Rencontre avec Marc-Antoine Calonne, le gaucho français de Patagonie

Peut-être avez-vous vu le reportage que TF1 lui a consacré récemment, ou peut-être êtes-vous déjà allé lui rendre visite dans son estancia dans la province de Santa Cruz…  En tout cas, pour notre part, nous avons eu la chance de rencontrer Marc-Antoine, un français à l’histoire atypique.  Récemment, il est passé nous rendre une petite visite à Buenos Aires, et a accepté de nous parler un peu de lui et de son estancia à Santa Cruz !

Un français perdu au fin fond de la Patagonie…

Marc-Antoine Calonne, vient du Nord de la France, où il fut dans un premier temps Avocat fiscaliste à Paris avant de se mettre 4 ans après, à son compte. Puis, un beau matin il a voulu réaliser son rêve…Partir en voyage après avoir mis quelques sous de coté.

Ainsi tout commence en 1997,  quand le Français décide de voyager du sud de la Patagonie jusqu’en Alaska. Mais finalement, il tombe amoureux de la province de Santa Cruz et décide d’y rester.

De 1997 à 2004, il part pour 6 mois en Argentine pour faire du cheval en Patagonie l’été  avant d’acheter sa première ferme en 2004. En 2009, il achète une deuxième estancia: La Nomentina.

Actuellement, Marc-Antoine possède 2500 têtes de brebis pour l’élevage de la laine et environ 70 chevaux dont 20 débourrés et montables.

Aidé par d’autres gauchos, sa journée s’organise autour du rassemblement des vaches, de la tonte des moutons, du marquages des veaux, pour finir autour du poêle à bois, à savourer le maté et l’asado de viande braisée!

Sa maison dans laquelle il reçoit les clients, possède  un grand et beau “quincho” de 45 m² entièrement ouvert à la vue extérieure, un petit salon de 20 m² et une salle à manger.  Style très western, assez authentique…

L’estancia de Santa Cruz

Marc-Antoine tient un hôtel qui compte 4 chambres: 2 de 35 m² et 2 de 16 m².  Et pour chacune d’elle une salle de bain particulière. Le style des chambres est andalou et l’extérieur de l’hôtel ressemble à un saloon de cow-boy!

Le cadre de l’hôtel est un havre de paix bien vert dans cette contrée plutôt désertique!

Accès 

L’estancia est idéalement située dans la province de Santa Cruz, sur la route 40, la fameuse route la plus longue du pays qui passe du nord au sud.

Des bus “Chalten Travel” partent de Calafate et de El Chalten tous les deux jours à 8 h 00 pour arriver à l’estancia vers 14h.

Les activités proposées 

De nombreuses activités sur l’estancia sont possibles: marche à pied, cheval, pêche au Rio Chico, découverte de l’autre estancia à 25 km, chasse parfois ou encore baignades quand il fait chaud.

Marc Antoine peut apprendre à des débutants à monter à cheval comme des vrais gauchos et également faire une démonstration de débourrage selon l’occasion.

Aux environs de l’estancia…

L’estancia, est située à 2h30 du magnifique parc national PERITO Moreno ( pas le glacier attention!) où l’on peut prévoir des excursions sur 2 ou 3 jours avec campement agréable, marche tranquille, pêche à la truite…

Dans la foulée, il est aussi possible d’aller jusqu’à  las Cuevas de las Manos: un site archéologique riche en peintures rupestres. Son intérêt est lié à la beauté, l’ancienneté et l’excellent état de conservation de ses peintures.

La Cordillère des Andes façon gaucho!

Marc Antoine peut organiser également des randonnées à cheval vers la Cordillère sur demande sur 8 à 15 jours.

Un bon moyen pour se mettre dans la peau d’un gaucho, et découvrir cette région riche en paysages!

A la découverte de sa deuxième Estancia: La Nomentina

L’autre estancia, très belle aussi,  peut être louée comme estancia, en vous laissant “seul”, avec ou non des chevaux et une aide. Vous aurez alors 20.000 ha à votre disposition pour monter à cheval. Ceci est bien entendu réservé à des cavaliers aguerris!

Sur cette estancia, une cinquantaine de chevaux sont repartis en 4 groupes principaux facilement observables!

Vous souhaitez voir des photos de l’Estancia?

Le site apparait clairement dans le reportage de TF1 récemment passé dans le Sept à Huit! Mais aussi sur la page facebook de l’Estancia: Estancia Santa Thelma

Une idée de bouquin à lire?

Marc Antoine Calonne,  a vendu 9000 exemplaires de Patagonie vision d’un Caballero.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *