Rock national et bijoux dans un musée porteño ? Cette combinaison insolite est l’objet d’une exposition originale au Museo de Arte Popular José Hernández : Joyas del rock. Une vingtaine de bijoux ont en effet été crées autour de musiques populaires de rock argentin. C’est original, c’est sympa, un véritable bijou quoi !

Source : Joyas del Rock

Le concept

Il s’agit en fait de la seconde édition de Joyas del Rock, puisqu’une exposition similaire avait été présentée il y a 7 ans. Un pari osé, celui de faire converger dans un seul lieu des univers diamétralement opposés. Les artistes à l’origine de la création de cette exposition, cherchaient à matérialiser un dialogue entre la musique et l’artisanat. Les bijoux sont réalisées à partir de chansons phares du répertoire rock argentin, comme Canción animal, de Soda Stéreo, El ojo blindado, de Sumo, ou Marcha de la bronca, de Pedro y Pablo.

L’exposition

Joyas de rock est articulée autour de trois axes thématiques. Le premier s’intitule Los Sueños, mandatos, rock y libertad, et fait référence aux débuts du rock national en Argentine et présente les caractéristiques de ce mouvement. Le second noyau, La Denuncia : plomo y metáfora, présente 5 chansons de rock engagé en politique autour de 5 bijoux. Le troisième axe est dédié à l’art et l’amour.

Infos pratiques

Où ? Museo de Arte Popular José Hernández, Av del Libertador 2373, 1425 Buenos Aires.

Quand ? Exposition valable jusqu’au 1er novembre. Du mardi au vendredi de 13h à 18h, fermé le lundi. Samedi et Dimanche : 10h à 19h30.

Combien ? Gratuit.


Cet article vous a plu ? A lire sur le même thème :

>Les meilleures férias artisanales de Buenos Aires
>Musique : quelques groupes célèbres en Argentine
>Musiques, danses et régions d’Argentine