Allez découvrir le travail de Ouka Leele, photographe espagnole qui est l’une des principales figures de la Movida Madrilène, au Musée d’Art Espagnol Larreta de Buenos Aires. Son travail a beaucoup influencé la photographie européenne et l’artiste est aujourd’hui reconnue comme une référence dans le milieu.

 

Source – Photo : Cea.

Ouka Leele

Ouka Leele, de son vrai nom Bárbara Allende, a commencé sa carrière artistique en tant que peintre, et s’est par la suite intéressé à la photographie, qui l’a propulsée parmi les artistes les plus importants d’Espagne et de la Movida Madrilène dans les années 80. Ses expositions ont parcouru le monde entier : Paris, Londres, Tokio, New York… Et certaines de ses oeuvres font partie des plus frappantes de ces 20 dernières années. L’un de ses slogans les plus utilisés est “Croire pour voir”, ce qui définit bien le caractère et la touche de l’artiste.

L’exposition “Ouka Leele. La Utopía trasgresora”

L’exposition de photos inédites de l’artiste a le nom “d’utopie qui transgresse” car le but est de poursuivre et de rechercher la transgression de l’artiste à travers son art. Le projet “dépasse” la réalité car elle y est dessinée et peinte. Lors de cette exposition, vous découvrirez également l’oeuvre vidéo de l’artiste, mais aussi le documentaire que lui a consacré Gordon, ainsi que de nombreuses conférences.

La Movida Madrilène

Ce mouvement artistique et culturel est né pendant la fin de la transition démocratique en Espagne (1980), après la fin de la dictuature de Franco. La Movida, portée par le désir de renouveau des artistes, a contribué à la modernisation et à la libération de la société espagnole. C’est le fruit de l’arrivée de différents mouvements culturels européens dans le pays, tels que la new wave britannique et le mouvement punk. La Movida est incarnée par des grands noms de la musique, du cinéma, du graphisme ou du design tels que Almodóvar, Agatha Ruiz de la Prada, Victoria Abril, le groupe Mecano qui portent bien  l’esprit de Movida : joie, vitalité, libération des moeurs et exubérance.

Quand? Jusqu’au 28 avril 2013
Où? Museo de Arte Español Larreta, Juramento 2291, Buenos Aires
Combien? A partir de 2 pesos