Aujourd’hui nous vous faisons découvrir la place la plus célèbre de Buenos Aires: La Plaza de Mayo: Entre histoire, architecture et symbole de lutte.

Plaza de mayo

La plaza de mayo avec la Casa Rosada et la Pyramid de Mai. Source Pinterest

L’histoire de la Plaza de Mayo

Son nom est un hommage à la Révolution du 25 mai 1810, qui a eu lieu sur cette même place. La révolutiona initié l’indépendance argentine, à partir de laquelle une forme de gouvernement propre a été élue. C’est également le lieu où la ville a été fondée pour la deuxième fois, le 11 juin 1580 par Juan de Garay. Elle portait alors le nom de Ciudad de la Santísima Trinidad y Puerto de Santa María del Buen Ayre. Autour de cette place, le village primitif s’est développé, jusqu’à devenir le centre politique du pays

Les monuments de la Plaza de Mayo

Plusieurs bâtiments historiques et gouvernementaux bordent La Plaza de Mayo.

Casa Rosada

La Casa Rosada est le siège du pouvoir exécutif de la nation argentine depuis 1862. La façade se caractérise par sa couleur rose particulière, mais aussi par le grand arc d’accès central (œuvre de l’architecte Francisco Tamburini). Le manque de symétrie résulte de la démolition partielle de l’aile sud en 1938.

La cathédrale métropolitaine

La cathédrale se situe à l’angle de Rivadavia et de San Martín, à l’endroit où, en 1593, Juan de Garay a installé l’église principale. Depuis lors, elle a subi de nombreuses modifications, la dernière en 1862. C’est l’un des bâtiments les plus remarquables en raison de sa grande façade réalisée par Catelin et Benoît. La décoration de son fronton a été faite entre 1860 et 1863 par Joseph Dubourdieu. Elle comporte douze colonnes symbolisant les douze apôtres mais également un bas-relief représentant la rencontre de Jacob avec son fils Joseph en Egypte. Bien que sa façade soit de style néoclassique, l’intérieur a l’apparence d’une église coloniale espagnole. En y entrant, on accède alors au mausolée de marbre qui abrite la tombe du général José de San Martín. Pour l’anecdote, le pape François y a officié la messe pendant plus de 20 ans!

Cabildo de la plaza de mayo

Le Cabildo de Buenos Aires. Source Pinterest

Cabildo de Buenos Aires

Pendant des siècles, le Cabildo a été la plus haute autorité de la ville. L’architecte jésuite Andrés Blanqui l’a conçu en 1725. Une partie de sa façade a néanmoins été démolie pour agrandir l’Avenida de Mayo et Diagonal Sur. supprimant. Six de ses onze arcs ont alors été détruits. Ce qu’il en reste a été entièrement reconstruit par l’architecte Mario Buschiazzo en 1940. Certaines pièces du Cabildo ont été utilisées pendant un certain temps comme cachots. Ils peuvent d’ailleurs être observés depuis la cour du bâtiment.

Banco de la Nación Argentina

Ce bâtiment conçu par Alejandro Bustillo est le siège de l’institution. Mais, entre 1857 et 1888, sa fonction était toute autre puisque le premier théâtre Colón y fonctionnait. Le bâtiment actuel a quant à lui été construit en deux étapes entre 1940 et 1955. L’enceinte est recouverte d’une voûte qui est l’une des plus grandes du monde! En effet ses dimensions sont de 50 mètres de diamètre et de 36 mètres de hauteur.

La Pyramide de Mai

Au centre de la place se trouve la Pyramide de mai. Ce monument a été construit en 1811 pour célébrer la Révolution et a ensuite été rénové en 1856 par l’artiste et architecte Prilidiano Pueyrredón. Entre la Pyramide de Mayo et la Maison du Gouvernement se trouve le monument à Manuel Belgrano, créateur du drapeau national.

La Plaza de Mayo, un lieu symbolique de revendications

La Plaza de Mayo est la plus ancienne place de Buenos Aires. C’est aussi le théâtre par excellence de tous les événements politiques les plus importants de l’histoire argentine.

Depuis 1890, date du premier acte politique de masse (lors de la fondation de l’Union civique, le parti politique qui a donné naissance plus tard à l’actuelle Union civique radicale), elle est devenue le théâtre de grandes manifestations sociales et, depuis 1977, le lieu de rencontre des Mères de la Place de Mai, qui réclament la libération de leurs enfants disparus lors du dernier gouvernement militaire.

Vous rêvez de découvrir la splendide Plaza de Mayo? N’hésitez-pas à contacter Équinoxe, spécialiste du voyage sur mesure depuis 30 ans!

Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi…