La Chef d’Etat a annoncé mardi 21 juin sur une chaîne de télévision nationale qu’elle serait candidate pour les élections présidentielles et a déclaré «nous allons nous soumettre une fois de plus à la volonté du peuple».

Elle a reconnu savoir depuis le jour du décès de son époux, Néstor Kirchner, le 27 octobre 2010, qu’elle serait sa décision mais elle a attendu le dernier moment dans un but « d’exercice de responsabilité».

Lors du décès de celui-ci, la ville avait apporté son soutien à la Présidente en criant “Fuerza Cristina” (Courage Cristina).

Cristina Kirchner – Photo : Expectativa Online

En effet ce samedi ferment l’inscription des listes pour l’élection. Cette fois la Présidente ne se tiendra pas dans le théâtre argentin de La Plata comme ce fut le cas en 2007 et lors des élections importantes pour le Kirchnérisme, car cela lui coûterait beaucoup d’être là-bas et de « de ne pas le voir » (son mari décédé)  quand elle lèvera le regard.

La Présidente a qualifié la ville de refuge à candidats faisant allusion à Mauricio Macri et de Fernando “Pino” Solanas qui ont décliné la possibilité de concurrir pour la Nation.
Cristina Kirchner a qualifié son engagement d’irrévocable, engagement auquel elle ne renoncera pas.

Source : El video del momento en que Cristina Kirchner lanzó su reelección