A seulement 20 km au nord de Buenos Aires, dans la charmante ville de San Isidro, se cache une somptueuse maison aristocratique, la Villa Ocampo. Si vous allez visiter Tigre, n’hésitez pas, faites un détour par San Isidro, ville chic de la côte nord de la capitale, et profitez en pour visiter cette villa et son magnifique parc ! Replongez-vous dans l’atmosphère de la Belle Epoque, âge d’or de l’Argentine, eldorado des Européens…

Villa Ocampo- Source: Wikipedia

L’histoire de la Villa

La Villa Ocampo est un lieu mythique car elle a toujours accueilli des intellectuels et artistes du monde entier ! José Luis Borges évidemment, mais aussi André Malraux, Camus, St Exupéry, St John Perse, Stravinsky, Graham Greene… et j’en passe ! Mais revenons sur l’histoire de la villa.  La villa était à l’origine la maison de vacances de la famille Ocampo. La demeure fut construite en 1890 par le père de Victoria Ocampo, figure culturelle argentine très connue. Victoria profita de cette maison bourgeoise pendant son enfance et sa jeunesse, auprès de sa famille. Dans les années 20 et 30, elle fit construire les deux premières maisons modernes de l’Argentine, à Mar del Plata et Palermo Chico. Dans les années 40, elle retourna vivre dans la Villa Ocampo, mais elle modernisa complètement le mobilier intérieur, à l’instar du style des deux maisons modernes qu’elle avait créées.

Mais qui était Victoria Ocampo ?

Personnalité argentine mythique, Victoria Ocampo est une écrivaine et intellectuelle argentine du début du XXème siècle. Elle  fut notamment  la créatrice de la célèbre revue Sur, revue promouvant les oeuvres littéraires des écrivains argentins et internationaux, ayant eu un fort impact culturel et politique dans le pays. Victoria est aussi féministe et engagée politiquement dans les mouvements anti-fascistes et anti-péronistes. En 1936, elle est élue présidente de l’Union des Femmes Argentines, une organisation défendant les droits des femmes mariées.

Le style de la maison et du jardin

Le style de la Villa Ocampo est assez indéfinissable, mélange de villa et de grand chalet, on y trouve des éléments de différentes époques et pays européens. Eléments architecturaux  médiévaux, flamands, normands, ornements de la Renaissance, colonnes corinthiennes … La Villa Ocampo est un véritable méli-mélo architectural ! A l’origine, l’intérieur était de style victorien, avec des murs sombres ornés de peintures de l’Antiquité. Mais Victoria rénova tout l’intérieur à son retour dans la maison dans les années 40, elle repeint les murs en blanc et ramena des objets avant-garde de sa maison de Palermo,  tout en épurant la décoration intérieure de la demeure.

Le jardin entourant la villa est typique de l’Argentine de l’époque, avec ses chemins sinueux, ses arbres et plantes disposés de manière éparse, mais le parc est également fortement inspiré des jardins à la française !

Le projet Villa Ocampo de l’UNESCO

Tout au long du XXème siècle, la Villa Ocampo fut le lieu de rencontres et d’échanges de divers intellectuels, venus des quatre coins du monde. Avant de mourir, Victoria donna donc  sa maison à l’UNESCO pour que ce lieu reste un lieu de création et de rencontres artistiques. Depuis 2003, la villa est ouverte au public et une riche programmation culturelle est mise en place tout au long de l’année. Plus d’information sur : www.villaocampo.org/web

Le restaurant

N´hésitez pas à déjeuner au restaurant de la villa, le cadre y est magnifique : vous pouvez manger en extérieur avec une vue panoramique sur les jardins ! Le plat le plus demandé est le “bife de chorizo” (entrecôte) avec salade, gratin dauphinois et “chimichurri”, condiment typiquement argentin à base de piment, d’épices et de persil. Il y a également d’excellents brunchs avec une sélection de tartes sucrées et salées à vous en lécher les babines. Les desserts sont variés et raffinés. Si vous ne souhaitez pas déjeuner, goûtez donc le thé “Villa Ocampo” ou le thé “Cardamomo”  sur la terrasse extérieure…

Horaires : déjeuner servi jusqu’à 15h30, thé jusqu’à 18h30.
Prix : environ 150 pesos

La Villa Ocampo reflète de maière tangible l’évolution culturelle et esthétique de l’Occident au XXème siècle et permet de découvrir ou redécouvrir l´histoire et l´héritage culturel de Victoria Ocampo en Argentine. Visite incontournable !!!

Infos pratiques :

Où ? Elortondo 1811, beccar. Prendre le tren de la costa à Maipu et s’arrêter à la station Punta Chica.
Quand ? La Villa Ocampo est ouverte du mercredi au dimanche et jours fériés de 12h30 à 19h. Des visites guidées sont organisées tous les jours.
Combien ? A partir de 30 pesos


 

Cet article vous a plu ?

A lire sur le même sujet :

Visiter la très chic San Isidro
>Comme à la maison à Casapuente
>Virée culturelle à Beccar auprès de ses artistes