Le Parc National Lanin : une escapade vivifiante en Patagonie

Déclaré Patrimoine mondial naturel par l’UNESCO en 1981, Ce parc doit son nom au volcan éteint qui le surplombe. Un volcan qui, d’ailleurs, peut rappeler le Mont Fuji par sa forme particulière. Aux pieds de ses 3 776 mètres s’étend l’un des plus somptueux paysages de l’Argentine. Zoom sur un parc national, pas très connu, mais ô combien somptueux !

Lanin width=

Parc National Lanin – Crédit photo : Wikipédia

La beauté du parc

Le patrimoine botanique que contiennent le parc et la région est d’une importance vitale pour la régulation hydrique du Nord de la Patagonie. En effet, le parc comprenant un grand nombre de plantes et d’arbustes de grande exclusivité ! Le merveilleux chêne, le Roble Pellín, véritable « fossile vivant » qui s’élève dans le parc, n’est présent presque nulle part ailleurs. La faune du parc n’en est pas moins impressionnante : il contient plus de 233 espèces vertébrées, du puma au marsupial, ou du majestueux condor au plus petit des colibris.

Bref, ce parc contient de nombreux paysages différents. Des monts enneigés, des lacs…ne vous inquiétez pas, il y a de quoi faire. D’ailleurs ce parc est en partie responsable de l’incroyable développement touristique de Neuquèn.

Evidemment, l’incontestable trésor de la zone est le majestueux volcan Lanin. Vous pouvez le voir de près sur les bords du lac Tromen, où débute le chemin le plus facile pour monter à son sommet. Le secteur héberge également certains des bateaux de pêche à la truite les plus célèbres d’Argentine.

Lanin width=

Parc National Lanin – Crédit photo : Wikipédia

Les Activités 

Pour les activités, beaucoup de sentiers sont bien balisés pour les randonneurs, et de nombreux circuits sont disponibles sur un ou plusieurs jours. L’ascension du volcan est aussi possible, tout comme la pêche ou encore des excursion en bateau sur le lac Huechulafquen!

Lanin width=

Lac Huechulafquen – Crédit photo : Wikipédia

Comment y accéder ? 

Plusieurs points de départ pour visiter le parc : Junín de los Andes, San Martin de los Andes, Bariloche et Aluminé.

En voiture : Par le Sud empruntez la route 63 ou 234 / par l’Ouest prenez la route 60, 61 ou 62 / et par le Nord la route numéro 23

En bus : Plus difficile d’accès, il faut vous renseigner sur les différents points de départ car des options existent!


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *