L’Amérique Latine, suite à son développement spectaculaire, attire bon nombre d’étrangers, qu’il s’agisse d’étudiants, de touristes ou de salariés expatriés. L’Argentine en déroge pas à cette règle, bien au contraire! Le pays a connu une hausse de 67% de la population étudiante étrangère en cinq ans (depuis 2008). Parmi ces étudiants, la majorité sont originaires d’Amérique Latine et étudient dans les universités privées du pays.

Source – Photo : jgoge

Une population étudiante grandissante

Le nombre d’étudiants étrangers en Argentine est passé de 24 000 à 40 000 aujourd’hui. Il se concentrent principalement dans les universités privées, à Buenos Aires, qui ont plus d’accords avec les universités étrangères. D’autre part, la croissance économique du continent permet à présent aux étudiants Latinoaméricains de voyager et d’aller étudier à l’étranger : il représentent une grande majorité des étudiants étrangers en Argentine.

Par exemple, la Universidad Argentina de la Empresa (UADE) voit sa population étudiante étrangère augmenter de 20% chaque année. En 2011, à la Universidad de Buenos Aires (UBA), 19,9% des étudiants péruviens suivaient les cours de médecine et 12,6% des boliviens ceux de Sciences Economiques.

Les avantages de l’Argentine

L’éducation argentine est reconnue pour être très bonne, voire même prestigieuse : les universités du pays occupent très souvent le haut des classement d’universités au niveau international. C’est donc un réel atout pour le pays, qui attire de plus en plus d’étudiants, grâce aux nombreux accords internationaux des universités argentines. Ceux-ci facilitent grandement les procédures d’arrivée dans le pays et les coûts de l’enseignement. L’éducation, dans la plupart des universités, est gratuite en Argentine, ce qui permet aux étudiants de pouvoir venir sans avoir de budget faramineux à prévoir. En plus, avec la relation dollar / peso ou euro / peso actuelle, les étudiants sont largement gagnants sur le change et ressentent peu la forte inflation du pays.

De plus, les jeunes sont attirés par la culture et l’histoire du pays. Bon nombre d’étudiants européens vont à Buenos Aires car c’est l’une des villes les plus sûres d’Amérique Latine, mais aussi la plus européenne. Ainsi, ils n’ont pas à craindre un trop fort dépaysement. Les Européens en voient pas l’Argentine uniquement à travers leurs yeux d’étudiants, ils y portent aussi un regard touristisque et voient le pays comme une réelle richesse culturelle et géographique qui reste à découvrir. L’Argentine est aussi la porte sur un continent entier qui émerveille et attise leur curiosité.