La Commission Economique Pour l’Amérique Latine (CEPAL)  revoit ses prévisions à la hausse concernant la croissance argentine, passant de 4,8% à 8,3% pour 2011. Depuis mi-2009, l’Argentine a peu à peu redressé son économie après la crise économique internationale. Les facteurs sont nombreux mais l’augmentation de la demande interne et des investissements entraînant une plus grande disponibilité de crédit ont permis au pays de retrouver son niveau d’avant crise.

Photo : epSos .de

C’est avant tout le sous-continent sud-américain qui se porte bien, économiquement parlant. L’amélioration des termes de l’échange en ce qui concerne les produits de base, qui représentent une part importante des exportations de ces pays, laisse prévoir une croissance de 5,1% pour l’Amérique du Sud, 4,3% pour l’Amérique centrale et 1,9% pour les pays des Caraïbes. Les pays à la tête du classement sont le Panama, l’Argentine, Haiti et le Pérou. La CEPAL prévoit pour la région une croissance un peu plus faible en 2012 (4,1%) qui s’expliquerait par un contexte international moins favorable.

Source : La CEPAL pronosticó que la Argentina crecerá más del 8 por ciento en 2011