Avant de partir, que ce soit pour 2 semaines, 6 mois ou indéfiniment, le coût de la vie est une des préoccupations principales. Économie et Argentine sont deux mots qui n’ont pas toujours eu des relations apaisées. Pour tenter de comprendre ce qu’est le coût de la vie en Argentine, son évolution et ses conséquences, il est important d’avoir à l’esprit quelques points d´ancrage. Les lecteurs pressés peuvent avancer leur lecture directement à la fin de l’article pour une liste de prix sur des produits et services. N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires.

Un peso argentin-photo : J

  • Histoire

La crise de 2001, à la suite d’une interminable série de mesures politico-économiques désastreuses, a mis l’économie argentine à terre. Le peso, perdant sa parité avec le dollar américain, a été dévalué de manière très importante. Bien que la croissance ait repris, le pays souffre d’une forte inflation (30% en 2010), et cette tendance semble continuer en 2011.

  • Géographie

La position géographique de l´Argentine compte pour beaucoup dans l’explication de certains prix. Les coûts de l’importation ou l’avantage de territoires très vastes pour l’élevage intensif en sont deux exemples.

IMPORTATIONS : l’Argentine, située bien loin des pays producteurs d’équipement électronique, électroménager ou automobile, importe en majeure partie de ces produits. Les prix sont plus élevés qu’en France, vous ne pourrez donc pas faire d’affaires dans ce domaine et pour les expatriés, un budget d’équipement assez élevé doit être prévu.
VIANDE: On peut sans trop de risques affirmer que la viande Argentine est la meilleure du monde. Le bétail jouit de pâturages extrêmement vastes et riches et la production bovine est très importante. Le rapport qualité prix défie toute concurrence, les prix sont bien moins élevés qu’en France et la qualité bien supérieure.

  • Tourisme

Le tourisme, aussi bien national qu’international, est une manne importante de l’économie argentine. Les acteurs du secteur exploitent au maximum les opportunités qui leur sont offertes. Ne soyez donc pas surpris si pour certains services (avions et hôtels en particuliers) les tarifs pour résidents argentins et étrangers sont différents, avec un prix plus élevé pour les étrangers évidemment. Il est également important de se renseigner sur les éventuels jours fériés ou évènements ( Semana Santa par exemple) lors de votre séjour. Les prix augmentent alors considérablement.

Ces trois aspects, parmi tant d’autres, peuvent donc expliquer en partie la disparité des prix. Car c’est ce qui surprend le plus en Argentine : il n’ existe pas de véritable cohérence et homogénéité au niveau des prix si l’on garde nos repères d’étrangers. Alors qu’un voyage en train de 2h aller retour (Buenos Aires-Tigre) ne coûte pas plus de 5 pesos, un morceau de fromage atteint rapidement 25 pesos !

Photo: BocaDorada

S’intéresser au coût de la vie, aux prix,  fait partie intégrante du voyage : vous découvrirez que le paiement par carte est peu développé et que le prix est parfois plus élevé avec ce mode de paiement, vous apprendrez à vous munir de petites coupures car les Argentins sont avares de leur petite monnaie ou encore à tâter les billets de 100 pesos pour s’assurer qu’ils ne sont pas faux… Le rapport des Argentins à leur économie et leur pouvoir d’achat est une composante importante de la culture nationale : l’ expérience du coût de la vie est donc à découvrir au même titre que le tango ou le maté. Alors à vos pesos et bon voyage !

taux de change Euro-Peso au 10/02/2011 est de 1€ = 5.46 pesos.

Ce taux évolue régulièrement, mais dépasse très rarement la barre des 5.5 pesos. Pour avoir une idée approximative des prix, le plus simple est de diviser ou multiplier par 5.

PRIX INDICATIFS février 2011

  • Hébergement

– Auberges de Jeunesse prix par nuit : dortoirs 40-60 pesos (7-12€), chambre privée de 100 à 180 pesos (20 à 35€)
– Hôtel économique : environ 200 pesos (40€) par nuit
– Hôtel confort : à partir de 350 pesos (65 €) par nuit
– Hôtel catégorie supérieure : à partir de 480 pesos (90€ ) par nuit
– Louer une chambre dans un appartement (Buenos Aires) : 1000-1500 pesos par mois (190-290 €)
– Louer un appartement de deux chambres (Buenos Aires) : à partir de 2000 pesos par mois (380€)

  • Transports

– Trajet aéroport Ezeiza-Buenos Aires centre : taxi 120 pesos (22€), navette bus 50 pesos (10€)
– Transport urbain : métro 1.10 peso (0.2€), bus 1.25 peso. Taxi 25 pesos (4.50€) pour une course d’une dizaine de minutes.
– Bus longue distance :
Trajet de 4h sièges normaux : 80 pesos (15€)
Trajet de 14h (type Buenos Aires-Mendoza) en siège cama (inclinable à l’horizontale) : 340 pesos (65€)
– Avion : Aller-retour Buenos Aires-Iguazu 1400 pesos ( 260€ )

  • Alimentation

– Menu midi restaurant : 30-50 pesos (6-10 € )
– Menu soirée restaurant : 100-250 pesos (20-50€)
– Café : 8 pesos (1.50€)
– Empanada : 4-5 pesos ( 1€ )
– Milanesa : 30-40 pesos ( 6-8€)
– Petit déjeuner : 15 pesos ( 3€)

  • Sorties-Soirées

– Bière 1l supermarché : 5 pesos (1€)
– Fernet Branca supermarché : 30-40 pesos (6-8€)
– Bière dans un bar : 10-15 pesos (2-3€)
– Cocktail dans un pub ou discothèque : 30-50 pesos (6-10€)

  • Divers

– Paquet de tabac : 7 pesos ( 1,40€)
– Journal : 5 pesos ( 1€)
– Place de cinéma : 30 pesos ( 6€)