Le FIBA (Festival International de Buenos Aires) a débuté vendredi 4 octobre et jusqu’au au 20 octobre 2013 dans divers endroits de Buenos Aires. Avec 35 représentations de théâtres et d’arts scéniques, la neuvième édition de ce festival s’annonce très riche !

Source – photo : es.wikipedia.org

Présentation du festival 

Cette année, 16 pièces ont été sélectionnées au niveau national par la Direction Artistique du festival : il s’agit d’œuvres de divers horizons qui ont déjà été jouées en Argentine. Vous pourrez notamment assister à La Mujer Puerca, l’histoire d’une orpheline en quête de ses originies, à Greek, version moderne d’Œdipe Roi dans le Londres des annés 80 ou encore La Lengua, spectacle de danse moderne.

Mais ce 9e festival comptera également sur la présence de 19 pièces présentées par d’autres institutions culturelles de Buenos Aires ou choisies par la Direction Artistique du festival. Parmi ces spectacles, vous retrouverez La canción de la tierra, du Ballet Contemporain du Teatro San Martín (en première mondiale) ainsi que des œuvres de compagnies internationales comme la pièce de théâtre belge Preparatio Mortis.

Un festival innovant, en progression

Le festival prend de l’ampleur, et comme l’a déclaré le Ministre de la culture de Buenos Aires, Hernán Lombardi, « cette année il y a eu un bond en terme de quantité et de qualité pour le festival ». En effet, outre les nombreuses représentations, vous pourrez également assister à des projections de films gratuites et à des conférences et ateliers de réflexion. Quelques thèmes abordés : le futur de la dramaturgie latinoaméricaine, les défis de la traduction théâtrale ou encore la danse du futur.

Pour la cinquantaine de programmateurs de théâtre invités, le festival sera aussi l’occasion de se rencontrer et d’échanger avec les créateurs des représentations.

Rester accessible au public local et amateur

Comme l’a expliqué le directeur artistique du FIBA, Darío Lopérfido, il est important que le public porteño ou amateur de théâtre puisse assister à cet évènement. Pour cela, de nombreuses activités gratuites sont proposées comme le spectacle d’ouverture (Fous de bassin, un spectacle français), des représentations en plein air et des activités autour des arts scéniques comme le cinéma ou les arts plastiques. De même, les spectacles payants restent à des prix abordables, autour de 25 pesos pour les nationaux et entre 50 et 90 pesos pour les étrangers.

Une bonne occasion de partir à la découverte du monde du théâtre argentin !

Où ? Dans divers lieux de la ville : au Teatro San Martín, a La Casa de la Cultura, au Centre Culturel San Martín, au Teatro del Abasto…

Quand ? Du 4 au 20 octobre 2013

Combien ? De nombreuses activités gratuites – Pour les spectacles payants : à partir de 25 pesos pour les Argentins, à partir de 50 pesos pour les internationaux.