Le Jardin botanique de Buenos Aires est un jardin botanique dessiné par le paysagiste français Charles Thays en 1898. Il se trouve dans le quartier de Palermo à Buenos Aires, à côté du Bosque de Palermo. Le jardin est monument historique national depuis 1996. Il s’étale sur plus de 7 hectares et contient 5 500 espèces végétales.

Histoire du jardin 

Serre du jardin botanique – Source : Bertrand Mahé – Equinoxe

En 1892, Charles Thays eu l’idée de créer un jardin botanique pour des fins d’études, de récréation et d’esthétique. Pour commencer, il décida d’abord de remplir le jardin d’une terre plus fertile provenant d’autres régions. Carlos Thays inventa un système de germination industrielle de l’herbe maté qui avait disparue avec l’expulsion des jésuites. Ce système fut reconnu par la Direction de l’agriculture et ainsi divulgué au nord du pays. L’inauguration eut ensuite lieu le 7 septembre 1898. Finalement, en 1937, le jardin prit le nom de son fondateur Carlos Thays.

Un jardin aux multiples facettes

Ce jardin fut donc crée selon une structure très spéciale. Carlos Thays y intégra les 3 styles de paysagisme que sont : symétrique, mixte et pittoresque. Vous pouvez admirer ces 3 styles en vous baladant le long des jardins français, oriental et romain. Une des autres facettes du parc est sa diversité de plantes que l’on peut y trouver. En effet, elles sont regroupées selon leurs origines : Asie (sophora japonica), Océanie (acacias), Europe (chêne), Afrique (fougères) et enfin Etats-Unis (séquoias). Pour finir, un jardin des sens regroupe des épices aromatiques. Cette diversité en fait donc un jardin botanique très riche pour les nombreux amoureux de la nature ou simples spectateurs.

Que voir dans le jardin ?

Jardin romain du Jardin botanique – Source : Wikimedia

Les serres

Elles sont au nombre de 5 à l’intérieur du jardin et renferment des espèces de qualité comme les nombreux cactus par exemple. La plus importante des serres est de style art nouveau et fut récompensée lors de l’exposition universelle de Paris en 1900. A l’intérieur se trouvent 2 espèces importantes : les Bromélias, plantes tropicales américaines ainsi que des fougères.

Les jardins

  • Le jardin romain, qui comme son nom l’indique recrée le style de l’Empire romain. Ce jardin romain comprend entre autres des peupliers, cyprès et lauriers. Carlos Thays a souhaité réunir des espèces végétales que le botaniste romain Plinio el Joven avait dans sa villa des Apeninos.
  • Le jardin français quant à lui respecte parfaitement la symétrie française du 18 ème et 19 ème siècle.
  • Le jardin de style oriental comprend des espèces propres a l’orient comme par exemple Ginkgo Biloba du Japon.

Sculptures et édifices

Sculpture à l’entrée du jardin – Source : Candice Barkatz – Equinoxe

33 œuvres d’art se trouvent à l’intérieur du parc. Ce sont des sculptures, des bustes ainsi que des monuments. Parmi les éléments à remarquer, on trouve par exemple “Los primeros fríos”, sculpture du catalan Miguel Bay ou encore “Saturnalia” de Ernesto Biondi. Des ensembles de sculptures sont à admirer au cours de votre balade comme celui en marbre blanc de Leone Tommasi : “Escena por la orilla del río”, “La tempestad” et “Canción de los pastores”.

Dans le jardin, l’édifice central est de style anglais. Carlos Thays y habita lorsqu’il fut en charge de la direction du parc. A l’intérieur de cet édifice se trouve la bibliothèque botanique qui compte plus de 1 000 livres et plus de 10 000 publications du monde entier.

Infos pratiques

Où ?
Jardín Botanico Carlos Thays, Avenida Santa Fe 3951, Buenos Aires

Quand ?
Horaires d’été du 22 septembre au 21 avril. Du mardi au vendredi de 8h à 18h45. Samedis, dimanches et jours feriés de 9h30 à 18h45.
Horaires d’hiver du 22 avril au 21 septembre. Du mardi au vendredi de 8h à 17h45. Samedis, Dimanches et jours fériés de 9h30 à 17h45.

Combien ?
Gratuit

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet