Vous avez surement déjà tous entendu parlé de Plantu ? Et bien, sa vision du monde arrive à Buenos Aires ! Invité par l’Institut français d’Argentine et l’Alliance Française de Buenos Aires, l’artiste de presse prolifique sera à Buenos Aires le 25 Mars pour inaugurer une exposition de ses dessins et faire une conférence à l’ Alliance Française!

Hollande et Marianne en plein ébat : Le Monde corrige Plantu, par Gaëlle Forgeot

Source Flickr – ActuaLitté 

Qui est Plantu ? 

Depuis les années 70, Jean Plantureux, connu sous le nom ” Plantu ” est un dessinateur de presse et caricaturiste français qui illustre la couverture du quotidien français Le Monde avec ce mélange d’ironie et d’humour qui caractérise son style faisant écho à des thèmes d’intérêt dans le monde entier !

L’exposition

L’exposition “Le Monde comme Plantu” présentera une sélection de quarante de ses illustrations les plus emblématiques, revisitant les grands thèmes de la société et de l’actualité internationale qui furent important entre 1976 et 2015 : les religions, le conflit israélo-palestinien,  l’environnement, la liberté d’expression, y compris ses dessins liés à l’Amérique latine ! Plantu immortalisera votre visite avec une image sur le mur de l’Alliance Française !

La rencontre avec Plantu et Liniers

Plantu viendra à la rencontre du public Argentin dans un dialogue riche et animé avec Liniers! La conférence sera animée par Christine Legrand, correspondant du journal Le Monde à Buenos Aires. Une conférence qui sera très intéressante et à ne pas manquer!

Qui est Liniers ? 

Liniers, de son vrai nom Ricardo Siri, est l’un des leaders des bandes dessinées argentin, principalement connu pour sa série Macanudo. En 1999, il commenca à publier une bande dessinée intitulée Bonjour! dans un supplément hebdomadaire du journal  Página/12 puis, depuis 2002, il publie quotidiennement sa série Macanudo dans le journal conservateur La Nación.

Macanudo se présente généralement sous la forme d’une bande en trois cases, généralement dans un style d’humour poétique ou absurde, parfois avec un ton plus libéral que la ligne politique du journalCertains personnages sont récurrents, comme la petite fille Enriqueta, les manchots, le mystérieux homme en noir, les lutins. Liniers se dessine parfois lui-même sous les traits d’un lapin !

En 2014, il a été nommé «Personnalité exceptionnelle dans le domaine de la culture” !

Informations Pratiques : 

Conférence :

: A l’auditorium de l’Alliance Française de Buenos Aires au 1er étage

Quand : Le 25 Mars 2015 à partir de 19h

Prix : Entrée libre et gratuite mais vous devrez retirés un billet à la réception après 18h30.

L’exposition

: A la galerie de l’Alliance Française

Quand : Du 25 Mars au 23 Avril 2015

Prix : Entrée libre et gratuite

Pour plus d’information sur l’événement : Clic ICI

Je revendique l’autocensure. Il y a des tabous, il faut savoir les transgresser. Mais le dessinateur de presse a une responsabilité journalistique. Je crois qu’il faut être respectueux dans l’irrespect. Ce n’est pas honteux de dire ça je peux le dessiner, ça je ne peux pas.       Plantu