En plein cœur du désert, le parc national Los Cardones vous offre des paysages typique de la province de Salta. Partez à la découverte des célèbres “cardones”. Ces spécimens protégés font partis des cactus les plus hauts du monde, certains pouvant atteindre une hauteur de plus de 10 mètres.
N’hésitez donc plus à visiter cette merveilleuse réserve naturelle !

Parque de los Cardones

LE PARC NATIONAL LOS CARDONES

Créé en décembre 1996, le parc national “Los Cardones” se situe non loin de la ville de Cachi, à l’ouest de Salta. Ce site est délimité par plusieurs sommets montagneux comme le Cerro Malcante au Nord, la Sierra Del Candado à l’ouest et le Cerro Pelado au sud.
Avec une superficie de 64 117 hectares, et avec une altitude pouvant atteindre 5300 mètres, vous pourrez admirer la beauté des paysages.
Par ailleurs, le nom du parc vient des nombreux cactus présents dans la région. Il faut savoir que ce sont les cactus les plus hauts du monde, pouvant atteindre 10 mètres de hauteur et vivre jusqu’à 300 ans.

De plus, cette réserve naturelle a été créée dans le but de protéger la richesse écologique de la région, et plus particulièrement les cactus, à cause des nombreuses exploitations inégales qui ont quasiment anéantis l’espèce.
Le site abrite également de nombreux restes paléontologiques et préhistoriques. Des chercheurs ont en effet trouver des œufs de dinosaures datant de 70 millions d’années mais aussi des peintures rupestres.

CLIMAT DE LA RÉGION

Le climat de ce parc est aride. La température moyenne à l’année est de 18°, les précipitations sont donc faibles. Par ailleurs, on retrouve ce type de climat dans les zones désertiques ou semi-désertiques, et c’est pourquoi la végétation est quasiment nulle à cet endroit.

LA FLORE

Le parc abrite près de 30 espèces de fleurs et de plantes différentes dont 9 de cactus. Il y a 4 zones distinctes ou l’on retrouve les différents spécimens.
Altos Andes : région de steppes ou l’on retrouve spécialement des petits arbustes ou graminées.
Puna : La Tola, Totilla, l’Anagua, la Rica-Rica sont les plantes les plus répandues dans cette zone.
Pré-puna : c’est à 2600 mètres d’altitude que l’on retrouve les Churquis, des petits arbustes formant un bosquet appelé “Churcal”.
El Monte de Sierras : c’est la zone oú la diversité des cactus est immense.

Les Guancos de la province de Salta

LA FAUNE

Comme pour la flore, il existe une grande diversité d’animaux dans le parc. Malheureusement certains sont en voie d’extinction. Sur le site vous pourrez rencontrer des chats de Pajonal, des renards, des tatous, des chinchillas et d’autres espèces de rongeurs, le guanaco, animal typiquement argentin faisant partie de la famille des lamas et enfin des pumas.
Vous ne manquerez pas non plus de rencontrer des espèces d’oiseaux comme le Condor Andin, ou l’oiseau emblématique du parc ; le Pivert des rochers.

Condor Andin

HISTOIRE

Saviez-vous qu’il existe une légende racontant pourquoi il y a autant de cactus dans cette région ?

Autrefois, les condors et les habitants de cette région vivaient en parfaite harmonie. Jusqu’au jour ou l’ignorance des hommes prit le dessus. En effet, ces derniers pensaient que les condors attaquaient leurs bétails pour se nourrir. Mais, Kuntur le leader des aigles décida de descendre afin de les raisonner et leur expliquer que les condors se nourrissent simplement des restes des petits animaux. Cependant, avant même qu’il n’est eu le temps de s’approcher d’eux, il se fit attaquer par les Hommes. C’est donc pour cette raison qu’il s’envola au delà de la Cordillère des Andes pour trouver du secours auprès des autres condors, et mettre fin au conflit avec les Hommes.

La lutte débuta dès les premières lueurs du jour, tous les condors s’envolèrent jusqu’au Campo del Tin Tin. Cependant, des épines commencèrent à pousser sous leurs ailes comme une sorte de protection, et les aigles prirent peu à peu l’apparence de cactus sur des milliers d’hectares.
C’est donc de là qu’est né le parc de “los Cardones”.

Aujourd’hui on trouve encore l’imposante figure de Kuntur, pour rappeler aux Hommes et aux dieux le pacte pour que la vie des condors soit valorisée dans toute l’Amérique du Sud.

Cet article vous a plu ?
Alors nous vous conseillons de prendre le temps de lire ceux ci :