Les bâtiments emblématiques de Buenos Aires !

La ville de Buenos Aires comprend de jolis édifices chargés d’histoire. Voici quelques uns des bâtiments emblématiques de la ville à ne pas manquer lors de votre visite dans la capitale ! Le Palacio de los Patos, le Palacio de las Aguas ainsi que le Palacio Barolo font partie des bâtiments incontournables !

Palacio de los Patos

Palacio de los Patos – Source : Wikimedia 

De style français avec un remarquable patio central ainsi que 8 petits patios, ce bâtiment fait penser à Paris dans les années 20. Ce qui en fait un bâtiment si emblématique ? Toute l’histoire qui accompagne cet édifice et qui l’entoure de mythes et légendes, toujours très présents même aujourd’hui ! Dans ce bâtiment ont vécus des centaines, voire des milliers de personnes : voici pourquoi les histoires ne manquent pas ! Alfredo Miguel Chopitea fût le propriétaire de ce palais. Suite à un voyage familial à Paris, il tomba amoureux d’un édifice et décida de construire le même à Buenos Aires. Il contacta ainsi l’architecte français Henri Azière qui l’avait construit et lui demanda de faire les plans de son nouveau bâtiment. Un autre architecte nommé Julio Senillosa proposa de changer les plans afin de profiter de plus d’espace.

L’origine de son nom n’est pas très claire, mais selon les dires des voisins, les premiers locataires furent de bonnes familles aux portefeuilles maigres… La légende raconte que dans ce bâtiment ils ont trouvé le lieu idéal pour ne pas montrer leurs biens et feindre que tout allait pour le mieux.

En argot porteño, le mot “pato” signifie “pauvre”. Cependant auourd’hui, plus d’un payerait cher pour vivre dans ce lieu.

Où ? Ugarteche 3050, Buenos Aires
Plus d’infos : ici

Palacio de las Aguas

Palacio de las aguas – Source : Wikimedia 

Sur l’avenue Córdoba, se trouve ce beau palais de las Aguas Corrientes. Ancien dépôt d’eau potable, il est aujourd’hui musée du patrimoine historique de la ville de Buenos Aires. C’est incontestablement l’un des plus beaux édifices de Buenos Aires qui renferme, de plus, une bonne part de l’histoire sanitaire de la ville. Il a été construit dans les années 1870. La ville de Buenos Aires atteignait à cette époque plus d’ 1,3 million d’habitants et il devenait donc nécessaire de construire un grand dépôt d’eau potable. Le style architectural du palais est très spécial, car le palais est caractéristique de l’architecture éclectique de la fin du 19 ème siècle.

Cependant, c’est sa façade qui reste la plus connue : revêtue de 130 000 briques émaillées et de 300 000 pièces de céramique importées de Belgique et d’Angleterre, il est un monument majeur de la ville de Buenos Aires.

Mais cet édifice n’est pas qu’un beau bâtiment. Il abrite également un musée des plus intéressants. Ce musée, fondé en 1875, s’appellait initialement « Museo del inodoro » (« Musées des Toilettes »). Au début, c’était une entreprise publique qui désirait contrôler la qualité de l’eau. De plus, de nombreuses histoires et mythes circulent sur ce palais : une raconte que le Palacio devait devenir le Palais du Gouvernement, une autre qu’un couple très amoureux s’y serait suicidé.

Où ? Riobamba 750, Balvanera, Buenos Aires
Quand ? Du Lundi au Vendredi de 9h à 13h  (visites guidées du musée le Lundi, Mercredi et Vendredi à 11h)
Combien ? Gratuit
Plus d’infos : ici

Palacio Barolo

Palacio Barolo – Source : Wikimedia

Ce bel édifice a été construit par l’architecte italien : Mario Palanti à la demande de Luis Barolo, un riche noble dans le domaine du textile. A l’époque, cet édifice était le plus haut d’Amérique du Sud avec ses 100 mètres de hauteur ainsi que ses 18 étages. Il est monument historique national depuis 1997. Une des caractéristiques du bâtiment est son phare qui permet d’avoir une des plus jolies vues de la ville de Buenos Aires.

Ce palace a de plus, une histoire très intéressante, car son architecte s’est inspiré de la Divine Comédie de Dante pour sa construction. En effet, les 100 mètres de hauteur font référence aux 100 chants du poème. Ensuite, le palace est divisé en 3 sections qui correspondent aux livres de l’enfer, du paradis et du purgatoire. 9 voûtes sont présentes dans la hall d’entrée symbolisant ainsi les 9 hiérarchies infernales. Enfin, à chaque étage se trouvent 11 à 22 bureaux, correspondant aux nombre de strophes des chants.

Les « Extraordinary Night » du Palacio Barolo sont des visites nocturnes de l’édifice. Ainsi vous en saurez plus sur l’histoire du Palais et les allégories de la Divine Comédie. Ces visites vous emmèneront jusqu’au phare pour admirer la magnifique vue sur la ville. Après la visite, vous accéderez à un cabinet des années 20 où vous pourrez déguster un verre de vin ainsi que quelques produits régionaux. La durée de la visite est d’environ 1h30, les visites se font en espagnol et en anglais. Toutes les visites sont avec réservation (par mail ou par téléphone) et vous payez ensuite à l’entrée du Palacio Barolo. Possibilité de réserver des visites privées.
Évidemment, vous pouvez aussi visiter le palais de jour. Le contenu est le même mais les visites sont moins longues et surtout moins détaillées.

Où ? Avenida de Mayo 1370, Buenos Aires
Quand ? Du mardi au samedi de 9h à 22h
Plus d’infos : ici 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Biblioteca Nacional de los maestros
Les plus belles vues de Buenos Aires
Architecture en Argentine


 

One thought on “Les bâtiments emblématiques de Buenos Aires !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *