Les principaux quartiers de Buenos Aires

Buenos Aires est la capitale de l’Argentine ! Elle se divise en exactement 48 quartiers tous aussi variés les uns que les autres, avec leurs propres particularités. En effet, on compte près de 13 millions de personnes circulant dans la ville, ce qui fait de Buenos Aires l’un des dix centres urbains les plus dynamiques du monde. Vous venez d’arriver à Buenos Aires et vous vous sentez perdu ? Citer tous les quartiers ne serait pas une mince affaire. Pour vous aider, Argentine-Info, vous a concocté un petit récapitulatif des principaux quartiers de Buenos Aires !

Rosedal de Palermo – Candice Barkatz

Palermo

Palermo est le quartier branché avec une multitude de restaurants, bars, magasins,… Essentiellement résidentiel, plutôt aisé et très vert, il est le quartier le plus étendu de la ville. Il se divise en plusieurs « sous-quartiers » (tel que Palermo Soho, Palermo Hollywood…). On y trouve de tout dans ces quartiers : de la vie avec ses cafés, tous aussi charmants les uns que les autres; du vert avec tous ses parcs de plus de 100 hectares (jardin botanique, hippodrome, jardin japonais, roseraies…) et enfin on y fait la fête grâce aux nombreux bars et boites de nuit (Rosebar, kika, Niceto…).

A voir, à faire :

  • Plaza Serano : en plein coeur de Palermo Soho, petit place animée (même le dimanche !) avec de nombreux petits restaurants et boutiques
  • Bosques de Palermo  : véritable poumon de la ville (Jardin Japonais, Parc 3 de Febrero, Rosedal,..)
  • Costanera Norte : promenade sur les rives du Río de la Plata
  • De l’art mural : ouvrez bien grand les yeux lors de votre promenade dans ce quartier ! En effet découvrez de nombreux graffitis ! Sortez votre appareil photo !

Puerto Madero

Avec ses anciens docks réhabilités, Puerto Madero est un endroit très agréable pour se promener, boire un verre et se restaurer ! Le soir, Puerto Madero se transforme en rendez-vous des soirées branchées. Il y a une dizaine d’année, ce quartier était un endroit peu fréquentable, mais aujourd’hui il est devenu l’un des plus chers de Buenos Aires ! Quartier récent, il  a  commencé à se développer dans les années 90.

A voir, à faire :

  • Réserve écologiqueC’est un vaste terrain de 350 hectares envahi par la faune et la flore locales.
  • Puente de la MujerAvec son grand bras pointant vers le ciel et sa forme incurvée qui nous rappelle l’élégance féminine. Il représente un couple dansant le tango et donne à la ville un tout nouveau visage à l’honneur des femmes !
  • Bateau musée Corbeta Uruguay : Construit par les britaniques et acquis en 1872 par le Président Sarmiento, il fut jusqu’en 1961 le navire d’entrainement de l’armée argentine. En 1901, il a servi à sauver les membres d’une expédition suédoise qui avait fait naufrage en Antarctique.
  • Bateau musée Fragata Sarmiento : Construit en Angleterre en 1898 pour le compte du gouvernement argentin, il fit 39 voyages à travers les océans du monde entier.

Obelisco au Micro Centro – Bertrand Mahe

Micro-centro

Connue sous le nom de Micro-centro, City porteña, La City cette zone regroupe les sièges sociaux des entreprises les plus importantes du pays. C’est une vraie fourmilière en journée ! Cependant, le quartier redevient très calme le soir. Véritable concentration d’hôtels et de restaurants, il est idéalement placé au cœur de la capitale pour les déplacements. Ce quartier se situe en plein de cœur de Buenos Aires ! Là où se conjugue passé et avenir, des monuments symboliques de la Belle Epoque attenants à des buildings modernes.

A voir, à faire :

  • Plaza de Mayo : là où siègent le gouvernement et la Casa Rosada et où défilent tous les jeudis les mères et grands-mères des disparus sous la dictature de Videla).
  • Avenida de Mayo : avec ses airs madrilènes, là où se concentre une multitude de théâtres et cafés porteños.
  • Plaza del Congreso : là où siège le pouvoir judiciaire (c’est également le lieu privilégié des nombreuses manifestations et défilés lors de grèves et revendications).
  • L’Obelisco : Il est l’emblème de la ville comme le pourraient être La Tour Eiffel à Paris ou encore la Statue de la Liberté à New York.

La Boca

Très touristique, le quartier La Boca de Buenos Aires où s’est formé le prolétariat est typique du début du XXe siècle. Marqué par les différentes vagues d’immigration, fait de petites maisons de tôle ainsi bois aux couleurs enivrantes, ce quartier est incontournable, même s’il n’est pas, et de loin, le plus sûr de la ville. Ce quartier est très connu pour El Caminito, la rue où le tango vit le jour !

À voir, à faire :

  • El Caminito : On respire les couleurs et l’authenticité, et on se dirait au milieu des immigrés italiens au XIXème siècle. Danseurs et chanteurs de tango à tous les coins de rue, ravissantes petites boutiques, nombreuses terrasses ensoleillées et maisons colorées, bref on aime y flâner.
  • La Bombonera : stade mythique du club Boca Juniors. Il est un des stades les plus pentus au monde.
  • Fileteo est très représenté par ici. Art pictural porteño par excellence, il dessine de belles formes courbées et colorées.

San Telmo – Candice Barkatz

San Telmo

Le quartier San Telmo fait partie des quartiers les plus anciens de Buenos Aires. Autrefois il fut habité par les classes aisées de Buenos Aires ! Mais, une virulente épidémie de fièvre jaune les poussa à fuir vers le Nord, à savoir vers l’actuel quartier de Recoleta. Aujourd’hui, il s’agit du quartier bohème. L’endroit est très fréquenté, en particulier le dimanche, puisqu’il fait bon de s’y balader, le long des rues pavées et pittoresques et au milieu des ferias.

A voir, à faire :

  • Parque Lezama : un espace vert de près de 80 000 m2
  • Feria de San Telmo : marché à ciel ouvert avec objets et reliques en tous genres, notamment des antiquités. Tous les dimanches sur la rue Defensa.
  • Zanjón de Granados :  une série de galeries coloniales, des tunnels découverts par le plus grand des hasards dans le quartier de San Telmo.

Belgrano

Quartier de classe moyenne et haute très vivant. C’est un des quartiers de Buenos Aires comptant le plus de commerces : magasins en tout genre, restaurants, bar… Le style de ce quartier est en effet un mélange très intéressant de grandes demeures de style français et anglais qui côtoient de grands immeubles modernes.

A voir, à faire :

  • Barrio Chino : Quartier chinois de Buenos Aires.
  • Museo Historico Sarmiento : Musée qui retrace l’histoire argentine du XIXème siècle.  Il retrace la vie de l’ancien président argentin Domingo F. Sarmiento.
  • Musée de River Plate : Musée d’un des clubs mythiques d’Argentine.

Cimetière de Recoleta – Wikimedia Commons

Recoleta

Chic, branché, résidentiel mais surtout très riche d’activités culturelles, Recoleta est un haut lieu d’histoire et d’architecture à Buenos Aires. Monuments historiques, musées prestigieux, places majestueuses ainsi que son cimetière incontournable… Recoleta n’est certainement pas le quartier à manquer !

A voir, à faire :

  • Plaza Francia : magnifique espace vert
  • Cimetière de Recoleta : vous pouvez parcourir librement les allées dans lesquelles s’alignent des tombeaux à l’architecture impressionnante. Sont enterrés dans ce cimetière de nombreuses personnalités emblématiques de l’Argentine.
  • Basílica Nuestra Señora del Pilar : église coloniale du XVIIIe siècle qui posséde un remarquable retable baroque en argent.
  • Centre culturel : un adorable petit refuge pour artistes et amateurs d’art en tous genres. Des peintures aux installations visuelles, en passant par des sculptures de taille humaine ainsi que les arts plastiques… Vous en prendrez pleins les yeux !
  • El Ateneo : une des bibliothèque-librairie les plus connues de Buenos Aires. Il s’agit d’un ancien théâtre, le Grand Splendid, reconverti en une magnifique librairie. Le bâtiment a en effet conservé son architecture originale.
  • Floralis : immense fleur métallique. « La fleur de toute les fleurs », représente le dynamisme de notre époque. Un mécanisme a été conçu pour qu’elle puisse s’ouvrir chaque matin et se refermer chaque soir, et pivoter en suivant le cours du soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *