Aux Etats-Unis, un groupe folklorique formé par huit Argentins fait actuellement fureur dans le programme populaire de la chaîne NBC “America’s Got Talent 2016“. A travers leur danse enflammé et leur talent de percussionnistes, ils ont réussi à conquérir l’Amérique.

Le phénomène télévisé

Il s’agit de huit jeunes hommes qui intègrent une compagnie de danse. Ils ont fasciné les jurés et le public de l’émission populaire “America’s Got Talent”, un des reality shows les plus rentables des Etats-Unis. Vous connaîtrez sans doute son homologue français “La France a un incroyable  talent” ou encore sa version argentine “Talento Argentino”, diffusé sur Canal Telefé.

Leur performance, à la première émission, est rapidement devenue virale. Ces huit jeunes Argentins issus de la Malevo Compañia de Malambo se sont représentés face à un exigent juré composé de Heidi Klum, Melanie C.(Spice Girls), Howie Mandel et Simon Cowell. Au fur et à mesure de leur passage sur scène, le juré montrait de plus en plus leur engouement et le public s’est même levée pour battre la mesure et danser. De nombreuses jeunes femmes ont été charmés par ces jeunes hommes au sang caliente, dont Heidi Klum, qui a affirmé être “impatiente” de les revoir. Même l’exigent Simon Cowell était en pâmoison devant eux et le juge invité, George Lopez, a pressé le bouton doré afin de les qualifier immédiatement.

Les Malevos, groupe folklorique argentin

Les Malevos sont huit. Ils sont arrivés là car l’un d’entre eux était entré en contact avec l’un des producteurs du programme. Le groupe est formé de Nicolás Morales, Adrían Saldivia, Alejo Acosta, Leandro Palavecino, Marcos Olivera, Sebastián Lucero, Matías Rivas et le chorégraphe et danseur Matías Jaime. Dans leur vidéo de présentation, ils plaisantent à propos de leur longue chevelure et racontent qu’ils ont grandi dans la pauvreté, sans eau ni électricité. Tous les membres occupent d’autres professions en parallèle à leur activité artistique; l’un est charpentier, l’autre maçon ou encore travaille dans une station-service.

Dans une interview pour la chaîne d’information argentine Todo Noticias, Matías et Leandro racontent qu’ils n’arrivaient pas à croire à ce qu’il se passait pendant l’émission, diffusée il y a peu, et déjà virale. Ils ont confiés avoir été extrêmement nerveux à l’idée de montrer leur travail, fruit de nombreux efforts et qu’ils croisaient les doigts pour passer également la prochaine étape. En tout cas, ils sont déterminés à exporter leur show jusqu’à Las Vegas.

Le malambo, une musique masculine

Le Malambo est né dans la Pampa, au XVIIème siècle. C’est une danse locale particulière, exécutée seulement par les hommes. La musique n’a pas de parole et est entièrement basée sur le rythme. Le danseur de Malambo est un maître des claquettes réalisées avec des bottes de gaucho. Parmi les mouvements les plus importants du malambo: “la cepillada” (la plante du pied éfleure seulement le sol), “el repique” (un coup de talon) et le “floreos“. Les danseurs de Malambo utilisent des “boleadoras” et d’autres accessoires tels que les “lazos“. Au même titre que la “Payadas” pour les gauchos, le malambo est LA compétition phare des danseurs gauchos.

Phénomène, désormais international, à suivre. Argentine-Info veille !


Cet article vous a plu ? Vous aimerez aussi…