Après de nombreuses années de conflits entre le Royaume-Uni et l’Argentine, l’ONU a finalement déclaré les Iles Malouines comme faisant parti du territoire maritime argentin, à la suite d’une commission qui s’est déroulée durant le mois de mars 2016.

Où sont les Malouines ?

Les Iles Malouines sont un archipel situé sur le plateau continental de l’Amérique du Sud, et plus précisément dans le sud de l’Océan Atlantique. Composé de deux îles principales, la Grande Malouine et la Malouine orientale, ainsi que de plus de 200 autres îles plus petites, cet archipel est en effet situé à environ 340km de l’Argentine et plus de 12000km de Londres. Avec la Guyane française, elles constituaient les deux seuls territoires d’Amérique du Sud détenus par des pays européens.

MalouinesIles Malouines – Wikipédia

Un peu d’histoire

Jusqu’à la fin de la guerre, en 1982, le territoire des Malouines fut occupé par plusieurs nations successives : Français, Anglais, Espagnols, Argentins…

Les Iles Malouines furent découvertes dans un premier temps par l’explorateur portugais Ferdinand Magellan en 1520. Elles furent ensuite occupées en 1764 par un groupe de pêcheurs originaires de Saint-Malo dirigés par Louis Antoine de Bougainville. C’est d’ailleurs du nom de cette ville qu’est issu le nom de l’archipel. Ils y restèrent jusqu’en 1767, lorsqu’ils furent contraints de remettre le territoire aux Espagnols, qui fut ensuite occupé par les Anglais.

A partir de 1770, eût lieu la “crise des Malouines“. Lorsque les Espagnols débarquèrent de force sur l’archipel pour chasser les Anglais et reprendre possession du territoire. Finalement, suite à un accord entre les deux pays, les Anglais furent autorisé à se réinstaller.

Cependant, les Iles Malouines restèrent quasiment inoccupées jusqu’à la prise de possession du territoire par l’Argentine en 1820. Ils y installèrent une colonie avant d’être délogés par les Anglais en 1833. Qui ont par la suite imposés leur souveraineté. 150 ans plus tard, du 2 avril au 14 juin 1982, à lieu la Guerre des Malouines entre l’Argentine, qui revendique le territoire, et les Britanniques.

A l’issue de ce conflit, après une défaite des argentins, le Royaume-Uni reprend possession des Malouines avec l’accord du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Depuis la Guerre 

Malgré la victoire des Anglais, l’Argentine a continué de réclamer la souveraineté des Iles Malouines. Et ce tous les 3 janvier de chaque année. Date qui marque le débarquement des troupes anglaises en 1833. Le Comité spécial de la décolonisation de l’ONU a encouragé les deux nations à s’entendre sur un accord sur la souveraineté des Iles. Négociation qui est d’ailleurs refusée par le Royaume-Uni.

Plaza Islas Malvinas - UshuaiaPlace Islas Malvinas à Ushuaia – Wikipédia

Enfin, la Commission des limites du plateau continental, créée par l’ONU, a finalement validé un rapport présenté par Buenos Aires en 2009. Rapport qui présentait les Malouines comme faisant parti du territoire maritime argentin. Cette décision fut saluée par le gouvernement argentin.

Les Iles Malouines, emplacement stratégique du fait de ses nombreuses ressources pétrolières et aquatiques, font désormais partie intégrante du territoire maritime argentin. Ce dernier se trouve donc agrandi de 1,7 millions de km2. L’occasion peut-être d’une futur réconciliation entre Argentine et Royaume-Uni, après des siècles de conflits ? Affaire à suivre !


Cet article vous a plu? Vous aimeriez aussi…