Après un hiver dur et froid à Buenos Aires, préparez-vous pour l’été, le soleil et la chaleur qui arrivent, renseignez-vous sur le panel des plages d’Argentine, et plongez-y la tête la première ! En effet, le pays dispose de quelques lieux sympathiques qui pourraient vous satisfaire !

plages width=

Monte Hermoso – Crédit photo : Wikipedia

Les plages touristiques

Mar del Plata

Evidemment, on ne peut pas ne pas citer Mar del Plata. La plus connu des stations balnéaires du pays. La Biarritz argentine ou la perle de l’Atlantique. Mar del Plata c’est donc un rendez-vous fréquent des porteños qui veulent s’évader le temps d’un week-end.
D’ailleurs pour vous, nous avons récemment publié un article plus complet sur Mar del Plata.

Monte Hermoso

Sa situation géographique l’a conduit à être l’une de ces rares plages d’Argentine où le soleil vient s’y lever pour s’y coucher. Jouissant de larges plages sur une trentaine de kilomètres, Monte Hermoso offre également aux vacanciers, une mer plus chaude que celle des autres stations balnéaires. Beach volley, musée, pêche, théâtre, football, golf, traversées en 4×4, casino… Bref, les infrastructures touristiques proposent de nombreuses activités.  Pour les plus sportifs, des régates, cours de jet-skit, windsurf, sont également organisés toutes la saison estivale.
Où ? Province de Buenos Aires à 630m de la capitale

Miramar

Miramar est une petite ville installée sur la côte atlantique au sud de Buenos Aires. Au côté de sa voisine Mar del Plata située à seulement 45 km, elle est une station balnéaire réputée pour sa tranquillité. Ses rues et ses avenues, conçues de façon à ce que les enfants en soient les protagonistes principaux, en font une destination idéale pour passer les vacances en famille ou à bicyclette.
Où ? Province de Buenos Aires, à 470 km de la capitale

Villa Gesell

Au départ Villa Gesell était un petit village, aujourd’hui, la ville a grandi et s’est modernisée mais garde son âme de petite bourgade au bord de la plage. C’est donc le lieu parfait pour alterner entre nature la journée et sorties le soir, et tout ça à des prix convenables !
Où ? Provincia de Buenos Aires, à 380 km de la capitale

Les plages plus sauvages

Mar Chiquita

À 34 km de Mar del Plata, cette petite station balnéaire vaut le détour. Également plus calme et moins touristique, on y pêche, on y fait de la planche à voile mais surtout, on va voir sa lagune, l’Albúfera Mar Chiquita, d’un ecosystème d’une richesse rare. Par ailleurs, plus de 220 éspèces d’oiseaux y vivent dont les flamants du Chili, et 55 espèces de poissons différentes prospèrent dans la lagune.
Où ? Province de Buenos Aires, à 380 km de la capitale

Pehuen Có

Si vous avez en horreur les lieux trop touristiques, l’endroit est fait pour vous ! En effet, située à 84 km de Bahía Blanca, en pleine nature, cette station n’est faîtes que de sable!
Où ? Province de Buenos Aires, à 650 km de la capitale

plages width=

Mar Chiquita – Crédit photo : Wikipedia

Les plages naturistes

Playa Escondida

La Playa Escondida est l’exemple même de cette nouvelle tendance. En effet depuis février 2001, elle est devenue la première plage naturiste du pays. Située près de Mar del Plata cette baie de 200 m sable fin, entre dunes et plaines, offre un environnement parfait pour ceux qui souhaitent tester cette nouvelle alternative.
Où ? à 25 km de Miramar

Querandí

La Playa Querandí est la seconde plage naturiste d’Argentine. Inaugurée assez récemment (décembre 2008), cette plage s’est installée sur les côtes près de Villa Gesell, à 10 kms du Phare Querandí et à 4 kms de Mar Azul.

plages width=

Faro de Querandí – Crédit photo : Wikipedia

En conclusion, même si l’Argentine n’est pas reconnu pour la beauté de ses plages, il y a tout de même du choix. Toute la côte atlantique propose quelques plages baignables. Mais attention l’eau y est souvent froide. N’oubliez pas que l’Argentine est un pays situé à l’extrême sud. Par exemple, Buenos Aires se situe au même niveau que la pointe sud de l’Afrique du Sud.


Cet article vous a plu ? Consultez également :