Musiques et danses en Argentine

Connaître l’Argentine, c’est aussi connaître sa culture musicale et ses danses ! Si elle ne les comptait pas comme parties intégrantes de son quotidien, l’Argentine ne serait pas vraiment le pays que l’on connait. Pourquoi la musique et la danse sont si importantes ? Car pour les Argentins c’est une vraie manière de s’identifier nationalement et régionalement. Et si vous voulez reconnaître un Mendocino (habitant de Mendoza) d’un Cordobés (habitant de Córdoba)notre petite liste des meilleures danses de l’Argentine pourrait bien vous servir !

 

Tango – Pexels

Le tango 

Comment faire une liste des meilleures danses de l’Argentine, sans aborder le tango ? Reconnu mondialement comme étant « la » danse typique de l’Argentine, on sent encore beaucoup son influence à travers le pays mais surtout dans la capitale : Buenos AiresAlmagro, quartier du vrai tango affiche encore les traces du passage du célèbre Carlos Gardel. En 2009, le tango est classé patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Le cuarteto

La province de Córdoba est connue pour son fernet mais aussi pour sa typique musique le cuarteto ! Mais qu’est ce que le cuarteto ? C’est un mouvement musical qui est né dans la ville de Córdoba dans les années 40 ! Le cuarteto est un mélange de sons d’accordéon, de piano et de violon aux influences venues d’Espagne et d’Italie. La danse qui l’accompagne est très proche de celle du merengue, une danse de République Dominicaine ! Si dans les années 40, le cuarteto était associé aux classes défavorisées, il est classé, depuis 2013, comme Patrimoine Culturel des cordobeses (habitants de Córdoba).

 La cumbia

Musique très populaire, la cumbia est un mouvement musical qui vient de Colombie. Lorsqu’elle est apparue en Argentine, le pays y a rapidement ajouté son “petit plus”. La première variante apparaît dans la province de Santa Fe : la cumbia santafesina. Elle se caractérise par son instrument principal, la guitare ! Durant la fin des années 90, la cumbia villera apparaît ! Cette cumbia des villas, naît pendant la crise économique et dénonce la vie dans les bidonvilles, la délinquance, la violence, la drogue, le sexe. Enfin, la cumbia pop, également appelée cumbia cheta ou cachengue est le résultat de la cumbia avec des influences pop.

Carlos Gardel – Wikimedia Commons

Le chámame

Cette fois ci, c’est direction Corrientes que l’on vous amène ! Également très présent au Paraguay et dans certains endroits du Brésil, le chámame naît de la culture des Indiens Guarani, des colons espagnols et également des émigrants allemands et italiens ! C’est sur des notes d’accordéon et de guitare que vous pourrez danser !

La chacarera

Originaire du nord de l’Argentine (principalement des les provinces de Catamarca, Salta, Tucumán, Santiago del Estero et Jujuy), la chacareca est une danse traditionnelle ! Elle se danse en couple et se caractérise par des instruments à cordes tels que la guitare et le charango (instrument à corde inspiré de la petite guitare du Perou) et par le bombo legüero (petit tambour).

Guitare – Pexels

La nueva canción

Ce genre musical prend son importance durant la dictature des années 70 en Argentine. Ses chansons relateront en effet des sujets politiques et très engagés. La nueva canción est née d’une influence entre les sons folkloriques de l’Amérique du Sud, surtout du Chili, mais aussi du rock anglais.

La musique folklorique du nord-ouest argentin

La musique folklorique argentine remonte à plusieurs centaines d’années. En effet, ses origines sont enracinées dans les cultures indigènes des peuples originaires d’Amérique Latine. Cette musique populaire est inspirée de rythmes et de styles caractéristiques des cultures provinciales, majoritairement de racines indigènes et afro-hispano-coloniales. Vous vous en rendrez compte rapidement si vous visitez le nord-ouest de l’Argentine, et d’autant plus si vous tombez pendant la période de carnaval en février !

Vous êtes maintenant incollable sur la culture musicale et les différentes danses d’Argentine ! N’hésitez donc pas à découvrir ces traditions lorsque vous visitez les différentes régions d’Argentine !

 


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *