Aujourd’hui c’est la Journée Internationale de la Femme ! Dans le cadre de cette journée, ce jeudi 8 mars 2018, le collectif Ni Una Menos prépare une manifestation féministe ! L’objectif est de dénoncer toutes les injustices et les discriminations faites aux femmes quotidiennement.

Ni Una Menos à Buenos Aires – Wikipedia Commons

“Ni Una Menos”, qu’est-ce que c’est ?

Ni Una Menos est un mouvement de protestation contre la violence machiste. En effet, en Argentine la situation est plutôt alarmante : une femme serait tuée toutes les 30 heures d’un féminicide, à savoir “le meurtre d’une femme parce qu’elle est une femme”, comme le définit Diana Russell, écrivain et féministe activiste.

L’objectif de cette manifestation est de dénoncer et de mettre en exergue la violence faite aux femmes, afin que les institutions prennent conscience de l’importance et de la nécessité de mettre en place les dispositions nécessaires. En Argentine, il existe depuis 2009 une loi pour protéger les femmes, la Ley de Protección Integral a las Mujeres. Cependant, le feminicide reste toujours présent : en 2015, on dénombre un total de 286 femmes assassinées en Argentine seulement.

Initialement, il s’agissait d’un mouvement féministe créé par un groupe d’activistes, de journalistes et d’artistes. Mais, des personnes du pays tout entier se sont joint : politiques, sportifs, syndicats, ONG, personnalités médiatiques… pour se transformer finalement en un mouvement beaucoup plus important, dans un but de faire changer les choses.

Ni Una Menos

Ni Una Menos, 3 juin 2015 – Photo : Wikipédia

L’origine du nom

Le nom du mouvement “Ni Una Menos” vient d’un poème écrit par Susana Chávez Castillo. Cette poètesse mexicaine est une membre du mouvement de défense des Droits de l’Homme de Ciudad Juárez, sa ville d’origine.

“Ni una menos, ni una muerta más”

Cette phrase fut alors reprise par le groupe militant qui en fit son slogan, “Ni Una Menos”. Cela pourrait être traduit littéralement comme “Ni une en moins”, c’est-à-dire qu’il n’y ait plus de femmes qui disparaisse à cause de violences.

La manifestation du 8 mars

Cette année encore, les femmes argentines vont se réunir dans tout le pays ! En effet, le 8 mars de l’année dernière (8 mars 2017), ce sont plus de 200 000 femmes argentines qui se sont réunies pour lutter contre les violences faites contre les femmes : assassinats, viols, inégalités…

Cette manifestation est renouvelée cette année et aura un impact mondial ! Le collectif Ni Una Menos soutient cette manifestation et espère que cet événement aura un impact encore plus important que celui de l’année dernière. A Buenos Aires, les manifestants se retrouveront à partir de 16h au croisement entre Piedras et l’Avenida de Mayo pour une marche jusqu’au Congreso de la Nacion.


Cet article vous a plu? Vous aimeriez aussi…