Les Kids Trotteurs, c’est qui, c’est quoi?

Ce sont cinq amis qui ont en commun l’amour du voyage et qui aiment le partager. Ce sont Clémence et Olivier qui parcourent le monde, Nicolas qui monte leurs vidéos, Georges et Alexandre qui en composent la musique et les reportages. Mais surtout, ce sont les incroyables aventures de voyageurs à la portée des petits et des grands, racontées par des reportages ludiques et pédagogiques. Avec générosité, humour et sincérité, ils nous font partager les grandes merveilles de notre planète, sa diversité, ses mystères. Et quoi de mieux pour inciter les jeunes générations à protéger ce patrimoine exceptionnel?

..

Photo: Kids Trotteurs

..

L’itinéraire

Ils ont consacré 1 an de leurs vies à la découverte du patrimoine mondial de l’UNESCO, de septembre 2012 à juin 2013, dans la perspective de “partager leur aventure autour du monde, donner envie de voyager à toute la famille et inciter les enfants à réaliser leur propre reportage”.

Au programme, pas moins de 24 pays dans les 5 continents. Au départ de Paris, l’aventure a commencé en Nouvelle-Calédonie, puis en Nouvelle-Zélande, aux Philippines, en Malaisie, en Indonésie, continuant vers la Chine, le Cambodge, la Thaïlande, le Népal et l’Inde. Ils se sont ensuite dirigés vers le Moyen Orient, à Dubaï, en Égypte, en Jordanie, et juste avant de débarquer sur notre continent, ils sont allés rendre visite à Israël et aux territoires Palestiniens.

C’est après ce déjà long voyage qu’ils sont arrivés en Amérique Centrale, à Cuba d’abord, puis au Mexique et au Costa Rica. Après un passage inattendu à New York, ils sont ensuite descendus dans la belle Argentine, au Chili puis en Bolivie, pour finir ce merveilleux parcours en haut du Machu Pichu, au Pérou.

De chacun de ces pays, ils ont filmé le plus fou, le plus spectaculaire mais sans jamais omettre l’authentique. Dans leur rubrique “Juste pour rire”, on apprend qu’il y a aussi une réalité à voyager, que les situations ne sont pas toujours simples. Mais la morale de l’histoire, c’est que l’inconfort vaut la peine; et rien de tel pour faire des petits des voyageurs en herbe avisés, et fascinés.

..

Photo: Kids Trotteurs

..

L’Argentine, le témoignage

De leur voyage en Argentine ils nous ont généreusement fait partager le plus beau. Difficile de synthétiser tant de merveilles en moins de trois fois quatre minutes, mais le défi est admirablement relevé. Trois vidéos et deux séries de photos à couper le souffle. Pour les voir en Patagonie et en Terre de Feu, ainsi que les entendre parler du tango, c’est ici; pour les suivre au stade, puis voir par leurs yeux le Fitz Roy et Perito Moreno, c’est. Enfin, c’est dans le Nord, à la découverte du vin Argentin et de la Quebrada de Humahuaca que nous partons avec Olivier et Clémence, ici.

..

Et quand on leur demande s’ils aiment l’Argentine autant que nous, ils nous répondent:

“L’Argentine … un des coups de cœur de notre voyage autour du monde. Ce qui nous a marqué là-bas ? Les paysages aux couleurs froides de l’extrême sud, puis ceux aux couleurs chaudes du grand nord.
Les terres mythiques d’Ushuaïa nous transportent au bout du monde. L’océan dessine l’horizon à perte de vue, un peu plus loin, le pôle sud… Un appel vers l’immensité, plein d’autres possibilités.
La Terre de Feu, c’est aussi la rencontre avec les lions de mer, les cormorans et les pingouins. Un monde inconnu et … tellement beau !
En remontant vers le nord, nous accédons à cette région tant convoitée qu’est la Patagonie. El Chalten nous réserve des randonnées aux décors à couper le souffle ! Des lacs turquoises, des monts abruptes… le paradis des marcheurs ! Puis enfin, le clou du spectacle, le glacier de Perito Moreno. 60m de haut, des pans de glace qui se détachent créant de véritables icebergs… Subjugués, à l’écoute du moindre grondement, nous avons passé 5h à admirer cet énorme glaçon ! Le temps défile en un clin d’œil !
Après de telles émotions, nous attendions beaucoup des terres du nord de l’Argentine. Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçu ! La chaleur de la région de Salta, le canyon pourpre de Cafayate, les cactus de la Quebrada de Humahuaca, l’Argentine se montre sous un tout autre visage. Les habitants usent et abusent de Coca, cette plante qui leur permet de mieux tolérer les effets néfastes de l’altitude. Lorsque l’on monte dans un bus, les paysages se succèdent, sans se ressembler. Au détour d’un virage, nous nous interrogeons : “lorsque l’on voit la beauté de ce monde, comment pourrions-nous arrêter de voyager ?”
La réponse est simple : nous n’en avons pas la moindre intention !!”

.