Oktoberfest 2016 en Argentine ? Non vous ne rêvez pas !

Vous connaissez évidemment la fête de la bière de Munich, l’une des fêtes les plus importantes du monde ! Là où la bière coule à flots et les costumes traditionnels bavarois sont de sorties. Et bien, figurez vous qu’elle existe également à Villa General Belgrano, dans la province de Cordóba. En effet, du 1er au 10 octobre, la bière se fait reine dans cette ville et ce sont des milliers de pèlerins qui s’attroupent pour cet évènement !

Oktoberfest

Oktoberfest – Photo : Wikipedia

Villa General Belgrano

C’est tout sauf un hasard si la fête national de la bière se déroule dans cette ville. En effet, elle a été fondée dans les années 30 par deux Allemands, Jorge Kappuhn et Paul Heintze. Leur objectif était de recréer un bout d’Allemagne en Argentine afin que leurs compatriotes viennent s’y installer. Ainsi de nombreux allemands s’y installèrent. Mais pas que ! Des italiens et des suisses ont également débarqué. C’est donc nomal que cette ville ressemble plus à une ville alpine ! Les maisons sont majoritairement en bois et les jardins très colorés.

Dans les années 60, à l’initiative des premiers habitants du village, la fête nationale de la bière fut instaurée. Au départ un char transportait les danseurs et l’orchestre jusqu’à la place centrale du village. Matías Calvo Ortega qui était le grand présentateur de la fête à l’époque a donné son nom à la scène principale. Au cours des années l’industrie de la bière se développa de plus en plus et la fête attira des touristes de tout le pays. Aujourd’hui plus que jamais, la fête de la bière bat son plein chaque année.

Oktoberfest

Villa General Belgrano – Photo : Wikipedia

 

Qu’est-ce que c’est concrètement l’Oktoberfest ?

L’Oktoberfest c’est d’abord l’endroit où vous pouvez goûter les meilleurs bières argentines, mais aussi étrangères. Les producteurs de bière ont le droit à un stand depuis lequel ils présentent leurs différentes bières.

Cependant, l’Oktoberfest ce n’est pas que la bière. Oui vous avez bien lu. On peut également retrouver différents producteurs de plats tradtionnels allemands comme les saucisses de Francfort, la choucroute ou encore l’immanquable Leberwurst. Les desserts ne sont pas non plus en reste : ne passez pas à côté du Apfelstrudel !

Bref, la fête nationale de la bière c’est laisser place le temps d’une semaine à l’Allemagne et sa culture !

Oktoberfest

Oktoberfest – Photo : Wikipedia

Au programme de l’année 2016

Evidemment, l’année 2016 reprend les classiques des années précédentes. A savoir :

El espiche 

C’est ce qui marque le début des festivités avec l’ouverture du premier baril ! Il s’agit de l’agiter au maximum afin que le pression monte le plus possible et qu’il en sorte donc le plus de mousse!

L’élection de la Reine

Cela fait également partie des traditions d’Oktoberfest. Les candidates au titre défilent devant un jury et devant le public en général, avant que la nouvelle “Reine de la bière” soit élue.

Le défilé

C’est certainement la plus importante tradition de cette fête. Il emplit la rue principale de joie et de couleurs, alors que les groupes de danse et de musiques de tous les horizons animent les rues. En tête de la marche, le traditionnel “Monje Negro” (moine noir) est suivi par les collectivités allemande, suisse et italienne, l’orchestre local “Die Biermusikanten”, la Reine Nationale de la Bière, et bien d’autres…

Cependant cette année, on peut noter une grande nouveauté logistique qui ravira les visiteurs. En effet la ville a décidé de mettre en place le transport gratuit toute la journée entre le terminal, le centre et le parc. Cela facilitera la vie des visiteurs qui viennent en transports en communs mais aussi de ceux qui garent la voiture loin du festival.

En conclusion vous rêvez d’aller à la fête de la bière de Munich, mais vous habitez en Amérique du Sud ? Nous vous conseillons de vous rendre à Villa General Belgrano pour profiter de cette expérience inoubliable. Attention ne pensez pas que c’est une fête de la bière au rabais. Non, au contraire ! Il s’agit de découvrir un véritable bout d’Allemagne en Argentine.


Cet article vous a plu ? Consultez également :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *