Si vous lisez un peu nos agendas culturels ou que vous avez déjà passé un peu de temps à Buenos Aires, vous avez forcément déjà entendu parler de Fuerza Bruta. Personnellement, on y est allés vendredi ! Retour sur un show vraiment unique.

Wayra tour : jorgela

Fuerza Bruta, qu’est-ce que c’est ?

Fuerza Bruta est le nom de la troupe argentine de spectacle fondée en 2003 par Diqui James. Le spectacle qu’ils produisent actuellement à Buenos Aires et à New York s’appelle Wayra. Depuis sa création, la troupe enchaîne succès sur succès et est saluée par les critiques du monde entier. À notre tour de donner notre avis !

Mais avant cela, on vous laisse regarder le teaser du spectacle :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=1Ax7sthDeNQ[/youtube]

Fuerza Bruta, notre expérience

Nous avons acheté nos places le mercredi soir pour le vendredi. Pas de chance, plus de place pour la séance de 23h30. Nous assisterons donc à celle de 20h30. Arrivée à 20h au Centro Cultural Recoleta (Si vous avez beaucoup d’avance, profitez-en pour prendre une bonne bière au Buler, bar à bière à la déco très sympathique juste en face du centre culturel !) Nous posons nos affaires aux vestiaires (10 pesos) et en profitons pour prendre une photo souvenir, puis hop, direction une petit salle à haut plafond qui ne laisse rien deviner.

Il est 20h30, nous sommes rentrés dans la salle, il fait noir, j’ai peur ! Puis tout à coup, un cri retentit “Wayra !!!” et les percussions sur sons électroniques commencent. Impressionnant, les artistes sur la scènes sont déchaînés et, accompagnés d’un jeu de lumière enivrant, parviennent à transmettre leur énergie au public. Nous comprenons très vite que la troupe porte bien son nom. Impossible de raconter ou de donner un sens à ce spectacle : un homme court sur un tapis roulant en plein milieu de la salle avant de se prendre une balle en pleine poitrine, deux minutes plus tard, des femmes gambadent sur les murs (oui sur les murs !) au-dessus de nous. Nous ne vous décrirons rien de plus, il faut voir le spectacle pour le croire. L’ambiance est parfois inquiétante, parfois joyeuse mais toujours puissante. Lorsque nous sortons de la salle dans laquelle il pleut à grosses gouttes (si si, vous verrez !),  il est 21h45, et j’ai envie de danser, de courir, de hurler, bref de me dépenser. C’est cela Fuerza Bruta, de la force, de l’énergie à l’état pur. Aucun mot, aucune photo ou vidéo ne peut réellement décrire ce spectacle, il faut vraiment le vivre !

Si vous aimez faire la fête et que vous en avez l’occasion, nous vous conseillons vivement d’aller à la séance de 23h30 du vendredi : à la fin du spectacle, la salle se transforme en boliche jusqu’à 2h du matin, déchaînement et buena onda garantis ! Vous pourrez aussi en profiter pour prendre des photos avec les artistes, véritables stars en Argentine.

Infos pratiques

Prix : à partir de 175 AR$
Dates : mercredi et jeudi à 20h30, vendredi à 20h30 et 23h30, samedi à 19h et 22h, dimanche à 17h et 19h30.
Lieu : Centro Cultural Recoleta, Junin 1930.
Attention, la soirée du vendredi (après le show de 23h30) n’est ouverte qu’aux majeurs.

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet