L’Argentine est connue pour sa diversité naturelle. En effet au cours d’un voyage vous pouvez avoir l’opportunité d’admirer et de passer des paysages désertiques au nord aux immenses glaciers au sud.

L’Argentine compte au total 31 parcs nationaux , répartis sur tout le territoire argentin!

A Savoir :

♦ L’Argentine est le premier pays d’Amérique du Sud a avoir créé des Parc Nationaux en 1903 !
♦ Sur les 31 parcs nationaux, 11 sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Effectivement l’Argentine peut être fière de dire que les parcs nationaux : des glaciers, d’Iguazu, Ischigualasto et Talampaya, comptent parmi les 206 parcs naturels inscrits sur cette liste sélective.

Voici donc une liste des parcs incontournables à voir absolument si vous voyagez en Argentine, avec tous leurs tarifs !

Perito Moreno : Equinoxe, Ishigualasto : Wikimédia
Talampaya : Wikimédia , Iguazú : Equinoxe

Parcs du Nord de l’Argentine

Parc national los Cardones :

Parc national Los Cardones à Salta

Créé en décembre 1996, le parc national “Los Cardones” se situe non loin de la ville de Cachi, à l’ouest de Salta. Ce site est délimité par plusieurs sommets montagneux comme le Cerro Malcante au Nord, la Sierra Del Candado à l’ouest et le Cerro Pelado au sud. Avec une superficie de 64 117 hectares, et avec une altitude pouvant atteindre 5300 mètres, vous pourrez admirer la beauté des paysages. Par ailleurs, le nom du parc vient des nombreux cactus présents dans la région. Il faut savoir que ce sont les cactus les plus hauts du monde, pouvant atteindre 10 mètres de hauteur et vivre jusqu’à 300 ans.
De plus, cette réserve naturelle a été créée dans le but de protéger la richesse écologique de la région, et plus particulièrement les cactus, à cause des nombreuses exploitations inégales qui ont quasiment anéantis l’espèce. Le site abrite également de nombreux restes paléontologiques et préhistoriques. Des chercheurs ont en effet trouver des œufs de dinosaures datant de 70 millions d’années mais aussi des peintures rupestres.

Tarifs : Entrée gratuite.

Parc national Ischigualasto :

Le parc d’ Ischigualasto plus connu sous le nom de la “Vallée de la lune” se situe à l’extrême nord-est de la province de San Juan, à quelques kilomètres plus précisément 330 de la capitale provinciale San Juan. Situé au milieu du désert il se trouve à 1200 mètres d’altitude. Il faut savoir qu’ Ischigualasto est un nom d’origine quechua, qui signifie, « endroit où se pose la lune ». C’est alors que le nom de Vallée de la lune lui fut donné par un Victorino de Jesús Herrera, membre de la famille propriétaire de la grande estancia Ischigualasto, dans les années 1940.

Comme vous pouvez le constater ce parc est exceptionnel c’est pour cela qu’il a été classé au Patrimoine mondial de l’humanité par l‘UNESCO en 2000.

Tarifs :

Entrées générales : à partir de 450 ARS

Résidents argentins : 250 ARS

Moins de 6 ans : Gratuit

Plusieurs excursions sont possibles, pour plus d’informations cliquer ici !

Parc national d’Iguazú :


Chutes d’Iguazu

Les chutes d’Iguazú forment une frontière naturelle entre trois pays d’Amérique du sud, l’Argentine, le Brésil et le Paraguay. Elles se situent au milieu de la forêt tropicale. Celles-ci ont été classées au patrimoine mondial de l‘UNESCO en 1984. Vous pouvez les observer du coté brésilien et argentin. En effet du coté brésilien vous pourrez les observer de plus prés au risque de ressortir un petit peu mouillé de votre visite, mais cela en vaut vraiment la peine. Tant dit que du coté argentin vous vous baladerez le long de passerelle aménagée qui se fond à merveille avec ce paysage tropical où vous aurez une vue d’ensemble de ces 275 chutes.

Tarifs côté Argentin :
Entrées générales : à partir de 880 ARS

Résidents argentins : 410 ARS

6 à 12 ans : 220 ARS

Moins de 5 ans : Gratuit

Tarifs côté Brésilien :
Entrées générales : à partir de 70 REAL

De 2 à 11 ans : à partir de 11 REAL

Parc national du centre de l’Argentine

Parc national de Talampaya :

Le Parc de Talampaya, a été fondé en 1975. Tout d’abord il faut savoir que ce parc est situé au centre-ouest de l’Argentine plus précisément dans la province de la Rioja. Ces 215.000 hectares de parc offrent un paysage exceptionnel d’une nature semi-désertique très protégée. C’est pour cela qu’en 2000 il a été classé au Patrimoine mondial de l’humanité par l‘UNESCO. De plus, empreint d’une histoire géologique et culturelle exceptionnelle, lors de votre visite vous pourrez avec un peu de chance observer une flore et une faune exceptionnelles. En effet la flore et la faune y sont très riches. Vous pourrez admirer des guanacos, des lièvres, des vigognes, des pumas, des maras, des renards gris et des condors, entre autres. Ce site aux couleurs ocre est absolument remarquable !

En premier temps il faut savoir que l’on ne peut pas se balader “librement” dans le parc. C’est à dire qu’ en plus de l’entrée du parc vous devrez prendre une excursion au choix (à pied, à vélo, minibus ou bien même en safari).

Tarifs :

Entrées générales : à partir de 400 ARS

Résidents argentins : 180 ARS

6 à 12 ans : à partir de 90 ARS

Moins de 6 ans : Gratuit

Plusieurs excursions sont possibles, pour plus d’informations cliquer ici !

Parc de la Quebrada del condorito :

Parc national Quebrada Del Condorito

Le parc national Quebrada del Condorito se trouve dans la province de Córdoba, au milieu des Sierras de Córdoba. La réserve naturelle s’étend sur plus de 150 000 hectares, mais le parc national lui n’en couvre que 37 000. Cette réserve profite d’une flore très développée. Effectivement lors de votre visite vous pourrez observer différents types de mousses, de fougères, de lichens ainsi que de nombreuses de variétés d’arbres. Le parc possède aussi une faune très riche et typique de cette région telle que des condors, des pumas, tatous, cerfs des pampas, renards, chinchillons, et bien d’autres.

Tarifs : Entrée gratuite

Parcs de la Patagonie

Parc national Los Arrayanes :

Inauguré en 1971, le Parc National Los Arrayanes offre à ses visiteurs des paysages incroyables ! Situé à 12 km de Villa La Angostura, et à 20 km de , il est en plein coeur de la région des lacs. Reconnu pour sa forêt et sa proximité immédiate avec le Lac Nahuel Huapi, celui-ci s’étend sur 1 753 hectares. Rien que ça !

Le parc est centré sur l’éco-région de la forêt patagonienne. Le climat est tempéré par l’influence du lac, de froid à humide, avec des chutes de neige et des pluies en hiver, saison la plus humide. Nous vous conseillons donc d’y aller en été. Cette éco-région est caractérisée par un paysage de montagne au relief abrupte et escarpé. Mais ne vous inquiétez pas, le parc est facile à visiter !

Tarifs :

Entrées générales : 400 ARS

Résidents argentins : 180 ARS

6 à 12 ans :90 ARS

Moins de 5 ans et retraités : gratuit

Parc National Nahuel Huapi :

Déclaré Patrimoine mondial naturel par l’UNESCO en 1981, le Parc National Nahuel Huapi est le plus ancien des parcs nationaux argentins. En effet, ce parc à été créé en avril 1922, et reconnu comme parc national en 1934. Il est aujourd’hui réputé internationalement pour son attraction géographique où vous y trouverez le Lac Nahuel Huapi. Au milieu de ce lac, vous trouverez de nombreuses petites îles, que vous pouvez visiter. Aussi, se trouve dans le parc, le Cerro Tronador. Volcan inactif de plus de 3500 mètres d’altitude sur lequel vous pourrez découvrir pas moins de 7 glaciers. 

Tarifs : 

Entrées générales : 400 ARS

Résidents argentins : 180 ARS

6 à 12 ANS : 90 ARS

Moins de 5 ans : gratuit

Parc de Péninsule de Valdés :

La péninsule de Valdes est une aire protégée surnommée Área Natural Protegida Península Valdés créée par la province de Chubut. De plus la péninsule de Valdés est une presqu’île qui forme une portion de terre quasi-rectangulaire et est unie avec le continent Argentin par l’isthme Carlos Ameghino. Caractéristique des paysages de la Patagonie (steppe aride, paysages désertiques), la péninsule doit sa popularité à la faune terrestre et maritime qu’elle héberge (guanacos, lions de mer, manchots, orques, et baleines). Un spectacle exceptionnel au plus près des animaux marins ! 

Tarifs :

Entrées générales :  650 ARS 

Résidents argentins : 330 ARS

6 à 11 ans : 330 ARS

Moins de 6 ans : gratuit

Parc national Patagonie australe 

Parc national Perito Moreno :

On ne retrouve pas sur ce site le glacier Perito Moreno, qui, lui se trouve au parc national Les Glaciers. Ce parc, appelé également Parc et Réserve National Perito Francisco P. Moreno est situé au centre ouest de la province de Santa Cruz, dans la région la plus australe de la Patagonie argentine. Délimité par le Chili à l’ouest, la zone à été déclarée Parque Nacional en 1937. Ce site est notamment connu pour permettre aux visiteurs de se sentir  dans un territoire authentiquement naturel. En effet, ce parc n’a pratiquement pas été modifié par l’Homme. De plus seulement une petite zone est accessible, le reste est la réserve naturelle, qui n’est pas ouverte au public afin de garantir un haut niveau de protection. 

Tarifs : Entrée gratuite.

Parc de la Terre de feu :

Le Parc National de la Terre de Feu, unique parc national argentin à avoir une côte maritime, s’étire sur 63.000 hectares, surface sur laquelle coexistent des lengas (des arbres andins), des griottiers, des calafates et des notros (autres arbres typiques de la région). En effet le parc a été créé en 1960, dans le but de sauvegarder et de préserver un milieu naturel, sa faune et sa flore d’un territoire montagneux de type sub-antarctique. Le parc se situe au sud-ouest de la province argentine de Terre de Feu, au fin fond de la Patagonie, à environ 10 kilomètres à l’ouest du centre-ville d’Ushuaïa. Lors de votre visite de ce parc se trouvant au bout du monde vous découvrirez une nature reposante, une vaste étendue sauvage. Vous pourrez aussi apprécier la faune et la flore uniques de cette région, de nombreuses espèces d’oiseaux comme l’ibis à face noire, le condor des Andes ou bien encore le caracara huppé et bien d’autres types de mammifères comme le renard de Magellan par exemple.

Tarifs :

Entrées générales : à partir de 560 ARS

Résidents argentins : 180 ARS

De 6 à 12 ans : à partir de 90 ARS 

Moins de 6 ans : Gratuit 

Parc national des glaciers :

Le glacier Perito Moreno

Le magnifique glacier Perito Moreno se trouve dans le Parc National Los Glaciares, créé en 1937 dans le but de conserver et préserver les espaces naturels de cette région. Grâce à sa forte richesse naturelle, le parc a été classé au Patrimoine mondial de l‘UNESCO. Sur place, vous pourrez ainsi emprunter des passerelles pour jouir de différents points de vue (2,5 km de front). Tendez l’oreille pour écouter le grondement sourd du glacier qui se déplace en permanence. Vous aurez probablement l’occasion d’observer d’immenses blocs de glace se détacher du glacier pour terminer dans le Lac Argentin. Mais également de nombreuses activités sont possibles autours du parc des glaciers, comme trekking, mini croisière en autres.

Tarifs :

Entrées générales : à partir de 800 ARS

Résidents argentins : 410 ARS

De 6 à 12 ans : à partir de 200 ARS

Moins de 6 ans : Gratuit 

Pour toutes questions n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe spécialiste de l’Argentine depuis 29 ans !

Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet