L’Amérique Latine, et plus précisément l’Argentine, ont été des territoires qui ont beaucoup inspiré notre très cher Charles Darwin. Notamment pour sa théorie de l’évolution. Son exploration des terres argentines, lors de la navigation à bord de l’HMS Beagle dirigé par le capitaine Robert Fitz Roy eut bon nombre de retombées pour le scientifique.

Photo de Charles Darwin Photo de Charles Darwin – L2F1

La présence de Darwin dans le voyage d’exploration

Darwin prit part au second voyage d’exploration scientifique du HMS Beagle qui eut lieu entre 1831 et 1836. Le but de l’expédition était de cartographier les côtes du continent latino-américain. Le capitaine FitzRoy décida d’embarquer avec lui un homme d’un niveau intellectuel élevé. Afin que se dernier puisse lui faire la conversation. C’est comme ça que Charles Darwin, étudiant en théologie, embarqua pour cette aventure. Il endossa par la suite le rôle de naturaliste. Suite à ce voyage qui lui permit d’acquérir une solide réputation de naturaliste, il publiera différents livres et développera plusieurs théories inspirées directement de cette exploration.

L’exploration de Charles Darwin du pays et ses découvertes

Province de Buenos Aires

A Punta Alta, au Sud de la province de Buenos Aires, il découvrit des fossiles de mammifères gigantesques, pourvus d’une armure osseuse. Darwin passe plus de temps à terre, avec des locaux, que sur le bateau. Il rencontra le Général Juan Manuel Rosas, qui menait alors une campagne contre les amérindiens. Il donna à Darwin un laissez-passer afin qu’il puisse se déplacer sans encombres. Très intéressé par leur culture et leurs différences. Il a notamment passé de nombreuses journées à cheval avec des Gauchos, s’adaptant à leur façon de vivre.

Province de Santa Cruz

En continuant son chemin vers Puerto Deseado, il découvre une grande aridité, qui touche la faune et la flore locale. Il observe les cactus, buissons épineux, guanacos et autres lézards et oiseaux de la région. Puis, plus au Sud, l’équipe part en exploration. Ils resteront plusieurs jours sans trouver une seule goutte d’eau douce. Lors de son parcours, Darwin observe plusieurs squelettes d’animaux disparus. Et s’interroge ainsi sur la cause de leur extinction.

La Terre de Feu

Par ailleurs, en route vers la Terre de Feu, Darwin fut surpris par la taille des “géants”, les Tehuelches. Peuple natif de Patagonie, dont les individus mesuraient environ 1,80m. Ils lui apprirent beaucoup sur la faune et la flore locale. Après les avoir rencontrés, il en vient à se demander comment un même monde peut être peuplé par des personnes et cultures si différentes et au niveau d’évolution si différent.

L’envoi de ses carnets de voyage et d’échantillons en Angleterre. Qui lui permit donc d’acquérir une solide réputation auprès des intellectuels et des scientifiques britanniques.

Cet article vous a plu ? Alors lisez en d’autres