C’est une première en Argentine ! Un juge de la ville de Mar del Plata a autorisé que le sexe de Tania Luna, homme de naissance mais transsexuel depuis son adolescence, soit changé d’homme à femme sur ses documents d’identité sans chirurgie préalable.

Depuis ses 15 ans, Tania s’habille en femme, et prend des hormones féminines. A 21 ans, elle s’est faite poser des implants mammaires. Elle n’a jamais sauté le cap de l’opération de changement de sexe et avoue ne pas être encore prête, mais elle se sent depuis très longtemps femme, et la justice argentine vient de la reconnaître comme telle.

Le fait qu’un juge accepte de changer le sexe d’une personne sur ses papiers d’identités, alors que ce changement n’a pas eu lieu physiquement est une nouveauté dans le pays, c’est une manière de reconnaître que la sexualité n’est pas simplement physique. La loi argentine proclame que tout changement de nom est possible sur les documents officiels, si il y a une raison “valable“. Sa sœur, Verónica Luna, fait remarquer : “Si la raison de Tania n’est pas valable, laquelle le serait ?”.

Tania a en effet eu de nombreux problèmes à trouver du travail car son nom masculin ne correspondait pas à son apparence physique. De plus, avec ce changement de sexe officiel, Tania pourra se marier avec un homme au même titre que n’importe quelle autre femme.

Source : Infobae.com