La ville de Resistencia compte 380 000 habitants avec son agglomération. Ce qui en fait la capitale de la province de Chaco, au nord-est de l’Argentine. Zoom sur cette ville et sur ses richesses culturelles !

Sculpture Resistencia

Sculpture à Resistencia. Source Ateneochaco

Histoire de la ville

Resistencia, auparavant appelée San Fernando de Río Negro, est une ancienne “réduction” ou mission où vivaient l’ethnie Abipone. La ville actuelle a été créée à la fin du XIXe siècle. Elle s’est développée rapidement au XXe siècle grâce à une industrialisation précoce et à de bons réseaux de communication. L’origine du nom est controversée et plusieurs hypothèses ont été avancées. Selon certains, il aurait été choisi dans le même thème « épique » que le nom de la ville de Reconquista, dans la province de Santa Fe. Pour d’autres, il s’agit d’une conséquence de la résistance d’un groupe de colons aux attaques permanentes de leur campement par les autochtones qui luttaient pour conserver leur terres.

La ville des sculptures

Si vous vous promenez dans Resistencia, vous ne pourrez pas passer à côté des très nombreuses sculptures qui ornent les rues, d’où son nom de « Capitale des sculptures ». Aujourd’hui, ces œuvres d’art témoignent du passé et de l’histoire de la ville et forment une immense exposition à ciel ouvert. Une des premières statues de Resistencia est celle d’un aigle, faite par l’architecte suisse Bruno del Mónico en 1920. Mais c’est à partir des années 40, grâce à l’impulsion des frères Boglietti, que l’histoire est vraiment mise en route. C’est en effet eux qui commencent à implanter des statues et œuvres d’art à l’extérieur, dans le cadre du « plan d’embellissement de la ville », au milieu du XXe siècle. Ces deux artistes auront donc grandement contribué à la transformation de Resistencia en une destination clé pour les amoureux de la culture.

sculpture immigrés italiens, Resistencia

Sculpture en hommage aux premiers immigrés italiens de Resistencia. Source Wikipedia

Que faire à Resistencia ?

Tous les deux ans, la ville organise la Biennale Internationale des Sculptures. Ce grand concours regroupe des artistes nationaux et internationaux préalablement sélectionnés. Ceux-ci ont une semaine pour effectuer une œuvre à l’air libre et sous les yeux des spectateurs. Ces œuvres sont ensuite réparties dans différents lieux de la ville, sous le titre de Patrimoine Culturel de la Ville des Sculptures. Pour celles et ceux qui souhaitaient assister à l’édition de 2020, sachez que, en raison de la situation sanitaire actuelle, les organisateurs ont annoncé l’annulation de cette édition. La prochaine biennale aura donc lieu du 16 au 23 juillet 2022.

La ville offre également d’autres activités comme la visite de nombreux musées ou des balades sur la Place 25 de Mayo, dans le Parque Norte Caraguatá, dans la zone piétonne de la ville… Vous pourrez également visiter sa jolie cathédrale. De quoi ne pas vous ennuyer !

Vous souhaitez découvrir la province du Chaco et le nord-est argentin ? Contactez l’agence Equinoxe, spécialiste des voyages sur mesure depuis 30 ans !

Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi…