Laissez-vous surprendre par l’exposition de Ron Mueck actuellement à la fondation Proa, dans le quartier de la Boca. Depuis le 16 novembre 2013, les expositions de ce grand artiste très méticuleux y sont présentées, pour la première fois en Argentine et en Amérique du Sud. Epoustouflées par ce travail, nous revenons sur cette visite à ne pas manquer !

Source – Photo : vintagedept

Qui est Ron Mueck ?

Ron Mueck  est né en 1958 à Melbourne. Il est un sculpteur hyperréaliste et travaille dans son atelier à Londres. Cet artiste avait commencé sa carrière dans l’industrie du spectacle en modélisant les marionnettes pour le cinéma et la télévision dans de grandes villes comme Londres ou Los Angeles. Son succès est apparu au fil du temps et il a marqué les esprits avec son œuvre « Dead Dad » (père mort) qui représentait le corps de son père mort en taille réduite. Une œuvre qui choque et fait parler de lui, le projetant ainsi sur le devant de la scène.

Mueck habite à Londres et travaille à son rythme, assez lentement dans son atelier au nord de la capitale. Le temps est un élément à part entière dans la création de ses œuvres et il a le souci du détail. Ses œuvres se répandent dans le monde entier en passant par l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Mexique, le Japon et bien d’autres. Après son exposition originale à Paris, c’est ici à Buenos Aires que vous aurez la chance d’admirer son travail.

Exposition Ron Mueck à Proa

En partenariat avec la Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris, les nouvelles sculptures de Ron Mueck vous sont présentées au musée Proa. Il y a trois nouvelles sculptures : les adolescents dans la rue, la mère et son bébé et un couple sous un parasol. Vous pourrez découvrir neuf de ses œuvres et un film « Nature morte : Ron Mueck au travail » de Gautier Deblonde qui présente le procédé créatif de l’artiste. Le film met en avant le travail de l’artiste solitaire et met en relief le géni d’un travail poussé jusqu’aux limites de l’excellence.

Une expérience déroutante… 

Ainsi au fur et à mesure de la visite, vous admirerez chaque détail avec curiosité et laisserez libre cours à votre imagination. En effet, les sculptures vous confrontent au réel et à l’irréel, mélangés à merveille grâce au jeu des tailles utilisé par Mueck.  Les changements d’échelle sont surprenants et vous remettent en question sur votre propre présence face aux sculptures.

Les figures paraissent totalement réelles et chaque détail du corps de l’être humain est étudié avec précision ainsi que tout ce qui l’entoure. C’est alors que les pensées se bousculent sur l’existence, la présence du corps humain qui communique de nombreux signes et l’âme de ces personnes lambda. Qui sont-ils, que font-ils, à quoi pensent-ils, où évoluent-ils ? Pourquoi de grandes sculptures, pourquoi des petites ? L’artiste a-t-il lui-même la réponse à ces questions ?

On ne vous en dit pas plus, à chacun son interprétation ! Ce que nous pouvons affirmer est que cette exposition vaut largement le détour ! Profitez de votre séjour à Buenos Aires pour vous y rendre. L’exposition prendra ensuite la direction de Río de Janeiro au Brésil.

Où ? Fundación Proa, Av. Pedro de Mendoza 1929, La Boca, Caminito

Quand ? Du 16 novembre 2013 au 23 février 2014. Du mardi au dimanche de 11h à 19h.

Combien ? 15 ARS et 10 ARS pour les étudiants