Vous avez trouvé l’amour et vous souhaitez vous marier avec un(e) Argentin(e) dans son pays? Que vous soyez en possession d’un DNI temporaire ou que vous ne possédiez pas de DNI du tout, c’est possible! De plus, sachez que l’Argentine reconnaît les unions LGBT. Si vous n’êtes pas (encore…) en possession d’un DNI argentin, faites bien attention cependant à ce que votre VISA de 90 jours soit en cours de validité.

Le mariage sera-t-il reconnu en France et en Argentine?

Attention, il n’est pas possible de célébrer officiellement son mariage dans deux pays différents. Assurez vous bien donc à faire valoir votre union dans les deux pays; les bans doivent être publiés dans votre mairie française et au consulat en Argentine. Pour cela, rendez vous au moins 10 jours avant le mariage (voire plus, attention au délai d’acheminement du courrier) au consulat ou à l’ambassade française. On vous y demandera:
– une copie intégrale des actes de naissance,
-une photocopie des pièces d’identité des conjoints (en cas de précédent divorce, il vous faudra fournir un certificat de divorce et en cas de veuvage, le certificat de décès du défunt conjoint)
-la preuve de la nationalité française d’au moins un des deux conjoints.

La procédure

Attention, tous les documents initialement en langue française et adressés aux institutions argentines devront être traduits par des traducteurs officiels et apostillés.

  • Prendre rendez-vous au Registro Civil
    Il vous faudra vous rendre au Registro Civil (là où vous célébrerez le mariage) de votre choix au moins 28 jours avant la date souhaitée. Dans la ville de Buenos Aires il est possible de réserver sa place à la mairie en ligne, et cela réduit le délai à 15 jours. Attention cependant à bien vérifier les modalités en vigueur dans votre province, en particulier au sujet des délais. Si vous décidez de faire la procédure en ligne, elle se finalisera par la réception de trois documents qu’il vous faudra précieusement garder:
    -la réservation de la salle avec l’heure et le lieu,
    -le formulaire pour les pré nuptiaux
    -les informations à fournir sur les témoins.
    Les témoins sont obligatoires, et au nombre de deux au moins par époux. Attention, les témoins doivent avoir plus de 18 ans, comprendre l’espagnol et, dans le cas de Buenos Aires, résider dans la CABA!
  • Visite pré nuptiale
    La visite pré nuptiale est obligatoire ici en Argentine, et elle doit être effectuée dans la semaine précédant le mariage. Cette semaine par ailleurs va être mouvementée, puisqu’il va falloir se rendre au Registro Civil 3 jours avant le mariage, avec les documents de la visite pré nuptiale. Il vous faudra donc veiller à prendre rendez vous entre ces deux dates! Rendez vous alors dans un hôpital public, à jeun, entre 7 et 9 heures du matin. La visite sera gratuite mais l’attente risque d’être longue; vous avez néanmoins l’option de prendre rendez vous dans un des hôpitaux privés de la liste du Registro Civil (la visite vous sera facturée près de 1000 ARS).
  • Dépôt des dossiers au Registro Civil
    Trois jours avant la date de la cérémonie, il vous faudra aller déposer les dossiers (témoins, pré nuptial, confirmation de réservation) au Registro Civil où vous célébrerez votre union. N’oubliez pas les passeports/DNI des conjoints. Attention, dans certaines provinces et même sur la capitale, si vous êtes étranger(e), il pourraient vous demander votre acte de naissance traduit et apostillé. Il vous faudra également payer 75 ARS, et si vous avez des témoins supplémentaires (jusqu’à 4 témoins supplémentaires autorisés), il vous faudra payer 150 ARS pour chacun.

Le jour de la cérémonie, présentez vous avec les alliances, les témoins et les invités, et dites-vous oui! Le livret de famille est délivré le jour même.


Demande de transcription du mariage

Après le mariage, n’oubliez pas de faire une demande de transcription du mariage auprès des institutions française, où il ne sera pas reconnu en France! Il vous faudra fournir au consulat français:
-deux originaux du certificat de mariage (délivré 48 heures après la cérémonie),
-les actes de naissances originaux des deux époux,
-le formulaire de demande de transcription de mariage rempli (auquel on accède sur le site du gouvernement).
Vous pourrez dans les deux semaines suivantes aller retirer le livret de famille français. Ça y est, vous êtes mariés!

Résidence 

  • En Argentine
    Vous pouvez maintenant prétendre à la nationalité argentine. Il vous faudra alors faire auprès des institutions française la demande (le tout apostillé) d’un extrait de casier judiciaire et d’un acte de naissance. Soyez patients, l’attente peut être longue! Si vous partez pour la France avant de célébrer le mariage, profitez-en pour vous procurer tous les papiers à ce moment là, ça vous fera économiser bien du temps et bien de l’énergie!
  • En France
    Quant à votre conjoint(e), pour résider en France, devra faire une demande d’obtention de VISA en tant que conjoint de Français. Il faudra se rendre à l’ambassade de France à Buenos Aires et faire la demande d’un “visa de long séjour valant titre de séjour” (VLS-TS). Le consulat remplira alors un formulaire à envoyer à l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) lors de l’entrée en France.  Il faudra alors veiller à ce que la visite de l’OFII ait bien lieu dans les 3 mois suivant l’arrivée sur le sol Français, sans quoi votre conjoint(e) sera en situation d’illégalité. Pour un séjour au-delà du VLS-TS, il lui faudra faire la demande d’une carte de séjour auprès de la préfecture au cours de la durée de son VLS-TS. Attention, toutes ces démarches prennent du temps!

N’hésitez pas si vous avez des questions supplémentaires! Bon courage, et félicitations!