Le Ministère de l’Education argentin a realisé une enquête dans les écoles publiques de la capitale fédérale et du grand Buenos Aires pour sonder l’approche politique des élèves. Certains des résultats de l’enquête inquiètent les spécialistes.

Ce qui retient toute l’attention vient du fait que seuls 40% des élèves pensent que la démocratie est le meilleur système politique. Le reste se divise entre ceux qui ne sont pas encore décidés et ceux qui répondent « je ne sais pas » à la question.

Photo : medialab-prado

Ce résultat souligne la nécessité d’améliorer la transmission des valeurs démocratiques en classe. Les enseignants soulignent la responsabilité des familles dans la compréhension des sytèmes politiques. Les enfants pensent en effet que la maison est le premier lieu de débat. L’école doit donc affirmer sa place dans le débat social et politique.

Parmi les autres résultats, à la question « Qui doit gouverner le pays ? », seuls 50% répondent que ce sont les gagnants des votes de la population. 30% répondent que ce sont ceux qui en savent le plus.

Outre leurs avis quelque fois surprenants, les élèves sont en grande majorité interessés par l’actualité de leur pays (90%). 70% d’entre eux déclarent parler de ce qui se passe dans le pays. La conscience politique des jeunes Argentins est donc bien réelle.

Source : Sólo el 40% de los alumnos cree que la democracia es el mejor sistema