Vivre à Buenos Aires : 20 incontournables

Les activités sont très nombreuses et vous connaissez déjà probablement les incontournables de Buenos Aires. Ceci étant, savez-vous ce que font les personnes qui vivent au quotidien à Buenos Aires ? On vous donne de petites idées dans cet article, pour découvrir la capitale… différemment ! Donc ne croyez pas que vous verrez dans cette liste la visite du cimetière de Recoleta ou bien de se prendre en photo devant l’obélisque ! Ainsi, si vous voulez vous imprégner de la culture locale, c’est ici que cela se passe ! Quelles activités avez vous déjà faites parmi cette liste ?

Un passage à San Telmo – Candice Barkatz

1 – Visiter l’une des nombreuses ferias de Buenos Aires

On ne compte plus le nombre de ferias tant elles sont nombreuses. En effet l’un des incontournables de Buenos Aires est la feria. Pour prendre l’air un week-end ou dans le but de trouver certains produits, c’est un passage obligé ! Mais comment donc faire son choix ? On vous a sélectionné certaines ferias de Buenos Aires (liste non exhaustive bien sûr !)

On commence d’abord par la feria traditionnelle de quartier, qui s’est développée au tourisme : la Feria de Mataderos (dans le quartier du même nom). Elle fait partie des incontournables pour découvrir la culture et les traditions des gauchos. Elle est située dans l’ancien abattoir et le marché agricole du quartier. Avis à tous les gourmands ! Cette feria est faite pour vous ! Vous trouverez de la nourriture traditionnelle, comme les empanadas, mais aussi des spécialités de Patagonie, entre autres choses. Découvrez également dans une ambiance gauchesque des produits artisanaux typiques, idéal pour ramener un souvenir ! Le plus ? Les gens se mettent à danser, spontanément, sur les rythmes de chacarera et autres musiques traditionnelles…

Mais, c’est sans compter sur d’autres ferias qui valent le détour ! La Feria de San Telmo pour tous les passionnés d’antiquités ou la Feria de Recoleta pour trouver de beaux bijoux crées par des artisans et artistes qui exposent depuis plus de 30 ans. Mais aussi la Feria de la Plaza Serano qui regroupe deux ferias en une sur la plaza Cortázar. Sans oublier la Feria du Parque Centenario ou le marché Andino de Liniers.

 

2 – Assister à un match de Polo 

Le premier sport qui nous vient à l’esprit quand on parle de l’Argentine c’est bien évidemment le football ! Mais saviez-vous que le polo fait également partie de la culture argentine ? C’est pourquoi il est possible d’assister à un match de Polo au Campo de Polo. Tous les ans, de novembre à décembre se déroule l’Open de Palermo, l’équivalent de la coupe du monde de Polo. Préparez-vous à voir les meilleurs de ce sport s’affronter ! Le Campo de Polo peut également être un lieu de concert. En effet, il accueillera Phil Collins le 20 mars prochain !

 

3 – Voir un match de football

Mais que serait cet article si on ne parlait pas du football ? Buenos Aires étant la ville qui compte le plus de stades de football au monde, les possibilités sont nombreuses pour assister à un match. LE stade mythique à Buenos Aires, c’est la Bombonera de la Boca, l’un des plus prestigieux au monde. Mais vous pouvez également vous orienter vers les nombreuses autres options que propose la ville. Pour info, les trois plus grands de la capitale sont celui de River Plate, d’Independiente et de Racing de Avallaneda. Evidemment, d’autres stades plus petits sont également accessibles pour assister à des matchs de clubs de quatrième division par exemple.

4 – Découvrir les nombreuses activités culturelles de Buenos Aires

Buenos Aires est une ville culturelle ! En vous promenant dans les rues, vous tomberez forcément sur l’un des nombreux centres culturels de la ville. N’hésitez surtout pas à y entrer pour découvrir les différentes choses que ces centres peuvent vous offrir, entre expositions, petits marchés, cours en tous genres ! Le plus ? Ici, beaucoup d’activités proposées dans les centres culturels et par la ville sont gratuites ! Nous vous conseillons le centre culturel Kirchner, le plus grand centre culturel d’Amérique Latine. Situé dans le quartier de San Nicolás, il comprend notamment le siège de l’orchestre symphonique nationale, la « Ballena Azul » qui a une acoustique de rêve!

Continuons dans les activités culturelles ! Nous vous recommandons fortement d’assister à un spectacle au théâtre Colon, réputé pour être un théâtre avec une des meilleures acoustiques au monde ! Ce théâtre, possédant une architecture inégalable propose des pièces de théâtre, de l’opéra ou du ballet.

 

5 – Manger sur le toit de la fondation Proa à La Boca

Quand on vous parle du quartier de la Boca, la première chose qui vous vient probablement en tête ce sont ses maisons colorées du Caminito ou ses danseurs de tango. Mais que diriez-vous de découvrir ce quartier autrement ? Le café de la fondation PROA est un endroit à ne pas manquer ! Que vous ayez un petit creux ou seulement besoin de vous désaltérer, un large choix de plats simples et boissons sont proposés. Situé au premier étage, vous pouvez profitez d’une superbe vue ! Mais c’est sans compter sur la terrasse qui cache une vue de Buenos Aires qui vous laissera sans voix !

6 – Vivre l’expérience du tango dans une milonga

L’Argentine ! Pays du football, de la bonne viande mais aussi du tango ! Considérée comme la capitale mondiale du tango, Buenos Aires réunit chaque soir touristes et argentins dans les milongas. La milonga, c’est ce lieu mythique qui réunit à la fois l’évènement et le lieu de danse !  Chaque milonga possède son propre univers qui attire de nombreux visiteurs.  Ne partez surtout pas de Buenos Aires sans avoir dansé le tango ! Il est possible, selon les milongas, d’y prendre des cours de tango, Mais aussi d’assister à des démonstrations de tango si vous n’osez pas vous lancer dans la danse. Parmi les nombreuses milongas de Buenos Aires, nous sommes sûrs que vous trouverez LA milonga qui vous correspond ! Notre liste en cliquant ici

 

7 – Faire un tour des meilleurs miradores de Buenos Aires  

Voir Buenos Aires depuis les toits, c’est bel et bien possible ! En effet, de nombreux miradores sont disponibles pour prendre de la hauteur et admirer la capitale vue d’en haut. L’occasion idéale de découvrir la ville sous un autre angle et d’en observer l’architecture. L’un des plus beaux miradores de la capitale argentine est le Palacio Barolo ! Situé dans le quartier de Montserrat, cet immense bâtiment de 22 étages laisse place à une vue exceptionnelle ! Ouvrez grand les yeux sur la vue à 360º de la ville, l’Avenida de Mayo et le Congrès.  

Mais, ce n’est pas le seul mirador de la ville ! Rendez vous au dernier étage de la Galeria Güemes ! Vous trouverez une vue impressionnante de la ville. Profitez d’une vue incroyable sur l’Avenida de Julio, le Teatro Colón ou le Palacio de Tribunales au 23ème étage de l’hôtel Panamerico.  Notre sélection des meilleurs points de vue de la capitale, c’est par ici !

 

8 – Aller boire un verre dans les bars secrets

Buenos Aires est une ville remplie de secrets et nous sommes là pour vous les faire découvrir. Les bars secrets ou « Speakeasy » est un concept américain : ce sont des bars clandestins qui ont vu le jour lorsque l’alcool était interdit dans les années 20. Chaque bar secret propose un thème ! Vous pensiez descendre des escaliers qui mènent à un métro et vous vous retrouvez dans l’Uptown bar à Palermo ou alors vous allez au Floreria Atlantico et qui vous voyez ? Un fleuriste ! On vous a préparé une petite liste si vous cliquez ici

Street Art à la Boca – Flore Guegand

 

   9 – Assister à des spectacles exceptionnels

Buenos Aires regorge de spectacles et d’événements. Parmi ceux qui ont retenu notre attention on peut citer Fuerza Bruta, un spectacle inqualifiable tellement la performance de ce groupe est stupéfiante avec des jeux de lumières et une performance musicale hors du commun. Vous pouvez découvrir leur spectacle au Centre culturel de Recoleta (Junín 1930). Dans la même originalité, on retrouve le groupe de Bomba Del Tiempo, un groupe de 17 musiciens percussionnistes qui improvisent à chaque représentation. Ce groupe fait des shows hebdomadaires le lundi depuis de nombreuses années au centre culturel Konex (Sarmiento 3131).

Si vous êtes avide d’expériences encore plus extraordinaires, nous vous proposons d’assister à des pièces de théâtre au teatro Ciego. Le principe est simple : assister à des pièces de théâtre dans l’obscurité. Le teatro ciego propose plusieurs variantes, comme leur dîner “A ciegas gourmet”. Enfin si vous êtes davantage à la recherche d’une expérience plus festive, le planétarium (avenida Sarmiento 1425) organise très régulièrement des événements spéciaux les soirs de pleine lune (la fiesta Luna llena).
 

 10 – Visiter l’hippodrome et assister à une course

Il faut compter 2 courses de chevaux par semaine. L’accès est libre et gratuit. En revanche pour avoir les places plus en hauteur dans les gradins, il faut payer. Vous serez sans aucun doute surpris par la beauté du bâtiment et de la grandeur de la piste. A noter que certains événements musicaux peuvent aussi avoir lieu à l’hippodrome qui se situe au 4101 Avenida Del Libertador à Buenos Aires.

 

11 – Faire des activités sportives au Rosedal

S’il y a bien un endroit où cela vaut la peine de se relaxer c’est bien à Palermo et ses nombreux parcs. Parmi eux, on trouve l’incontournable Rosedal (roseraie) et un peu plus loin le jardin japonais (dont l’entrée est payante). Au Rosedal, les activités sont nombreuses. Par exemple vous pourrez louer des vélos ou des rollers, faire du pédalo, prendre des cours gratuits de gymnastique (comme dans de nombreux parcs de la ville) ou encore assister à de nombreux spectacles et festivals. Il est très commun de voir, le soir et le week-end les joggeurs et autres sportifs profiter de la piste autour du Rosedal, qui fait exactement 1,6 km. Pour avoir une idée des activités physiques gratuites de la ville, on clique ici !

 

12 – Découvrir l’art mural de Buenos Aires

Fortement réprimé pendant la période de la dictature en Argentine, l’art mural en Argentine est devenu particulièrement présent suite à la terrible crise de 2001. En effet, les porteños voyaient dans l’art mural le moyen de montrer leur mécontentement et leur colère contre le gouvernement ! Ainsi, encore de nos jours, on peut retrouver un peu partout le street art dans Buenos Aires mais les quartiers principalement concernés sont les quartiers de Palermo, Barracas, Boca, Villa Urquiza ou encore San Isidro.

 

 13 – Retourner sur l’histoire de la ville et du pays

La ville de Buenos Aires dispose d’un important passé historique. Par exemple vous êtes vous déjà demandé si la ville de Buenos Aires avait des souterrains ? Et bien figurez-vous que oui ! Découvert par erreur il y a moins de 30 ans, ce souterrain dispose d’un véritable labyrinthe de galeries ! Découvrez l’histoire de ces galeries en vous rendant au Zanjón de Granados à Defensa 755 dans le quartier de San Telmo. Pour faire un bond dans le passé vous pourrez aussi découvrir le Tranvía historico du quartier de Caballito. Bien que le tramway ne soit plus en activité depuis 1961, vous pourrez faire un tour de 2 kms dans ce dernier tramway de la ville.

Enfin, si vous voulez rendre hommage aux victimes de la dictature argentine, vous pourrez vous rendre au Parque de la Memoria (Av. Costanera Norte Rafael Obligado 6745) où l’on peut voir le portrait des opposants décédés pendant la dictature ou encore visiter l’ex-ESMA (Avenida del Libertador 8151), un musée qui vous permettra d’en savoir plus sur cette page sombre de l’histoire argentine.

 

14 – Pique-niquer à Plaza Barrancas de Belgrano

La réputation du quartier Belgrano vient surtout du fait qu’il y a une importante communauté chinoise qui y vit, on y trouve notamment le “Barrio Chino” (quartier chinois). Mais sachez aussi que ce quartier dispose aussi de nombreux parcs et de sublimes places ! Pourquoi pas aller faire un tour du côté de Plaza Barrancas de Belgrano (le joli parc juste en face de l’entrée principale du Barrio Chino) et en profiter pour manger un morceau et se détendre un moment à l’ombre des arbres ? Le week-end on peut aussi y trouver des ferias artisanales.

 

15 – Découvrir d’autres cultures à Buenos Aires 

Vous savez qu’à Buenos Aires il existe diverses communautés qui viennent du monde entier. Ainsi la ville de Buenos Aires célèbre très régulièrement ces communautés pendant l’année. Très généralement ces célébrations, appelées “Buenos Aires celebra“, ont lieu près de la Plaza de Mayo, mais le lieu peut changer !

En dehors de ces festivités organisées par la ville, certains quartiers sont connus pour rassembler des communautés, qui ont établi restaurants et épiceries. N’hésitez donc pas à aller dans un restaurant coréen dans le quartier de Flores, un péruvien près de l’Abasto, ou encore goûter des spécialités juives à Once.

 

16 – Manger un choripan ou une bondiola à la Costanera de Puerto Madero

Le week-end, de nombreuses familles se rendent à Puerto Madero pour se détendre dans sa très grande réserve écologique, dans laquelle vous pouvez vous promener et profiter de la nature. Ensuite, profitez-en pour faire une pause au Paseo de la Gloria, où vous pourrez observer les statues d’athlètes argentins, et manger un bon “chori” (choripan) ou une “bondi” (bondiola) dans les baraques au bord de la route. Il est aussi fréquent de voir les gens se rassembler et danser dans une ambiance bon enfant. Immersion dans la culture latino garantie !

 

17 – Manger dans une parrilla “de barrio” et dans un bodegón

C’est un incontournable de Buenos Aires si vous y êtes depuis quelques temps. En effet manger de la viande dans une parrilla typique de quartier est un très grand classique. Qualité, quantité et prix sont au rendez-vous ! Loin des grands noms connus de tous pour leur très bonne qualité, pourquoi ne pas vous tenter à aller faire un tour dans des lieux un peu plus rustiques… On vous donne quelques adresses connues de la maison : La Parrilla di Carlo (Marcelo T de Alvear 1578 – Recoleta), el Mosquito (Perón 4499 – Almagro), El Desnivel (Defensa 855 – San Telmo), La Brigada (Estados Unidos 465 – San Telmo), Parrilla Peña (Rodriguez Peña 682 – San Nicolás)

Aller dans un “bodegón“, c’est goûter à la cuisine fait maison, avec le savoir faire de la grand-mère, ces lieux pleins de charme avec des décos un peu kitsch. Là aussi, on peut vous en suggérer certains : El Sanjuanino (Sanchez de Bustamante 1788 – Recoleta), Salgado Alimentos (Juan Ramírez de Velasco 401 – Villa Crespo), El Obrero (Caffarena 64 – La Boca), Perón Perón (Carranza 2225 – Palermo), Cervantes II (Juan Domingo Perón 1883 – Balvanera), Los Chanchitos (Ángel Gallardo 601 – Caballito), El Ferroviario (Av Reservistas Argentinas 219 – Liniers), El Cedrón (Alberdi 6101 – Mataderos)

 

18 – Boire un verre dans ces petits endroits sympas de Buenos Aires 

Quand il s’agit de se rendre dans Buenos Aires pour prendre un verre, il est relativement facile de trouver un bar (surtout dans une ville comme Buenos Aires). Ceci étant, pour trouver un bar vraiment original ce n’est pas toujours une chose évidente ! Ainsi voilà une petite liste de lieux où vous trouverez sûrement votre bonheur : Paseo del sol (Arenales 3350 – Palermo) Galería Patio del liceo (Santa Fe 2729 – Recoleta) petits bars de calle reconquista (San Nicolás) – Plaza Armenia (Malabia et Casota Rica – Palermo) – Calle Baez (Baez et Arévalo – Las Cañitas) – El Paseo de la Plaza (Av Corrientes 1660 – San Nicolás).

 

19 – Participer aux nombreux festivals organisés

L’une des particularités de Buenos Aires ? Le nombre de festivals organisés pendant l’année ! L’un des plus connu est Lollapalooza mais il en existe plein d’autres. Par exemple, pendant l’année se tiennent aussi le festival de Jazz, le festival du tango… Mais il n’y a pas que de la musique, on peut aussi avoir le festival du livre, le festival du cinéma, le festival de nourriture et d’animation Wateke… Toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête en Argentine, surtout avec une bonne bière et un groupe d’amis !

 

20 – Manger dans un restaurant à puerta cerrada

Vous pouvez également vivre une expérience gastronomique différente en vous rendant dans un restaurant a « puerta cerrada ». Le concept ? Pas de lieu ni d’horaire ! Ces « restaurants » vous proposent de goûter à la gastronomie locale souvent servie pas le chef lui-même. Un moment agréable pour manger en toute tranquillité puisqu’ils acceptent seulement quelques clients ! L’adresse sera dévoilée lors de la réservation.

 

Pas mal d’activités, surtout si vous êtes à Buenos Aires que pour 5-6 mois mais si vous décidez de faire une activité par semaine, cela comblera tout vos week-end pendant exactement 5 mois ! 


 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Notre top 5 des restaurants bons, beaux et bons marchés de Buenos Aires

Quand nous ne connaissons pas une ville, il est souvent difficile de trouver les restaurants bons marchés qui allient plats raffinés et cadres traditionnels. Pour que vous passiez un séjour riche en saveur, Equinoxe a mis les pieds dans le plat. En effet nous avons retenu 5 restaurants de Buenos Aires qui ont les qualités requises pour répondre à vos envies. Cette article va vous mettre l’eau à la bouche, croyez-moi.

Un barbecue (asado) à Buenos Aires – Pixabay

La Cumaná

Ici, la spécialité est la cuisine du Nord, et c’est tellement bon! Les tourtes à la citrouille et au maïs, accompagnées de fromage de chèvre, de noix et de miel de cassonade, y sont succulantes. C’est pareil pour les « tamales », plats d’origine amérindienne. Ils offrent aussi des pizzas, des sandwichs, des empanadas (salés ou sucrés). Tout se fait au four d’argile et à des prix que vous ne trouverez nulle part ailleurs. La salle est un peu bruyante mais vraiment accueillante. Attention, victime de son succès, l’attente peut être assez longue pour être servi. 

Prix: A partir de 110-190 ARS
Adresse: Rodríguez Peña 1149, Recoleta 

El Trapiche

Il s’agit là d’un très grand classique du quartier Palermo Viejo. Aussi bien pour les touristes que pour les locaux, ce restaurant continue d’être un exemple du genre pour son très bon rapport qualité prix. L’adresse se distingue par ses viandes grillées (parts généreuses) et sa carte de vin variée et de grande qualité. Attention toutefois, le restaurant étant situé en plein centre du quartier Palermo, il faut parfois être patient pour avoir une table disponible et le service peut être relativement long mais croyez moi, cela vaut le coup d’attendre.

Prix : A partir de 150 ARS – 200 ARS
Adresse : Paraguay 5099, Palermo

Un restaurant dans le quartier Belgrano – Candice Berkatz

La Cholita 

Cet endroit est réputé pour être l’un des meilleures parrillas de Buenos Aires. C’est un endroit convivial, avec souvent beaucoup de monde (réservez pour être sereins, ou venez tôt pour avoir une place). On y mange sur des planches à découper en bois. Le service est rapide, l’ambiance sympathique et les brochettes/grillades … ultra ricas! Pour nous, c’est la cuisine locale par excellence.

Prix : A partir de 200-250 ARS
Adresse : Mendoza 5486, Villa Urquiza 

Dadá

Si vous souhaitez bien manger tout en profitant d’une ambiance folklorique et conviviale, je vous invite vraiment à vous rendre dans ce petit restaurant situé à la limite entre le quartier Centro et Retiro. Une sélection de plats inventifs, bons et bien présentés. Très bonne adresse pour savourer les copieux desserts disponibles. Sachez toutefois que ce bistrot est relativement bruyant en raison également de musiques rocks régulièrement diffusées en fond sonore. Le bistrot se distingue par une importante variété de choix pour les boissons alcoolisées (variété importante de cocktails à base de Vodka). Les prix sont raisonnables donc n’ayez crainte, l’addition n’en sera pas salé.

Prix : A partir de 120-180 ARS
Adresse: San Martin 941, Centro

Almacen & Co

Cuisine Argentine mais aussi internationale avec ses quelques tapas et plats de la dieta mediterranea.
Almacen & Co. est un joli restaurant sur une petite rue de Las Cañitas. Aussi bien pour bien manger un repas léger ou un café, cet endroit est parfait pour se détendre, prendre un thé sur la terrasse extérieure. De plus, un bar a vin, une cave a cigares et une épicerie fine avec une spécialité de chocolaterie artisanale sont à votre disposition pour passer un après midi calme et gourmand. Les prix sont très raisonnables, compte tenu du quartier et du service authentique et chaleureux.

Prix : A partir de 110-170 ARS
Adresse : Andrés Arguibel 2816, Palermo

Le quartier de Puerto Madero avec ses restaurants sur la rive- Wikimédia Commons

Nos Conseils sur les restaurants

  • Attention, de manière générale pour les restaurants à Buenos Aires, il faut prendre en compte qu’ils sont souvent très chargés donc pensez à réserver ou bien d’arriver tôt. Si vous conservez vos habitudes françaises en mangeant vers 12h30 le midi et 19h30 le soir vous n’aurez pas de problème par rapport à cela. Par contre si vous mangez plus tard vous risquez d’avoir un temps d’attente plus long.
  • Il est par ailleurs fréquent que les menus du midi soient moins chers que les menus du soir. Il en va de même pour la fréquentation, les restaurants sont bien plus chargés le soir que le midi.
  • Concernant le service, le plus souvent il n’est pas inclus. Il est donc conseillé de laisser un pourboire même si celui-ci n’est pas obligatoire. Pour savoir combien il faut laisser, il est conseillé de laisser entre 5 et 10% de l’addition totale. On peut également choisir de laisser 20 ARS par plat pour le pourboire.
  • Concernant les prix indiqués , les prix correspondent approximativement aux prix moyens des menus (boissons non incluses généralement). Attention cela n’est pas au pesos près fidèle à la réalité et les prix sont susceptibles de varier d’où une fourchette de prix relativement large parfois.

 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

10 endroits pour manger en Patagonie !

Vous êtes en Patagonie ? Vous avez une petite faim ? Ne vous en faites pas, le journal “Club” a déniché pour vous 10 endroits qui vont raviver vos papilles ! De la gastronomie argentine, jusqu’aux sushis, il y en a pour tous les goûts !

El Patacón – Bariloche

Un menu inspiré de la gastronomie argentine avec des petits plats régionaux et nationaux. Le cordero (agneau roti) de Patagonie est bien-sûr l’indiscutable top du restaurant. Vous y trouverez aussi de la viande de bœuf, de porc, de biche et même de sanglier. N’hésitez pas à demander de la truite, marinée au grillée, vous ne serez pas déçus !

Gastronomie argentine ! – El Patacón 

Tangie – Bariloche

L’hôtel Fazenda Carioca abrite le petit restaurant de Tangie qui vous présente ses plats originaux. Ils vous proposent des sushis de Bariloche ! Ce sont donc des sushis maisons, inventés par les chefs cuistots du restaurant ! Si vous êtes amateur de sushi, n’hésitez pas, vous allez en effet vous régaler !

Les sushis de Bariloche – Tangie

Challhuaquen Lodge – Valle de Trevelin

Un nom spécial et assez difficile à prononcer certes, mais vous allez l’adorer ! Ce restaurant, au milieu du Parc National Los Alerces est situé sur le bord du fleuve Futaleufú. Cet endroit est le paradis des pêcheurs, principalement pour la spécialité de la région : la pêche à la mouche ! Ce restaurant vous offrira donc de nombreux poissons frais, que vous pourrez déguster avec vue sur un magnifique paysage !

Challhuaquen Lodge – Challhuaquen

Arrayán – San Martín de los Andes

Depuis 1936, cette petite maison de thé dans une auberge de jeunesse vous fait déguster des petits plats traditionnels. Au bord du Lac Lácar, dans le Parc National Lanín, vous aurez la chance de savourer des menus de Patagonie, accompagné de vin argentin !

La terrasse de la Maison de thé – Arrayán Hosteria 

La Cabaña – Ushuaïa

Cette petite maison de thé est située dans un endroit merveilleux. En effet, la cabaña vous permet de profiter d’une magnifique vue sur le canal de Beagle, au pied du glacier Martial ! Vous pourrez déguster plus de 80 variétés de thé et gâteaux faits maison. De plus, vous pourrez y déjeuner et dîner pour une expérience à toute heure de la journée !

La Cabaña 

Mute – Bariloche

Club particulièrement connu à Buenos Aires, c’est ici que se retrouvent les fêtards après une bonne journée de ski sur le Cerro Catedral ! De nombreux événements “after ski” sont organisés pour ceux qui souhaitent fêter la fin de journée. Musique, concerts, bar à cocktails, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin !

Mute 

SushiClub – Neuquén

Dans la capitale de la province de Neuquén vous pourrez aussi trouver des sushis. Et pas des moindres ! En effet, le sushiclub de Neuquén vous offre une variété de sushis, de wok de mérous et crevettes. Vous retrouverez aussi du saumon, des langoustines et poissons cuits façon péruvienne !

Makis – Wikimedia Commons

Buena Vista – Ushuaia

Au dernier étage de l’hôtel Lennoux, ce bar lounge combine le meilleur de la gastronomie de Patagonie avec un paysage merveilleux ! Vous aurez en effet une vue sur le bout du monde ! Ingrédients locaux, cuisine au feu de bois et fondues seront donc à votre disposition pour vous réchauffer !

Buena Vista 

Freddo – Neuquén 

Autre classique de Buenos Aires, Freddo ! Si vous êtes fan “del helado” d’Argentine, découvrez ici toutes les saveurs de glace possible ! Spécialiste de la glace artisanale, cet endroit est  donc fait pour vous !

Freddo 

El Nuevo Asador – Neuquén

Une ambiance rustique et agréable, idéale pour savourer les fameux asados argentins. Vous y trouverez des viandes rouges, de l’agneau, du porc grillé à la “parilla”. Ces plats traditionnels seront accompagnés bien-sûr d’un bon vin argentin ! Toutefois, gardez de la place pour le dessert ! El nuevo Asador propose en effet une grande variété de desserts excellents !

Asado ! – Wikimedia commons


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet


 

Découvrez le delta du Tigre autrement !

Vous avez envie de visiter le Delta du Tigre d’une autre manière ? Fini les circuits touristiques basiques, nous vous proposons de sortir des sentiers battus et découvrir les lieux cachés du delta ! Pour cela il suffit de faire appel à Laurent, un français tombé éperdument amoureux de l’Argentine et surtout du delta du Tigre qu’il connait comme sa poche !  Il est devenu un expert de cette région et est prêt à vous faire découvrir tous les recoins encore peu connus des touristes. Que vous soyez en famille, en couple, ou entre amis nous vous proposons différentes escapades dans le delta. Voici donc une petite liste des activités proposées !

Personnalisez votre escapade dans le delta ! – Laurent

Le Tigre Tour Premium 

Cette première escapade est une visite privée du district du Tigre hors du sentier battu en monospace 7 places. Le départ peut se faire depuis votre hôtel : direction Tigre ! La journée commence par un petit tour en voiture du centre ville de Tigre. Vous passerez aussi par le Puerto de frutos afin de découvrir rapidement les points touristiques de la ville. Puis vous partirez en direction de Bahia Grande et de Nordelta en passant par le camino de los Remeros. Vous pourrez profitez de cette route qui longe le fleuve Reconquista où s’entraîne l’équipe nationale d’aviron, entourée de palmiers et parques apaisants !  En arrivant à Nord delta, vous aurez l’occasion de découvrir un nouveau concept de vie : les quartiers privés ! Vous aurez même la chance d’y entrer, et vous pourrez visiter et découvrir comment fonctionnent ces nouveaux quartiers !

C’est ensuite l’heure de prendre direction de Villa la Ñata, où vous attendra un bateau rien que pour vous ! Vous pourrez donc flâner sur le delta de Tigre, sur le bateau accompagné bien-sûr d’une coupe de champagne ! Ce sera le moment de sortir votre appareil photo et profiter des magnifiques paysages parcourant le delta. Une petite faim ? Pas de soucis, retournons tout de suite sur la terre ferme pour aller manger à La Tia Ñata. Rappelons que ce restaurant a remporté le Tigre d’or 2016 ! Après avoir dégusté les spécialités de la région, vous partirez découvrir les villes de Benavidez et Maschwitz. Vous pourrez ici y trouver des souvenirs à ramener et passer le reste de l’après midi à vous balader. Le village de Maschwitz, reconnu pour son style original et vintage vous transportera dans le temps !

Découvrez le village original de Maschwitz – Laurent

Asado sur une île privée du Delta

Vous êtes d’humeur gourmande? Alors optez pour une escapade avec asado ! Vous prendrez la direction Tigre et El Camino de los Remeros pour visiter Bahia Grande et Nordelta. Vous pourrez découvrir ensuite Villa la Ñata et même visiter la maison de Xul Solar ! Ici, vous y retrouverez les principales œuvres du grand artiste argentin !

Il sera ensuite temps pour prendre le large, et naviguer sur un bateau privé dans le delta ! Pendant une heure vous découvrirez les petits recoins du delta, jusqu’à arriver sur une petite île privée ! Ici vous attendra une magnifique “parrilla” le barbecue argentin. Vous aurez donc juste à mettre les pieds sous la table, profiter de votre île privée au milieu du delta et déguster les fameux asados argentins ! Que demander de mieux ?

Profitez d’un asado sur votre île privée ! – Laurent

Le Polo Day

Quoi de plus argentin qu’une journée polo ? Laurent vous permet de devenir un véritable champion de polo le temps d’une journée ! Nous vous offrons la possibilité de vous retrouver dans une estancia de plus de 50 hectares ! Située à seulement une heure de route de Buenos Aires, cette estancia comporte 3 terrains de polo de 4 hectares chacun. Et oui, un terrain de polo c’est grand ! Pendant cette journée vous aurez l’occasion de visiter l’estancia, son histoire et bien sûr déguster des empanadas et boissons traditionnelles. Vous pourrez ensuite vous transformer en véritable gaucho, monter à cheval pour vous balader dans tout le domaine !

Pour le déjeuner ? Quoi de mieux qu’un asado au milieu du domaine pour s’imprégner totalement de la culture gaucho ? Vous pourrez donc découvrir les techniques de cuisson de la fameuse viande argentine, et bien-sûr, ensuite, la déguster ! Enfin, pour digérer, si le temps le permet vous pourrez vous relaxer dans la piscine avant de commencer la partie de polo ! Vous pourrez en effet vous mettre dans la peau du cavalier, monter un cheval et apprendre les bases du polo. À l’aide d’un maillet, vous devrez montrer vos talents et marquer de nombreux buts !

Un terrain de polo rien que pour vous ! – Laurent

Toutefois, ceux qui veulent bénéficier d’une expérience encore plus exclusive, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous pouvons en effet vous concocter une escapade rien que pour vous ! Vous pouvez par exemple louer des yachts  pour passer la journée à se balader dans le delta. Il vous est même possible de louer un hélicoptère avec un pilote français pour survoler le delta ou même les villes des alentours !


Vous avez envie de découvrir le delta du Tigre en une journée ou inclure cette destination dans un itinéraire sur mesure en Argentine ? N’hésitez pas à contacter Equinoxe, spécialiste de l’Argentine depuis 1990 ! 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

3 jours de trekking au Cerro Champaquí !

Aujourd’hui toute l’équipe Equinoxe vous propose un circuit de 3 jours pour les plus baroudeurs! Les aventuriers, auront la chance de découvrir le Cerro Champaquí. Armés de chaussures de marche, de sac à dos et de sa bouteille d’eau, préparez-vous à en prendre plein la vue ! Vous vous préparez en effet à gravir le mont le plus haut de la région de Córdoba ! Nous vous proposons une excursion sportive de 3 jours pour les amoureux du trekking !

La région du Cerro Champaquí

Le Cerro Champaquí ? Quel nom bizarre me direz-vous ! Ce nom lui a été donné par les indigènes pour son cours d’eau qui ruisselle depuis le mont. Cela signifie en indigène “eau sur la tête”.  Le Cerro Champaquí, avec ses 2790 mètres d’altitude, est la montagne la plus haute de la province de Córdoba. Cette montagne est située entre la Sierra de Comechingones et la Sierra de Achala. Elle est aussi à côté de la Réserve Hydrique “Pampa de Achala” C’est d’ailleurs ce qui fait sa principale caractéristique. C’est en effet dans ces montagnes que naissent les principales sources des fleuves de la région. Ces montagnes se prêtent donc aux activités de nature, et principalement au trekking !

Excursion trekking – Wikipedia

Jour 1 

Départ au choix de Córdoba ou de Villa General Belgrano pour arriver à Villa Alpina, au pied des Sierras Grandes. Objectif du premier jour, arriver au refuge au pied de la rivière Tabaquillos ! Pour cela, on laisse les véhicules à Villa Alpina, on chausse ses chaussures, enfile son sac à dos, et c’est partit pour le trekking ! Vous sillonnerez des chemins en zigzag, au milieu d’une forêt de pin pour pouvoir ensuite profiter de magnifiques vues sur la région. En effet à la sortie de la forêt, vous aurez la chance de pouvoir contempler un magnifique panorama sur la vallée de Calamuchita.

Vous continuerez ensuite votre périple jusqu’au ruisseau Las Socabonas pour faire une pause déjeuner et souffler un peu ! Après avoir digéré, on remet les chaussures pour grimper jusqu’à la montagne Lechiguanas. D’ici, vous pourrez apercevoir votre refuge, où l’on vous attendra pour dîner, et où vous pourrez profiter d’une douche relaxante !

Jour 2 

Le grand jour ! C’est en effet le deuxième jour que vous allez faire l’ascension du mont le plus haut de la région ! Préparez-vous pour grimper en haut du Cerro Champaquí et ses 2790 mètres d’altitude ! Départ tôt le matin pour pouvoir déjeuner tout en haut. Pour cela vous passerez par la cascade, la grotte de los Cuarenta et par le canyon ! En arrivant tout en haut, vous pourrez enfin ouvrir grand les yeux et profiter de la magnifique vue sur toute la région. La descente, se fera par un autre chemin, où vous aurez la possibilité de visiter l’école de montagne Florentino Ameghino. Le retour au refuge se fera dans la soirée, pour un dîner et un repos bien mérité !

Sculpture en haut du Cerro Champaquí – Wikipedia

Jour 3 

Après un copieux petit-déjeuner, vous reprendrez le chemin du retour par le même chemin qu’à l’aller, en direction de Villa Alpina. Vous vous arrêterez à l’estancia Moisés López pour déguster  un asado de cordero afin de bien terminer ces 3 jours de trekking ! Après ce déjeuner typique, vous redescendrez jusqu’à Villa Alpina où se termine cette aventure. Le retour sur Córdoba sera dans la soirée.

Vous êtes motivés pour partir à l’aventure sur le Cerro Champaquí ?Alors  contactez l’agence Equinoxe, spécialiste de l’Argentine qui vous propose les meilleurs circuits adaptés à vos besoins ! 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Idées d’escapades pour ce week-end prolongé

Pour ceux qui ne le savent pas encore, lundi prochain, 1 mai est férié! Vous voulez en profiter pour changer d’air durant ce weekend de 3 jours? Vous avez envie de vous ressourcer, ou partir à la découverte des alentours de Buenos Aires?  Nous vous proposons ici quelques idées d’escapade non loin de la capitale!

L’été vous manque déjà? 

Le weekend s’annonce beau, grand soleil, et presque chaud pour la saison (plus de 20 degrés) alors autant en profiter pour aller sur la côte argentine! Plusieurs destinations s’offrent à vous, si vous voulez profiter des derniers rayons de soleil. Vous pouvez par exemple partir pour Mar del Plata, à 400 kilomètres de la Capitale. Vous y trouverez une grande station balnéaire, avec de nombreuses infrastructures touristiques prêtes à accueillir un grand nombre de touristes. Avec presque 8 kilomètres de plage, vous aurez de quoi avoir un bout de plage rien qu’à vous! Sinon, vous pouvez opter pour des stations plus petites comme Pinamar, ou Cariló pour vous reposer et profiter du charme de ces petits villages.

Vous voulez découvrir la culture Gaucho?

Envie d’une balade à cheval, d’un asado typiquement argentin ou de vous retrouver au calme de la campagne argentine? Offrez-vous une escapade chez les gauchos lors de ce weekend prolongé et relaxez-vous en pleine campagne! Ce sera l’occasion pour vous de vous plonger totalement dans la culture traditionnelle gaucho! Situé à 110 kilomètres de Buenos Aires, le village de San Antonio de Areco vous offrira culture, détente et plein air pour recharger les batteries grâce à l’air de la campagne. Vous aurez peut-être la chance de loger dans une estancia, bâtisse ou maison typique, pour bénéficier d’un séjour confort et de grande qualité. Découvrez par exemple l’estancia El Ombú!

Savourez de nombreux asados! – WikimediaCommons

Envie d’une escapade plus sportive?

Si vous aimez la nature, le sport et si vous voulez concilier les deux aspects, alors n’hésitez plus et rendez vous sans plus tarder à Tandil, dans la province de Buenos Aires. Située à seulement 384 km de la capitale, cette ville de 115 000 habitants vous accueille les bras ouverts. Le tourisme d’aventure est LE point fort de Tandil. En effet, la ville et ses environs constituent un site idéal pour les amateurs de sensations fortes. Parapente, deltaplane, balades à cheval, trekking, vtt, kayak, randonnées en montagne : vous allez être servis. La liste est non-exhaustive et représente seulement une minorité des possibilités qu’offre la ville. Pour qui veut rompre avec la routine et entrer en communion avec la nature, c’est l’endroit idéal.

Un weekend culturel? 

Vous pouvez aussi bien-sûr profiter de ce weekend pour découvrir les villes au alentours de Buenos Aires. Nous vous proposons donc de visiter la ville qui a vu grandir certaines légendes du pays : Rosario. En effet, Lionel Messi et même Ernesto Guevara y sont nés! Rien que ça! Vous pourrez donc aller voir la maison natale du Che, et admirer la statue de bronze à son effigie. De plus, cette ville est chargée d’histoire car c’est ici qu’on été choisies les couleurs du drapeau argentin! Vous y trouverez aussi la dépouille du Général Manuel Belgrano, créateur du drapeau national.

Monumento Nacional a la Bandera – Wikimedia commons

Autre destination historique de la région de Buenos Aires, puisqu’elle est l’une des plus vieille ville d’Argentine, Luján pourrait attirer nombre d’entre vous! Ville pleine d’histoire, elle attire particulièrement grâce à sa Basilique Nuestra Señora de Luján. En effet, de nombreux croyants font le pèlerinage depuis Buenos Aires pour s’y recueillir. Vous pourrez même profiter de cette ville en visitant un des zoo les plus réputé d’Argentine! De plus, ce zoo permet à ses visiteurs d’entrer dans l’enclos des félins, pour se prendre en photo avec!

Vous craquez pour une de ces destinations ? Contactez l’agence Equinoxe, spécialiste de l’Argentine qui vous propose les meilleurs circuits adaptés à vos besoins ! 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

La Cumbrecita, village typique en pleine montagne

Petit village situé dans la vallée de las Sierras de Córdoba, à 1450 mètres d’altitude, la Cumbrecita saura vous ravir par ses paysages sauvages et vous laissera en totale harmonie avec la nature. Accessible seulement à pied, cette petite bourgade au milieu de la montagne va vous charmer avec ses petites maisons au style alpin.

Un peu d’histoire

Tout commence en 1932 lorsque le docteur allemand Helmut Cabjolsky voyage en Argentine avec sa famille. Après avoir parcouru la région, il tombe amoureux de ce petit coin de paradis et décide donc de l’acheter! Deux ans plus tard, il y envoie ses deux beaux-frères en mission afin de tracer le chemin d’accès au futur petit village. Federico y Enrique Behrend sont donc connus comme les pionniers de La Cumbrecita. Ce sont eux qui ont commencé la plantation de la forêt et construit la première maison. Rappelons que le village le plus proche, Los Reartes, est situé à 27 kilomètres de La Cumbrecita. Il a donc fallu aux deux frères pionners beaucoup d’abnégation et de courage pour développer ce qui allait devenir un village touristique très apprécié.

Rue principale de La Cumbrecita – Nuesto Pueblo

La Cumbrecita aujourd’hui

Le petit village se compose aujourd’hui de 1000 habitants. Toutefois, chaque année il accueille près de 360 000 personnes qui viennent découvrir le charme de ses maisons en pleine nature. La Cumbrecita est maintenant un petit refuge tranquille où l’homme et la nature ne font qu’un. Grâce aux efforts de chacun, le village et ses alentours ont été déclarés comme Réserve Naturelle. Il est donc au centre d’un écosysteme protégé. C’est pourquoi, La Cumbrecita est un village piéton et reste accessible seulement par de petits chemins pédestres. Ses petites maisons ont toutes été construites dans le style centre-européen, et ressemblent fortement aux chalets alpins.

À voir, à faire 

Trekking

Pour les partisans de l’écotourisme, vous trouverez à la Cumbrecita de nombreuses possibilités de randonnées et trekking. Du fait d’être un village piéton, il faut vous préparer avec de bonnes chaussures afin de parcourir le bourg et ses alentours. Vous pourrez découvrir alors la Olla, petit bassin d’eau dans lequel il est possible de se baigner sans trop d’encombre. Pour les plus motivés, vous pourrez vous balader jusqu’à la Cascada Grande pour admirer une chute d’eau de plus de 14 mètres de haut au milieu de la forêt. Enfin, pour les plus aventuriers, accompagnés de guide, venez parcourir les sentiers jusqu’au Cerro Wank qui culmine à plus de 1715 mètres d’altitude et d’où vous pourrez profiter d’une maginifique vue sur les alentours de la Cumbrecita.

Vue depuis le Cerro Wank – La Cumbrecita

Dégustation 

Après l’effort, le réconfort! La Cumbrecita, propose plus de 18 bars et restaurants et vous pouvez déguster de nombreuses spécialités. Vous aurez donc le choix entre parilla et autres empanadas pour les amoureux de la gastronomie argentine. Pour les autres, vous pourrez savourer les spécialités allemandes et suisses dans différents restaurants typiques. Bien-sûr de nombreux bars à bières vous proposent leurs bières traditionnelles, allemandes et argentines.  Il y en a donc pour tous les goûts!

Activités

La cumbrecita est le lieu idéal pour profiter de la nature et se lancer dans des activités extérieures. De ce fait, vous pourrez partir en expédition à cheval afin de découvrir de manière traditionnelle les magnifiques alentours. Pour les plus amoureux de sensations fortes, venez découvrir l’accrobranche au milieu de la forêt et lancez vous dans le vide grâce à des tyroliennes au dessus des cascades!

Si vous avez envie de découvrir la Cumbrecita et la région de Córdoba, n’hésitez plus. Choisissez l’Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine depuis 26 ans, pour y organiser votre séjour !

 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Le championnat fédéral d’Asado débarque à Buenos Aires

Dans le cadre de BA Capital Gastronómica, le dimanche 9 octobre accueillera le premier championnat fédéral d’Asado. Situé sur l’avenue 9 de Julio, ce championnat cherche à honorer l’identité argentine et à mettre en lumière un des rituels les plus appréciés par les familles argentines. Venez donc nombreux, en famille, passer un dimanche dans la bonne humeur et en plein coeur des traditions argentines ! Et puis, vous ne mangerez plus jamais pareil asado !

Asado

Asado – Photo : Wikipedia

Un programme de BA Capital Gastronómica

BA Capital Gastronómica est un programme mis en place par le gouvernement il y a plusieurs années maintenant. Il a pour objectif principal de faire de la ville de Buenos Aires la capitale gastronomique d’Amérique Latine. Par ailleurs, le but est de positionner la ville comme un lieu de rencontre où les familles, les amis, les amoureux se réunissent autour de la table pour manger et profiter des saveurs de la culture argentine.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si ce championnat se déroule juste avant le “Jour du respect de la diversité culturelle”. En effet, ce jour a été établi pour se rappeler. célébrer et participer au bien-être de chaque culture, de chaque communauté. Par conséquent, les différentes provinces argentines sont invitées à cet évènement pour partager leurs traditions et pour qu’elles soient également de la partie ! Concrètement, un patio sera mis à disposition  des différentes communautés pour qu’elles partagent une partie de leur culture et pour qu’elle puisse exposer leurs spécialités culinaires. Ainsi cela permetra au public d’en apprendre plus sur la culture et les traditions des différentes régions. Enfin, il y aura également des spectacles de musiques et danses typiquement argentines. Vous l’aurez compris, tout pour mettre en lumière la culture argentine !

Asado

Obelisco- Photo : Wikipedia

Qui participe ?

Chaque province sera représentée par une équipe de 2 membres. Les 23 provinces seront donc représentées et la ville de Buenos Aires participera également au concours. La compétition se déroulera sur la place de la république, juste à côté de l’obélisque. Au total ce sont donc 24 parrillas qui seront à la disposition des asadors.

Evidemment comme dans toute concours, il faut un jury ! Et cette année le jury sera composé de restaurateurs. Ainsi les meilleurs parillas de la capitale sont donc représentées dans le jury : Don Julio, La Cabrera, La Carnicería, El Mirasol, Cabaña Las Lilas, Siga la Vaca, Nuestro Secreto y La Cabaña. Par ailleurs le jury est également composé de membres plus institutionnels. Il y aura par exemple des critiques gastronomiques, des fonctionnaires ou encore des membres d’associations culinaires.

En conclusion, l’important n’est pas la compétition. En effet, l’important est jeter un coup de projecteur sur les régions argentines et sur leurs cultures. N’hésitez donc pas à venir ce dimanche si vous voulez vous plonger dans cette tradition familiale qui fait la fierté des argentins !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Les meilleurs restaurants Argentins à Montréal, Genêve et Bruxelles

Argentine-info vous propose une sélection des meilleurs restaurants Argentins à Montréal, Genève et à Bruxelles. Si l’Argentine vous manque ou encore que vous êtes curieux de découvrir les spécialités du pays, cet article est fait pour vous !

Empanadas - Restaurants

Empanadas – Photo – Wikimédia

Montréal

L’Atelier d’Argentine Vieux-Port

Ce charmant restaurant va sans aucun doute vous faire voyager jusqu’en Argentine. Vous y mangerez des empanadas faites maison avec leur délicieuse sauce, et gouterez tous types de viandes Argentines. A la carte, vous pourrez également commander des vins Argentins, notamment ceux de la région de Mendoza.

Adresse : 355 Rue Marguerite d’Youville
Teléphone :+1 514-287-3362
Horaires :
De mardi à vendredi : 11:30–01
Samedi 10:30–01
Dimanche 10:30–22
Lundi 11:30–22

Lavandería Restaurant

Au menu, des salades composées de produits frais, des empanadas, des asados de viande Argentine et pour se raffraichir le restaurant vous propose des cocktails à base produits courants en Argentine comme le Fernet ou encore … à base de Yerba Maté !

Adresse : 374 Avenue Victoria, Westmount
Teléphone :+1 514-303-4123
Horaires :
Mardi et mercredi : 11:30–14:30, 17:30–22
jeudi et vendredi : 11:30–14:30, 17:30–23
Samedi : 10–14:30, 17:30–23
Dimanche : 10–14:30, 17:30–22
Lundi : Fermé

Atelier Des Monts

Un bon petit bistro Argentin et Péruvien !

Adresse : 3 rue Sainte-Anne, Sainte Agathe des Monts
Téléphone : 819-7741212
Horaires :
Du mardi au vendredi de 11h à 20h

Genève

La cocina Argentina

Sûrement un des restaurants les plus typiques de Suisse, vous dégusterez des plats traditionnels dans une ambiance profondément Argentine. Vous mangerez en musique dans une atmosphère très agréable, idéal pour voyager le temps d’un repas !

Adresse : Rue de Saint-Jean 58, 1203 Genève
Teléphone : +41 22 345 07 03
Horaires :
12–14, 19–23 en semaine
19-23 le samedi
11-14 le dimanche

Bruxelles 

Pampas

Degustez des viandes et Poissons Argentins … à volonté ! Pour un menu à partir de 30 euros, profitez d’aliments de qualité pour manger autant que vous le souhaitez. Les viandes sont servies en sauces typiques !

Adresse : Place Sainte-Catherine 15
Teléphone : +32 2 217 90 12
Horaires :
Mardi, mercredi et jeudi : 18–22
vendredi et samedi : 18–23
Dimanche : 12–14:30, 18–22
Lundi : 18–22
Un grand choix de vins pour accompagner des viandes typiques. Bife de chorizo et bife de Lomo sont à l’honneur dans ce restaurant de haute gamme, pour un menu à partir de 35 euros.
Adresse : Chaussée de Charleroi 158
Téléphone : +32 2 544 06 54
Horaires :
Du mardi au dimanche de 12h00 à 14h00 et du lundi au dimanche de 19h00 à 22h30
Fermé le lundi midi sauf pour réservations de groupe
A partir de 15 euros, dégustez des viandes de qualité et typique de l’Argentine. En déssert, vous aurez l’opportunité de déguster les délicieuses glaces Argentines accompagnées de Dulce de Leche.
Adresse : Rue de Spa 31
Teléphone : +32 2 230 99 95
Horaires :
Du Lundi au Samedi : 12–22:30
Dimanche : Fermé
Pour le plaisir des amateurs de viande et de vins argentins. Meet Meat est un restaurant familiale où se marie la tradition des asados et celle des streak-frites. Après huit ans de succès dans le quartier européen, ils ont ouvert un deuxième restaurant au sud de Bruxelles, à Uccle. Profitez d’une bonne soirée dans un cadre chaleureux et élégant.
Adresse : Rue Stevin 124
Teléphone :+32 2 231 07 42
Horaires :
En semaine : 12–14:30, 19–22
Le week end : Fermé

Cet article vous a plu ? Consultez également :

Argentine : à la découverte des plats régionaux

On pense que l’alimentation des Argentins se compose de boeuf et … de boeuf. Et bien sachez que l’agriculture du pays offre une multitude de produits, associés à une riche tradition culinaire et à quelques innovations. Buenos Aires et les autres grandes villes proposent une grande diversité de plats ethniques et internationaux. Certaines villes provinciales ont leurs particularités. Découvrons quelques spécialités régionales !

Patagonie

En Patagonie, l’agneau est le morceau de choix de la parrillada (assortiement de grillades), il est souvent grillé à la broche verticalement autour d’un feu. Vous y trouverez également de la trucha (truite), de la chèvre et du gibier, tel que venado (cerf), jabalí (sanglier), ñandú (nandou) et guanaco.

En Terre de feu dégustez la reine centolla (crabe royal de Patagonie).

Ne ratez pas la fameuse torta negra galesa de la province du Chubut, une galette élaborée avec des raisins secs, des noix, un zeste d’orange, du sucre noir et de la cannelle.

El cacho
Centolla – Source : Flickr juantiagues

Région du Nord-ouest

La cuisine de cette région plonge ses racines dans la tradition précolombienne et se trouve proche de la cuisine bolivienne ou péruvienne. Grâce à l’influence indigène, la cuisine y est épicée, contrairement au reste du pays. L’aliment de base est le choclo (maïs), on le retrouve dans les plats typiques de la région.

Locroà base de semoule de maïs, de viandes diverse et de légumes, assaisonnés de cumin, de paprika et de piment. Les humitas est une purée de maïs, préparée avec quelques légumes et des morceaux de fromage, cuite en papillotte dans les feuilles de maïs. La préparation tamales suit la même recette que les humitas mais avec des ingrédient différents, comme la viande. Les empanadas frites figurent également parmi les spécialités de la région. Pour le désert, la région propose le fromage de chèvre ainsi que des dulces aux fruits de la région : dulce de cayote, miel de caña.

Locro
Locro – Source : Flickr Vera & Jean-Christophe

Mésopotamie

Grâce aux rivières, la cuisine de la région est composée de poissons d’eau douce, comme le dorado, le pacú (un parent du piranha) et le surubí (sorte de poisson-chat), grillés ou préparés au four.

Région du Cuyo

Les provinces de Mendoza, San Juan et La Rioja mettent en avant le chivito (chevreau).


Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi…