8 bars à Buenos Aires pour voir la coupe du monde 2018.

Nous y sommes la coupe du monde de football 2018 a commencé ce 14 juin. En effet, la coupe du monde est l’un des événements sportifs le plus attendu et le plus populaire. Si vous êtes en Argentine lors de ce moment, vous allez découvrir une ambiance tout simplement exceptionnelle. Cependant vous vous demandez où aller voir un match de la France et se retrouver entre compatriotes ? Argentine-info vous propose aujourd’hui 8 bars où aller soutenir les bleus lors de cette coupe du monde.

Supporteur : Actus.fr

Locos por el futblol

Comme son nom l’indique c’est le bar où se retrouvent tous les fans de football. Situé dans le charmant  quartier de La Recoleta ce bar est l’endroit parfait pour regarder un match de foot. En effet le bar possède un écran digne d’une salle de cinéma. Vous pourrez voir votre équipe sur un immense écran grâce au projecteur principal. De plus, il y a également trois petits autres espaces dans le bar qui vous permettront de voir les matchs un peu moins importants. Alors on y va, on commande une bière et on soutient son équipe dans une ambiance digne d’un stade de foot.

Pour plus d’infos suivez les sur leur Facebook.
Où ? Avenida General Las Heras 2101

Le merval

Vous voulez voir un match de la France comme si vous étiez dans votre bar préféré en France ? Alors ne cherchez plus,  le Merval c’est LE bar français de Buenos Aires. En plus d’être le plus cocorico des bars porteño celui-ci propose un type de tarification particulière. En effet le prix des boissons varie comme celui de la bourse. On s’explique:  plus une boisson est consommée au cours de la soirée plus le prix augmente. Du coup c’est le moment d’essayer de nouveaux cocktails.

Pour plus d’infos suivez les sur leur Facebook.
Où ? Viamonte 852, Buenos Aires

Chicken bro

En plein dans le  fameux quartier Palermo Soho, ce bar-restaurant vous ouvrira ses portes pour venir soutenir votre équipe préférée. Ce petit bar se transforme lors des matchs en un véritable stade de foot. De plus vous pourrez lors du match déguster une délicieuse cuisine. La spécialité comme vous vous en doutez est le poulet. Alors si vous êtes fan de foot et de poulet,  nous avons trouvé l’endroit parfait pour vous. Et n’hésitez pas à demander un joli chapeau de poulet pour soutenir votre équipe.

Pour plus d’infos suivez les sur leur Facebook.
Où ?  Thames 1795, esquina costa-rica.

La puerta Roja

Situé dans le joli quartier de San Telmo à deux pas de l’immense avenida 9 de julio, vous trouverez La puerta Roja. Durant la coupe du monde ce bar vous propose de venir entre amis voir les matchs de foot. En plus d’une ambiance conviviale et festive, vous pourrez déguster leurs différents plats ou partager une belle assiette de tapas. Petit plus tous les jours de 12h à 22h vous pourrez profiter de l’Happy Hour. Alors si vous vivez à San Telmo ou ailleurs rendez-vous à la Puerta Roja !

Pour plus d’infos suivez les sur leur Facebook.
Où ? Chacabuco 733, San Telmo

Lo del francés bistrot

Dans le quartier de San Telmo vous pourrez trouver un joli petit bistrot typiquement Français où vous pourrez regarder les matchs des bleus entre Français. De plus à savoir que ce bar – restaurant vous servira une délicieuse cuisine internationale avec la French- touch qui fait la différence. N’hésitez pas à venir maquillé et habillé en bleu blanc rouge ici personne ne vous regardera de travers.

Pour plus d’infos suivez les sur leur Facebook.
Où ?  Av. San Juan 500 esquina Bolívar San Telmo

 

El cuarito

Si vous voulez assister à un match dans une ambiance 100% portègne, alors direction el Cuarito. A peine passé le seuil du bar, vous serez dans l’ambiance. Ce bar aux couleurs du drapeau Argentin vous proposera également lors du match de manger les “meilleures pizzas” de Buenos Aires. En effet d’après nos sources vous pourrez y manger des empanadas, de délicieuses Fugazetta et les meilleurs pizzas de la capitale. Alors amateur de foot et pizza ce lieu est fait pour vous.

Pour plus d’infos suivez les sur leur Facebook.
Où ?  Talcahuano 937, Buenos Aires

La cigale

Au cœur de Microcentro vous pourrez voir les matchs et profiter de la bonne musique jusqu’à tard dans la soirée. Ce bar est tenu par un Argentin et un Français. D’ailleurs sur la carte on  retrouve  une touche française, ce qui ne nous déplaît pas. En effet, vous pourrez soutenir votre équipe tout en dégustant le fameux pastis ou si vous préférez manger une bonne assiette de fromage français. Gastronomie et football quoi de mieux.

Pour plus d’infos suivez les sur leur Facebook.
Où ?  25 de Mayo 597, Buenos Aires

La chopperia

Venez voir votre équipe sur un écran géant dans un des bars les plus cools de la capitale. En effet bienvenue dans un des bars les plus branchés de Buenos Aires. Gros plus, les prix ne sont pas astronomiques et vous avez un large choix de bières artisanales. Mais ce n’est pas tout un large choix de nourriture vous y attend papas fritas, chori maison et sandwichs provoleta. N’attendez plus, foncez !

Pour plus d’infos suivez les sur leur Facebook.
Où ?  Gurruchaga 1711, Palermo


 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Les meilleurs endroits pour un dîner-spectacle à Buenos Aires !

Lorsque l’on vous dit Argentine, à quoi pensez-vous ? Nous sommes quasiment sûrs que le premier mot qui vous est venu  à l’esprit est TANGO.  Effectivement si vous êtes de passage dans la capitale porteña vous ne pouvez pas partir sans avoir eu la chance d’admirer des professionnels pratiquer cette fameuse danse. Aujourd’hui Equinoxe vous propose 3 endroits incontournables pour assister à un dîner spectacle. Au cour d’une soirée magique vous pourrez déguster de savoureux plats traditionnels et admirer un magnifique spectacle de Tango.

Couple qui danse le tango : Flickr

 

Un peu d’histoire ?

Il est très difficile de dater l’apparition du tango. L’appellation de tango comme véritable genre musical apparaît au XIXème siècle mais la musique existait déjà bien avant. En revanche, l’origine géographique du tango est bien connue puisqu’il s’agit du Rio de la Plata, c’est-à-dire l’estuaire formé par les fleuves Uruguay et Parana dont on reconnaît très facilement l’influence musicale. La ville reine, où s’est réellement développé le tango reste néanmoins incontestablement Buenos Aires, et plus spécifiquement ses bas quartiers.

Selon beaucoup d’experts, l’origine même du terme de « tango », provient très certainement de cette époque coloniale : En langue kongo, tango signifie un lieu sacré où l’on danse, puis par extension, les tambours utilisés pour la musique. Le tango est aussi le nom du lieu dans lequel les négriers parquaient leurs esclaves. Le développement du tango s’est donc fait par un jeu de ping-pong entre les communautés blanches et noires d’Amérique Latine, et cela est visible jusque dans l’origine du terme « tango ».

 

Soirée au Rojo Tango

Bien plus qu’un hôtel, cet établissement est une expérience à lui tout seul. Vous voici en effet dans l’un des lieux les plus mythiques et sélects de Buenos Aires. Voici un cabaret peu commun puisque l’architecte Français Philippe Starck en personne a laissé ici une grande part de sa créativité ! Ce lieu vous permettra de faire un voyage dans le temps.

Une proposition gastronomique unique vous sera proposée durant la soirée. En effet, vous pourrez commencer par déguster une salade de langoustines . Vous poursuivrez ensuite avec un agneau à la crème de sauge, tomates fumées et aubergines! Et pour le dessert laissez-vous emporter par une note sucrée : crème de fruits de la passion au crumble aux amandes, un délice pour les papilles.  Un ensemble de saveurs et de textures accompagné de champagne Baron B et de vin comme Terrazas Reserva Malbec & Chardonnay vous seront servis avant le début du show.

À travers un show des plus performants, 10 danseurs ainsi qu’ une chanteuse et un chanteur vous emportent dans le tourbillon du tango porteño. Un show intime, créé spécialement pour vous faire découvrir chaque détail du tango. Vous retrouverez donc une musique harmonieuse, différents rythmes de danses ainsi qu’un mélange de couleurs envoûtantes pour vous rappeler l’essence même du tango.

Couples de danseur du spectacle : Rojo Tango

Soirée au Café de Los Angelitos

Ce mythique café inauguré en 1890, nommé Bar Rivadavia à l’origine, par l’Italien Baustisto Fazio. Le lieu fut la scène parfaite des payadas (poésies chantées) récitées par Gabino Ezeiza, Higuito Cazon ou Jose Betinotti. Il demeura durant les premières décennies du XXème siècle le lieu où l’on parle de politique, de culture…

Aujourd’hui, le Café de los Angelitos a gardé son authenticité et vous transportera à coup sûr hors du temps !  Balcons aux belles dorures, rideaux rouges et vitraux de la Belle Époque, tous les ingrédients nécessaires se retrouvent pour laisser place au spectacle ! C’est une véritable institution à Buenos Aires. Et vous pourrez admirer dans la première salle les portraits de tous les grands personnages qui sont venus profiter de ce spectacle. Parmi eux, notamment, le général De Gaulle !

Vous vous installerez d’abord en salle pour diner. Avant que le show ne commence. Au programme, trois menus différents s’offrent à vous : le menu VIP, le menu ejecutivo (même menu que le VIP mais les VIP sont placés à l’étage) et le menu standard. Dans les trois cas, il s’agit de cuisine de grande qualité.

Nous avons testé pour vous. le menu standard (entrée, plat, dessert et boissons)

Les propositions sont très diversifiées et il y en a pour tous les goûts. Ainsi vous pourrez goûter un gravlax de saumon en entrée. Pour le plat principal un bife de chorizo (viande délicieuse très souvent proposée dans les restaurants) accompagné de pommes de terre rustiques et d’oignons caramélisés. Et pour terminer ce délicieux repas sur une note sucrée une crème brûlée au dulce de leche.

Le repas terminé, le spectacle peut commencer. Les lumières s’éteignent. Le rideau se baisse. Ce spectacle de tango est composé de 7 couples de danseurs, deux chanteurs pour les accompagner et un quintette. Un spectacle de 1 h 20 qui vous transportera dans le Buenos Aires d’une autre époque !

Photo de la troupe de danseur : Café los angelitos 

Soirée à la Esquina Carlos Gardel

Venez à Esquina Carlos Gardel, qui porte le nom d’un célèbre chanteur de tango reconnu internationalement. Des années auparavant cet endroit mytique était le lieu de ralliement de la bonne société de Buenos Aires. Vous vous laisserez captiver par le magnifique spectacle.  Mais aussi par la beauté de ces lieux, un théâtre avec un balcon supérieur.

Le restaurant de la Esquina Carlos Gardel vous proposera un menu savoureux entre mélange de cuisine traditionnelle et internationale. Deux menus seront à votre disposition le menu décrochage et le menu VIP, celui ci vous permettra un plus large choix de plats.

Si vous a sélectionné le menu classique

Lors de votre repas vous pourrez déguster en entrée les traditionnels empanadas. Pour le plat de résistance vous pourrez choisir un Filet d’Angeau grillé avec des pommes de terre au beurre de romarin. Et pour la touche gourmande vous pourrez savourer un assortiment de desserts traditionnels argentins: tranche de fromage et dulce de batata (crème de patate douce crémeuse), mini flan maison (crème pâtissière) avec sauce au caramel et glace au dulce de leche (caramel mou) avec amande garrapiñada (amandes grillées caramélisées).

Lorsque les lumières s’éteignent et que le rideau se lève, attendez-vous à voyager dans l’histoire du tango. Les danseurs et les musiciens vous font vivre l’âge d’or de l’élégance et du luxe du tango lors de cette célébration des années 30 à Buenos Aires.  Grâce aux costumes élégants et à la musique entraînante d’un talentueux orchestre, vivez des moments inoubliables de la danse la plus sensuelle et passionnée de Buenos Aires.

Plusieurs couples lors du spectacle : Esquina Carlos Gardel

Si vous souhaitez avoir plus d’information n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe spécialiste du voyage sur mesure en Argentine


 

Cet article vous a plu ? Consultez également :

Découvrir Buenos Aires et ses traditions !

Aujourd’hui on vous amène découvrir Buenos Aires, la capitale de l’Argentine ! Mais Buenos Aires c’est également la ville du tango, une danse née dans les quartiers populaires à la fin du 19ème siècle ! Ville cosmopolite, les habitants dits “Porteños” descendent des espagnols et des italiens ! Que diriez-vous de découvrir Buenos Aires et ses environs en 4 jours ? Visitez dans un premier temps les différents quartier de la ville ! Des quartiers riches en histoire qui vous permettront de comprendre la culture de la ville ! Ensuite, éloignez-vous du bruit de la ville et partez à la campagne pour une journée avec les gauchos de San Antonio de Areco ! L’Agence Equinoxe vous a concocté un voyage de 4 jours et 3 nuits à Buenos Aires et ses environs !

L’Obelisco de Buenos Aires – Bertrand Mahe

Jour 1 : arrivée à Buenos Aires

Bienvenue dans la ville de Buenos Aires ! Mais connaissez-vous exactement l’histoire de la ville du tango ? Fondée en 1536 par Pedro de Mendoza, la ville est ensuite nommée Nuestra Señora Santa Maria del Buen Aire. Pourquoi ce nom ? Tout simplement en souvenir des vents qui ont mené son bateau jusqu’au Rio de la Plata ! Cette ville-port était le point de départ de la colonisation de par son commerce et sa situation géographique. C’est en 1926, que Buenos Aires devient officiellement la capitale !

C’est à la fin du 19ème siècle que le gouvernement décide de moderniser le pays et de s’inspirer sur le modèle européen ! Une vague d’immigration s’installe dans les quartiers de La Boca, San Telmo et Balvanera ! Les italiens font partie de la communauté la plus grande ! Mais, de nombreux espagnols, juifs de Russie et Syro-Libanais s’installent également dans la ville !

Jour 2 : Découverte de Buenos Aires

Ce jour-là, vous irez découvrir Buenos Aires et ses quartiers avec un guide ! L’occasion idéale de découvrir son histoire, sa culture et ses coutumes !

La Casa Rosada

Vous débuterez votre visite de la ville par la Casa Rosada ! Située sur la Plaza de Mayo, cœur symbolique de la ville et lieu d’arrivée des colons, c’est sur cette place que l’indépendance de la ville à été déclarée le 25 mai 1810. Mais c’est également ici que le Cabildo, le siège du premier gouvernement national, a été installé. Vous l’aurez probablement deviné, la Casa Rosada tient son nom de la couleur rose des murs du bâtiment ! Ce joli palais de style italien est donc aujourd’hui le siège du gouvernement !

Mais savez-vous pourquoi la Casa Rosada possède cette couleur rose ? Et bien, il existe plusieurs légendes ! Premièrement, cela proviendrait du fait qu’en 1868 les Fédéralistes (rouge) et les Unitaristes (bleu pâle) en forte opposition, sont parvenus à un consensus en mélangeant les couleurs des deux partis. Une autre légende renvoie au fait que la couleur rose était très utilisée au 19ème siècle en Argentine ! Elle se fabriquait avec du sang de bœuf !

San Telmo

Après cette première découverte de Buenos Aires, vous irez dans un des quartiers les plus anciens de Buenos Aires : San Telmo. Vous pourrez admirer l’immeuble le plus vieux de la ville : la Manzana de las Luces ainsi que l’Eglise San Ignacio ! Pour en savoir plus sur l’histoire de la ville le  Zanjón de Granados est un des lieux les plus surprenants de la ville. Le voyage dans le passé est assuré ! Puis, si vous êtes à Buenos Aires un dimanche, vous découvrirez la célèbre Feria de San Telmo ! L’endroit idéal pour ramener des souvenirs ! D’autres lieux incontournables tels que la Basílica Nuestra Señora del Rosario ou la Plaza Dorrego sont également à voir !

La Boca – Clément Burre

La Boca

Mais la journée n’est pas finie et Buenos Aires a beaucoup de choses à vous offrir ! Vous vous rendrez ensuite au Caminito de La Boca. C’est ici que vous découvrirez les danseurs de tango, les danses traditionnelles gauchos, les peintres ainsi que les célèbres maisons colorées. Si vous avez un petit creux, manger sur le toit de la Fondation Proa à La Boca est l’occasion idéale pour découvrir la ville autrement ! Le restaurant, situé au premier étage, vous offrira une superbe vue ! Mais c’est sans compter sur la terrasse qui cache une vue de Buenos Aires qui vous laissera sans voix !

Puerto Madero

La journée continue par la visite du quartier de Puerto Madero ! La découverte de ce quartier est l’occasion idéale de vous détendre en vous promenant le long des quais ! Lors de votre balade, vous apercevrez le Puente de la Mujer ainsi que le Museo Fragata Sarmiento. Avec ses anciens docks réhabilités, Puerto Madero est un quartier récent qui a commencé à se développer dans les années 90.

Recoleta

Vous profiterez ensuite de votre journée dans la capitale pour découvrir le magnifique quartier de Recoleta ! Avec ses airs de Paris ou Madrid, l’architecture vous rappellera grandement ces villes européennes ! Mais vous êtes bel et bien à Buenos Aires ! Vous aurez l’occasion d’entrer dans le célèbre Cimetière de la Recoleta ! Il fait la renommée du quartier ! Découvrez les figures marquantes d’Argentine. C’est notamment là-bas que repose la célèbre et tant aimée Eva Perón, mais aussi Bartolomé Mitre, Domingo Sarmiento ou bien encore Carlos Pellegrini. Les tombes à la forme de maisonnettes ainsi que les espaces entre elles qui ont l’aspect de ruelles facilitent la promenade et rendent agréable ce recorrido à travers ce labyrinthe !

Palermo

Votre journée se termine dans le quartier de Palermo ! Connu pour ses grands parcs, le vert est la couleur de ce quartier avec plus de 100 hectares (jardin botanique, hippodrôme, jardin japonais, roseraies…). L’occasion idéale de profiter d’une atmosphère reposante qu cœur de la capitale !

Gauchos – Wikimedia Commons

Jour 3 : Journée chez les gauchos

San Antonio de Areco

Après avoir passé une journée riche en découverte dans la capitale, aujourd’hui, vous partirez en direction de San Antonio de Areco ! San Antonio de Areco, c’est en quelque sorte la promesse d’un dépaysement au cœur de la culture gaucho, et ce, à seulement 120 km de la capitale ! La petite ville est d’ailleurs devenue très célèbre pour sa Fête de la Tradition, qui vous immerge dans les coutumes locales.

Vous partirez tout d’abord à la découverte de la ville et de son histoire ! Charmante petite ville de la province de Buenos Aires, San Antonio de Areco a gardé son côté gaucho très représentatif de l’Argentine. Fondée en 1730 sous le nom de Pagos de Areco, elle fut le lieu de vie du poète et écrivain argentin Ricardo Güiraldes. Ecrivain qui d’ailleurs fut récompensé, notamment, par un Prix Nobel de littérature.

Vous partirez ensuite visiter une estancia typique ! L’occasion idéale pour s’immerger dans les traditions locales. Dégustez un délicieux asado traditionnel ! Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer grâce aux nombreuses activités : balades à cheval ou détente au bord de la piscine !

Découverte du tango argentin

Après cette journée riche en tradition, vous partirez à la découverte du tango argentin ! Vous passerez la soirée dans l’un des cabarets de la ville et assisterez à un incroyable dîner-spectacle !

Jour 4 : Fin de votre séjour

C’est aujourd’hui que s’achève votre séjour incroyable et que vous prendrez votre avion de retour !

Si vous avez envie de découvrir Buenos Aires et ses traditions , n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe  pour plus d’informations sur ce circuit et les tarifs

 


 

 

 

 

 

 

Notre sélection d’hôtels à Buenos Aires

Buenos Aires est la capitale de l’Argentine et la deuxième ville la plus peuplée d’Amérique du Sud. La ville du tango se distingue par ses quartiers uniques, se différenciant les uns des autres de par les activités qu’ils proposent (visites, cours de Tango, ferias, …), les monuments les représentant (La Casa Rosada, la Catedral Metropolitana, l’Obélisque, le Congreso, …) et leur identité propre : Palermo, Recoleta, Monserrat, La Boca, ou encore San Telmo pour ne citer qu’eux. Vous y trouverez aussi de nombreux hôtels, chargés d’histoire ou modernes, de petits établissements de charme ou de grandes structure, il y en a pour tous les goûts ! C’est pourquoi Argentine-info vous présente ici une sélection d’hôtels sur Buenos Aires pour que votre séjour et votre découverte de la capitale soit inoubliable !

Buenos Aires – Bertrand Mahe

Les hôtels de catégorie accessible

Hôtel Clasico

Situé en plein coeur de Palermo, l’hôtel Clasico vous apportera tout le confort dont vous avez besoin ! Les petits détails décoratifs rendent l’endroit unique ! Meubles faits de bois noble, objets artisanaux, c’est un véritable univers que propose cet hôtel ! Dès votre arrivée à la réception, vous serez charmé par ses meubles en marbre, son sol en chêne ainsi que son lustre impressionnant. Mais c’est sans compter sur sa terrasse qui vous offre une magnifique vue sur la ville !

Où ? Costa Rica 5480 – Palermo

A Hôtel

L’A Hôtel est idéalement situé dans l’une des plus belles zones de Buenos Aires, Recoleta. Il a toutes les caractéristiques d’un petit hôtel de charme à l’européenne. Le rez-de-chaussée accueille une galerie d’art, en parallèle les 36 chambres de l’hôtel sont décorées de statues, peintures mais également de photos d’artistes argentins. L’A Hotel est un petit établissement typique et élégant. Si vous y séjournez, vous serez sûr de passer un agréable moment dans la capitale.

Où ? Azcuenaga 1268 – Recoleta 

Tango de Mayo – Source : Tango de Mayo

Tango de Mayo

Situé sur la mythique Avenida de Mayo, l’hôtel Tango de Mayo possède tout pour vous séduire ! Avec ses 57 chambres et ses 2 suites, vous serez directement imprégné dans la culture du tango de par la décoration thématique de l’hôtel ! De plus, les chambres spacieuses, accueillantes et lumineuses vous offriront tout le confort dont vous avez besoin ! Dégustez également des plats typiquement argentins grâce au restaurant de l’hôtel et n’oubliez pas de profiter du Roof Top qui offre une vue incroyable sur le Palacio Barolo !

Où ? Av. de Mayo 1396 – Monserrat

Hôtel Sileo

Lors de votre séjour au Sileo Hôtel, le personnel sera aux petits soin avec vous, quoi de plus agréable ? Vous serez choyé ! Vous allez pouvoir faire le plein de culture argentine car dans l’hôtel, vous retrouverez des expositions temporaires, une bibliothèque multilingue, des conférences, des séances de cinéma et des concerts de musique. Un concept innovant ! Un Spa est également présent pour vous détendre et vous ressourcer avec des massages. Au niveau des chambres, vous y trouverez une ambiance raffinée et unique pour un moment inoubliable et exceptionnel. Une vue sur l’horizon et sur toute la ville vous y attend …

Où ? Azcuénaga 1.968 – Recoleta

Les hôtels de catégorie confort

Palo Santo

L’hôtel Palo Santo est un hôtel boutique de luxe, au design soigné et respectueux de l’environnement. Idéalement situé à Palermo, son style luxueux mais aussi contemporain met en avant la beauté et l’aspect sophistiqué du design argentin. Un environnement où il fait donc bon vivre, et où un service d’excellence est proposé afin de rendre votre séjour au Palo Santo et à Buenos Aires encore plus incroyable.

Où ?  Bonpland 2275 – Palermo

Casa Calma

Orné d’un magnifique jardin vertical, il s’agit là du premier hôtel privilégiant avant tout le bien-être. Sa personnalité, son design novateur, son bois clair, ses couleurs suaves, le tout combiné à sa technologie, font de cet hôtel un lieu chaleureux, où une attention personnalisée est apportée à chacun afin de passer un séjour placé sous le signe de l’harmonie, de la tranquillité et de la cordialité. Une expérience unique en plein cœur de la ville.

Où ?  Suipacha 1015 – Microcentro

Palo Santo – Source : Palo Santo

Mine Hôtel

Situé dans le charmant quartier de Palermo Soho, le Mine Hôtel saura vous accueillir dans une ambiance chaleureuse ! Esthétique  et design caractérisent cet hôtel boutique qui est le lieu idéal pour se détendre ! L’hôtel compte 20 chambres décorées dans un style moderne et vous offriront tout le confort donc vous avez besoin ! De novembre à mars, vous pourrez également profiter de la piscine !

Où ? Gorriti 4770 – Palermo Soho

Hôtel Casa Sur

Le mélange des textures et des matériaux nobles de style néoclassique caractérisent parfaitement les 36 chambres de l’hôtel Casa Sur dans le quartier de Recoleta. Chaque détail est pensé pour que vous passiez un agréable séjour ! De plus, les gourmands seront comblés par la haute gastronomie proposée par l’hôtel ! Au menu : de la cuisine indienne et méditerranéenne ! Et quoi de mieux que de se détendre dans le spa de l’hôtel après avoir dégusté un délicieux repas ?

Où ? Callao 1823 – Recoleta

Les hôtels de catégorie prestige

Legado Mítico

Découvrez l’emblématique hôtel Legado Mitico ! Les amoureux de l’histoire seront conquis par cet endroit qui réunit les personnalités qui ont marqué et construit l’identité de l’Argentine ! En effet, chaque chambre est unique et s’inspire de l’univers de personnalités historiques, dans un confort optimal ! Une expérience unique !

Où ? Gurruchaga 1848 – Palermo

Alvear Icon Hotel

L’Alvear Icon Hotel est idéal pour les voyageurs passionnés qui recherchent de nouvelles expériences ! Situé dans Puerto Madero, le quartier le plus cosmopolite de la ville, profitez d’une vue incroyable sur la ville et le río de la Plata. Vous aurez l’occasion de loger dans des suites luxueuses, de découvrir une très grande gastronomie dans les nombreux restaurants mais aussi vous détendre dans le spa ! De plus, n’hésitez pas à boire un verre sur le rooftop à la vue impressionnante !

Où ? Alvear 1891 – Recoleta

Park Hyatt – Source : Park Hyatt

Alvear Palace Hotel

Situé au cœur du quartier chic de Recoleta, non loin du Musée des Beaux-Arts et du Cimetière de Recoleta, l’Alvear Palace Hotel propose un hébergement somptueux à la décoration luxueuse et élégante. Cet hôtel possède notamment un spa, un centre de remise en forme moderne et 2 restaurants pleins de charme. Le lieu idéal pour séjourner, et ce, quel que soit le motif de votre venue à Buenos Aires.

Où ? Aimé Pané – Puerto Madero

 Park Hyatt Palacio Duhau Hotel

Proche du MABA (Musée d’Art Latinoaméricain), on reste toujours dans le quartier de la Recoleta. Ancien palais français, cet hôtel allie élégance et raffinement de la Belle Époque. Le Park Hyatt propose 165 chambres et suites luxueuses, où tous les caprices sont permis. Sa piscine, son SPA ou encore ses business services combleront votre séjour. Une galerie d’art surprenante vous fera également oublier le brouhaha de la ville.

Où ? Alvear 1661 – Retiro

Si vous avez envie d’un séjour mémorable dans un hôtel sur Buenos Aires, n’hésitez plus ! Choisissez l’Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine pour y organiser votre séjour !

Cet article vous a plu ? Consultez également :

Exposition : Amor es Amor de Jean Paul Gaultier

Pour la première fois en Argentine, le célèbre couturier et créateur français Jean Paul Gauthier présente une exposition ! Reconnu comme étant “L’enfant terrible de la mode“, Jean Paul Gaultier se retrouve à Buenos Aires et plus particulièrement au Centre Culturel Kirchner dans le cadre de son exposition “Amor es Amor“. Cette exposition représente le mariage égalitaire selon le créateur français ! Retrouvez 35 robes et costumes de marié(e)s réalisés entre 1991 et 2018 qui célèbrent l’amour et la diversité !

Amor es Amor de Jean Paul Gaultier – Marie Domat

Une exposition célébrant le mariage égalitaire

Jean Paul Gaultier et ses créations matrimoniales

Un défilé de haute couture se termine généralement par une robe de marié ! De par la technique et par l’expérience requise dans les ateliers pour créer une robe de marié, ce vêtement est la pièce la plus spectaculaire d’une collection ! Depuis le début de sa ligne de prêt-à-porter en 1976 jusqu’à l’ouverture de sa maison de haute couture en 1997, Jean Paul Gaultier n’a jamais cessé d’impressionner le public avec ses créations de mariage ! Pour chaque collection, l’enfant terrible de la mode a su nous dévoiler son imagination débordante ! En effet, il a réussi à transformer la classique robe blanche ! Défenseur de la diversité en ce qui concerne le genre, l’orientation sexuelle ou les ethnies, Jean Paul Gaultier a transformé les ateliers de couture et changé les stéréotypes !

Love is Love

L’Argentine a légalisé le mariage pour tous le 15 juillet 2010 ! Ainsi, c’est le premier pays d’Amérique Latine a reconnaître ce droit sur tout son territoire mais également le dixième pays dans le monde qui légalise cette union. Quand les Etats-Unis ont légalisé le mariage pour tous et que la Court Suprême a voté pour l’union des personnes du même sexe, le président Barack Obama a prononcé la phrase “Love is Love”. C’est donc de cette phrase que provient le nom de l’exposition “Amor es Amor”.

Amor es Amor de Jean Paul Gaultier – Marie Domat

L’exposition Amor es Amor

L’exposition Amor es Amor est présentée autour d’un immense gâteau de mariage ! La mise en scène comprend des meubles et des objets couverts par une membrane en plastique qui rappelle un cocon. Cette mise en scène est également un clin d’œil aux salles de haute couture de l’atelier du créateur français dans la rue Saint-Martin à Paris !  Les mannequins, qui viennent compléter l’assemblage se situent sur le gâteaux de mariage mais également autour !  Certains mannequins sont animés grâce à un rétroprojecteur qui projette un visage sur leur tête ! Durant l’exposition, vous pourrez également entendre des messages vocaux de Jean Paul Gaultier !

L’enfant terrible de la mode 

Jean Paul Gaultier est né en 1952 à Paris. Il avait à peine 18 ans quand il a commencé sa carrière avec le créateur de mode Pierre Cardin. Après avoir travaillé avec Jacques Esterel, Jean Patou et de nouveau avec Pierre Cardin, Jean Paul Gaultier décide de lancer sa ligne de prêt-à-porter en 1976 à Paris. Le succès médiatique et commercial est très vite arrivé et le créateur parisien est devenu un des jeunes talents les plus appréciés des année 80.

Amor es Amor de Jean Paul Gaultier – Marie Domat

Depuis le début de sa carrière, Jean Paul Gaultier veut montrer que la beauté n’a pas seulement une seule facette et qu’elle peut se trouver dans les lieux les moins attendus ! Par exemple, transformer une canette en bracelet. C’est plus tard qu’il s’est inspiré de cette fameuse canette pour sortir son célèbre parfum. Sa première collection pour homme est sortie en 1984 suivi par son défilé “l’homme objet”. C’est en 1997 qu’il réalise sont rêve de lancer sa maison de haute couture Gaultier Paris.

Tout au long de sa carrière, Jean Paul Gaultier a également travaillé pour des spectacles de danse, cinéma ou musique. Il est ,en autres connu, pour ses créations lors de la tournée mondiale de Madonna “Blonde Ambition”. C’est en 1989 qu’il travaille pour le cinéma pour la première fois. En effet, il a réalisé les costumes du film Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant de Peter Greenaway. Mais il a crée les costumes des films : La cité des enfants perdus de Jean Pierre Jeunet, le cinquième élément de Luc Besson ou encore pour trois films de Pedro Almodovar.

Où et quand ? Centre Culturel Kirchner – Sarmiento 151 (centro) – Jusqu’au 15 juillet – Du mercredi au dimanche de 13h à 20h
Combien ? Gratuit

 


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Se déplacer à Buenos Aires : les transports

Il est toujours très agréable de se promener dans les rues porteñas ! Heureusement, mis à part quelques diagonales, les rues sont organisées en quadrillage, ce qui facilite le repérage sur la carte. Cependant, Buenos Aires est une ville immense ! En effet, les distances sont énormes et vous ne pouvez pas rejoindre l’autre bout de la ville à pied ! Voici quelques moyens de transport pour vous aider dans vos déplacements. Alors comment se déplacer tel un vrai Porteño à Buenos Aires ?

Taxis à Buenos Aires – Wikimedia Commons

La carte Sube pour se déplacer

Que vous soyez à Buenos Aires pour quelques jours, mois ou années, la carte “Sube” est indispensable ! En effet, elle vous permettra de bénéficier de tarifs dégressifs avec le nombre de voyages, et elle est obligatoire si vous voulez prendre les bus de la ville. Elle est en vente à partir de 40 pesos dans certains kioskos (Kiosques) où vous pourrez également la recharger du montant de votre choix. Il est également possible de la recharger dans les stations de métro. De plus, cette carte peut être utilisée par plusieurs personnes

Les prix indiqués dans l’article datent du 12 mars 2018 et sont susceptibles de changer !

Les colectivos  

Mais qu’est ce que sont les colectivos ? Ce sont tout simplement les bus urbains de la ville ! C’est le transport le plus utilisé car il couvre toute la capitale et est le moins cher ! Plus de 135 lignes parcourent la ville et vous emmènent même jusqu’en province ! Le colectivo assure un service 24h sur 24, bien pratique pour rentrer à toute heure ! Lorsque vous rentrez dans le bus il faut indiquer où vous souhaitez aller puis passer votre carte « Sube ». Le tarif dépend donc de la distance que vous parcourez, il est généralement compris entre 6 et 10 pesos.

Il peut être difficile au début de trouver les arrêt de bus. En effet, il peut arriver qu’un simple autocollant (souvent collé à un arbre ou à un poteau) fasse office d’arrêt de bus. De plus, ne soyez pas surpris, pas d’horaires non plus ! Il passe cependant normalement toutes les 10 minutes environ en fonction des lignes et du moment de la journée. Enfin, lorsque le colectivo arrive, faîtes lui signe pour qu’il s’arrête !

Colectivos à Buenos Aires – Wikimedia Commons

Le Subte

Le Subte est le service de métro utilisé dans la capitale ! Le réseau est composé de 6 lignes de métro : les lignes A, B, C, D, E et H.  La dernière ligne a été construite de manière verticale afin de croiser toutes les autres lignes et faciliter les connexions. Utilisez également la carte “Subte” pour payer le métro ! Au 12 mars 2018, le tarif initial est de 7,50 ARS pour les 10 premiers trajets. Le tarif est ensuite dégressif, chaque 20 trajets effectués, le tarif passe à 6 ARS puis 5,25 puis 4,50. C’est un transport idéal si vous souhaitez arriver d’un point à un autre en un temps précis.

Pensez à bien vous enregistrer ici, une fois votre carte achetée afin de récupérer le solde (en cas de perte ou de vol), voir vos trajets et avoir accès à d’autres outils de gestion de votre carte.

Le métrobus

Le métrobus a fait son apparition dans la capitale porteña en 2011. C’est une plateforme qui se trouve sur les grandes avenues de Buenos Aires telles que : Avenida 9 de Julio, Avenida Santa Fe ou encore Avenida San Martín. Ces voies réservées permettent de faire circuler les colectivos. Ce métrobus permet ainsi de diminuer le temps de trajet et de faciliter l’accès.

Subte – Wikimedia Commons

Les trains

La ville de Buenos Aires comprend 5 terminaux de gare : Retiro, Constitución, Once, Buenos Aires et Federico Lacroze. Ces trains permettent de voyager dans la ville ainsi qu’à l’extérieur. Le train dessert par exemple des villes comme TigreCórdoba, Rosario ou encore Tucumán. Les lignes de trains sont gérées par des entreprises privées.

Les taxis

Le taxi est également un transport répandu dans la ville de Buenos Aires ! Vous les reconnaîtrez facilement par leur couleur noire et jaune : les “Radios Taxi“. Au 12 mars 2018, le tarif est de 27,70 ARS au moment de partir puis 2,32 ARS par 200 mètres parcourus. Une application a été mise en place afin d’aider les utilisateurs dans leurs déplacements : BA Taxi. En effet, cette application permet aux utilisateurs de commander leur taxi à travers leur téléphone sans aucun coût additionnel ni pour le client ni pour le chauffeur qui utilisent application.

EcoBici – Wikimedia Commons 

Les Uber ou les Easy Taxis

Le Uber est l’alternative au taxi. Vous pouvez télécharger l’application sur votre smartphone, créer un compte, rentrer vos données bancaires et c’est parti vous pouvez indiquer votre point de départ ainsi que votre destination d’arrivée. Le tarif est variable selon la distance parcourue ainsi que la demande. La course terminée, vous serez débité du montant indiqué sur votre smartphone. Cette option est une bonne alternative aux taxis mais peut se révéler coûteuse notamment de nuit ou lorsqu’il pleut.

Une autre option consiste à utiliser le service d’ Easy Taxi (disponible sous forme d’application) qui propose un service sécurisé et rapide. Ce service est utilisable en Argentine et pas seulement dans la ville de Buenos Aires.

EcoBici

Si vous avez l’âme d’un sportif, vous pouvez également utiliser les vélos disponibles dans toute la ville. Ecobici est un système proposant des vélos gratuits pendant une heure. Il suffit juste de chercher la station la plus proche, prendre un vélo et le déposer dans une autre station. Pour plus d’informations sur les stations et comment vous inscrire, cliquez ici.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour vous déplacer tel un vrai porteño dans la capitale ! Grâce aux nombreux transports, se déplacer dans Buenos Aires n’aura jamais été aussi facile !

 


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Buenos Aires : 24 heures dans la capitale

Top chrono ! Vous ne disposez que d’une journée à Buenos Aires ? Pas de panique ! Nous vous proposons de passer un jour dans la capitale du tango pour découvrir les endroits incontournables de la ville ! L’équipe d’Argentine-Info vous a concocté un petit programme pour ne rien rater de cette expérience dans la ville de Buenos Aires ! L’occasion idéale de vous donner un aperçu de ce que la capitale peut vous offrir pour ensuite revenir et découvrir d’autres merveilles de la ville !

Plaza de Mayo – Marie Domat

9 heures : Centro, un quartier riche en histoire 

C’est parti pour une grande journée pleine de découvertes ! Le début de la journée commence à l’Obélisque, un monument emblématique de la ville situé sur l’Avenida 9 de Julio. Cette avenue est considérée comme la plus large du monde par les argentins ! Profitez-en pour voir le Teatro Colón, qui est souvent nommé comme ayant la meilleure acoustique au monde! Ensuite, rendez vous sur l’avenue Sáenz Peña également appelée Diagonal Norte qui vous mènera jusqu’à la célèbre Plaza de Mayo. Si vous comptez vous déplacer avec le bus touristique, arrêtez vous sur l’Avenida Roque Sáenz Peña 728, pour acheter vos billets.

Mais avant, si vous avez un petit creux, nous vous proposons de continuer le long de la Diagonal Norte, puis de couper vers l’Avenida de Mayo pour prendre un petit déjeuner dans le plus vieux café du pays : le Café Tortini (attention, il peut y avoir la queue pour entrer!). Une fois que vous êtes bien rassasié, nous vous proposons de continuer sur l’Avenida de Mayo pour découvrir à la fin de l’avenue, la Plaza de Mayo. Sur le chemin, vous croiserez des monuments historiques de la ville tels que la Catedral Metropolitana, le Cabildo ou le Palacio de Gobierno.

11 heures : San Telmo, le quartier charmant et populaire 

Après cette première découverte de Buenos Aires, marchez le long de la rue Bolivar pour arriver dans un des quartiers les plus anciens de Buenos Aires : San Telmo. Profitez en pour vous arrêter et admirer l’immeuble le plus vieux de la ville : la Manzana de las Luces ainsi que l’Eglise San Ignacio !

Si vous voulez découvrir l’histoire de Buenos Aires, faites un tour au Zanjón de Granados, un des lieux les plus surprenants de la ville. Le voyage dans le passé est assuré ! Puis, si vous êtes à Buenos Aires un dimanche, profitez en pour vous rendre à la Feria de San Telmo ! D’autres lieux incontournables tels que la Basílica Nuestra Señora del Rosario ou la Plaza Dorrego sont également à voir !

San Telmo – Claire Peridy

13 heures : La Boca, le quartier coloré 

Mais la journée n’est pas finie et Buenos Aires a beaucoup de choses à vous offrir ! Rendez-vous au Caminito de la Boca. Profitez en pour découvrir les danseurs de tango, les danses traditionnelles gauchos, les peintres ainsi que les célèbres maisons colorées. Cependant, nous vous conseillons de ne pas trop vous éloigner du Caminito de la Boca.

Après cette grande matinée riche en découverte, vous devez surement avoir un petit creux ! Nous vous proposons donc de manger sur le toit de la Fondation Proa à La Boca. Un large choix de plats simples et boissons sont proposés. Le restaurant, situé au premier étage, vous offrira une superbe vue ! Mais c’est sans compter sur la terrasse qui cache une vue de Buenos Aires qui vous laissera sans voix !

15 heures : Puerto Madero, l’ancien port de la ville 

Après avoir savouré un bon déjeuner, c’est reparti direction Puerto Madero ! N’oubliez pas de regarder autour de vous pour apercevoir la Réserve Écologique. La découverte de ce quartier est l’occasion idéale de vous détendre en vous promenant le long des quais ! Lors de votre balade, vous apercevrez le Puente de la Mujer ainsi que le Museo Fragata Sarmiento.

La Boca – Clément Burre

17 heures : Recoleta, le quartier historique chic

Rendez vous au quartier distingué de Recoleta ! Vous avez déja passé une grande journée alors que diriez vous de vous détendre un moment ? Nous vous proposons de prendre un café à La Biela, un des bars les plus anciens de la ville (situé juste en face du cimetière de la Recoleta), que fréquentait notamment le fameux pilote Fangio ! Ensuite, entrez dans le célèbre Cimetière de la Recoleta ainsi qu’au Centre Culturel Recoleta ! Sur votre chemin, vous croiserez la Basilica Nuestra Señora de Pilar.

19 heures : Palermo, le quartier branché

La journée se termine à Palermo où vous pourrez prendre l’apéro ou dîner. Découvrez l’ambiance décontractée de ce quartier ! Au menu : un large choix s’offre à vous ! Entre parilla ou petits plats gourmets… tout est possible ! Si vous êtes encore motivé vous pouvez terminer la soirée en prenant un verre dans les nombreux bars que compte le quartier !

Après avoir passé une journée incroyable à Buenos Aires, il est certain que vous aurez envie de revenir pour découvrir les nombreux endroits que vous n’aurez pas encore vu ! Assister à un spectacle de tango, découvrir les plus belles vues de Buenos Aires ou encore visiter le Teatro Colon… Buenos Aires a encore beaucoup de choses à vous offrir !

Pour vous déplacer dans la ville, vous pouvez opter pour le métro, les colectivos, le taxi ou pour la journée, opter pour le ticket de bus touristique (système hop on hop off)

 

VOUS SOUHAITEZ DÉCOUVRIR LA VILLE DE BUENOS AIRES ? N’HÉSITEZ PAS À VOUS RENDRE SUR LE SITE D’ÉQUINOXE POUR EN SAVOIR PLUS.


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Vivre à Buenos Aires : 20 incontournables

Les activités sont très nombreuses et vous connaissez déjà probablement les incontournables de Buenos Aires. Ceci étant, savez-vous ce que font les personnes qui vivent au quotidien à Buenos Aires ? On vous donne de petites idées dans cet article, pour découvrir la capitale… différemment ! Donc ne croyez pas que vous verrez dans cette liste la visite du cimetière de Recoleta ou bien de se prendre en photo devant l’obélisque ! Ainsi, si vous voulez vous imprégner de la culture locale, c’est ici que cela se passe ! Quelles activités avez vous déjà faites parmi cette liste ?

Un passage à San Telmo – Candice Barkatz

1 – Visiter l’une des nombreuses ferias de Buenos Aires

On ne compte plus le nombre de ferias tant elles sont nombreuses. En effet l’un des incontournables de Buenos Aires est la feria. Pour prendre l’air un week-end ou dans le but de trouver certains produits, c’est un passage obligé ! Mais comment donc faire son choix ? On vous a sélectionné certaines ferias de Buenos Aires (liste non exhaustive bien sûr !)

On commence d’abord par la feria traditionnelle de quartier, qui s’est développée au tourisme : la Feria de Mataderos (dans le quartier du même nom). Elle fait partie des incontournables pour découvrir la culture et les traditions des gauchos. Elle est située dans l’ancien abattoir et le marché agricole du quartier. Avis à tous les gourmands ! Cette feria est faite pour vous ! Vous trouverez de la nourriture traditionnelle, comme les empanadas, mais aussi des spécialités de Patagonie, entre autres choses. Découvrez également dans une ambiance gauchesque des produits artisanaux typiques, idéal pour ramener un souvenir ! Le plus ? Les gens se mettent à danser, spontanément, sur les rythmes de chacarera et autres musiques traditionnelles…

Mais, c’est sans compter sur d’autres ferias qui valent le détour ! La Feria de San Telmo pour tous les passionnés d’antiquités ou la Feria de Recoleta pour trouver de beaux bijoux crées par des artisans et artistes qui exposent depuis plus de 30 ans. Mais aussi la Feria de la Plaza Serano qui regroupe deux ferias en une sur la plaza Cortázar. Sans oublier la Feria du Parque Centenario ou le marché Andino de Liniers.

 

2 – Assister à un match de Polo 

Le premier sport qui nous vient à l’esprit quand on parle de l’Argentine c’est bien évidemment le football ! Mais saviez-vous que le polo fait également partie de la culture argentine ? C’est pourquoi il est possible d’assister à un match de Polo au Campo de Polo. Tous les ans, de novembre à décembre se déroule l’Open de Palermo, l’équivalent de la coupe du monde de Polo. Préparez-vous à voir les meilleurs de ce sport s’affronter ! Le Campo de Polo peut également être un lieu de concert. En effet, il accueillera Phil Collins le 20 mars prochain !

 

3 – Voir un match de football

Mais que serait cet article si on ne parlait pas du football ? Buenos Aires étant la ville qui compte le plus de stades de football au monde, les possibilités sont nombreuses pour assister à un match. LE stade mythique à Buenos Aires, c’est la Bombonera de la Boca, l’un des plus prestigieux au monde. Mais vous pouvez également vous orienter vers les nombreuses autres options que propose la ville. Pour info, les trois plus grands de la capitale sont celui de River Plate, d’Independiente et de Racing de Avallaneda. Evidemment, d’autres stades plus petits sont également accessibles pour assister à des matchs de clubs de quatrième division par exemple.

4 – Découvrir les nombreuses activités culturelles de Buenos Aires

Buenos Aires est une ville culturelle ! En vous promenant dans les rues, vous tomberez forcément sur l’un des nombreux centres culturels de la ville. N’hésitez surtout pas à y entrer pour découvrir les différentes choses que ces centres peuvent vous offrir, entre expositions, petits marchés, cours en tous genres ! Le plus ? Ici, beaucoup d’activités proposées dans les centres culturels et par la ville sont gratuites ! Nous vous conseillons le centre culturel Kirchner, le plus grand centre culturel d’Amérique Latine. Situé dans le quartier de San Nicolás, il comprend notamment le siège de l’orchestre symphonique nationale, la « Ballena Azul » qui a une acoustique de rêve!

Continuons dans les activités culturelles ! Nous vous recommandons fortement d’assister à un spectacle au théâtre Colon, réputé pour être un théâtre avec une des meilleures acoustiques au monde ! Ce théâtre, possédant une architecture inégalable propose des pièces de théâtre, de l’opéra ou du ballet.

 

5 – Manger sur le toit de la fondation Proa à La Boca

Quand on vous parle du quartier de la Boca, la première chose qui vous vient probablement en tête ce sont ses maisons colorées du Caminito ou ses danseurs de tango. Mais que diriez-vous de découvrir ce quartier autrement ? Le café de la fondation PROA est un endroit à ne pas manquer ! Que vous ayez un petit creux ou seulement besoin de vous désaltérer, un large choix de plats simples et boissons sont proposés. Situé au premier étage, vous pouvez profitez d’une superbe vue ! Mais c’est sans compter sur la terrasse qui cache une vue de Buenos Aires qui vous laissera sans voix !

6 – Vivre l’expérience du tango dans une milonga

L’Argentine ! Pays du football, de la bonne viande mais aussi du tango ! Considérée comme la capitale mondiale du tango, Buenos Aires réunit chaque soir touristes et argentins dans les milongas. La milonga, c’est ce lieu mythique qui réunit à la fois l’évènement et le lieu de danse !  Chaque milonga possède son propre univers qui attire de nombreux visiteurs.  Ne partez surtout pas de Buenos Aires sans avoir dansé le tango ! Il est possible, selon les milongas, d’y prendre des cours de tango, Mais aussi d’assister à des démonstrations de tango si vous n’osez pas vous lancer dans la danse. Parmi les nombreuses milongas de Buenos Aires, nous sommes sûrs que vous trouverez LA milonga qui vous correspond ! Notre liste en cliquant ici

 

7 – Faire un tour des meilleurs miradores de Buenos Aires  

Voir Buenos Aires depuis les toits, c’est bel et bien possible ! En effet, de nombreux miradores sont disponibles pour prendre de la hauteur et admirer la capitale vue d’en haut. L’occasion idéale de découvrir la ville sous un autre angle et d’en observer l’architecture. L’un des plus beaux miradores de la capitale argentine est le Palacio Barolo ! Situé dans le quartier de Montserrat, cet immense bâtiment de 22 étages laisse place à une vue exceptionnelle ! Ouvrez grand les yeux sur la vue à 360º de la ville, l’Avenida de Mayo et le Congrès.  

Mais, ce n’est pas le seul mirador de la ville ! Rendez vous au dernier étage de la Galeria Güemes ! Vous trouverez une vue impressionnante de la ville. Profitez d’une vue incroyable sur l’Avenida de Julio, le Teatro Colón ou le Palacio de Tribunales au 23ème étage de l’hôtel Panamerico.  Notre sélection des meilleurs points de vue de la capitale, c’est par ici !

 

8 – Aller boire un verre dans les bars secrets

Buenos Aires est une ville remplie de secrets et nous sommes là pour vous les faire découvrir. Les bars secrets ou « Speakeasy » est un concept américain : ce sont des bars clandestins qui ont vu le jour lorsque l’alcool était interdit dans les années 20. Chaque bar secret propose un thème ! Vous pensiez descendre des escaliers qui mènent à un métro et vous vous retrouvez dans l’Uptown bar à Palermo ou alors vous allez au Floreria Atlantico et qui vous voyez ? Un fleuriste ! On vous a préparé une petite liste si vous cliquez ici

Street Art à la Boca – Flore Guegand

 

   9 – Assister à des spectacles exceptionnels

Buenos Aires regorge de spectacles et d’événements. Parmi ceux qui ont retenu notre attention on peut citer Fuerza Bruta, un spectacle inqualifiable tellement la performance de ce groupe est stupéfiante avec des jeux de lumières et une performance musicale hors du commun. Vous pouvez découvrir leur spectacle au Centre culturel de Recoleta (Junín 1930). Dans la même originalité, on retrouve le groupe de Bomba Del Tiempo, un groupe de 17 musiciens percussionnistes qui improvisent à chaque représentation. Ce groupe fait des shows hebdomadaires le lundi depuis de nombreuses années au centre culturel Konex (Sarmiento 3131).

Si vous êtes avide d’expériences encore plus extraordinaires, nous vous proposons d’assister à des pièces de théâtre au teatro Ciego. Le principe est simple : assister à des pièces de théâtre dans l’obscurité. Le teatro ciego propose plusieurs variantes, comme leur dîner “A ciegas gourmet”. Enfin si vous êtes davantage à la recherche d’une expérience plus festive, le planétarium (avenida Sarmiento 1425) organise très régulièrement des événements spéciaux les soirs de pleine lune (la fiesta Luna llena).
 

 10 – Visiter l’hippodrome et assister à une course

Il faut compter 2 courses de chevaux par semaine. L’accès est libre et gratuit. En revanche pour avoir les places plus en hauteur dans les gradins, il faut payer. Vous serez sans aucun doute surpris par la beauté du bâtiment et de la grandeur de la piste. A noter que certains événements musicaux peuvent aussi avoir lieu à l’hippodrome qui se situe au 4101 Avenida Del Libertador à Buenos Aires.

 

11 – Faire des activités sportives au Rosedal

S’il y a bien un endroit où cela vaut la peine de se relaxer c’est bien à Palermo et ses nombreux parcs. Parmi eux, on trouve l’incontournable Rosedal (roseraie) et un peu plus loin le jardin japonais (dont l’entrée est payante). Au Rosedal, les activités sont nombreuses. Par exemple vous pourrez louer des vélos ou des rollers, faire du pédalo, prendre des cours gratuits de gymnastique (comme dans de nombreux parcs de la ville) ou encore assister à de nombreux spectacles et festivals. Il est très commun de voir, le soir et le week-end les joggeurs et autres sportifs profiter de la piste autour du Rosedal, qui fait exactement 1,6 km. Pour avoir une idée des activités physiques gratuites de la ville, on clique ici !

 

12 – Découvrir l’art mural de Buenos Aires

Fortement réprimé pendant la période de la dictature en Argentine, l’art mural en Argentine est devenu particulièrement présent suite à la terrible crise de 2001. En effet, les porteños voyaient dans l’art mural le moyen de montrer leur mécontentement et leur colère contre le gouvernement ! Ainsi, encore de nos jours, on peut retrouver un peu partout le street art dans Buenos Aires mais les quartiers principalement concernés sont les quartiers de Palermo, Barracas, Boca, Villa Urquiza ou encore San Isidro.

 

 13 – Retourner sur l’histoire de la ville et du pays

La ville de Buenos Aires dispose d’un important passé historique. Par exemple vous êtes vous déjà demandé si la ville de Buenos Aires avait des souterrains ? Et bien figurez-vous que oui ! Découvert par erreur il y a moins de 30 ans, ce souterrain dispose d’un véritable labyrinthe de galeries ! Découvrez l’histoire de ces galeries en vous rendant au Zanjón de Granados à Defensa 755 dans le quartier de San Telmo. Pour faire un bond dans le passé vous pourrez aussi découvrir le Tranvía historico du quartier de Caballito. Bien que le tramway ne soit plus en activité depuis 1961, vous pourrez faire un tour de 2 kms dans ce dernier tramway de la ville.

Enfin, si vous voulez rendre hommage aux victimes de la dictature argentine, vous pourrez vous rendre au Parque de la Memoria (Av. Costanera Norte Rafael Obligado 6745) où l’on peut voir le portrait des opposants décédés pendant la dictature ou encore visiter l’ex-ESMA (Avenida del Libertador 8151), un musée qui vous permettra d’en savoir plus sur cette page sombre de l’histoire argentine.

 

14 – Pique-niquer à Plaza Barrancas de Belgrano

La réputation du quartier Belgrano vient surtout du fait qu’il y a une importante communauté chinoise qui y vit, on y trouve notamment le “Barrio Chino” (quartier chinois). Mais sachez aussi que ce quartier dispose aussi de nombreux parcs et de sublimes places ! Pourquoi pas aller faire un tour du côté de Plaza Barrancas de Belgrano (le joli parc juste en face de l’entrée principale du Barrio Chino) et en profiter pour manger un morceau et se détendre un moment à l’ombre des arbres ? Le week-end on peut aussi y trouver des ferias artisanales.

 

15 – Découvrir d’autres cultures à Buenos Aires 

Vous savez qu’à Buenos Aires il existe diverses communautés qui viennent du monde entier. Ainsi la ville de Buenos Aires célèbre très régulièrement ces communautés pendant l’année. Très généralement ces célébrations, appelées “Buenos Aires celebra“, ont lieu près de la Plaza de Mayo, mais le lieu peut changer !

En dehors de ces festivités organisées par la ville, certains quartiers sont connus pour rassembler des communautés, qui ont établi restaurants et épiceries. N’hésitez donc pas à aller dans un restaurant coréen dans le quartier de Flores, un péruvien près de l’Abasto, ou encore goûter des spécialités juives à Once.

 

16 – Manger un choripan ou une bondiola à la Costanera de Puerto Madero

Le week-end, de nombreuses familles se rendent à Puerto Madero pour se détendre dans sa très grande réserve écologique, dans laquelle vous pouvez vous promener et profiter de la nature. Ensuite, profitez-en pour faire une pause au Paseo de la Gloria, où vous pourrez observer les statues d’athlètes argentins, et manger un bon “chori” (choripan) ou une “bondi” (bondiola) dans les baraques au bord de la route. Il est aussi fréquent de voir les gens se rassembler et danser dans une ambiance bon enfant. Immersion dans la culture latino garantie !

 

17 – Manger dans une parrilla “de barrio” et dans un bodegón

C’est un incontournable de Buenos Aires si vous y êtes depuis quelques temps. En effet manger de la viande dans une parrilla typique de quartier est un très grand classique. Qualité, quantité et prix sont au rendez-vous ! Loin des grands noms connus de tous pour leur très bonne qualité, pourquoi ne pas vous tenter à aller faire un tour dans des lieux un peu plus rustiques… On vous donne quelques adresses connues de la maison : La Parrilla di Carlo (Marcelo T de Alvear 1578 – Recoleta), el Mosquito (Perón 4499 – Almagro), El Desnivel (Defensa 855 – San Telmo), La Brigada (Estados Unidos 465 – San Telmo), Parrilla Peña (Rodriguez Peña 682 – San Nicolás)

Aller dans un “bodegón“, c’est goûter à la cuisine fait maison, avec le savoir faire de la grand-mère, ces lieux pleins de charme avec des décos un peu kitsch. Là aussi, on peut vous en suggérer certains : El Sanjuanino (Sanchez de Bustamante 1788 – Recoleta), Salgado Alimentos (Juan Ramírez de Velasco 401 – Villa Crespo), El Obrero (Caffarena 64 – La Boca), Perón Perón (Carranza 2225 – Palermo), Cervantes II (Juan Domingo Perón 1883 – Balvanera), Los Chanchitos (Ángel Gallardo 601 – Caballito), El Ferroviario (Av Reservistas Argentinas 219 – Liniers), El Cedrón (Alberdi 6101 – Mataderos)

 

18 – Boire un verre dans ces petits endroits sympas de Buenos Aires 

Quand il s’agit de se rendre dans Buenos Aires pour prendre un verre, il est relativement facile de trouver un bar (surtout dans une ville comme Buenos Aires). Ceci étant, pour trouver un bar vraiment original ce n’est pas toujours une chose évidente ! Ainsi voilà une petite liste de lieux où vous trouverez sûrement votre bonheur : Paseo del sol (Arenales 3350 – Palermo) Galería Patio del liceo (Santa Fe 2729 – Recoleta) petits bars de calle reconquista (San Nicolás) – Plaza Armenia (Malabia et Casota Rica – Palermo) – Calle Baez (Baez et Arévalo – Las Cañitas) – El Paseo de la Plaza (Av Corrientes 1660 – San Nicolás).

 

19 – Participer aux nombreux festivals organisés

L’une des particularités de Buenos Aires ? Le nombre de festivals organisés pendant l’année ! L’un des plus connu est Lollapalooza mais il en existe plein d’autres. Par exemple, pendant l’année se tiennent aussi le festival de Jazz, le festival du tango… Mais il n’y a pas que de la musique, on peut aussi avoir le festival du livre, le festival du cinéma, le festival de nourriture et d’animation Wateke… Toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête en Argentine, surtout avec une bonne bière et un groupe d’amis !

 

20 – Manger dans un restaurant à puerta cerrada

Vous pouvez également vivre une expérience gastronomique différente en vous rendant dans un restaurant a « puerta cerrada ». Le concept ? Pas de lieu ni d’horaire ! Ces « restaurants » vous proposent de goûter à la gastronomie locale souvent servie pas le chef lui-même. Un moment agréable pour manger en toute tranquillité puisqu’ils acceptent seulement quelques clients ! L’adresse sera dévoilée lors de la réservation.

 

Pas mal d’activités, surtout si vous êtes à Buenos Aires que pour 5-6 mois mais si vous décidez de faire une activité par semaine, cela comblera tout vos week-end pendant exactement 5 mois ! 


 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Les activités gratuites à Buenos Aires

De manière générale, les spectacles, concerts et les événements sportifs ne manquent pas à Buenos Aires mais généralement ces activités sont payantes et il n’est pas envisageable de participer à toutes ces animations étant donné leurs coûts. C’est pourquoi nous avons décidé de vous présenter toutes les activités entièrement gratuites proposées par la ville de Buenos Aires qui ne vous endetteront pas d’un rond ! Il s’agit principalement d’activités sportives mais il y a également des choses proposées en lien avec la culture argentine (tango, tourisme, cours d’espagnol…). On vous fait le point ici !

Quartier de Boca à découvrir en visites guidées – Claire Peridy

  • Running BA 

Envie de découvrir les plus beaux quartiers de la ville tout en pratiquant une activité sportive ? Running BA semble être fait pour vous. L’activité consiste à courir en groupe avec un coureur de la ville de Buenos Aires. Il existe plusieurs parcours possibles comme au quartier de Recoleta, Palermo, Centro ou Puerto Madero. Souvent le parcours est de 9 kms et commence à 9h du matin le samedi et le dimanche. Prévoir 2h de running car vous ferez plusieurs arrêts. Pour plus de renseignements cliquez ici.
Où et quand ? Certains samedis et dimanches dans les quartiers de Recoleta, Palermo, Centro et Puerto Madero.

  • Bici Tour BA

Qui a dit que le vélo était un sport individuel ? Figurez-vous que plus maintenant ! En effet désormais il est envisageable de faire du vélo avec quelqu’un. On ne parle pas d’un tandem puisque vous serez tout seul à pédaler. Mais de quoi s’agit-il donc ? Il s’agit d’un vélo avec une personne qui pédale à l’arrière et à l’avant un enfant de 25 à 50 kilos qui reste assis pendant que celui derrière fait tous les efforts ! Plus de renseignements en cliquant ici.
Où et quand ? Tous les samedis et dimanches à 10h et 11h30. Le tout se fait à Palermo.

  • Arte Urbano

Vous appréciez l’art mural et vous souhaitez en savoir plus sur cet art que l’on retrouve dans un très grand nombre de quartiers de Buenos Aires ? Cette activité Arte Urbano est officiellement faite pour vous. En effet, par petits groupes vous découvrirez les meilleurs rues des quartiers concernés par le street art. Le tour dure 90 minutes. Cliquez ici pour en savoir plus.
Où et quand ? Certains samedis à 10h du matin dans les quartiers de la Boca, Barracas, Palermo et Coghlan.

Street Art Palermo – Candice Barkatz

  • Visites guidées de la ville

Rares sont les villes dans le monde où il est possible de participer à des visites guidées entièrement gratuites mais c’est bien le cas de Buenos Aires, donc profitez-en ! Les visites guidées sont majoritairement en espagnol mais il y en a également en anglais. Vous en aurez toute la journée mais aussi la nuit (souvent à partir de 20h). Plus d’informations en cliquant ici.
Où et quand ? Dans les quartiers de Puerto Madero et certaines avenues à Microcentro et Palermo.

  • Bus touristique

Fréquemment, la ville de Buenos Aires propose des tours en bus gratuit, le plus souvent avec un thème. A l’heure où nous rédigeons cet article, il était proposé un tour en bus qui retrace la vie de l’actuel pape François. Le trajet commence dans le quartier Nuñez, quartier qui a marqué son enfance. Plus d’informations en cliquant ici.
Où et quand ? Le samedi et dimanche à 9h et 15h. Quartier Nuñez jusqu’à Plaza de Mayo.

  • Clases de Tango

Ce n’est certainement pas avec un seul cours d’un heure que vous deviendrez un pro de tango, ceci étant il est toujours intéressant d’apprendre les bases d’une nouvelle danse ! Il est assez rare de trouver des cours gratuits de Tango avec un professeur donc profitez-en ! Plus d’informations en cliquant ici.
Où et quand ? Au centre culturel Recoleta, Junín 1930, Buenos Aires. A des dates très variables.

  • Cours d’español

Vous êtes en Argentine mais vous avez encore du mal à parler l’espagnol ? La ville de Buenos Aires a vraiment pensé à tout une nouvelle fois et bien entendu gratuitement. Dans un groupe de maximum 25 personnes vous pourrez améliorer votre niveau d’espagnol grâce à la présence d’un professeur. Peu importe votre niveau, le cours sera adapté à votre niveau. Durée 1h. Pour plus d’infos cliquez ici.
Où et quand ? A Microcentro. Tous les lundi à 11h30 du matin.

En plus de tout cela sachez qu’il y a d’autres activités gratuites proposées en plus de celles de la ville de Buenos Aires comme la visite de musées, édifices importants ou encore concert. A noter que toutes les informations sont susceptibles de changer. Ainsi nous vous conseillons très fortement de vous rendre sur le site de la ville de Buenos Aires en cliquant ici pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Amusez-vous bien ! 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

L’avenue la plus large au monde est à Buenos Aires !

Mesurant plus de 140 mètres de large, je me trouve à Buenos Aires dans la capitale de l’Argentine. Je suis une avenue célèbre qui tient son nom d’une date hautement célèbre pour mon pays. Je passe par les quartiers de Retiro, Constitución, San Nicolás ou encore Monserrat. De plus, je traverse les plus célèbres monuments de la ville dont l’obélisque est le plus fameux ! Enfin je suis connu pour être l’avenue la plus large au monde. Je suis, je suis, je suis ? L’Avenida 9 de Julio bien entendu ! Vous aviez deviné ? On vous donne plus d’informations sur ce record autant anecdotique qu’historique !

Vue sur la plus large avenue au monde – Bertrand Mahé

Cette avenue dans le livre des records

S’il ne s’agit peut-être pas du record dont un pays a de quoi être particulièrement fier, il n’en reste pas moins que c’est bien en Argentine que nous trouvons la plus large avenue au monde ! Ainsi l’Avenida 9 de Julio mesure 140 mètres de largeur, pour une longueur de seulement 4 kilomètres. De plus elle compte pas moins de 14 voies. A titre de comparaison avec d’autres avenues célèbres, les Champs-Elysées possèdent 8 voies et sont deux fois moins longues (2 kilomètres) et deux fois moins larges (70 mètres). On peut aussi comparer avec la Yonge street de Toronto qui est célèbre pour faire une longueur de 1895 kilomètres de longueur. Une longueur qui lui permet de détenir le record de la rue la plus grande au monde !  En revanche elle ne possède que 4 voies et ne fait que 15 mètres de largeur.

La rue tient son nom de la date du 9 Juillet (1816) qui symbolise la date d’indépendance de l’Argentine. Etant donné la structuration de la ville il n’est pas étonnant de voir des rues particulièrement longues et grandes. C’est le cas par exemple de l’Avenue Rivadavia qui fait pas moins de 35 kilomètres de longueurs et qui coupe la capitale en deux parties (Nord/Sud). Pour l’anecdote, cette avenue a la particularité de faire changer de nom toutes les rues qui la traversent à l’exception d’une seule rue : l’Avenida 9 de Julio ! Enfin cette avenue est tellement large que pour les piétons elle ne peut se traverser qu’en deux fois voire trois fois !

Que se passe-t-il dans cette avenue ?

Intérieur théâtre Colón – Bertrand Mahé

Cette avenue a beau ne faire ‘que’ 4 kilomètres de long (ce qui est peu par rapport à beaucoup d’avenues et rues de Buenos Aires), elle est le lieu essentiel de la capitale. En effet, tout comme les Champs-Elysées en France, c’est là que se trouve les principales cérémonies aussi bien pour les événements sportifs  (football, course du Dakar) que pour les événements culturels (manifestations culturelles, fête nationale).

Parmi les bâtiments majeurs on retrouve évidemment l’obélisque, mais aussi le théâtre Colón réputé pour être le théâtre avec une des meilleurs acoustique au monde, l’ambassade française ou encore le Ministère du Développement social où se tient à son sommet deux portraits (un de chaque côté) de Eva Perón !

Autrement si cette avenue est fortement animée en semaine pendant la journée étant donné que l’avenue traverse le quartier des affaires, l’avenue devient beaucoup moins vivante le soir et le week-end. L’animation se déplaçant vers les quartiers de Palermo, Recoleta et San Telmo.

Vous connaissez désormais les secrets de l’Avenue 9 de Julio, l’avenue la plus large au monde !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet