Activités de neige à Ushuaïa

Partez à la découverte d’Ushuaïa d’une manière différente par ses activités sous la neige avec ces 6 parcours insolites! Depuis les balades en raquettes, en passant par les chiens de traîneaux et jusqu’au kayak sur un lac, voici quelques idées pour votre voyage au bout du monde! Le froid et la neige vous appellent!

Ushuaia Fin del Mundo
Ushuaia Fin del Mundo-Source : Wikimedia

Aventura Blanca

La balade commence dans une vallée enneigée tirée par des chiens de traîneaux, les Huskies. Ouvrez bien les yeux car vous longerez un ancien chemin de bûcherons au milieu de cette forêt centenaire.  Après avoir eu froid, vous pourrez vous réchauffer dans un refuge autour d’un bon gâteau au chocolat dans une petite cabane chauffée au bois. La balade reprend ensuite mais cette fois-ci en raquettes pour rejoindre la vallée d’une manière différente et ludique. Il faut savoir que vous pourrez avoir de la neige jusqu’à un mètre de hauteur mais ça apportera encore plus de fun.

Kayak sur le lago escondido

Cette activité est assez insolite. Cette excursion se fait sur un magnifique lac : le lago escondido (lac caché). Ce nom vient du fait qu’il est enclavé dans la cordillère des Andes dans une vallée profonde. A bord de votre petit kayak, vous pourrez admirer à votre rythme les paysages merveilleux lors d’une balade de 40 minutes. Il est possible d’observer l’action des castors sur les arbres. Ils construisent ainsi des barrages et créent un nid pour loger leur famille. Après la balade sur le lac, vous rejoindrez un refuge qui se trouve au cœur de la vallée de Lobos. Prenez ainsi votre déjeuner et reprenez des forces!

Nuit des pionniers 

Vous voulez profiter d’une nuit magique? Partez à l’aventure, lampe frontale sur la tête, raquettes aux pieds au milieu de la forêt obscure. Vous pourrez découvrir une autre partie du paysage, dans toute son intimité. Alors venez vous laisser bercer par le silence de la nuit, tout en écoutant les histoires des ancêtres passés par ces chemins. Ecoutez par exemple à l’intérieur d’une cabane l’histoire des pionniers de l’île qui ont forgés ces paysages ou encore l’histoire du premier homme qui a relié Ushuaïa au reste du monde. Bien-sûr, la balade se termine par un dîner chaud autour du feu. Cette expérience de nuit est unique en son genre et est une véritable connexion avec l’environnement extérieur. Un vrai mélange d’histoires et de saveurs!

Divertissement dans la neige

Découvrez la motoneige à travers la valle Hermoso. Parmi ces motos, une d’entre elle est équipée d’une banane gonflable similaire à celles trouvées sur les plages. La vitesse et l’adrénaline sont les sensations de cette activité. Une fondue au fromage vous attend ensuite au chalet pour le déjeuner. Après ce petit repos vous reprendrez la route avec vos skis au pieds, raquettes ou vélos de neige et ils vont amèneront directement vers le lieu du goûter avec fondue au chocolat, vin chaud et liqueurs. Cette activité peut être également faite la nuit selon vos préférences.


Ushuaia et la neige- Source : Wikipedia

Aventure Nomade

Vivez l’aventure extrême avec cette balade lors d’un trekking en raquettes et apprenez en plus sur l’histoire des anciens qui ont parcouru le même chemin. Cette escapade est l’occasion de voir de nombreux paysages tels que la forêt, la vallée, les fleuves, les lagunes de glace ainsi que les barrages de castors. Enfin prenez une bière artisanale au bar de la montagne avant de finir cette belle journée.

Snow Park

Cette activité permet de prendre des leçons de ski, snowboard et d’avoir accès à 2 sessions de trampoline et de luge qui vous permettront de vous amuser. Des professionnels de la glisse seront à votre disposition pour faire de vous de grands champions! Petit plus : les classes sont personnalisées et vous ne serez pas plus de 4 personnes par instructeur. De plus, ils vous apprendront quels sont les meilleures pratiques concernant l’équipement, l’échauffement et les techniques basiques de glisse. Après la glisse, ne vous en faites pas vous aurez de quoi vous ressourcer au bar de la montagne avec des spécialités argentines comme les empanadas et bières locales.

 

Si vous avez envie d’activités insolites en Argentine, n’hésitez plus. Choisissez l’Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine depuis 26 ans, pour y organiser votre séjour !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Au alentour de Bariloche : Faire du ski sur le Cerro Catedral

Du ski en Argentine ? Mais oui, tout est possible ! Alors que l’hiver se rapproche à grands pas, vous pouvez commencer à prévoir votre séjour au ski ! L’Argentine dispose de nombreuses stations de ski pour la pratique de vos sports hivernaux. Zoom sur la plus réputée d’entre elles: Le Cerro Catedral.

Photo – Source : Andres-age

Une attraction touristique

Situé à 20km de la ville de Bariloche, d’une altitude entre 1030 et 2100 mètres au dessus du niveau de la mer, le Cerro Catedral est une station très connue en Amérique Latine. Hautement fréquenté par les célébrités du showbiz et la bourgeoisie locale, elle reçoit chaque année des milliers de visiteurs. La plupart sont par ailleurs des brésiliens venus tout droit de Río, São Paulo ou Porto Alegre pour s’adonner aux joies de la glisse.

Sa particularité est d’être moderne et dynamique, toujours à la pointe de la technologie. Ainsi, cela permet aux visiteurs de pratiquer toujours plus d’activités facile d’accès avec un confort qui s’améliore d’année en année. Ainsi, ses 600 hectares de terrain praticable et ses 103 km de pistes bénéficient de nombreux points de connexion à travers les remontées mécaniques pouvant transporter jusqu’à 35 000 skieurs par heure !

Les 53 pistes sont pour la plupart de niveau intermédiaire, notamment pour permettre aux groupes de skier ensemble, quelque soit leur niveau. Mais le sommet Princesa reste le plus adapté pour les skieurs intermédiaires. Les pistes Seis, Del Bosque et de la Garganta représentent une difficulté plus élevée pour les débutants, alors que les pistes Las Nubes et Carlitos sont plus rudes et demandent une plus grande expérience. Depuis le sommet, vous profiterez d’une magnifique et extraordinaire vue panoramique sur la région.

Catedral

Cerro Catedral – Photo : Wikipédia

Services et Activités

Le Cerro Catedral s’est modernisé au fil des années avec l’évolution des sports d’hiver, afin de permettre à tous les visiteurs de pratiquer des activités de montagne variées. Ainsi, en plus du ski classique, vous pouvez entre autres faire du hors piste, du trekking, et les adeptes du ski acrobatique (ski freestyle) ou snowboard ont accès au snowpark composé de bosses, tremplins, et barres de slide. Des évènements particuliers sont également organisés comme des descentes aux flambeaux, et une importante zone de services comprenant notamment restaurants, boutiques souvenirs, écoles de ski, discothèque sont à votre disposition.

Mais la station ne représente pas qu’un intérêt en période hivernale ! En effet, au cours des autres saisons, vous sont proposés des activités variées comme des excursions à pied, à cheval ou en vélo tout terrain, du trekking, parapente etc. Tout est mis en place pour vous faire profiter des vues les plus incroyables sur les hauteurs.

La saison de ski du Cerro Catedral devrait débuter d’ici juin, pour plus d’informations rendez-vous sur le site.

Si vous souhaitez découvrir la région de Bariloche pour skier ou simplement pour visiter, n’hésitez plus. Choisissez l’Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine depuis 26 ans, pour y organiser votre séjour !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Climat à Buenos Aires : quand venir visiter la capitale ?

Comme vous le savez, Buenos Aires est la capitale de l’Argentine. Ce qui en fait donc naturellement un lieu à voir lorsque vous visitez le pays. En effet, Buenos Aires regorge d’endroits et d’activités si agréables qu’il serait dommage de ne pas venir y faire un tour. Les innombrables musées, le quartier de la Boca, les milongas… ne sont qu’une infime partie de ce qu’il y a à faire dans les rues porteñas. Vous rêvez donc de venir visiter cette ville fascinante ? Mais vous ne savez pas quelle est la meilleure période pour venir sans être étouffés par la chaleur ? Pour cela, Argentine-Info a décidé aujourd’hui de vous en dire plus sur le climat de cette magnifique ville qu’est Buenos Aires !

Buenos Aires width=

Buenos Aires – Crédit photo : Equinoxe Argentina

Le climat de Buenos Aires de manière générale

En termes strictement météorologiques, le climat de la ville est appelé subtropical humide, la moyenne annuelle des températures étant de 16,6 °C. C’est-à-dire une zone où les étés sont chauds et très humides. En effet, en été la température moyenne est d’environ 30ºC. Le problème c’est que l’humidité élevée rend cette chaleur beaucoup moins supportable, voire étouffante. Généralement, le mois de janvier est le pire mois en ce qui concerne les températures.

En hiver, en revanche les températures sont moins extrêmes ! En effet, l’hiver porteño est doux, avec une température moyenne de 11ºC. Le mois de juillet étant le plus froid (9,6 °C en moyenne) avec des températures pouvant parfois descendre jusqu’à °C. La température la plus basse jamais enregistrée dans le centre de Buenos Aires fut de −5,4 °C le .

Par ailleurs, il faut également faire attention aux précipitations et au vent. En effet, c’est la période d’octobre à mars où les précipitations sont généralement les plus élevées. Mais le plus souvent il s’agit de faibles averses qui ne durent pas toute la journée et qui ne viennent nullement perturber la vie des habitants. De plus, Buenos Aires est soumise à deux types de vents : le pampero et la sudestada. Ce sont deux vents qui peuvent provoquer une tempête éphémère. Attention cependant au second qui, s’il dure trop, peut faire remonter les eaux du Río de la Plata, produisant des inondations. En revanche, les chutes de neige sont extrêmement rares à Buenos Aires. Les deux dernières remontent au  et au 9 juillet 2007, une précédente ayant eu lieu en 1918

Buenos Aires width=

Climat à Buenos Aires – Crédit photo : Wikipedia

Le climat saison par saison

  • En été : températures chaudes durant la journée, très chaud en début d’après-midi. Nuits tempérées.
  • En automne : au début de l’automne le temps est chaud en milieu de journée. Les nuits et les soirées sont très agréables. Le temps se rafraichit en fin de saison, avec des journées fraiches et des nuits qui peuvent déjà être froides.
  • En hiver : températures plutôt froides durant la journée. Les nuits sont très fraiches.
  • Au printemps : temps agréable la journée. Les nuits sont douces.

Pour ces raisons, nous vous recommandons…. 

De venir à Buenos Aires au printemps, ou en automne car les températures y sont agréables. La journée, vous pourrez vous balader dans la ville sans difficultés et sans souffrir de la chaleur et de l’humidité. Les journées ensoleillées vous permettront de visiter les nombreux quartiers intéressants : le quartier de la Boca, la feria de San Telmo, la réserve écologique de Puerto Madero. Les nuits douces seront idéales pour boire un verre ou manger un bout du côté de Palermo. Et ne vous inquiétez pas, si par malheur, il se met à pleuvoir, les nombreux musées de la ville vous accueilleront les bras grands ouverts !

Désormais, vous savez tout sur le climat de la capitale argentine et connaissez les meilleures périodes pour partir ! Il ne reste plus qu’à réserver votre séjour avec l‘agence Equinoxe !

Buenos Aires width=

Quartier de La Boca – Crédit photo : Equinoxe Argentina


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Climat à Puerto Madryn : quand partir ?

Puerto Madryn est la ville porte d’entrée de la Péninsule de Valdes, déclarée patromoine mondial de l’UNESCO en 1999. Vous rêvez de voir les baleines et de vous balader le long de la facade atlantique de la péninsule ? Mais vous ne savez pas quelle est la meilleure période pour voir les baleines sans se faire emporter par le vent ! Pour cela, Argentine-Info a décidé aujourd’hui de vous en dire plus sur le climat de cette magnifique ville qu’est Puerto Madryn !

Climat width=

Puerto Madryn – Crédit photo : Wikipédia

Le climat de manière général

Puerto Madryn se trouve au fond d’un golfe profond, le Golfo Nuevo, formé par la péninsule Valdés et le cap de Punta Ninfas. Le paysage alentour est celui de la meseta (plateau patagon), formant tout au long de la côte une succession d’escarpements et de plages de sable.

Le climat est semi-désertique et frais, avec des précipitations annuelles moyennes de 150 à 200 mm. En fait, le climat est sec et changeant, comme dans toute la Patagonie en général. Le climat se caractérise par une deux phénomènes majeurs : l’amplitude thermique très marquée et la présence quasi permanente du vent.

En effet, en été, il fait très chaud pendant la journée. Les températures peuvent atteindre les 40 degrès. Cependant, cela se raffraichit toujours pendant la nuit. Il n’est pas rare d’avoir froid la nuit. Voilà ce qu’on appelle l’amplitude thermique ! Ensuite de part le fait qu’elle soit la porte d’entrée de la péninsule ouvre la ville aux grosses rafales de vent.
L’hiver est froid mais il ne neige que très rarement !

Températures moyennes

Temperatures moyenne de l’air par mois

Janvier : 20º
Février : 20º
Mars : 18º
Avril : 15º
Mai : 15º
Juin : 12º
Juillet : 10º
Aout : 12º
Septembre : 15º
Octobre : 13º
Novembre : 16º
Décembre : 19º

Températures de la mer

De mai à octobre : entre 10 et 15º
De novembre à avril : entre 17 et 18º

Climat width=

Calendrier de la faune marine – Crédit photo : Wikipédia

Pour ces raisons nous vous conseillons

Tout d’abord nous vous conseillons de venir entre le 15 juin et le 15 décembre. Pour la simple raison que c’est la saison où les baleines sont de sortie. Venir à la péninsule de Valdes sans voir les baleines, c’est louper quelque chose. Ensuite pendant les mois de juin juillet et août, les températures sont assez basses. Ainsi, octobre semble être le mois parfait pour aller voir les baleines et se balader le long de la péninsule sans être frappés ni par le froid, ni par les chaleurs. En revanche, le vent, lui, sera toujours présent pour vous accompagner !

Climat width=

Baleines – Crédit photo : Wikipédia


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Climat à Mar Del Plata : quand partir ?

La semaine dernière, nous vous présentions les 10 raisons d’aller en argentine. Cependant, une question se pose encore ! En effet, quelle est la meilleure période pour visiter ce pays ou cette région sans que le climat ne fasse des siennes ? Vous voulez vous rendre à Mar del Plata mais vous vous perdez avec toutes les infos que vous trouvez sur Internet ? Pour cela, Argentine-Info a décidé aujourd’hui de vous en dire plus sur le climat de cette magnifique ville.

Mar del Plata width=

Mar del Plata – Crédit photo : Wikipédia

Le climat de manière générale  

Mar del Plata est une ville qui se situe à 404 kms au sud-est de Buenos Aires. C’est la quatrième ville d’Argentine derrière Buenos Aires, Córdoba et Rosario.

Le climat de Mar del Plata est ce qu’on appelle tempéré océanique. Ainsi, les précipitations y sont abondantes tout au long de l’année. Les températures sont bien plus fraîches qu’à Buenos Aires. Le climat de cette ville constitue une exception mondiale : ces caractéristiques étant normalement observées sur les façades ouest des continents.

Cependant, l’ensoleillement est élevé et le nombre de jours de précipitations peu élevé. Autrement dit, il ne pleut pas souvent mais quand il pleut, il pleut abondamment. La particularité de Mar del Plata c’est qu’il pleut deux fois plus en été qu’en hiver. Les étés sont doux mais presques chauds avecs des températures minimales de 22 degrés. En revanche, les hivers sont frais avec une température moyenne de 7 degrés.

Il est à noter que la vitesse moyenne du vent en été est de 18,1 km/h. C’est entre autres pour cette raison que Mar del Plata ne peut rivaliser avec d’autres régions où le climat est tropical ou subtropical. En effet, durant l’été, les températures peuvent être fraiches, et les matinées peuvent même être glaciales (5 degrès le matin parfois).

Enfin, les chutes de neige n’arrivent que très rarement, une fois tous les deux ans environ. Et ce sont de faibles chutes de neige. Meme si ce phénomène arrive de plus en plus souvent ces 10 dernières années.

Climat width=

Climat Mar del Plata – Crédit photo : Wikipédia

Pour cette raison, nous vous recommandons :

♦ De partir plutôt entre octobre et avril, si vous souhaitez jouir de températures favorables. Ainsi si vous voulez pratiquer le tourisme sportif, écologique, d’aventures, pêches et évènements culturels, c’est clairement la période idéale.

♦ De partir en juin-juillet si vous souhaitez profiter pleinement de la riche vie nocturne que propose la ville. De nombreux bars, clubs, restaurants qui accueillent des millions de visiteurs pendant l’été. Si vous voulez profiter de la plage c’est aussi la bonne période. Mais attention, allez y tôt sinon vous n’aurez plus de places pour vous asseoir.

D’éviter la période hivernale (c’est-à-dire juin-juillet-août) si vous voulez profitez pleinement de votre séjour car les températures y seront trés basses (entre 0 et 5 degrés).

Désormais, vous savez tout sur le climat de la magnifique ville de Mar del Plata et connaissez les meilleures périodes pour partir ! Il ne reste plus qu’à réserver votre séjour avec l‘agence Equinoxe !

 


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Climat à Rosario : Quand partir ?

Rosario est une ville d’Argentine se situant à 285 kms au nord-ouest de Buenos Aires. Plus grande de la province de Santa Fe, Rosario est la troisième plus grande ville du pays derrière la capitale et Córdoba. Située au bord du Rio Paraná, elle constitute un important port fluvial accessible à des vaisseaux de haute mer. Aujourd’hui nous vous détaillons le climat de cette ville pour savoir la meilleure période pour y aller !

climat

Climat à Rosario – Photo : Wikipédia

Le climat de manière général

Située dans l’hémisphère sud, la ville de Rosario dispose donc de saisons dites inversées par rapport à celles de la France. En effet, les dates de l’été à Rosario correspondent à celles de l’hiver français et vice-versa. La ville de Rosario  possède un climat assez humide mais plutôt agréable une bonne partie de l’année. On l’appelle climat tempéré pampéen.

En fait, à Rosario, les quatre saisons ne sont pas clairement définies. Surtout l’hiver qui est très irrégulier.

En conclusion, on considère que Rosario a un climat favorable pour l’homme, d’autant plus que les hivers y sont courts et qu’il y neige très rarement. Par exemple, la dernière véritable chute de neige date de 1973, c’est dire ! De plus, les risques d’innondations sont négligeables et les catastrophes naturelles comme les tremblements de terre, typhons, ouragans sont très rares.

Cependant, le problème à Rosario est le nuage de pollution qui vient réhausser désagréablement la température tout au long de l’année.

Le climat par saison

Hiver : Les hivers ne sont pas très froids (5-15 degrés) et très peu pluvieux.

Printemps : Au printemps les températures sont en hausse (entre 20 et 27 degrés) mais la pluie est également un peu plus présente. Attention, les nuits peuvent s’avérer être fraiches !

Eté : Durant l’été la température tourne autour des 30 degrés. Mais les pluies y sont également présentes (entre 100 et 120 mm de précipitations par mois). Ainsi, l’été est très humide, et la pollution ne rend pas les journées très agréables.

Automne : Passé le mois de mars qui est le plus pluvieux de l’année, le climat devient très agréable. En effet, les températures varient entre 20 et 30 degrés et la pluie se fait de moins en moins présente.

Quand aller à Rosario ?

Ainsi, les mois de janvier et février sont les plus chauds mais également les plus humides. Le mois de juin est le plus froid et sec de l’année.

Nous vous recommandons donc de vous rendre à Rosario entre octobre et mai afin de profiter le plus possible de la région, et du beau temps !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Climat à Córdoba : Quand partir ?

Córdoba, située dans la région du centre de l’Argentine est la cinquième région la plus grande du pays. La province de Córdoba est limitée par la province de Catamarca et Santiago de Estero au nord, par santa fe à l’est, la province de Buenos Aires au sud est et San Luis et la Rioja à l’ouest.
Disposant d’une grande richesse naturelle, de paysages impressionants et un climat agréable, la province est un élément attractif du territoire. Ainsi grande région touristique, Argentine-Info vous détaille ici le climat de la région.

climat

Climat à Córdoba- Photo : Wikipédia

Le climat de manière général

Située dans l’hémisphère sud, la province de Córdoba dispose de saisons dites inversées par rapport à celles de la France. En effet, les dates de l’été à Córdoba correspondent à celles de l’hiver français et vice-versa. La province de Córdoba possède un climat tempéré, avec des pluies qui diminuent de l’est à l’ouest de 900 à 400 milimètres annuels. De par sa latitude, le climat de Córdoba et de sa province est relativement modéré, avec quatre saisons bien définies. La température moyenne sur l’année est de 18 degrés mais en été les températures montent jusqu’à 30 degrés tandis qu’en hiver elles approchent les 5 degrés (au plus froid).

Le climat par saison

Hiver : Les hivers ne sont pas très froids (5-10 degrés) et peu pluvieux.

Printemps : Au printemps malgré des températures en hausse, un vent relativement fort venant du nord-est et du nord-ouest souffle sur la ville. Les températures sont agréables le jour et les nuits sont fraiches.

Eté : L’été est humide, avec des journées chaudes (30 degrés) et des nuit plutôt fraiches. Il n’est pas rare d’assister à des tempêtes de grêle !

Automne : Les températures sont agréables en milieu de journée. Les nuits restent froides et les matinées relativement fraiches.

Quand aller à Córdoba ?

Ainsi, les mois de janvier et février sont les plus chauds mais également les plus humides. Le mois de juillet est le plus froid et sec de l’année.

Nous vous recommandons donc de vous rendre à Córdoba entre septembre et mai afin de profiter le plus possible de la région !

Pour toute information complémentaire, contactez l’agence Equinoxe, spécialiste du voyage personnalisé !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Doit-on réellement craindre le mythe de la Santa Rosa ?

Vous devez sûrement vous demander à quoi correspond la Santa Rosa. Non, ce n’est ni un quartier chic de Buenos Aires, ni une fête traditionnelle argentine. Comme vous avez pu le constater ce samedi, elle correspond à un évènement moins joyeux. Un dernier cadeau offert par l’hiver porteño, une tempête censée laisser définitivement place au printemps.

Tormenta Santa Rosa - Tormenta Santa Rosa

Tormenta Santa Rosa – Photo : Public Domaim Pictures

La Santa Rosa : qu’est-ce que c’est ?

Vous l’aurez compris, la Santa Rosa est le nom que l’on donne à une tempête qui vient frapper l’Argentine tous les ans aux environs du 30 août. Elle est considérée comme une des tempêtes les plus violentes de l’année. Elle arrive à cette période de l’année car elle nécessite des conditions climatiques printannières, à savoir un air chaud et humide et des radiations solaires, conditions climatiques que l’hiver ne permet pas de réunir.

Une légende vieille de 400 ans

En 1615 dans la “Ciudad de Los Reyes” à Lima, une religieuse nommée Rosa pria pour que des pirates hollandais n’attaquent pas la ville, eux qui avaient déjà assailli le port voisin de Callao. Ainsi, ses prières fûrent-elles écoutées. Un orage empêcha les pirates de s’approcher de la terre, la ville de Lima restant sauve. De surcroît, les croyants ont commencé à attribuer la présence de l’orage et la fuite des ennemis aux pouvoirs de Rosa.

Mais c’est bien en Argentine que la légende a été popularisée, surtout dans les régions du Rio de la Plata, autour de villes comme Buenos Aires ou Cordoba.

La Santa Rosa : mythe ou réalité ?

Tous les ans la Santa Rosa suscite une attente quasi religieuse. Aux alentours du 30 août, les plus croyants l’invoquent à la moindre goutte de pluie. Cependant en réalité, rares ont été les fois où l’orage a réellement frappé. En effet, sur les 142 derniers hivers porteños, seulement 16 ont connu la véritable Santa Rosa. De plus, certains scientifiques affirment qu’il n’y a aucun élément météorologique prouvant la récurrence du phénomène.

Finalement, comme pour tout mythe, il permet de structurer la société par la croyance.  Peu importe qu’il soit vrai.


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Climat dans la région de Cuyo : quand partir?

Vous avez envie de voyage, d’aventure, de dépaysement ? Pour toutes ces raisons, vous choisissez l’Argentine. Là, la question existentielle se pose : quelle est la meilleure période pour visiter ce pays ou cette région en aillant le plus de chance de ne pas subir les caprices de la météo ? Vous vous perdez avec toutes les infos que vous trouvez sur Internet ? Pour cela, Argentine-info a décidé aujourd’hui de vous en dire plus sur le climat de la région de Cuyo.

La région de Cuyo est située à l’ouest de l’Argentine. Elle occupe une petite portion des provinces de Catamarca, La Rioja, San Luis et la quasi-totalité des provinces de San Juan et Mendoza.

Région du Cuyo - Carte de l'Argentine

Région du Cuyo- Photo : Wikimedia

Une région montagneuse

Cette région d’Argentine se caractérise par des zones montagneuses qui en composent les différents systèmes terrestres. A l’ouest, vous trouverez les Andes et la pré-cordillère, qui sont séparés par les Vallées de Las Sierras del Paramillo et Tunuyan (à Mendoza) et celles de Villecun, Talacasto, Tontal et Zonda (à San Juan). Toute cette zone de la bordure andine est caractérisée par de hauts sommets et volcans. On peut en trouver quelques-uns encore en activité comme le volcan Payún.

A Mendoza, vous trouverez les plus hauts sommets du pays: lAconcagua, mythique, avec une hauteur de 6960m et le Tupungato de 6800m. Dans la province de San Juan, vous trouverez les sommets Mercedario haut de 6770m et le Toro à 6380m d’altitude.

Les fleuves Atuel, Tunuyán Mendoza et Diamante parcourent la région du Cuyo et la province de Mendoza. Ces quatres fleuves ont été artificiellement liés pour étendre la zone irriguée. Au Nord, le fleuve Tunuyan rejoint le Mendoza et au Sud, le Diamante rejoint l’Atuel.

Climat

Le climat de Cuyo est semi-aride, froid en hiver et chaud en été. Le vent Zonda y est connu pour être chaud et suffoquant. Ce dernier trouve son origine dans l’Océan Pacifique, il monte en traversant les Andes, et redescend sec avec des pics de températures élevées. C’est un vent fort et rapide qui condense l’humidité. Ce vent est présent durant les mois de mars à octobre.

Dans le paradoxal Cuyo, le climat ensoleillé et chaud a donné naissance à la grande viticulture argentine et ses peupliers s’effeuillent en hiver, quand les skieurs montent vers la station.

Ischigualasto - Région du Cuyo

Ischigualasto – Photo : Wikipedia

Pour cette raison, nous vous recommandons :

♦ De partir plutôt entre octobre et avril, si vous souhaitez jouir de températures très favorables, d’un climat méditerranéen et pouvoir profiter des activités tels que le rafting sur le fleuve Mendoza, de promenades à pied, à cheval ou en vélo ou flâner de bodegas en bodegas…

♦ De partir en juin-juillet si vous souhaitez skier dans la station de Vallecitos, au pied de El Cordón del Plata, entouré par la majestueuse Cordillère des Andes.

♦ D’éviter la période hivernale (c’est-à-dire juin-juillet-août) si vous voulez admirer les paysages de l’Aconcagua, faire du trekking dans le parc national du Talampaya car certains sentiers pourraient être fermés pour cause de neige et la beauté des paysages n’est pas la même.




 

Désormais, vous savez tout sur le climat de la magnifique région de Cuyo et connaissez les meilleures périodes pour partir ! Il ne reste plus qu’à réserver votre séjour avec l‘agence Equinoxe Travel !


Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi…

Climat en Patagonie : quand y aller ?

Nombreux sont les voyageurs qui, comme vous peut-être, se lancent à la découverte de la Patagonie Argentine, ce vaste plateau qui descend de la cordillère des Andes jusqu’à l’océan Atlantique. Compte tenu de la taille de la région et de son relief, le climat n’est pas homogène en Patagonie. Nous diviserons alors la Patagonie en deux sous-régions : La Patagonie du nord comprenant les grands lacs et la Patagonie du Sud comportant les glaciers. Mais seulement, pour profiter au maximum de votre séjour là bas, il vous faudra être au courant du climat car ce dernier sera responsable de la faune et de la flore qui vous émerveilleront !

Calafate- Photo : Equinoxe

De manière générale, le climat en Patagonie…

Vous y trouverez des températures relativement basses mais très variables d’un jour à l’autre (et même dans la même journée!). A cette météo instable s’ajouteront un climat sec avec de faibles précipitations concentrées entre juin et juillet et des vents forts et fréquents.

Mais en Patagonie du nord …

Printemps : Entre septembre et novembre : Le climat est doux, mais comme partout en Patagonie, les températures sont très instables. Elles peuvent varier de 15 à 25 degrés selon les endroits et les moments. Au niveau de la péninsule de Valdès vous pourrez donc observer une forte densité d’animaux.

Eté : Entre décembre et février : l’été est sec et relativement chaud (entre 15 et 25 degrés). Vous profiterez donc également d’une faune riche mais cependant vous ne pourrez pas observer de baleines puisqu’elles commencent leur migration dès mi-décembre.

Automne : Entre mars et avril  les températures commencent à baisser. Il fait environ 12 degrés à Bariloche -la région des lacs- à cette période. Les vents ne sont pas très violents.

Hiver : Entre mai et août : A Bariloche les températures sont proches de 5 en journée. Le climat est humide et il y a de fortes précipitations.

climat Bariloche

climat Bariloche- Photo : Equinoxe

Et en Patagonie du sud…

Eté : En moyenne il fait 13 dergrés. les journées sont ensoleillées et il y a très peu de précipitations. D’ailleurs, on rescence deux jours de pluie l’an dernier au mois de janvier.

Automne : Les températures diminuent, il commence à faire frais. Cependant la région est relativement sèche.

Hiver : Le climat est sec et froid. Les températures peuvent chuter en dessous de zéro degrés par exemple à El Calafate.

Printemps : Le retour des éclaircies. Il fait en moyenne 9 degrés à El Calafate, le temps est sec et il y a peu de précipitations.

climat Río Gallegos - Nord-Ouest Argentin

climat Río Gallegos- Photo : Equinoxe

Ainsi si vous souhaitez faire le tour de la Patagonie (nord et sud) nous vous conseillons de partir entre les mois de novembre et février.


Vous avez aimé cet article ? Consultez également :