BAFICI : 20 ème édition du festival du ciné indépendant

Du 11 au 22 avril le BAFICI revient pour sa 20 ème édition ! Le BAFICI (Buenos Aires Festival Internacional de Cine Independente), est le Festival de cinéma indépendant le plus important d’Amérique latine, et probablement l’un des plus importants au monde. Organisé par le ministère de la culture de la ville de Buenos Aires, le festival revient chaque année au mois d’avril. Les producteurs, réalisateurs, directeurs artistiques, toutes les équipes en charge du projet ont parcouru le monde pour dénicher les grands films dans les petites salles. La philosophie du BAFICI est de promouvoir l’avenir du cinéma.

Bafici 2015 – Flickr

Un festival unique en son genre

Organisé par le Ministère de la Culture du Gouvernement de la ville de Buenos Aires, le BAFICI est un événement reconnu internationalement qui se déroule chaque année dans la capitale argentine au cours du mois d’avril.

C’est en 1999 que la première édition du BAFICI à eu lieu ! Le festival à réussi à gagner en notoriété d’année en année pour devenir un des festivals les plus remarquables dans le monde entier. En 1999, 146 invités étaient présents. Francis Ford Coppola, Todd Haynes, Paul Morissey… et bien d’autres invités prestigieux. C’est un peu plus de 150 films nationaux et internationaux qui ont étés présentés durant cette première édition ainsi que 120 000 spectateurs qui ont assisté au festival. Depuis 1999, le nombre de films présentés ainsi que l’audience du festival ne fait qu’augmenter.

Durant ces derniers années, 400 films sont présentés chaque année dans les six sections du Festival (Focus, Panorama, Special Screenings, Little Bafici, Planetarium Cinema, Official Selection), dont une quarantaine de films et coproductions francaises.

Pop Corn – Pixabays

Les différentes activités lors du festival

A l’air libre

Profitez des projections présentées par le BAFICI dont certaines d’entres elles sont gratuites.  En effet, vous pouvez par exemple assister à des séances de cinéma à l’air libre et dans différents quartiers de la ville de Buenos Aires. Cette année, s’ajoutent également la Costanera Sur et le Parque Saavedra ! La ville entière se transforme en salle de cinéma !

Discussions

D’autre part des discussionsrencontresactivités et séminaires sont mis à disposition du public. Des sujets comme la difficulté de projeter un film au cinéma ou encore l’éthique de l’image sont des thèmes qui seront abordés lors de cette 20 ème édition.

Laboratoire

Enfin, une des activités mise en place par le festival est le BAL, Buenos Aires Lab. Le BAL est une sélection de films de production de cinéma latino-américain avec notamment la présentation de films  “Work in progress”.

ET l’extraterrestre – Flickr

Une programmation inédite

Des films diversifiés

Ce festival commence en projetant le film d’animation japonais «Le Conte de la princesse Kaguya», un film du célèbre Studio Ghibli. Ce film d’animation est aussi bien pour les grands que pour les petits. En effet, les films d’animations japonais du Studio Ghibli comportent souvent une morale intéressante à comprendre. Ensuite, le film “Las Vegas” sera diffusé le 11 avril pour la première fois ! C’est la première projection dans le monde entier.

Du cinéma d’expérience

Certaines projections ajouteront aussi une touche « extra » qui ajoutera de l’expérience au spectateur. En effet, pour le film « ET l’extraterrestre », les spectateurs sont invités à devenir des acteurs du films. Vous pourrez aider notre extraterrestre préféré à rentrer chez lui à l’aide de la réalité virtuelle. De plus, pour clôturer le festival, vous pourrez même venir accompagné de votre animal de compagnie à l’occasion de la projection du film “L’île aux chiens”.

Informations pratiques

Où et quand ? Dans plus de 35 endroits – du 11 au 22 avril 2018

Combien ? Entrée Générale : à partir de 55 ARS 

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Pendant 10 jours, la ville de Buenos Aires va donc respirer le cinéma ! Venez nombreux célébrer ce festival hors du commun ! L’occasion idéale de découvrir de nouveaux films mais aussi de voir et revoir les classiques du cinéma !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Mendoza : la fiesta de la Vendimia

L’Argentine est connue pour sa capitale Buenos Aires, ses paysages spectaculaires en Patagonie, Ushuaia la ville au bout du monde… Mais, l’Argentine regorge d’autres régions qui valent la peine d’être connue et Mendoza en fait partie. Située dans l’Ouest Argentin, la province de Mendoza saura vous charmer par ses vins et sa gastronomie qui éveilleront vos papilles. Venez découvrir ces saveurs gustatives à travers la Fiesta de la Vendimia (Fête des vendanges) de la ville de Mendoza.

Province de Mendoza – Bertrand Mahe

Une ville mondialement réputée pour ses vignobles

La province de Mendoza, située tout près des Andes, à l’ouest de Buenos Aires offre du soleil qui ravit les habitants ainsi que des paysages exceptionnels. Cette province est souvent la porte d’entrée pour ceux qui veulent se rendre dans la célèbre Cordillère des Andes. C’est pourquoi la province émerveille les passionnés de randonnées à pied ou à cheval et de trekking. Mais, cette province offre également d’autres merveilles, telles que la ville de Mendoza.

Située dans la province du même nom, la ville de Mendoza a tout pour plaire. Elle est une des plus belles villes du pays ! En effet, avec son climat agréable, les nombreux vignobles qui l’entourent et ses bodégas, Mendoza est une ville qui a le mérite d’être visitée ! Mondialement connu pour ses vignobles, il est indispensable de se rendre dans une bodéga pour goûter le fameux cépage Malbec.

La fiesta de la Vendimia

La fiesta de la vendimia ou la fête des vendanges est une fête qui date depuis 1936. Considérée comme le plus grand événement viticole d’Amérique Latine, les “Mendocinos” célèbrent le vin, la terre et les hommes qui la cultivent. Depuis 82 ans, c’est pendant les premiers jours de mars que la ville située dans un décors exceptionnel, au pied de la Cordillère des Andes, célébrera le vin nouveau. C’est pourquoi partir à la découverte de la région pendant la Fiesta de la Vendimia, c’est vivre une expérience culturelle inoubliable, entre tradition et religion. Mais, c’est aussi une expérience gustative qui éveillera vos sens grâce aux vins et spécialités culinaires de la région.

Mendoza sera donc cette année animée par des défilés, spectacles encore plus impressionnants. Avis à tous les gourmands ! De nombreuses dégustations seront également proposées. N’hésitez donc pas à venir découvrir cette fête traditionnelle du 25 février au 5 mars 2018 ! Une fête qui est l’occasion idéale pour vous de savourer les délicieux cépages argentins tels que le Malbec. Ces délices argentins font du pays le cinquième producteur viticole du monde.

Province de Mendoza – Bertrand Mahe

Un programme riche en tradition

Les festivités commenceront comme chaque année par la Bendición de los frutos (la bénédiction des fruits). Cette tradition religieuse à laquelle vous pourrez assister rend hommage à la Virgen de la Carrodilla qui représente la patronne des vignerons. Ensuite, les coutumes continuent avec l’événement de la Via Blanca de las Reinas : un défilé de plus de deux heures ! Chaque région viticole présentera au public son char et sa reine de beauté. Le spectacle continue avec le Carusel de la Vendimia : un défilé avec de nombreux argentins en costumes traditionnels. Vivez en plein cœur des traditions argentines avec ces différents défilés.

Mais les festivités ne sont pas encore finies ! La Fiesta de la Vendimia se poursuit pas l’Acto Central : un spectacle qui réunit de nombreux danseurs folkloriques ainsi que des musiciens. Enfin, la dernière festivité est la Reprise de l’Acto Central ! Comme vous l’aurez compris avec le nom, l’Acto Central est rejoué quelques jours après pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’assister au premier spectacle.

Après avoir découvert la fabuleuse fête des vendanges, c’est l’occasion idéale de découvrir les merveilles de la région ! Laissez vous tenter par la route du vin, des activités sportives dans un cadre extraordinaire ou une gastronomie délicieuse  !

 

POUR DÉCOUVRIR LA RÉGION DE MENDOZA, N’HÉSITEZ PAS À VOUS RENDRE SUR LE SITE D’ÉQUINOXE POUR EN SAVOIR PLUS.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Vivre à Buenos Aires : 20 incontournables

Les activités sont très nombreuses et vous connaissez déjà probablement les incontournables de Buenos Aires. Ceci étant, savez-vous ce que font les personnes qui vivent au quotidien à Buenos Aires ? On vous donne de petites idées dans cet article, pour découvrir la capitale… différemment ! Donc ne croyez pas que vous verrez dans cette liste la visite du cimetière de Recoleta ou bien de se prendre en photo devant l’obélisque ! Ainsi, si vous voulez vous imprégner de la culture locale, c’est ici que cela se passe ! Quelles activités avez vous déjà faites parmi cette liste ?

Un passage à San Telmo – Candice Barkatz

1 – Visiter l’une des nombreuses ferias de Buenos Aires

On ne compte plus le nombre de ferias tant elles sont nombreuses. En effet l’un des incontournables de Buenos Aires est la feria. Pour prendre l’air un week-end ou dans le but de trouver certains produits, c’est un passage obligé ! Mais comment donc faire son choix ? On vous a sélectionné certaines ferias de Buenos Aires (liste non exhaustive bien sûr !)

On commence d’abord par la feria traditionnelle de quartier, qui s’est développée au tourisme : la Feria de Mataderos (dans le quartier du même nom). Elle fait partie des incontournables pour découvrir la culture et les traditions des gauchos. Elle est située dans l’ancien abattoir et le marché agricole du quartier. Avis à tous les gourmands ! Cette feria est faite pour vous ! Vous trouverez de la nourriture traditionnelle, comme les empanadas, mais aussi des spécialités de Patagonie, entre autres choses. Découvrez également dans une ambiance gauchesque des produits artisanaux typiques, idéal pour ramener un souvenir ! Le plus ? Les gens se mettent à danser, spontanément, sur les rythmes de chacarera et autres musiques traditionnelles…

Mais, c’est sans compter sur d’autres ferias qui valent le détour ! La Feria de San Telmo pour tous les passionnés d’antiquités ou la Feria de Recoleta pour trouver de beaux bijoux crées par des artisans et artistes qui exposent depuis plus de 30 ans. Mais aussi la Feria de la Plaza Serano qui regroupe deux ferias en une sur la plaza Cortázar. Sans oublier la Feria du Parque Centenario ou le marché Andino de Liniers.

 

2 – Assister à un match de Polo 

Le premier sport qui nous vient à l’esprit quand on parle de l’Argentine c’est bien évidemment le football ! Mais saviez-vous que le polo fait également partie de la culture argentine ? C’est pourquoi il est possible d’assister à un match de Polo au Campo de Polo. Tous les ans, de novembre à décembre se déroule l’Open de Palermo, l’équivalent de la coupe du monde de Polo. Préparez-vous à voir les meilleurs de ce sport s’affronter ! Le Campo de Polo peut également être un lieu de concert. En effet, il accueillera Phil Collins le 20 mars prochain !

 

3 – Voir un match de football

Mais que serait cet article si on ne parlait pas du football ? Buenos Aires étant la ville qui compte le plus de stades de football au monde, les possibilités sont nombreuses pour assister à un match. LE stade mythique à Buenos Aires, c’est la Bombonera de la Boca, l’un des plus prestigieux au monde. Mais vous pouvez également vous orienter vers les nombreuses autres options que propose la ville. Pour info, les trois plus grands de la capitale sont celui de River Plate, d’Independiente et de Racing de Avallaneda. Evidemment, d’autres stades plus petits sont également accessibles pour assister à des matchs de clubs de quatrième division par exemple.

4 – Découvrir les nombreuses activités culturelles de Buenos Aires

Buenos Aires est une ville culturelle ! En vous promenant dans les rues, vous tomberez forcément sur l’un des nombreux centres culturels de la ville. N’hésitez surtout pas à y entrer pour découvrir les différentes choses que ces centres peuvent vous offrir, entre expositions, petits marchés, cours en tous genres ! Le plus ? Ici, beaucoup d’activités proposées dans les centres culturels et par la ville sont gratuites ! Nous vous conseillons le centre culturel Kirchner, le plus grand centre culturel d’Amérique Latine. Situé dans le quartier de San Nicolás, il comprend notamment le siège de l’orchestre symphonique nationale, la « Ballena Azul » qui a une acoustique de rêve!

Continuons dans les activités culturelles ! Nous vous recommandons fortement d’assister à un spectacle au théâtre Colon, réputé pour être un théâtre avec une des meilleures acoustiques au monde ! Ce théâtre, possédant une architecture inégalable propose des pièces de théâtre, de l’opéra ou du ballet.

 

5 – Manger sur le toit de la fondation Proa à La Boca

Quand on vous parle du quartier de la Boca, la première chose qui vous vient probablement en tête ce sont ses maisons colorées du Caminito ou ses danseurs de tango. Mais que diriez-vous de découvrir ce quartier autrement ? Le café de la fondation PROA est un endroit à ne pas manquer ! Que vous ayez un petit creux ou seulement besoin de vous désaltérer, un large choix de plats simples et boissons sont proposés. Situé au premier étage, vous pouvez profitez d’une superbe vue ! Mais c’est sans compter sur la terrasse qui cache une vue de Buenos Aires qui vous laissera sans voix !

6 – Vivre l’expérience du tango dans une milonga

L’Argentine ! Pays du football, de la bonne viande mais aussi du tango ! Considérée comme la capitale mondiale du tango, Buenos Aires réunit chaque soir touristes et argentins dans les milongas. La milonga, c’est ce lieu mythique qui réunit à la fois l’évènement et le lieu de danse !  Chaque milonga possède son propre univers qui attire de nombreux visiteurs.  Ne partez surtout pas de Buenos Aires sans avoir dansé le tango ! Il est possible, selon les milongas, d’y prendre des cours de tango, Mais aussi d’assister à des démonstrations de tango si vous n’osez pas vous lancer dans la danse. Parmi les nombreuses milongas de Buenos Aires, nous sommes sûrs que vous trouverez LA milonga qui vous correspond ! Notre liste en cliquant ici

 

7 – Faire un tour des meilleurs miradores de Buenos Aires  

Voir Buenos Aires depuis les toits, c’est bel et bien possible ! En effet, de nombreux miradores sont disponibles pour prendre de la hauteur et admirer la capitale vue d’en haut. L’occasion idéale de découvrir la ville sous un autre angle et d’en observer l’architecture. L’un des plus beaux miradores de la capitale argentine est le Palacio Barolo ! Situé dans le quartier de Montserrat, cet immense bâtiment de 22 étages laisse place à une vue exceptionnelle ! Ouvrez grand les yeux sur la vue à 360º de la ville, l’Avenida de Mayo et le Congrès.  

Mais, ce n’est pas le seul mirador de la ville ! Rendez vous au dernier étage de la Galeria Güemes ! Vous trouverez une vue impressionnante de la ville. Profitez d’une vue incroyable sur l’Avenida de Julio, le Teatro Colón ou le Palacio de Tribunales au 23ème étage de l’hôtel Panamerico.  Notre sélection des meilleurs points de vue de la capitale, c’est par ici !

 

8 – Aller boire un verre dans les bars secrets

Buenos Aires est une ville remplie de secrets et nous sommes là pour vous les faire découvrir. Les bars secrets ou « Speakeasy » est un concept américain : ce sont des bars clandestins qui ont vu le jour lorsque l’alcool était interdit dans les années 20. Chaque bar secret propose un thème ! Vous pensiez descendre des escaliers qui mènent à un métro et vous vous retrouvez dans l’Uptown bar à Palermo ou alors vous allez au Floreria Atlantico et qui vous voyez ? Un fleuriste ! On vous a préparé une petite liste si vous cliquez ici

Street Art à la Boca – Flore Guegand

 

   9 – Assister à des spectacles exceptionnels

Buenos Aires regorge de spectacles et d’événements. Parmi ceux qui ont retenu notre attention on peut citer Fuerza Bruta, un spectacle inqualifiable tellement la performance de ce groupe est stupéfiante avec des jeux de lumières et une performance musicale hors du commun. Vous pouvez découvrir leur spectacle au Centre culturel de Recoleta (Junín 1930). Dans la même originalité, on retrouve le groupe de Bomba Del Tiempo, un groupe de 17 musiciens percussionnistes qui improvisent à chaque représentation. Ce groupe fait des shows hebdomadaires le lundi depuis de nombreuses années au centre culturel Konex (Sarmiento 3131).

Si vous êtes avide d’expériences encore plus extraordinaires, nous vous proposons d’assister à des pièces de théâtre au teatro Ciego. Le principe est simple : assister à des pièces de théâtre dans l’obscurité. Le teatro ciego propose plusieurs variantes, comme leur dîner “A ciegas gourmet”. Enfin si vous êtes davantage à la recherche d’une expérience plus festive, le planétarium (avenida Sarmiento 1425) organise très régulièrement des événements spéciaux les soirs de pleine lune (la fiesta Luna llena).
 

 10 – Visiter l’hippodrome et assister à une course

Il faut compter 2 courses de chevaux par semaine. L’accès est libre et gratuit. En revanche pour avoir les places plus en hauteur dans les gradins, il faut payer. Vous serez sans aucun doute surpris par la beauté du bâtiment et de la grandeur de la piste. A noter que certains événements musicaux peuvent aussi avoir lieu à l’hippodrome qui se situe au 4101 Avenida Del Libertador à Buenos Aires.

 

11 – Faire des activités sportives au Rosedal

S’il y a bien un endroit où cela vaut la peine de se relaxer c’est bien à Palermo et ses nombreux parcs. Parmi eux, on trouve l’incontournable Rosedal (roseraie) et un peu plus loin le jardin japonais (dont l’entrée est payante). Au Rosedal, les activités sont nombreuses. Par exemple vous pourrez louer des vélos ou des rollers, faire du pédalo, prendre des cours gratuits de gymnastique (comme dans de nombreux parcs de la ville) ou encore assister à de nombreux spectacles et festivals. Il est très commun de voir, le soir et le week-end les joggeurs et autres sportifs profiter de la piste autour du Rosedal, qui fait exactement 1,6 km. Pour avoir une idée des activités physiques gratuites de la ville, on clique ici !

 

12 – Découvrir l’art mural de Buenos Aires

Fortement réprimé pendant la période de la dictature en Argentine, l’art mural en Argentine est devenu particulièrement présent suite à la terrible crise de 2001. En effet, les porteños voyaient dans l’art mural le moyen de montrer leur mécontentement et leur colère contre le gouvernement ! Ainsi, encore de nos jours, on peut retrouver un peu partout le street art dans Buenos Aires mais les quartiers principalement concernés sont les quartiers de Palermo, Barracas, Boca, Villa Urquiza ou encore San Isidro.

 

 13 – Retourner sur l’histoire de la ville et du pays

La ville de Buenos Aires dispose d’un important passé historique. Par exemple vous êtes vous déjà demandé si la ville de Buenos Aires avait des souterrains ? Et bien figurez-vous que oui ! Découvert par erreur il y a moins de 30 ans, ce souterrain dispose d’un véritable labyrinthe de galeries ! Découvrez l’histoire de ces galeries en vous rendant au Zanjón de Granados à Defensa 755 dans le quartier de San Telmo. Pour faire un bond dans le passé vous pourrez aussi découvrir le Tranvía historico du quartier de Caballito. Bien que le tramway ne soit plus en activité depuis 1961, vous pourrez faire un tour de 2 kms dans ce dernier tramway de la ville.

Enfin, si vous voulez rendre hommage aux victimes de la dictature argentine, vous pourrez vous rendre au Parque de la Memoria (Av. Costanera Norte Rafael Obligado 6745) où l’on peut voir le portrait des opposants décédés pendant la dictature ou encore visiter l’ex-ESMA (Avenida del Libertador 8151), un musée qui vous permettra d’en savoir plus sur cette page sombre de l’histoire argentine.

 

14 – Pique-niquer à Plaza Barrancas de Belgrano

La réputation du quartier Belgrano vient surtout du fait qu’il y a une importante communauté chinoise qui y vit, on y trouve notamment le “Barrio Chino” (quartier chinois). Mais sachez aussi que ce quartier dispose aussi de nombreux parcs et de sublimes places ! Pourquoi pas aller faire un tour du côté de Plaza Barrancas de Belgrano (le joli parc juste en face de l’entrée principale du Barrio Chino) et en profiter pour manger un morceau et se détendre un moment à l’ombre des arbres ? Le week-end on peut aussi y trouver des ferias artisanales.

 

15 – Découvrir d’autres cultures à Buenos Aires 

Vous savez qu’à Buenos Aires il existe diverses communautés qui viennent du monde entier. Ainsi la ville de Buenos Aires célèbre très régulièrement ces communautés pendant l’année. Très généralement ces célébrations, appelées “Buenos Aires celebra“, ont lieu près de la Plaza de Mayo, mais le lieu peut changer !

En dehors de ces festivités organisées par la ville, certains quartiers sont connus pour rassembler des communautés, qui ont établi restaurants et épiceries. N’hésitez donc pas à aller dans un restaurant coréen dans le quartier de Flores, un péruvien près de l’Abasto, ou encore goûter des spécialités juives à Once.

 

16 – Manger un choripan ou une bondiola à la Costanera de Puerto Madero

Le week-end, de nombreuses familles se rendent à Puerto Madero pour se détendre dans sa très grande réserve écologique, dans laquelle vous pouvez vous promener et profiter de la nature. Ensuite, profitez-en pour faire une pause au Paseo de la Gloria, où vous pourrez observer les statues d’athlètes argentins, et manger un bon “chori” (choripan) ou une “bondi” (bondiola) dans les baraques au bord de la route. Il est aussi fréquent de voir les gens se rassembler et danser dans une ambiance bon enfant. Immersion dans la culture latino garantie !

 

17 – Manger dans une parrilla “de barrio” et dans un bodegón

C’est un incontournable de Buenos Aires si vous y êtes depuis quelques temps. En effet manger de la viande dans une parrilla typique de quartier est un très grand classique. Qualité, quantité et prix sont au rendez-vous ! Loin des grands noms connus de tous pour leur très bonne qualité, pourquoi ne pas vous tenter à aller faire un tour dans des lieux un peu plus rustiques… On vous donne quelques adresses connues de la maison : La Parrilla di Carlo (Marcelo T de Alvear 1578 – Recoleta), el Mosquito (Perón 4499 – Almagro), El Desnivel (Defensa 855 – San Telmo), La Brigada (Estados Unidos 465 – San Telmo), Parrilla Peña (Rodriguez Peña 682 – San Nicolás)

Aller dans un “bodegón“, c’est goûter à la cuisine fait maison, avec le savoir faire de la grand-mère, ces lieux pleins de charme avec des décos un peu kitsch. Là aussi, on peut vous en suggérer certains : El Sanjuanino (Sanchez de Bustamante 1788 – Recoleta), Salgado Alimentos (Juan Ramírez de Velasco 401 – Villa Crespo), El Obrero (Caffarena 64 – La Boca), Perón Perón (Carranza 2225 – Palermo), Cervantes II (Juan Domingo Perón 1883 – Balvanera), Los Chanchitos (Ángel Gallardo 601 – Caballito), El Ferroviario (Av Reservistas Argentinas 219 – Liniers), El Cedrón (Alberdi 6101 – Mataderos)

 

18 – Boire un verre dans ces petits endroits sympas de Buenos Aires 

Quand il s’agit de se rendre dans Buenos Aires pour prendre un verre, il est relativement facile de trouver un bar (surtout dans une ville comme Buenos Aires). Ceci étant, pour trouver un bar vraiment original ce n’est pas toujours une chose évidente ! Ainsi voilà une petite liste de lieux où vous trouverez sûrement votre bonheur : Paseo del sol (Arenales 3350 – Palermo) Galería Patio del liceo (Santa Fe 2729 – Recoleta) petits bars de calle reconquista (San Nicolás) – Plaza Armenia (Malabia et Casota Rica – Palermo) – Calle Baez (Baez et Arévalo – Las Cañitas) – El Paseo de la Plaza (Av Corrientes 1660 – San Nicolás).

 

19 – Participer aux nombreux festivals organisés

L’une des particularités de Buenos Aires ? Le nombre de festivals organisés pendant l’année ! L’un des plus connu est Lollapalooza mais il en existe plein d’autres. Par exemple, pendant l’année se tiennent aussi le festival de Jazz, le festival du tango… Mais il n’y a pas que de la musique, on peut aussi avoir le festival du livre, le festival du cinéma, le festival de nourriture et d’animation Wateke… Toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête en Argentine, surtout avec une bonne bière et un groupe d’amis !

 

20 – Manger dans un restaurant à puerta cerrada

Vous pouvez également vivre une expérience gastronomique différente en vous rendant dans un restaurant a « puerta cerrada ». Le concept ? Pas de lieu ni d’horaire ! Ces « restaurants » vous proposent de goûter à la gastronomie locale souvent servie pas le chef lui-même. Un moment agréable pour manger en toute tranquillité puisqu’ils acceptent seulement quelques clients ! L’adresse sera dévoilée lors de la réservation.

 

Pas mal d’activités, surtout si vous êtes à Buenos Aires que pour 5-6 mois mais si vous décidez de faire une activité par semaine, cela comblera tout vos week-end pendant exactement 5 mois ! 


 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Pablo Trapero – Le génie du cinéma argentin

En effet, même si le cinéma argentin est malheureusement encore peu réputé dans le monde, certaines figures argentines du 7ème art réussissent à se distinguer. C’est le cas de Pablo Trapero, une des figures les plus célèbres du cinéma argentin ! Charlie Chaplin, Alfred Hitchcock, Christopher Nolan et Steven Spielberg n’ont qu’à bien se tenir !

Pablo Trapero – Wikimédia Commons

Pablo Trapero – Portrait d’un homme à succès

Né en 1971 à San Justo, ville de 100 000 âmes dans l’extrême banlieue de Buenos Aires, Pablo Trapero s’oriente au début de sa carrière vers des études en architecture. Voyant que cette voie là ne le comble pas, il décide finalement de se lancer dans le cinéma en tant que producteur. Son talent est vite flagrant puisque à la réalisation de son premier long-métrage il remporte la première édition du Festival International du Cinéma Indépendant de Buenos Aires en 1999. A partir de ce moment, son parcours sera couronné de succès. A l’image de Quentin Tarantino, Pablo Trapero réalise peu de films (un rythme d’un film tous les deux ans). Ceci étant, ils sont presque à chaque fois très bien accueillis du grand public et récompensés.

En effet, Pablo Trapero est un peu l’homme de tous les records puisqu’il reste encore de nos jours le réalisateur qui en 2015, avait attiré 2 600 000 personnes dans les salles argentines avec son film “El Clan” et avait rassemblé 700 000 cinéphiles en seulement une semaine ce qui représente un véritable record dans l’histoire argentine. Cela lui permettra de recevoir le titre de “Chevalier ordre des arts et des lettres” par le ministère de la justice française. Il s’agissait de la première fois qu’un artiste d’Amérique du Sud recevait cette récompense. Un an avant cela il fut nommé président du jury de ‘un certain regard” (annexe du Festival de Cannes récompensant les films de réalisateurs encore peu connus). Plus récemment en 2017 il a été désigné jury de la 7ème édition de MyFrenchFilmFestival.com.

Martina Gusmán (à gauche), femme et actrice de Pablo Trapera – Wikimédia Commons

Ses films marquants

  • El Bonaerense (2002)

    C’est sans aucun doute le film qui a permis à sa carrière de décoller. El Bonaerense met en lumière les agissements de la police de la Province de Buenos Aires et toute la corruption qui peut exister. Comme souvent dans ses films, il est particulièrement engagé et a pour but de critiquer les aspects négatifs de l’Argentine. Ce film a été présent à la cérémonie “un certain regard” de 2002.

  • Leonera (2008)

    C’est probablement un des plus grands films du réalisateur. En effet, sous ses airs de thriller américain Leonera est un véritable régal. Julie 26 ans, découvre avec stupéfaction le corps de son père. Incapable de se souvenir des circonstances de ce crime elle est accusée par la justice et voit la garde de son enfant remise en cause. Elle fera donc tout pour garder avec elle son enfant dont elle est enceinte. Comme dans le premier film cité, l’actrice principale n’est autre que la compagne du réalisateur, Martina Gusmán. Son visage vous est familier ? Elle est connue pour avoir joué dans la série “El Marginal”, voilà pourquoi. Une actrice qui a vraiment la cote en Argentine.

  • Elefante blanco (2012)

    Un film fort avec un casting exceptionnel. En effet, dans ce film on retrouve la compagne du réalisateur jouant le rôle d’assistante sociale du bidonville, Ricardo Darín, un acteur argentin très connu et Jérémie Renier, acteur belge que l’on connait entre autre pour son rôle de Claude François dans le film Cloclo. Les deux derniers jouant le rôle d’un prêtre. L’histoire se passe dans un des bidonvilles les plus pauvres de Buenos Aires (Villa Lugano). Les deux prêtres ont le projet de construire une chapelle dans ce quartier. Ceci étant le manque d’argent, les trafics de drogue et la présence policière hostile rendent ce travail difficile et la vie des protagonistes se retrouve peu à peu en danger. Un film vraiment poignant.

  • El Clan (2015)

    Comme dit en introduction, c’est le film de tous les records. Contrairement aux autres de ses films, El Clan a vraiment eu un impact à l’international. En effet El Clan, inspiré d’une histoire vraie, raconte la vie d’un homme qui, après la chute de la dictature, séquestre chez lui des personnes hauts gradés (souvent des chefs d’entreprise). Ce film a par ailleurs été sélectionné pour l’oscar du meilleur film en langue étrangère lors des Oscars de 2016.

Je vous invite vraiment à regarder les films de ce génie du 7ème art qui semble encore avoir de beaux jours devant lui car en 2018 un film ” La quietud” sortira et les deux actrices principales de ce film ne seront nulle autre que sa compagne et Bérenice Bejo, une actrice franco-argentine connue pour se rôles dans OSS 117 ou encore The Artist.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet !

“Festival de cine de Derechos Humanos” à Buenos Aires !

Ce festival de cinéma vient à Buenos Aires pour une 17 ème édition en ce mois de juin ! Le froid arrive c’est donc l’occasion d’assister à une des représentations des 100 films du monde entier. Ces films abordent tous une problématique sociale en relation avec la défense des droits humains et de l’environnement à travers de multiples et originaux points de vue.

Un festival de cinéma original

Le thème de cette année est “Nuestro Cuerpo, nuestro territorio”. La problématique du genre est abordée lors de ce festival suite aux différentes mobilisations qui ont eu lieu contre le fémicide (crime envers les femmes en raison de leur condition de femme). D’autres problématiques comme la liberté de son propre corps, l’identité et la sexualité sont aussi traitées ! Les prix seront attribués selon 3 catégories que sont : Concours international long métrage, Concours international moyen et court métrage et enfin Concours Documentaires Latino américains.

Des invités prestigieux

ORLAN- Source : Wikimedia

ORLAN, une artiste plasticienne française fait l’honneur de sa présence à ce festival. C’est une des artistes françaises de l’art corporel les plus connues du grand public en France et à l’étranger. Elle présente son oeuvre “Autorretratos híbridos”. Dans cette oeuvre, elle transforme virtuellement son visage aux canons de beauté des différentes pays du monde ! Ainsi, ORLAN tente de se rapprocher des traditions culturelles pré-colombiennes (comme la déformation du crâne des Mayas), africaines, amérindiennes et mérovingiennes.  Ce travail est dans la continuité de ses œuvres précédentes. Elle dénonçait les pressions sociales que la société inflige au corps et à l’apparence. Ici elle met en scène l’absurdité de ces critères. L‘image du corps idéal devient donc complètement abstraite et ironique.

Des activités variées

Caméra – Source : Wikipedia

En dehors des projections de films, le festival propose des activités spéciales ! Parmi elles des expositions et ateliers ! 2 expositions auront lieu : celle de ORLAN ainsi qu’une exposition “Toca tu piel” de Manuela Aldabe Toribio. Dans cette exposition sont exposés des vêtements de femmes victimes de féminicide : une sensibilisation nécessaire afin d’informer le public du festival à cette problématique sociale.

De plus, des ateliers sont organisés comme par exemple : “Développer sa carrière dans le ciné de non fiction” ou encore “Moyens de raconter avec la perspective de genre”.

Enfin, chaque jour vous aurez accès à des débats, interviews, concerts, vidéo performances, œuvres théâtrales et discussions. Regardez la programmation afin de savoir quelle activité est faite pour vous !

Infos pratiques

Où et quand ? Jusqu’au 7 mai, Alianza Francesa de Buenos Aires (Sede Central Avenida Córdoba 936/946) et Centro Cultural de la Memoria Haroldo Conti (Avenida del Libertador8151), Buenos Aires
Combien ? A partir de 30 ARS
Plus d’infos : ici


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

De Cariló à Pinamar : des vacances pour tous les goûts!

Cariló et Pinamar sont deux villes balnéaires situées à cinq heures au sud de Buenos Aires. Relativement calmes pendant les mois d’hiver, mais de nombreux touristes s’y pressent dès que les beaux jours reviennent. Ces villes appréciées par leur charme et leur tranquilité attirent souvent les touristes les plus huppés.

Village construit entre mer et forêt

Construite au milieu d’une forêt de pins et d’acacias Cariló s’est développée dans le plus grand respect de la nature et de la végétation. Sans intervention humaine, Cariló serait aujourd’hui un gigantesque territoire de dune. Grâce à la plantation de nombreux arbres, le village a pu voir le jour et attirer de plus en plus d’amoureux de la nature. A Cariló vous ne trouverez pas de logements conventionnels, mais seulement des chalets ou de belles maisons éparpillées dans la forêt. Ce village est aussi constitué de larges plages gardées sauvages et naturelles. Le petit centre-ville  dispose aussi de produits de haute qualité permettant d’avoir accès à un confort généreux.

Centre de Cariló – Wikimedia Commons

Un petit bourg relaxant 

Ce petit lieu d’exception offre à ses habitants et touristes de nombreuses activités pour tous. Pour les plus sportifs, vous aurez un large choix d’activités à disposition comme le golf, le polo, le surf… La réputation du golf n’est plus à faire, de ce fait de nombreux adeptes viennent fouler le gazon tous les ans. Pour les amoureux de la nature, de nombreuses balades dans la forêt vous attendent. Vous pourrez même la faire à cheval si l’envie vous prend! Les plages de Cariló vous accueillent pour profiter du calme et du soleil. Toutefois, si votre bronzage est déjà luisant, vous aurez l’occasion de vous atteler au Kitsurf! Vous l’avez donc bien compris, Cariló est fait pour vous. Une envie de sortie nocturne? A quelques minutes en voiture, découvrez Pinamar!

Pinamar et ses soirées interminables – Wikimedia Commons

Pinamar, véritable station balnéaire

Nichée à quelques kilomètres de Cariló, Pinamar offre une autre alternative pour tous les touristes. C’est  en effet une des stations balnéaires les plus attractives du litoral atlantique argentin. Pinamar compte de nombreux hôtels, et infrastructures touristiques afin d’attirer le plus de touristes possibles. Finit le calme et la tranquilité de Cariló, voici Pinamar et ses activités en tout genre jusqu’au bout de la nuit! De nombreux jeunes se rassemblent à l’occasion de concerts, théâtres et festivals sur les plages, places publiques ou bars.

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Food Fest BA : le rendez-vous gastronomique du week-end !

Après le Burger Fest du week-end dernier, les amoureux de la gastronomie seront encore servis ce week-end. En effet, ce week-end débarque Food Fest BA, le festival gourmet le plus important du pays. En revanche, cette fois-ci, on ne vous donne pas rendez-vous à l’hippodrome de Palermo, mais plutôt à la Rural ce samedi 29 et ce dimanche 30 octobre ! Bref, l’idéal pour passer un bon moment entre amis ou en famille !

Food Fest BA

La Rural – Crédit photo : Equinoxe Buenos Aires

Les food trucks au rendez vous du Food Fest BA

Food Fest BA c’est donc un évènement unique à Buenos Aires. C’est un festival gatronomique qui offre le meilleur des meilleurs produits gourmet de la capitale. Ce rendez-vous c’est un festival de saveurs, entre gastronomie, food trucks et produits organiques. Vous l’aurez compris, Food Fest BA c’est une réunion de tous les grands référents de la “Street Food”.  Les organisateurs veulent en fait faire vivre aux visiteurs une expérience culinaire qui égayera vos sens.

Au total ce sont 25 food trucks qui seront présents à la Rural ce week-end pour votre plus grand plaisir. Les food trucks, LA nouvelle mode gastronomique, auront tous à coeur de vous proposer quelque chose de différent, et de toujours plus original. Et ces food trucks auront également à coeur de vous montrer que food trucks ne riment pas automatiquement avec nourriture grasse.

Mais ce n’est pas tout, vous pourrez également profiter de tout un espace original. En effet seront également présents les derniers produits naturels venant tout droit du marché organique. On parle ici principalement de produits propres à la région.

Food Fest BA

Food Truck – Crédit photo : Roger Schultz

Un week end “muy buena onda”

Par ailleurs, en plus de bien manger, vous allez tout simplement passer un bon moment. En effet, que ce soit entre amis ou en famille tout est fait pour que vous puissiez passer une bonne journée. Des activités culturelles seront donc proposés. Des concerts en live, des artistes de street art, des DJs, des tatoueurs éphémères. Et tout ça en plen air. En bref, si le temps le permet, tout est prévu pour passer une agréable journée ! Il y aura même un barbier pour vous messieurs et pour soigner votre look ! Quand on vous dit que tout a été prévu !

Ce week-end se tiendra donc la première édition de ce festival en 2016 et il y en aura deux nouvelles d’ici la fin de l’année : l’une durant le mois de novembre et l’autre en décembre.

Informations générales

Où ? Predio La Rural, Palermo –  Sarmiento 2704
Quand ? Samedi 29 de 12h à 23h et dimanche 30 octobre de 12h à 20h
Combien ? Entrée gratuite


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Burger Fest : un festival entièrement consacré aux burgers

Vous avez envie de sortir manger dehors ce week end ? Vous n’avez plus rien pour vous préparer à manger ? Cela tombe au meilleur des moments ! Ce week end, sur l’hippodrome de Palermo, aura lieu la première édition du Burger Fest, un festival gastronomique qui réunira pour la première fois tous les meilleurs burgers de la ville ! Alors, cela donne envie ? Alors n’hésitez plus !

BurgerBurger Gourmet – Photo  : Kurman Communications

Un hommage au Burger

La star des fast-food, qui a su sortir des clichés et devenir un plat qui peut être gourmet, sera l’attraction principale de ce festival.
Au total ce sont plus de 45 stands et food trucks qui vous proposent le burger sous toutes ses formes possibles, et avec tous les ingrédients possibles. Il se déroulera donc à l’hippodrome de Palermo et l’entrée sera libre et gratuite.
Au programme donc, les meilleurs burgers de la ville comme Big Sur, Dellepiane, Hard Rock Café et encore bien d’autres. En bref, vous ne pouvez pas manquer cette opportunité de profiter des meilleurs hamburgers de la ville, tous réunis au même endroit pour vous faire plaisir.

… mais pas que…

Certes le Burger Fest célèbre le burger comme jamais. Mais attention, tout est prévu pour que vous puissiez acompagner votre burger de tout ce qui se fait de mieux.

Tout d’abord, pour ceux qui en veulent plus, il y aura aussi des stand où vous pourrez trouver des bagels, des hot dogs, des tacos ou autres sandwichs. Donc, ce festival du burger c’est aussi un festival de la cuisine rapide. Ainsi, vous pourrez retrouver des stands comme ceux de Doggs, Logia, So Bagel entre autres.

Et pour boire, me direz-vous ? Ne vous inquiétez pas, ils ont pensé à tout ! Puisqu’il pouvait en être autrement, il y aura un coin où se réuniront les meilleurs marques et variétés de bières du pays. Vous pourrez ainsi accorder votre burger à la bière qui convient. Ainsi, seront présents des marques comme Cervelar, Antares, Sol et bien d’autres… Et ceux qui n’aiment pas la bière se rassureront en apprenant qu’il aura également des producteurs de vins et de cocktails présents au festival pour que vous ne soyez pas assoifés !

Enfin pour conclure ce repas en beauté, vous trouverez également des stands pour les desserts. Glaces, chocolats pour les plus gourmands ou encore infusions, vous trouverez votre bonheur s’il vous reste un peu de place.

Informations générales

Où ? Hippodrome de Palermo – entrée au croisement des avenues Libertador et Dorrego
Quand ? Samedi 22 et dimanche 23 octobre – de 11h à 20h
Combien ? Entrée libre et gratuite

En conclusion, venez déguster un délicieux burger ce week-end ! Ou même plusieurs si l’envie vous en vient ! Pour vous, ce sont les meilleurs chefs locaux qui viennent vous faire gouter leurs produits ! Le burger revisité à la sauce argentine, vous ne voudriez pas rater ça !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

BA Photo : Une 12ème édition pour promouvoir la photo

Le fameux festival BA Photo revient à Buenos Aires pour la 12ème édition. Venez donc découvrir les talents de demain de la photographie du 13 au 16 octobre. Cependant, cette année, c’est un nouveau lieu qui accueille le festival. En effet, le Centre Culturel de la Recoleta à laissé place a La Rural. Donc si vous êtes amateurs de photographie sous toutes ses formes, alors ce festival est véritablement fait pour vous !

BA Photo

La Rural- Photo : Wikipédia

 

Qu’est ce que BA Photo ?

BA Photo est le plus grand festival de photographie d’Amérique du Sud. Depuis sa création en 2005, BA Photo veut promouvoir le développement de la photographie au niveau international. Et après 10 ans, ce festival a réussi à s’imposer comme un point de référence de la photographie en Amérique Latine. C’est d’ailleurs devenu un lieu de rencontre entre artistes, journalistes, critiques et collectionneurs….

Après 7 années au Palais des Glaces et 4 au Centre Culturel de Recoleta, BA Photo souhaite désormais insuffler une nouvelle dynamique au festival. Par conséquent, cette année le festival s’installe a La Rural, un endroit plus grand qui permettra d’inviter de nouveaux protagonnistes.

Présidée par Diego Costa Peuser et Francisco Medail, cette 12ème édition entend consolider le développement et la promotion de cet art. En comptant cette année notamment sur le soutien d’institutions puissantes, de sponsors, qui rendent possible cette promotion.

Les expositions de cette année

Artista Invitada

Tous les ans, le festival choisit un artiste de notoriété internationale pour être l’invité d’honneur. Ainsi, cette année, c’est une femme qui a été choisie : Claudia Andujar. Née en Suisse, mais désormais Brésilienne, son oeuvre raconte ses premiers pas lors de son arrivée au Brésil.

Photobook Tijuana

BA Photo accueille cette année la Feria Tijuana qui est un festival de photo brésilien. Elle vient présenter une édition spéciale dédiée à la production contemporaine de livres photos en Amérique du Sud.

Links Project

Links Project est une des propositions les plus importantes du festival, dédiée aux conservateurs d’art. A partir de la sélection de galeries participantes, le festival invite un jeune conservateur de musée à choisir une oeuvre d’un photographe et donc à enclencher le dialogue avec celui-ci.

Videoproject

Parce que BA Photo n’est pas seulement qu’un festival de photographie ! En effet, cette année il propose également une exposition de projection de vidéo.

Artista Homenaje

Hommage au photographe Juan Di Sandro, qui tout au long de son oeuvre a fait part de ses inquiétudes quant à l’avenir de la société argentine. Une collection assez sombre mais reconnue comme l’une des plus importantes du XXeme siècle en Argentine.

Pour voir la programmation complète du festival, rendez-vous ici

BA Photo

Le Caminito par Juan Di Sandro – Photo : Wikipédia

 

Infos pratiques

Où ? La Rural, Predio Ferial de Buenos Aires
Pavillon 8
Sarmiento 2704, CABA
Quand ? Du 13 au 16 octobre 2016 – de 14h à 21h
Combien ? À partir de 120 ARS en tarif normal
À partir de 60 ARS pour les retraités et étudiants


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Buenos Aires envahie par la mode du Delivery

Si en France les sites de Delivery commencent à faire leur trou dans les grandes villes, en Argentine cela fait désormais plusieurs années que la pratique est largement répandue en Argentine. Et surtout dans la capitale !

Donc vous n’avez pas envie de vous faire à manger ce soir en rentrant du travail ? Nous vous indiquons les meilleurs sites et plateformes pour trouver votre bonheur en ligne. Et rassurez vous, il n’y a pas que des pizzas ou des empanadas à se faire livrer. Non Buenos Aires dispose d’une offre trés varié de deliveries et vous propose des livraisons à domicile les plus atypiques !

Delivery

Delivery – Photo : Wikipédia

Comment s’y prendre ?

Connectez-vous sur les plateformes  Buenos Aires Delivery ou PedidosYa. Ensuite rien de plus simple ! Suivez simplement les étapes suivantes :
– Indiquer l’adresse où vous vous trouvez.
– Choisir dans la liste proposée ce que vous souhaitez manger, et PedidosYa ou Buenos Aires Delivery vous proposent tous les restaurants qui répondent à vos critères !

Pourquoi faire appel à un delivery ?

Tout d’abord, la commande est faite en ligne. Terminées les conversations au téléphone gênantes pour les novices en espagnol. Et vous reçevez une confirmation de votre commande. Ensuite vous payez à la réception de la commande chez vous, ce qui empêche les problèmes que peuvent causer les paiements par internet.

Delivery

Delivery – Photo : Wikipédia

 

Nos coups de coeur

Ce qui est vraiment plaisant à Buenos Aires c’est qu’au delà de ces deux plateformes, beaucoup de restaurants proposent également des services delivery très variés et originaux. Nourriture japonaise, végétarienne, pizza, viande, poissons… Bref vous pouvez tout avoir dans vos assiettes sans prendre le temps de cuisiner. Petite sélection de nos coups de coeur :

Cuisine végétarienneTallo Verde

Comment voir atterrir dans votre assiette un plat fraîchement cuisiné ? Pas de réchauffé, le produit frais est mis à l’honneur pour une cuisine majoritairement végétarienne !

Douceurs apéritivesFrutos Are

Amandes, pistaches, cacahuètes, raisins secs, rien de tel pour accompagner une bonne bière fraîche! Et à qui n’est-ce jamais arrivé de se retrouver à cours de toutes ces petites douceurs ? Pas de souci un coup de fil et voilà votre apéritif de nouveau à son comble! Chez Are on vous livre par kilos, la soirée peut continuer, ouf !

SushiSushi Pop

Vous pensez que les sushis c’est trop cher par rapport à ce que c’est ? Sushi Pop vous démontre le contraire en vous offrant un rapport qualité prix des plus avantageux.

La classique Pizza – El Barrilete

Pour ne pas voir votre pizza arriver froide! Cette pizzeria traditionnelle du quartier de Flores vous fait la livraison en camion ou en voiture !

En conclusion, le Delivery est vraiment devenue une mode à Buenos Aires. C’est d’ailleurs pour cela que l’offre de services de delivery est si variée à Buenos Aires. Bref, quels que soient vos goûts vous trouverez votre bonheur.


Cet article vous a plu ? Consultez également :