à voir – à faire Mendoza : réserves naturelles protégeés

Si pour vous Mendoza n’est pas synonyme que de vins et de gastronomie argentines, alors cet article est fait pour vous! Argentine-Info vous propose en effet de découvrir la région d’une autre manière, ce qui ne vous empêche bien évidemment pas de satisfaire vos papilles entre deux visites de ces magnifiques sites protégés que nous vous présentons aujourd’hui. En effet l’équipe de Argentine-info vous a préparé une sélection de 8 sites naturels protégés dans la province de Mendoza. Plus précisément dans la région du Cuyo, dans le fameux Ouest Argentin.

Réserve Laguna de Llancanelo – Wikimédia

1) Réserve d’animaux Laguna de Llancanelo

La réserve de La Laguna de Llancanelo se situe dans le sud de la province de Mendoza. Plus précisément à 470 kilomètres de Mendoza et à 65 kilomètres à l’est de la ville de Malargüe. Cette magnifique réserve naturelle couvre plus de 60 000 hectares couvrant la sublime lagune qui donne son nom à la réserve et donne cette impression de miroir géant. De plus cette réserve démarque grâce à sa faune exceptionnelle. En effet la réserve possède une grande diversité d’oiseaux aquatiques. L’oiseau emblématique de ce parc est le flamant rose.  Il y a également une grande biodiversité d’espèces de mammifères et d’espèces végétales. Un lieu paradisiaque qui peut être visité toute l’année. Si vous voyagez en essayant de respecter l’environnement, c’est l’endroit parfait pour faire de l’écotourisme. Vous aurez aussi la possibilité de faire des  safaris photographiques uniques  et  d’observer des oiseaux.

2) Réserve Puente del Inca

Le fameux monument naturel de Puente del Inca est une zone naturelle protégée. Il se situe dans la province de Mendoza, près de la ville portant le même nom. Ce lieu d’une beauté mystique, se situe à 2700 mètres d’altitude. Ce monument est la conséquence d’une formation rocheuse qui forme un pont naturel qui surplombe la rivière Las Cuevas. Le Puente del Inca recouvre  les ruines d’anciens bains thermaux. Il fait désormais partie des sites touristiques exceptionnels en Argentine. De plus il est considéré comme une aire naturelle protégée provinciale. Cet étrange pont mesure environ 48 mètres de long, 28 mètres de large et plus de 8 mètres d’épaisseur. Il est juste impressionnant, de plus il est suspendu à plus de 27 mètres au dessus de la rivière. A savoir, lorsque vous traverserez ce sublime pont rempli d’une riche histoire sachez que ce pont était utilisé par les incas lors de la conquête des Espagnols.

3 ) Parc provincial Aconcagua

Le Parc Provincial de l’Aconcagua est situé dans le nord-ouest de la province de Mendoza, il se trouve à 165 km de la ville de Mendoza, et 75 km de Uspallata , par la RN 7. Dans ce parc trône le magnifique Cerro Aconcagua, 6960,8 m! Cette montagne recouverte de neige artificielle, est très connue puisqu’elle est le point culminant de la cordière des Andes et le plus haut sommet du continent Américain!! Il est surnommé : Le toit des Amériques ou Le Colosse de l’Amérique. De plus ce parc de renommée internationale est par ailleurs reconnu pour la beauté de ses glaciers, ses réserves d’eau douce et enfin les restes archéologiques présents sur le site. Pour ce qui est de la faune et de la flore, le parc regroupe plus de 60 espèces d’animaux en particulier des oiseaux qui sont incroyables! Pour la flore, dû aux conditions climatiques plutôt désertiques, vous y trouverez des cactus, des broussailles et quelques fleurs en particulier au printemps et en été !

4) Réserve Payunia

La réserve la Payunia également appelée Payùn ou Payén se situe au sud de la province de Mendoza. Plus précisément dans le département de Malargüe, qui fait partie de la Patagonie Mendocinienne. Cette réserve est  l’une des zones protégées d’Argentine. Elle a été déclarée aire protégée en 1988. La réserve couvre plus de 450 000 hectares de terrain. Cette immense réserve constitue une des plus importantes aires volcaniques de la planète, avec plus de 800 cratères. Tous uniques, ayant des tailles plus ou moins grandes, des formes différentes mais aussi des âges différents. Le volcan le plus important est Payún Matrú.  Lors de votre visite vous parcourrez et découvrirez des paysages étonnants. En effet le paysage est recouvert de couches de laves ou de rejets volcaniques, répartis sur le sol ce qui donne l’impression de se trouver sur une autre planète. Vous êtes passionné de géologie ? Alors vous êtes au bon endroit ! Découvrez ce parc géologique aux multiples volcans.

Réserve Payunia – Flickr

5) Réserve Castillos de Pincheira

La réserve naturelle Castillos de Pincheira se situe dans le département de Malargüe. Plus précisément à 28 kilomètres du chef-lieu du département. Cette réserve est une zone naturelle protégée recouvrant plus de 650 hectares de terre. Cependant ne cherchez pas un château de style moyenâgeux, vous n’en trouverez pas ! En revanche, vous pourrez apercevoir avec un peu d’imagination cette formation rocheuse à la forme d’un château. Effectivement ce monument naturel a été sculpté par des actions érosives, principalement grâce aux glaciers. Ce nom lui a été donné dû à sa forte ressemblance à un gigantesque château, avec ses tours entourées de cônes de matériaux sédimentaires, aux pieds desquels coule la rivière Malargüe et à quelques mètres d’un ruisseau cristallin. Fait de sédiments d’origine volcanique, ce petit château est un lieu de vie idéale pour la faune et la flore locales.

6) Réserve Ñacuñán

La réserve de Ñacuñán se situe dans la province de Mendoza, plus précisément à 180 kilomètres au sud de la ville de Mendoza dans le département de Santa Rosa.  La réserve a été déclarée  internationalement réserve de la biosphère en 1986. De plus la réserve protégée recouvre plus de 12.600 hectares de forêts. Elle abrite presque autant d’espèces animales  que  végétales. Elle constitue donc un terrain d’études idéal pour de nombreux scientifiques qui peuvent profiter des stations biologiques et météorologiques qu’abrite le site. A savoir l’objectif principal de la création de la Réserve Ñacuñán  était la protection des différents écosystèmes qui sont les forêts  plus précisément les caroubiers, ainsi que la faune et la flore du lieu.

7) Parc provincial du volcan Tupungato

Le parc provincial du Tupungato est un immense territoire d’environ 150 000 hectares protégés. Situé à 110 km de Mendoza, dans les départements de Tupungato de la Valle de Uco et de Luján de Cuyo, le parc abrite le sommet le plus haut de la Cordillère Centrale : le volcan Tupungato, avec ses 6 820 m d’altitude. Un parc à ne pas manquer pour tous les amoureux de la nature et des excursions au milieu de la montagne. Sa flore s’apparente à celle que l’on rencontre dans le parc provincial de l’Aconcagua. On y admire notamment les arbres leñosos (yaretas) caractéristiques de ce type d’écosystème et reconnus comme les plus grands du monde. De plus le parc est le lieu idéal pour tous les amoureux de trekking et d’escalade. En effet, de nombreuses excursions sont possibles et pour tous les niveaux.

8) Réserve Laguna del Diamante

La Laguna del Diamante, littéralement la lagune de diamant, est un lac situé à l’ouest de la province de Mendoza, dans les hautes Andes et à proximité de la frontière chilienne. Plus précisément dans le département de San Carlos de la province de Mendoza. C’est dans une antique chaîne de volcans à 3 250 mètres d’altitude que vous pourrez admirer cette petite merveille ! Avis à tous les passionnés de nature et de trekking, cet endroit est fait pour vous ! Ce site des Andes Centrales,  vous donnera la possibilité de voir le fameux volcan Maipú, ainsi qu’une belle lagune, principal réservoir d’eau douce de la province. De plus ce parc possède une riche faune, vous pourrez avoir l’opportunité d’observer de nombreuses races d’oiseaux, de mammifères ainsi que des reptiles.

Si vous êtes tentés par une excursion dans la province de Mendoza, n’hésitez pas à contacter notre Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

A faire – des balades à cheval dans les plus beaux endroits d’Argentine !

Faire du cheval est presque incontournable en Argentine. En effet, les fameux cavaliers gaucho et les estancias sont des mythes nationaux. Argentine-Info vous recommande fortement de vivre cette expérience 100% argentine et vous donne de bonnes adresses où pratiquer l’équitation ! Du Nord au Sud, ce sport  peut se pratiquer partout en Argentine et permet de découvrir les vastes étendues argentines autrement, à son propre rythme.

Chevaux en liberté en Patagonie : Equinoxe – Santa Mollicone

Depuis Salta – Estancia Finca  Valentina

Au départ des alentours de Salta vous pourrez réaliser une balade à cheval d’une journée dans un paysage unique et typique du Nord-ouest argentin.  En effet vous partirez pour une balade à cheval inoubliable au départ de Corralito. Durant cette balade vous vous baladerez au cœur de la montagne et plus précisément au centre du fameux Cerro El Zorrito. De plus vous pourrez admirer ses montagnes au couleurs rouge et oranger. Cette magnifique balade se terminera par le typique asado argentin (barbecue) et une dégustation de vin de la région de Cayate.

Depuis Bariloche – Estancia Peuma Hue

L’estancia Peuma Hue repose sur les relations avec la nature et les échanges humains. À 25 km de Bariloche, l’estancia est située sur un terrain de 210 hectares. Plus précisément dans le parc national Nahuel Huapi. Depuis 10 ans, Evelyn Hoter tient cette estancia. Ici, tout est imaginé autour de la nature et des échanges humains. Cette estancia est reconnue internationalement pour l’écotourisme qu’elle propose. Composé de 2 grandes cabanes et d’une résidence centrale au milieu de rivières, cascades, forêts et montagnes, le lieu est enchanteur …

Vous pourrez donc réaliser différentes balades au départ de cette magnifique estancia. En fonction de votre niveau votre guide saura vous choisir le bon circuit. Ainsi que la monture adaptée à votre niveau.

Depuis El Calafate – Estancia Nibepo Aike

Si vous le souhaitez vous pouvez réaliser l’une des plus belles balades à cheval au monde. Effectivement vous pourrez déambuler dans l’une des plus belles régions d’Argentine. Plus précisément dans les alentours de Calafate qui accueille le fameux Parc national des glaciers. Plusieurs options s’offrent à vous pour réaliser votre balade à cheval. Cependant nous vous conseillons vraiment celle proposée par l’Estancia Nibepo Aike.  En effet  l’Estancia Nibepo Aike a su conserver toute l’essence des vieilles estancias de Patagonie. Anciennement dédiée à la production bovine, cette charmante propriété de plus de 12 000 hectares qui s’étend jusqu’à la frontière avec le Chili a conservé une petite bergerie, transformée aujourd’hui en un prestigieux cabanon. Sa proximité avec El CalafatePunta Bandera et le Glacier Perito Moreno fait de Nibepo Aike un lieu idéal pour visiter la Patagonie !

Si vous avez envie d’une longue balade alors vous êtes au bon endroit. Durant 5 jours, les cavaliers feront partie de votre paysage ! Traversée de fleuves, de petites vallées, de pacages, vues sur les Glaciers Escondidos, ceux plus au Sud du Parc National; Gorra, Frías, Dickson. Entrez dans l’aire protégée du Parc National des Glaciers. Vue sur les Piedras Errátias géantes et sur le Lago Frías! Cette activité comprend une nuit à l’estancia, et trois à l’extérieur (charmant refuge de montagne). Jusqu’à 6h de cheval par jour. Vous avez également la possibilité de faire des balades à cheval à la demi-journée ou en journée compléte.

Depuis Tres lagos (environ de Calafate) – Estancia Rio Condor

Au large de la côte du Lago San Martín, bordée de fleuves et de bois de lenga, vous trouverez cette estancia typique. Elle compte plus de 35km de côtes de lac et une superficie de 13000 hectares. Ses champs et ses collines hébergent une grande avifaune autochtone, permettant aux chanceux la fascinante observation du vol du Condor. L’estancia El Cóndor fait partie de ces lieux auxquels on reste attaché ! Grande bâtisse d’architecture purement patagonne et rustique, faite de bois de peuplier et de tôle ondulée, l’estancia est un lieu de rencontre. De plus c’est l’endroit idéal pour réaliser de longues balades à cheval de quelques heures ou d’une journée, dans un décor très reposant et naturel.

Depuis Pampa Linda

Depuis Pampa Linda, dans les alentours de Bariloche et Cerro Tronador, de nombreuses balades à cheval sont possibles. Vous avez la possibilité de réaliser une balade d’une demi-journée ou une journée complète. La zone est splendide et les paysages grandioses. Lors de cette balade vous pourrez admirer le sublime Volcan Tronador qui est le principal acteur de la beauté de ce paysage. De plus vous pourrez observer les nombreuses  lagunes et montagnes présentes sur votre chemin.

Les balades les plus intéressantes à réaliser dans le secteur de Pampa Linda sont  :  Glaciar AlerceRefugio MeilinPaso de las NubesLaguna IlonGarganta del DiabloGlaciar Castaño OveraSaltillo de las Nalcas… A vous de choisir l’itinéraire de cette expérience unique.

Si vous souhaitez découvrir les plus beaux endroits d’Argentine, contactez l’Agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure !


Cet article vous a plu? Vous aimerez aussi…

3 jours dans la péninsule de Valdés !

Vous êtes le meilleur ami des animaux et vous aimez la nature ? Alors cette aventure est faite pour vous ! Aujourd’hui l’équipe Equinoxe vous propose de partir à la découverte de la péninsule de Valdés comme vous ne l’avez jamais vue, pour un séjour de 3 jours. En plus de ses paysages naturels impressionnants, la péninsule est un réserve unique au monde de vie sauvage. Situé au bord l’océan Atlantique, à 60 km de Puerto Madryn. Vous pourrez admirer les gigantesques baleines franches australes ou les manchots. De nombreuses espèces d’animaux y sont observable.  La péninsule est une réserve naturelle de plus de 360 000 hectares. En plus de cela elle a été inscrite au Patrimoine Naturel Mondial de l’UNESCO en 1999 ! Préparez-vous donc à en prendre plein les yeux !

Péninsule de Valdés : Equinoxe

Jour 1 : Arrivée à Trelew et plongée avec les lions de mer !

Le premier jour vous arriverez dans la  ville de Trelew.  C’est une ville de la province du Chubut en Patagonie, à 20 km de l’océan Atlantique. Comme beaucoup de villes de la côte, son nom est d’origine galloise et signifie Village de Louis, en référence à Lewis Jones, un des premiers colons et fondateur de la ville.

Lors de votre arrivée sur la péninsule de Valdés, préparez-vous à découvrir une région à la faune absolument unique au monde ! Vous partirez donc dès le premier jour à la découverte des lions de mer qui vivent dans la péninsule ! Sur un bateau, vous naviguerez donc jusqu’à rencontrer les familles de lions de mer afin de les observer. Et quoi de mieux que de plonger avec eux pour apprendre à les connaitre ? Armés de palmes, combinaison de plongée, masque et tuba vous pourrez interagir avec les lions de mer ! Vous vivrez une expérience incroyable. Vous serez  en contact direct avec les animaux  les plus sociables au monde !

Lion de mer : Equinoxe

Jour 2 : Péninsule de Valdés et observation des baleines

Pour ce deuxième jour vous  découvrirez la magnifique péninsule de Valdés.  La péninsule de Valdés aussi appelé presqu’île de Valdés se situe sur la côte atlantique de l’Argentine dans la province de Chubut. C’est un des rares endroits au monde qui permet d’observer autant d’animaux dans leur habitat naturel.

C’est pour cela que lors de cette deuxième journée dans la région vous emprunterez dans un premier temps  l’isthme Carlos Ameghino, qui longe la côte du Golfe San José. Puis vous pourrez voir l’île des oiseaux, là où une grande variété d’oiseaux marins se rassemble tous les ans pour se reproduire. Par la suite vous arriverez au Centre d’Interprétation Carlos Ameghino où vous pourrez en découvrir plus sur les espèces qui peuplent la  Péninsule.

Et pour finir vous arriverez à Puerto Piramides ! Petit village de 500 habitants de la province de Chubut, Puerto Pirámides n’est pas un village comme les autres. En effet, il est le seul lieu habité de la péninsule de Valdés. Ici,  vous allez embarquer sur un bateau afin de partir observer l’animal le plus impressionnant de la région : la baleine franche australe ! Vous bénéficierez de nombreux points de vue pour observer au mieux l’impressionnant spectacle des baleines dans leur habitat naturel.

Baleine : Equinoxe 

 

Jour 3 : Découverte des colonies de manchots 

Sur la route de   Punta Delgada à  Puerto Pirámides  , vous pourrez admirer la fabuleuse Caleta Valdès, un immense bras de mer se jetant dans l’océan Atlantique ! Dans les environs, vous pourrez vous approcher au plus près des colonies de manchots de Patagonie ! L’occasion idéale pour sortir votre appareil photo, et rapporter de nombreux souvenirs de ces animaux dans leur habitat naturel. Les manchots de Magellan ont l’habitude d’arriver sur les lieux vers le mois d’août, le point d’arrivée demeure Punta Tombo afin de préparer leur nid, élever les petits jusqu’à l’arrivée de l’automne, période durant laquelle ils peuvent commencer à prendre leur envol mais cela se fait dans l’eau ! En général, on attend environ 1 million de petites bêtes sur les terres de Patagonie chaque année.

 

PETITS CONSEILS

Nous  vous conseillons de venir visiter et explorer la péninsule aux alentours des mois d’août et septembre. En effet, premièrement  vous serez là lors de l’arrivée des colonies de manchots de Magellan et çà c’est à voir au moins une fois dans sa vie. Deuxièmement les baleines ne sont visibles à la péninsule de Valdés que de mi-juin à mi-décembre.

Autant dire que cela serait dommage de venir à Valdés et de ne pas voir de baleines et les manchots !
Pour plus d’informations sur la meilleure période à laquelle visiter la péninsule pour observer sa faune exceptionnelle et ses paysages à couper le souffle :

N´hésitez pas à contacter l’Agence Équinoxe qui se fera un plaisir de vous conseiller et de vous organiser un voyage fait pour vous !

 

Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Navigation sur le canal de Beagle

Situé à 150km du Cap Horn, le canal de Beagle fût découvert en 1830 par les britanniques. Ce détroit, séparant les îles de l’archipel de la Terre de Feu, affiche une profondeur maximum de 300 mètres et 240 kilomètres de longueur. Vous vous trouvez alors entre l’Argentine et le Chili, entre l’océan Atlantique et l’océan Pacifique. Pour profiter d’un panorama magnifique et contempler la faune et la flore, il n’y a rien de mieux que de naviguer sur les eaux gris vert du canal de Beagle. L’agence Equinoxe vous propose différentes options pour naviguer sur le Canal de Beagle, entre glaciers et îles rocheuses.

Ushuaïa depuis le canal de Beagle – Lauriane Him

Un peu d’histoire

« Le plus beau contraste jamais vu entre mer et glace »  Voilà comment Darwin qualifia cet endroit durant l’un de ses voyages. Ici, on entre en contact avec une faune marine surprenante ! Lions de mer, manchots et cormorans se sont d’ores et déjà bien habitués au contact de l’homme.

Le canal doit son nom au navire britannique HMS Beagle qui a réalisé deux expéditions de 1826 à 1836 sur les côtes méridionales de l’Amérique du Sud. Pendant la première expédition, le commandant du Beagle, Pringle Stokes, se suicide. Il sera remplacé par le célèbre capitaine Robert FitzRoy. Durant la seconde expédition, appelée Le voyage de Beagle, le commandant FitzRoy décide d’amener Darwin, le célèbre scientifique. Cette excursion lui a permis d’en apprendre beaucoup sur la faune et la flore.

Le canal de Beagle est connu pour être le plus grand cimetière de bateaux au monde. Que cela soit le bateau appelé le “Titanic du Sud” ou le “Logos”, de nombreuses épaves se trouvent échouées dans le canal.

Phare des éclaireurs – Lauriane Him

Naviguer sur le canal de Beagle

Naviguer sur le mythique Canal de Beagle est le rêve de beaucoup de personnes ! Réaliser une navigation sur le Canal c’est aussi découvrir une faune et des paysages extraordinaires de la terre de feu.

Une croisière sur le Canal de Beagle

Il existe de nombreuses options pour réaliser des croisières sur le Canal de Beagle. La compagnie Australis par exemple, réalise des expéditions de plusieurs jours vers Punta Arena, avec une descente jusqu’au mythique Cabo de Hornos (Cap Horn : partie la plus australe de l’archipel de Terre de Feu, au sud du Chili, considéré traditionnellement comme le point le plus méridional du continent Américain). Le parc national du Cap Horn a été déclaré Réserve de la Biosphère par l’UNESCO en 2005. A bord de la croisière Australis, vous pourrez profiter d’une vue sur les magnifiques fjords de Patagonie. Vous naviguerez dans les eaux chiliennes pour apprécier les paysages et la nature sauvage.

Une navigation à bord d’un catamaran

Sinon, évadez-vous à bord d’un catamaran à moteur silencieux d’une capacité de 200 personnes durant 2h30. La navigation vous offre une vue spectaculaire sur toute la baie d’Ushuaia pour admirer la ville la plus australe du monde. De plus, un passage par la Isla Pajaros est également au programme. La navigation se termine non loin de la Isla de los Lobos où vous vous approcherez au plus près des lions de mer (les cris de ces derniers vous surprendront !) et observer le mythique phase Les Eclaireurs, avant de rentrer au port.

En saison, vous pourrez également naviguer jusqu’à la Isla Martillo, repère des manchots de Magellan. En effet, d’octobre à avril, vous avez la possibilité de réaliser une navigation de 5 heures qui vous amènera à la réserve des manchots de Magellan. Une expérience unique qui vous rapprochera au plus près de la faune marine.

 

Isla de los Lobos – Lauriane Him

Une excursion à bord d’un yacht

Si vous disposez d’un peu plus de temps et de moyens, embarquez pour une excursion de 4 heures environs à bord d’un yacht d’une capacité de 28 personnes. Vous emprunterez le même chemin évoqué ci-dessus ! Cependant, le yacht vous emmènera également jusqu’au Îles Bridges ! Vous aurez l’opportunité de vous promener sur les Îles Bridges, un moment unique ! Durant la navigation, ouvrez bien grand les yeux et observez la vue imprenable sur Ushuaïa. Profitez également des paysages uniques : fjords, falaises… des endroits uniques au monde !

La navigation sur le canal de Beagle fait donc partie des excursions immanquables de la région ! Entre montagnes chiliennes et argentines, les différents navigations vous offrent une vue impressionnante sur le bout de monde !

Si vous avez envie de vivre un séjour incroyable dans la terre de feu et réaliser une navigation sur le canal de Beagle, n’hésitez pas à contacter l’Agence Equinoxe, spécialiste de l’Argentine pour y organiser votre séjour !


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Idées d’escapades dans la province de Buenos Aires

Buenos Aires est une ville où il est agréable de vivre ! Mais, nous avons tous besoin de nous éloigner du monde, des buildings et de la pollution pour se ressourcer le temps d’un weekend. C’est pourquoi nous vous avons concocté plusieurs escapades à faire le temps d’un weekend prolongé dans la province de Buenos Aires. Découvrez des endroits loin de la ville et du bruit et venez vous détendre pour quelques jours. L’occasion idéale de partir à la découverte des alentours de Buenos Aires. Préparez donc votre sac et découvrez des endroits non loin de la capitale !

San Antonio de Areco – Bertrand Mahe

Une escapade pour un weekend ensoleillé

Lors de weekend ensoleillés, vous pouvez en profiter pour aller sur la côte argentine. De nombreuses destinations sont possibles pour profiter des rayons de soleil. La destination la plus prisée par les argentins est Mar del Plata. Située à 400 kilomètres de Buenos Aires, vous y trouverez une grande station balnéaire. Mais aussi des infrastructures pour les touristes argentins et internationaux ! Avec ses 8 kilomètres de plage, vous ne manquerez pas de place pour vous reposer et profiter du soleil. Vous pouvez également vous rendre dans des plus petites stations balnéaires telles que Pinamar ou Cariló pour profiter de la tranquillité et du charme des petits villages.

Une escapade au cœur des tradition gauchos

Que diriez vous de vous retrouver au calme de la campagne argentine, de profiter d’une balade à cheval ou de déguster un délicieux asado ? Et bien nous avons ce qu’il vous faut ! Nous vous proposons de réaliser une escapade chez les gauchos le temps d’un weekend prolongé ! Vous aurez l’opportunité de vous imprégner de la culture et des traditions gauchos. Le village de San Antonio de Areco, situé à 110 kilomètres de Buenos Aires, est l’occasion idéale pour vous détendre et de profiter de l’air pur de la campagne ! Pour un séjour confort, nous vous conseillons de loger dans une des nombreuses estancias que compte le village : El Ombú par exemple. 

Basilique Nuestra Señora de Luján – Wikipedia Commons

Une escapade sportive

Cette fois-ci c’est un weekend sportif qui vous attend ! Concilier sport et nature, c’est possible ! Cela vous intéresse ? Alors rendez-vous sans plus tarder à Tandil, située à environ 384 kilomètres de Buenos Aires. Tandil est une ville de plus de 11 000 habitants qui a su garder son authenticité. En effet, les visiteurs sont enchantés par la préservation de la nature. Le point fort de la ville ? Le tourisme d’aventure ! Parapente, deltaplane, balades à cheval, trekking, vtt, kayak, randonnées en montagnes… il y en a pour tous les goûts. Venez donc vivre des sensations fortes tout en profitant du calme de la nature !

Une escapade remplie d’histoire

Vivez une expérience unique dans l’une des villes les plus anciennes d’Argentine ! Lujan est une ville qui attire de nombreux visiteurs. Cette ville remplie d’histoire possède une basilique magnifique : la Basilique Nuestra Señora de LujánSituée à une soixantaine de kilomètres de Buenos Aires, de nombreux croyants font le pèlerinage depuis Buenos Aires pour s’y recueillir. Si vous ne savez pas quoi faire durant un weekend, alors nous vous conseillons de vous y rendre pour passer la journée !

Sierra de la Ventana – Wikipedia Commons

Une escapade aux paysages extraordinaires

Si vous souhaitez vous évader le temps d’un weekend et connaître les endroits cachés de la province de Buenos Aires, nous avons ce qu’il vous faut ! Découvrez la Sierra de la Ventana ! Située à 650 kilomètres de la capitale argentine, c’est le lieu idéal pour profiter du grand air. Passez un bon moment dans cette ville riche de son histoire ! Découvrez le parque provincial Tornquist dans lequel se trouve la « ventana” : une formation rocheuse naturelle en forme de fenêtre. De plus, de nombreuses activités sont proposées : sports d’aventure, pêche, promenades à pied ou à cheval, trekking…

Pour les amateurs de vin, nous vous proposons de visiter la bodega Saldungaray. De plus de 20 hectares, c’est l’un des plus beaux endroits de la région, connu pour sa production de vins hauts de gamme. Vous pouvez également monter jusqu’au petit  « cerro amor » (colline amour). Une vue magnifique vous attend ! Enfin, les passionnés de golf trouveront aussi leur bonheur à la Sierra de la Ventana.

Profitez donc de vos weekend prolongés pour vous détendre tout en découvrant les merveilles de la province de Buenos Aires. Nature, plage, promenade, découverte… vous avez l’embarras du choix pour profiter d’un moment agréable !

SI VOUS AVEZ ENVIE DE RÉALISER UN SÉJOUR INOUBLIABLE DANS LA PROVINCE DE BUENOS AIRES,  N’HÉSITEZ PLUS ! CHOISISSEZ L’AGENCE DE VOYAGE EQUINOXE POUR Y ORGANISER VOTRE SÉJOUR SUR MESURE.


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Córdoba : estancias et sierras en autotour

La province de Córdoba regorge d’endroits à découvrir. Entre sa capitale, ses paysages ou encore ses maisons jésuites, la province a tant de choses à vous offrir. Que diriez-vous de visiter cette région à votre rythme ? L’Agence Equinoxe vous propose de découvrir les secrets de la région en autotour durant 9 jours. Ce séjour vous permettra de partir à la découverte de la culture, des traditions et de l’histoire de la région ! Laissez-vous tenter pas cette expérience inoubliable qui vous laissera des souvenirs plein la tête.

Province de Córdoba – Martine Nguyen 

La route de la tradition

Jour 1 : Route de la tradition

Après votre arrivée à l’aéroport de Córdoba, vous irez retirer votre voiture de location pour partir à la découverte de la route de la tradition. Parcourir la route de la tradition, c’est l’occasion idéale de s’immiscer dans la culture et les traditions de la province. En effet, c’est une véritable promenade remplie d’histoire qui vous attend ! Entre les premiers espagnols, les Jésuites et leurs estancias ou encore les vagues d’immigration italienne, l’histoire a beaucoup influencé le mode de vie des habitants de la Province de Córdoba.

Parmi les estancias, vous aurez ainsi l’occasion de visiter l’estancia jésuite de Jesús María. C’est ici que le premier vin américain a été servi à la table des rois catholiques ! De plus, cette province riche en histoire vous offrira une gastronomie locale qui mélange racines italiennes et espagnoles ! Votre journée s’achève par la découverte de l’Estancia La Paz, un petit village où vous passerez la nuit.

Jour 2 : Journée libre en estancia

Profitez de votre journée libre dans l’Estancia pour continuer de découvrir l’Estancia La Paz. Vous serez émerveillé par son architecture ainsi que par la beauté de son environnement naturel ! Vous pourrez passer un agréable moment dans l’immense parc qui entoure l’Estancia. De plus, de nombreuses activités sont proposées ! C’est pourquoi nous vous proposons de partir l’après-midi pour une balade à cheval jusqu’à la rivière. L’occasion idéale d’observer les paysages !

Province de Córdoba – Martine Nguyen

Vallée de Traslatierra et « Pueblos Serranos »

Jour 3 : Découverte de Las Altas Cumbres

Votre séjour en autotour continue vers la Vallée de Traslatierra située sur la route de « las Altas Cumbres » (les hauts sommets). Ouvrez grand les yeux car ce sont des paysages spectaculaires qui vous attendent ! N’oubliez pas de lever les yeux pour également admirer les condors dans le ciel ! Soyez attentifs sur la route car vous pourriez croiser de nombreux animaux en liberté ! Mais ce n’est pas tout ! Vous aurez également l’occasion de découvrir des anciennes traditions de la région en compagnie d’artisans locaux. Puis, votre dernière étape de la journée sera le village de Nono où vous passerez la nuit. Vous serez immédiatement détendu grâce à la nature et au calme qu’offrent ce village !

Jour 4 : Découverte des « Pueblos Serranos »

Vous débuterez ce quatrième jour de découverte de la région par un repos bien mérité ! En effet, vous pourrez profiter de la matinée pour vous reposer grâce au calme environnant de la nature. Après cet agréable moment, vous suivrez la route des “Pueblos Serranos” ! Vous partirez à la découverte des paysages et villages montagnards tels que Villa Las Rosas et San Javier.

Vallée de Calamuchita

Jour 5 : Découverte de Las Altas Cumbres

Aujourd’hui, c’est la découverte de la Vallée de Calamuchita qui vous attend : une immense vallée qui regorge de petits villages de montagne. Puis, vous reprendrez la route des « Altas Cumbres » avant d’aller vers San Clémente. Durant le trajet, vous pourrez admirer les paysages : des forêts bordées de pins ainsi que des nombreux ruisseaux et fleuves aux eaux claires. Si le soleil est au rendez-vous, vous pourrez même vous y baigner ! Vous passerez par de nombreux villages plus charmants les uns que les autres tels que La Cumbrecita, un village piéton riche en nature et en histoire ! Votre journée s’achève par El Durazno où vous passerez la nuit.

Jour 6 : Journée libre

C’est une nouvelle journée qui commence et elle s’avère être riche en découverte. Vous aurez l’opportunité de faire des petites balades qui vous mèneront à des plages sauvages aux eaux transparentes. Vous serez ébahi par la tranquillité de la nature ! En effet, c’est une vrai bouffée d’air frais qui vous attend. L’après-midi sera placée sous le signe de l’aventure ! Vous partirez à la découverte de paysages magnifiques sur des quads à travers des sentiers tracés entre les pins et les montagnes.

Province de Córdoba – Martine Nguyen

La ville de Córdoba

Jour 7 : Retour à Córdoba

Votre séjour en autotour n’est pas encore terminé ! Aujourd’hui, c’est direction Córdoba ! Sur le chemin, nous vous proposons de vous arrêter dans la ville d’Alta Gracia. Entre son estancia Jésuite déclarée Patrimoine Historique de l’Humanité par l’UNESCO ou le musée qui se trouve dans la maison d’enfance du Che Guevara, cette ville en vaut le détour ! Ne ratez pas également le quartier La Perla ainsi que son Musée de la Mémoire : une découverte de la dictature militaire qui fait partie de l’histoire récente du pays.

Jour 8 : Journée à Córdoba

C’est parti pour votre 8ème jour dans la province de Córdoba ! Cette fois ci, c’est une découverte de la capitale de la province qui vous attend ! Córdoba, la deuxième ville d’Argentine est réputée pour être une ville dynamique ! Vous ne risquez pas de vous ennuyer ! En effet, vous découvrirez sur place le charme de cette ville qui est très riche culturellement. Vous aurez l’occasion de vous promener dans les rues qui vous rappelleront les vieux villages. Profitez d’une promenade dans les rues pour découvrir son architecture magnifique !

Jour 9 : Départ de Córdoba

C’est ainsi que s’achève ce fabuleux séjour dans la province de Córdoba : un voyage en autorour riche en émotion et qui vous aura permis de découvrir les secrets cachés de la province à votre rythme.

 

SI VOUS AVEZ ENVIE DE RÉALISER UN SÉJOUR INOUBLIABLE DANS LA PROVINCE DE CÓRDOBA,  N’HÉSITEZ PLUS ! CHOISISSEZ L’AGENCE DE VOYAGE EQUINOXE POUR Y ORGANISER VOTRE SÉJOUR.


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

La Quebrada de las Conchas : un site spectaculaire du Nord-Ouest argentin !

C’est bien connu, la province de Salta regorge d’endroits exceptionnels ! Unique en son genre, la province possède des paysages naturels que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Entre culture traditionnelle, sites archéologiques et sommets les plus majestueux de la Cordillère des Andes, la province de Salta n’a pas fini de vous surprendre. Parmi ces lieux impressionnants, nous pouvons retrouver la Quebrada de las Conchas : un lieu surprenant qui risque de vous laisser bouche bée !

Quebrada de las Conchas – Clément Burre

Une beauté rocheuse naturelle

La Quebrada de las Conchas (appelée également Quebrada de Cafayate) mêle paysages arides et spectaculaires. Elle est connue pour être l’un des paysages les plus impressionnants du Nord-Ouest Argentin ! La Quebrada de las Conchas est accessible par la route de Salta, au nord de Cafayate. Cette zone sauvage et aride révèle de nombreux secrets cachés.

Ce canyon multicolore se caractérise par des formations rocheuses et surréalistes crées par les vents mais surtout pas le Río de las Conchas. Les couleurs peuvent donc varier du riche ocre rouge au vert, ce qui rend ce lieu encore plus unique. Quel est le meilleur moment pour y aller ? Durant la fin de l’après midi, les rayons de soleil bas vous offrent une vue encore plus exceptionnelle !

Accessible en voiture, la Quebrada de las Conchas peut également être faite en vélo pour les plus courageux. N’oubliez pas nourriture et bouteille d’eau !

Des formations rocheuses surréalistes

La Quebrada de las Conchas est connu pour ses sculptures naturelles qui ont chacune reçu des noms. Ainsi, c’est durant un parcours de 80 km (entre Cafayate et Salta) que vous aurez l’occasion de découvrir ces formations rocheuses remarquables :

  • Los Castillos («les chateaux ») : une merveille de la nature qui mélange les couleurs dans un paysage exceptionnel. Semblable à un château, les colonnes et tours de roches en vaudront la peine pour sortir l’appareil photo et capturer ce moment.
  • El Sapo («le crapaud ») : un ensemble de roches qui ont été déplacées et qui, par l’usure ont formé un crapaud.
  • El Anfiteatro («l’amphithéâtre ») : il constitue un symbole de la Quebrada de las Conchas. C’est un des endroits les plus impressionnants ! Il est également possible de pénétrer par les couloirs creusés qui permettent d’admirer la roche au plus près.
  • La Garganta del Diablo («la gorge du diable ») : Situé à quelques centaines de mètres de El Amfiteatro, il offre un paysage tout aussi spectaculaire. Les immenses failles dans la montagne, uniques en leur genre, offrent un spectacle grandiose.

Vous croiserez également sur votre chemin d’autres formations rocheuses fabuleuses : Los Medanos, El Obelisco, Los Estratos, El Hongo et autres sculptures naturelles.

Amfiteatro – Clément Burre

Un passage obligé par Cafayate

Pendant votre passage dans la région, il est indispensable de s’arrêter à Cafayate. Bordée de magnifiques vignobles, Cafayate est réputé pour être la deuxième région viticole du pays. Ne repartez pas de là sans avoir goûté un savoureux « Torrontés » ! Ce vin blanc typique de la région éveillera vos papilles. Etape également obligatoire : visiter une bodega réputée pour produire des vins de qualité internationale. Nous vous recommandons de visiter la bodega Piattelli. N’oubliez pas de réserver à l’avance !

Située au pied des montagnes, la ville de Cafayate est probablement l’endroit idéal pour se poser après avoir passé la journée à arpenter les chemins caillouteux de la Quebrada de las Conchas. Les nombreux hébergements disponibles pourront satisfaire le plus grand monde !

Vous l’aurez compris, la Quebrada de las Conchas est un endroit spectaculaire qui en vaut la peine ! Digne d’une carte postale, vous ne serez pas déçu par ses paysages grandioses qui laisseront en vous des souvenirs inoubliables !

 

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR FAIRE UN VOYAGE DE PLUSIEURS JOURS AVEC EQUINOXE DANS LA REGION DE SALTA ? CLIQUEZ ICI.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Que faire à Tigre ? Les activités, comment se rendre à Tigre et nos conseils !

Vous logez à Buenos Aires mais vous souhaitez fuir le temps d’une journée le tumulte de la capitale ? La meilleure solution est sans aucun doute de se rendre à Tigre ! Surnommée élogieusement la Venise d’Argentine, à Tigre vous vous sentirez en pleine campagne dans cette ville à moins de 30 kilomètres du centre de Buenos Aires. Il est facile et peu coûteux de se rendre à Tigre et les activités sur place sont très nombreuses et variées.

Tigre – Clément Burre

Comment aller à Tigre ?  

Lorsque vous venez de Buenos Aires il est très facile de se rendre à Tigre. Le moyen de transport que nous conseillons le plus est le train :

  • Le train direct Retiro – Estación de Tigre

C’est le moyen le plus économique. Le prix varie en fonction d’où vous prenez le train. Si par exemple vous faites le trajet Retiro – Tigre vous serez dans la catégorie la plus chère. Par contre si vous prenez le train à partir d’Olivos jusqu’à Tigre vous serez en catégorie 2, une catégorie plus économique. Ceci étant, même dans la catégorie la plus élevée, vous payerez environ le même prix que si vous prenez le bus voire un peu moins cher.

Inutile de réserver à l’avance et vous pouvez choisir sur place les horaires que vous voulez. Le trajet dure environ 50 minutes de Retiro à Tigre. Petit conseil, le week-end l’affluence dans ce train peut être très importante donc évitez les heures de pointe ou laissez passer le premier train que vous verrez et attendez le second pour avoir une place assise. Comptez un train toutes les 20 minutes environ.

  • Le tren de la Costa

Train construit en 1995, il a été principalement construit pour les touristes. Pour le prendre vous devez tout d’abord vous rendre jusqu’à la station de Mitre depuis Retiro. Arrivé à la gare de Mitre, vous verrez de nombreuses indications pour se rendre au Tren de La Costa. Le Tren de la Costa part de la gare de Maipu qui se trouve à seulement 300 mètres de celle de Mitre. Le tajet ne coûte que 10 ARS si vous êtes résident argentin et 20ARS si vous êtes étranger. Comptez environ 1 train toutes les 30 minutes.

Pendant le trajet vous traverserez les quartiers chics de Buenos Aires avant d’arriver à Tigre. Admirez les quais des stations qui ont parfois été aménagées en marché ou en café très accueillant (station Borges par exemple). Le trajet jusqu’à Tigre ne dure que 30 minutes  Précision importante avec le tren de la Costa vous arrivez à la station Delta de Tigre qui se trouve à exactement 1km de la station principale de Tigre.

  • Le bateau

Comptez environ 1h50 pour se rendre à Tigre en bateau. Le bateau part du nord de Puerto Madero depuis Cecilia Grierson 400 et arrive à Tigre à la station fluviale (Lavalle 499). Vous pourrez découvrir de nombreux bâtiments pendant ce voyage comme l’aéroport nationale Jorge Newbery, le stade de foot de River Plate ou encore les quartiers chics du nord de Buenos Aires. Une très belle expérience.

  • Le bus

La ligne de bus la plus rapide depuis le centre de Buenos Aires pour se rendre à Tigre est la ligne 60. Vous trouverez des arrêts à Constitución, Congreso et Palermo. Pour voir le trajet complet cliquez ici. Comptez environ 1h30 de trajet.

Autrement vous pouvez aussi, bien entendu, vous rendre à Tigre par vos propres moyens, dans ce cas comptez environ 35-40 minutes selon le trafic si vous y aller en voiture et au moins 1h si vous y aller en vélo. N’hésitez pas à combiner deux moyens de transport différents avec par exemple à l’aller le bateau et au retour le tren de la costa.

 

Le centre de Tigre – Gaëtan Flipo

Que faire à Tigre ? 

La plus grosse particularité de Tigre est finalement le nombre varié d’activités envisageables à Tigre. En effet entre sports aquatiques, sports terrestres, activités à sensation, activités culturelles et shopping, il y en aura pour tous les goûts !

  • Le Parque de la Costa

Parc d’attraction créé en 1997, vous serez surpris par l’intensité de certains manèges ! Le parc compte pas moins de 50 manèges. Vous y trouverez entre autre des montagnes russes, jeux de lasers, chaises volantes ou encore courses de karting. Les prix varient en fonction de ce que vous souhaitez faire dans le parc.

Quand ? Tous les jours de 11h à 19h30 (lundi fermé)
Où ? Vivanco 1509, Tigre

  • El puerto de frutos

Rendez-vous au Puerto de Frutas, un marché artisanal argentin très réputé dans lequel vous pourrez vous procurer des souvenirs typiques à des prix très intéressants. De nombreux brocanteurs et fleuristes animent ce marché pittoresque. Je vous préviens c’est un véritable labyrinthe !

Quand ? Tous les jours de 10h à 20h tous les jours
Où ? Río Sarmiento, 160. Le marché s’étend aussi sur les rues adjacentes

  • Faire un tour en bateau sur le rio Tigre

De très nombreuses agences proposent des tours en bateau à des horaires différents à proximité du pont l’Avenida Del Libertador Gral.San Martin. Généralement ces tours durent 1h, 1h30 voire 2h. Vous pourrez aussi faire du kayak ou de l’aviron.

Quand ? Tous les jours. Souvent de 10h à 20h
Où ? Des deux côtés du Rio de Tigre près du pont sur la rue Lavalle et parallèle à la rue Bartolomé Mitre

Vue depuis un bateau à Tigre – Gaëtan Flipo

  • Le parc d’aventure EUCA

C’est tout simplement le plus grand parc d’Aventure d’Amérique du Sud ! Et il se trouve à 10 minutes en voiture de Tigre ! Donc venez faire votre Tarzan et vous déplacer d’arbre en arbre ! Le parc s’étend sur plus de trois hectares et propose plus de 100 activités, accessibles à tous les âges et à tous les niveaux. Accrobranche, tyroliennes, chute libre pour tous les niveaux, pour les grands et les petits, du plus facile au plus éprouvant… Ne manquez pas cette occasion de vous amuser en famille ou entre amis !

Quand ? De mercredi au vendredi de 14h à 21h et le samedi et dimanche de 10h à 21h. Lundi et mardi fermés
Où ? Italie 4502, Dique Luján

  • Le Musée MAT

Vous pourrez venir visiter dans une ancienne maison coloniale nommée «Club de Tigre», un magnifique musée appelé Museo de Arte de Tigre. Ainsi, vous pourrez y découvrir un ensemble de 155 peintures et sculptures réparties dans sept salles différentes. Voilà un bon moyen de faire un saut dans le passé et d’apprécier l’art figuratif des XIXème et XXème siècles.

Quand ? Du mercredi au vendredi de 9h à 19h et le samedi et dimanche de 12h à 19h. Lundi et mardi fermés
Où ? Avenida Victorica 972, Tigre

  • Musée naval de la nation

Ce grand musée retrace l’histoire de la navigation ainsi que l’aviation militaire. La chose vraiment positive dans ce musée est qu’il y a une très grande variété de différents supports. On trouve par exemple des maquettes de bateaux, des croquis, des vêtements d’époque, des tableaux et même à l’extérieur du musée des modèles d’avion et de canon. Vous apprendrez certainement plusieurs choses sur la navigation et l’histoire maritime argentine.

Quand ? Du mardi au vendredi de 9h à 18h et le samedi et dimanche de 11h à 19h. Lundi fermé
Où ? Avenida Victorica 602, Tigre

Ainsi n’hésitez plus et rendez vous à Tigre ! Les activités n’y manquent pas !

SI VOUS SOUHAITEZ PASSER UNE JOURNÉE OU PLUS À TIGRE, N’HÉSITEZ PAS A CONTACTER l’AGENCE EQUINOXE (EN CLIQUANT ICI), SPÉCIALISTE DES VOYAGES SUR MESURE
DEPUIS 1990 ! 


 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Les meilleurs parcs de Buenos Aires !

Je ne vous apprends rien mais il fait évidement très chaud et il est agréable de respirer parfois dans les parcs à l’ombre pendant cette période de l’année plutôt que suffoquer tout seul chez soi. Même si les automobiles sont nombreuses dans le centre ville il n’en reste pas moins qu’il existe de très nombreux lieux pour être au calme et profiter des chaudes températures de l’été ! Si Palermo est le quartier qui regorge le plus de parcs, d’autres peuvent également se vanter d’avoir de nombreux espaces verts.

Bosque de Palermo – Candice Barkatz 

A Palermo 

  • Bosque de Palermo : On commence très fort car il s’agit très probablement du plus beau parc de Buenos Aires. Animé, bien entretenu, grand et entièrement gratuit il possède tous les atouts pour attirer un maximum de monde les jours de beau temps ! S’étendant sur 25 hectares il est même envisageable de faire divers types d’activités ! Vous pourrez faire du vélo ou encore du pédalo sur le lac ! Le clou du spectacle est sans aucun doute El Rosedal ! Une roseraie où sont exposées plus de 1000 espèces de roses différentes !
  • Le Jardin Botanique Charles Thays : On pourra le qualifier comme étant 3 jardins dans un seul et même parc. En effet ce dernier, crée par le Français Charles Thays, est divisé en trois types de jardins avec un jardin style oriental, un autre style romain et bien sûr un dernier style français. Au niveau des plantes c’est la même chose on retrouve une très grande variété internationale. Elle sont mêmes regroupées dans le parc selon leur origine. Vous avez par exemple des arbres et des plantes d’Asie (sophora japonica), d’Océanie (acacias), d’Europe (chênes), d’Afrique (des fougères), et des Etats-Unis (séquoia).
  • Le Jardin japonais : Cet endroit recrée le traditionnel jardin Japonais. Ce lieu représente aujourd´hui un espace d´échange et de promotion de la culture Japonaise à Buenos Aires. Si vous voulez tester la « Zen Attitude », c’est l’endroit qu´il vous faut ! Allez méditer au bord du lac, baladez-vous dans le « jardin zen » et enfin terminez par un thé à la Japonaise. A noter que l’accès au Jardin japonais est payant sauf si vous êtes argentin. De plus vous trouverez également à l’intérieur de ce parc un restaurant japonais.

Jardin japonais de Buenos Aires – Candice Barkatz

Ailleurs dans Buenos Aires 

  • Réserve écologique Costanera Sur à Puerto Madero 

    Même si ce n’est pas à proprement parler un Parc mais une Réserve écologique, cela n’en reste pas moins un très agréable lieu où se promener ! Et il y a de quoi faire dans cette Réserve écologique ! En effet il ferait plus de 360 hectares ! Autrement dit vous découvrirez toujours un nouveau lieu très sympathique où se reposer dans ce véritable labyrinthe à quelques centaines de mètres du quartier d’affaire de Buenos Aires ! Attention aux horaires, il ferme généralement très tôt.

  • Parque Lezama à San Telmo 

    On vous l’accorde ce n’est pas le meilleur des parcs où se promener étant donné sa localisation géographique et sa petite taille. Néanmoins il fait partie des parcs historiques de la ville puisque ce serait à l’endroit actuel de ce parc qu’aurait été posée la première pierre de la ville en 1536 ! Aujourd’hui, il est situé à la frontière entre les quartiers de San Telmo et la Boca, se distingue par son calme, ses cafés qui encerclent la place et ses musées comme le célèbre Musée Historique National.

  • Parque Barrancas de Belgrano

    Belgrano Belgrano c’est un des quartiers chic de la capitale. Un des parcs qui rend à ce quartier de Belgrano un charme particulier c’est le petit parc de Barrancas. Un vrai poumon vert dans la ville, ce joli parc compte en effet près de 67 espèces végétales différentes. Baladez-vous sur ses jolies sentiers, à l´ombre d´un arbre, prenez le temps de vous siroter un jus, et si vous voulez y passer la journée, ramenez votre pique-nique (des tables pour manger y sont prévues). Arrêtez vous aussi quelques minutes pour apprécier le Tango que l´on danse ici tous les dimanches. Pour les sportifs en tout genre et surtout adeptes du sport en plein air, c´est l’endroit idéal !

  • Parque Carlos Thays à Recoleta

    Nous finissons ce top avec un parc peu connu de Buenos Aires étant donné sa petite taille mais ô combien agréable. A Recoleta on trouve un grand nombre de places et d’espaces verts aux abords du cimetière. Mais là où vous trouverez le plus de calme et de place ce sera bien au parc Carlos Thays. Attention il ne faut pas confondre ce parc avec le Jardin Botanique Charles Thays qui se trouve lui à Palermo.

Maintenant vous avez un très grand choix de parcs si vous souhaitez vous retrouver au calme pendant le week-end à Buenos Aires !

VOUS SOUHAITEZ DÉCOUVRIR BUENOS AIRES ET TOUS SES PARCS ? N’HÉSITEZ PAS A CONTACTER l’AGENCE EQUINOXE EN CLIQUANT ICI

 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Iguazú : Les activités complémentaires des chutes

Si les chutes (côté brésilien et côté argentin) sont les attractions qui attirent la très grande majorité des curieux, il faut savoir qu’il existe aussi d’autres activités et parcours qui vont au-delà des points de vues que l’on connait bien des chutes. Ainsi, ici, nous n’allons pas vous parler des parcours qui permettent de voir les chutes côté brésilien et les chutes côté argentin. Si vous souhaitez connaître les incontournables d’Iguazú, nous vous invitons à cliquer ici.

Un toucan dans le Parc aux oiseaux – Candice Barkatz

Les activités complémentaires des chutes côté brésilien 

Les chutes sont les attractions principales quand vous vous rendez dans la partie brésilienne car vous avez ainsi une vue d’ensemble du magnifique spectacle offert par celles-ci. Néanmoins vous trouverez aussi bien d’autres activités, surtout côté brésilien. Il existe à vrai dire 3 parcours quand vous vous rendez aux Chutes côté Brésilien. Le premier parcours est accessible avec le bus du parc, il s’agit du premier arrêt. Il s’appelle Sendero Ecológico Bananeira. Il s’agit d’une randonnée de 2 kms dans la forêt jusqu’à atteindre le fleuve. De là, vous pouvez prendre place à une courte navigation.

Vous pouvez également attendre un arrêt de plus pour vous retrouver au Paseo Safari Macuco, plus connu et plus long. On vous proposera  des excursions sur la rivière et dans la forêt avec au programme balade en jeep et à pied dans la jungle. Il est possible aussi de faire du rafting,  de la marche ou encore de la pêche.

Le troisième et dernier arrêt est celui des chutes. A noter qu’en sortant du parc, lorsque vous prenez le bus (attention, il ne s’agit pas du bus qui se trouve dans le parc) pour revenir vers la ville, le premier arrêt correspond à l’entrée du Parc aux oiseaux. De même l’entrée au Parc Iguazu n’inclut pas l’entrée dans ce Parc. Il s’agit d’un parc vraiment exceptionnel crée en 1994 et qui s’étend sur plus de 16 hectares. Vous trouverez des espèces volatiles que nous ne connaissons pas en France. Les plus connues sont sans aucun doute le toucan ou l’arara.

Il existe aussi une activité plus originale qui consiste à découvrir les chutes en hélicoptère. Oui c’est possible ! Il existe un tour public en hélicoptère de 10 minutes où vous survolerez les chutes et un deuxième tour en privé de 35 minutes où vous passerez au dessus des chutes et le barrrage d’Itaipu.

Les activités complémentaires des chutes côté argentin 

Aperçu de la dense foret du Parc d’Iguazú – Candice Barkatz

Vous allez me dire qu’il est difficile de trouver des activités qui n’incluent pas de voir les chutes étant donné que la partie argentine recouvre 80% des chutes totales. Figurez-vous que non, on retrouve néanmoins beaucoup d’activités à faire. En effet, vous pourrez par exemple participer à l’activité “Paseo Ecológico” qui consiste en une navigation de 3kms par la côte du Rio Iguazú supérieur. Il ne s’agit pas d’une activité d’aventure mais plus une activité pour être en symbiose avec la nature dans un calme incroyable  Attention cette excursion n’est pas non plus incluse dans l’entrée du parc.

Le parc côté argentin dispose de nombreux sentiers. La majorité d’entre eux incluent une vue sur les chutes mais il existe néanmoins un sentier qui vous permet de vous éloigner du tumulte des lieux prisés par les visiteurs. Le sentier en question est le Sendero Macuco, long de 3,5 kms. Le parcours se termine au bord du Salto Arrechea (une petite chute d’eau). Ce parcours est inclus dans le prix d’entrée du parc.

L’une des activité très appréciée également est le Gran Aventura. Elle se divise en deux temps avec une première partie dans la forêt où vous participez à une excursion de 5,5 kms dans la jungle en 4X4. La deuxième partie consiste à se rendre sous les chutes avec un bateau à moteur.

Enfin vous pourrez également profiter du village d’accueil à l’ambiance chaleureuse où se trouve de nombreux restaurants, boutiques souvenir et surtout un petit marché tenu par des guaranis, une population amérindienne issue de la foret amazonienne.

Si vous avez des goûts éclectiques et que vous souhaitez aller hors des sentiers battus, loin du tumulte de la foule, vous serez entièrement satisfait par les idées mentionnées. A noter que les activités indiquées dans cet article sont susceptibles de changer en raison des conditions climatiques et de la période de l’année.

VOUS SOUHAITEZ VOUS RENDRE A IGUAZÚ, N’ATTENDEZ PLUS ET CONTACTEZ NOUS EN CLIQUANT ICI


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet