Nord-Ouest Argentin : une escapade au cœur des traditions andines

Découvrez le Nord-Ouest Argentin, cette région magnifique de hautes montagnes qui s’étend jusqu’à la cordillère des Andes. Entre montagnes colorées, désert de sel et vallées arides, ce sont des paysages spectaculaires qui vous attendent ! L’agence Equinoxe vous a concocté un séjour authentique de 6 jours et 5 nuits dans cette impressionnante région. Au programme : la visite de la charmante ville de Salta “la linda” ainsi que la découverte des Salinas Grandes, la Quebrada de Humahuaca et les villages andins. Préparez vos valises et partez à la découverte de cet endroit unique !

Salta la Linda – Santa Mollicone

Jour 1 : Arrivée à Salta la Linda

Dès votre arrivée à Salta, vous serez directement transféré à votre hôtel. Bienvenue dans la ville de Salta “la linda” (Salta la belle). C’est une magnifique ville coloniale d’environ 550 000 habitants ! Ville culturellement riche, située dans une vallée tropicale et entourée de montagnes verdoyantes. Salta s’intègre parfaitement au paysage environnant. Elle est également connue pour être le point de départ de nombreux circuits et escapades dans le Nord-Ouest argentin ! Profitez de votre journée pour découvrir le patrimoine historique et culturel de la ville ! Son important héritage colonial est très appréciable. Autour de la place 9 de Julio, vous pourrez visiter la cathédrale et le Cabildo avant de vous rendre à l’église San Francisco et le couvent San Bernardo. Montez ensuite au mont San Bernardo et admirez le joli panorama sur la ville !

Jour 2 : Salinas Grandes et Montagne aux Sept Couleurs

Aujourd’hui, c’est direction la province de Jujuy ! Cette partie du nord de l’Argentine (très proche de la frontière bolivienne) est à couper le souffle. Pour cela, vous quiterrez Salta en direction de Tastil ! Puis, vous atteindrez San Antonio de los Cobres. Ville située à plus de 3700 mètres d’altitude, elle est connue pour être à l’intersection de la route nationale 40 et de la route 51 en direction de la frontière Chilienne.

De San Antonio de los Cobres vous pourrez ensuite vous rendre directement au désert de sel par la route 40. Les marais salants des Salinas Grandes s’étendent sur 12.000 hectares et culminent  à environ 3500 mètres d’altitude. La visite du plus grand salar d’Argentine est immanquable si vous vous rendez dans le Nord-Ouest argentin !  Ensuite, vous vous rendrez au village de Purmamarca en passant par la Cuesta de Lipán, une route construite en parfaite harmonie avec la nature ! Ouvrez bien les yeux car il sera peut être possible d’observer des condors, ces grands oiseaux majestueux. Après être arrivé au village de Purmamarca, ce sont les fabuleuses montagnes aux 7 couleurs qui vous attendent. Cette journée s’achève sur une nuit reposante à Tilcara.

Salinas Grandes – Bertrand Mahe

Jour 3 : Découverte des traditions locales

Le séjour dans cette région impressionnante n’est pas fini ! Vous passerez tout d’abord par Humahuaca. Le village a conservé tout son charme et son authenticité : ses rues sont pavées, ses habitants typés et sur le marché, les pulls en laine de lama sont rois.  Vous partirez ensuite en excursion et vous vous dirigerez vers la Quebrada de Sapagua pour y effectuer une randonnée d’une heure environ. Lors de cette promenade, vous pourrez observer l’art rupestre du peintre de Sapagua, datant de l’époque des Incas et de la Conquista Espagnole.

Après cette excursion enrichissante, vous partirez à la découverte d’une petite communauté locale. Vous passerez le reste de la journée chez l’habitant ! C’est l’occasion idéale pour partager le quotidien de la famille ainsi que pour découvrir leurs cultures et lieux sacrés ! Et tout ça, dans un cadre unique !

Jour 4 : Paysages mutlicolores et Hornocal

Aujourd’hui, vous partirez vers l’est de la Quebrada de Humahuaca. Découvrez des lieux uniques et les plus reculés de la région ! Vous aurez l’occasion de visiter les terres cultivées de la vallée de Coctaca ! Lors d’une promenade, vous pourrez observer les pétroglyphes millénaires, qui sont des dessins gravés dans la pierre ! Durant cette balade, vous serez émerveillé par les magnifiques points de vue sur la région ! N’oubliez pas de sortir l’appareil photo !

Vous continuerez votre journée en direction du mont Hornocal ! Les locaux l’appellent le mont aux 21 couleurs et, c’est peu dire ! Perché sur un mirador à plus de 4 000 mètres d’altitude face à vous, une incroyable variété de couleurs vous saute aux yeux ! Allant du rouge cendré au vert pâle en passant par le orange, on en vient à se demander si tout cela est naturel… Et pourtant, tout au long de la journée les couleurs changent et les reliefs aussi.

Cerro de los 7 colores – Bertrand Mahe

Jour 5 : Quebrada de Humahuaca

Pour votre dernier jour, partez à la découverte de l’impressionnante Quebrada de Humahuaca, déclarée Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Vous verrez « El Cerro de los Siete Colores » (La montagne au sept couleurs) un arc-en-ciel de couleurs dans la roche. La montagne aux 7 couleurs est connue pour diffuser des couleurs différentes selon les heures de la journée. Entourée de village typiquement andins, Vous aurez la sensation d’être en Bolivie ou au Pérou ! Mais vous ne rêvez pas, vous êtes bien en argentine !

De plus, vous aurez l’occasion de découvrir le village de Tilcara. C’est une étape immanquable de la route 40 ! Parmi ses nombreux points d’intérêts historique, se détache la Púcara (Place Forte). Découvert en 1903 par le suédois Eric Boman, ce village fortifié constitue effectivement un site archéologique majeur du Nord-Ouest Argentin. Cette forteresse, restaurée par des archéologues de l’université de Buenos Aires, fut construite il y a environ 900 ans par les Indiens. En effet, Tilcara est un véritable labyrinthe de pierres et de cactus ! Sa position en hauteur offre une vue exceptionnelle …

Puis, votre voyage continuera vers Huacalera. Mais ce n’est pas fini ! Vous passerez ensuite par le Tropique du Capricorne avant de rejoindre le village de Humahuaca, marqué pas son fort caractère indien. Entre temps, vous serez passé par Uquia, un petit village dans lequel vous aurez l’occasion de découvrir son église : un vestige du temps de la colonisation.

Jour 6 : Départ de Salta

Aujourd’hui c’est le grand départ ! Il est temps de rentrer à la maison !  Vous repartirez du Nord-Ouest Argentin avec des souvenirs plein le tête ! 

 

Si vous avez envie de découvrir le Nord-Ouest Argentin , n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe, spécialiste des voyages sur mesure en Argentine.

 


La route 40, une traversée mythique de l’Argentine

La Route 40 est la route la plus longue du pays, sorte de colonne vertébrale de l’Argentine, sur plus de 5 000 kilomètres. Créée en 1935, elle va du sud au nord, de Cabo Virgenes (kilomètre zéro) à La Quiaca, et se situe aux pieds de la Cordillère des Andes. Elle donne accès à 5 des 9 merveilles naturelles argentines inscrites au patrimoine de l’UNESCO. Argentine-Info va vous faire découvrir cette route mythique de l’Argentine : la ruta 40 !

Ruta 40 – Bertrand Mahe

La route 40, une route légendaire en Argentine 

Alors que les Etats-Unis possèdent sa célèbre route 66, l’Argentine, elle, peut être fière de sa route 40 ! Mais qu’est ce qui rend cette route tant unique ?

Son histoire

Traverser la route 40, c’est découvrir l’histoire de l’Argentine. L’occasion idéale de découvrir les différents événements qui ont construit l’histoire du pays ! Entre batailles, explorateurs, colonisateurs espagnols, héros de l’indépendance… vous en apprendrez beaucoup en traversant la route 40 !

Des paysages naturels

Les amoureux de la nature et des paysages spectaculaires seront conquis par cette traversée ! En effet, la route 40 permet de découvrir les parcs nationaux et les réserves naturelles les plus célèbres du pays !

Une diversité riche

Traverser la route 40 c’est également découvrir les nombreux climats ainsi qu’une faune et flore très variées ! À cela s’ajoute la découverte des produits régionaux ainsi que de la gastronomie typique qui éveillera vos papilles !

Une route impressionnante

Non seulement la route 40 est la route la plus grande du pays mais elle possède également des lieux impressionnants ! L’endroit le plus haut est l’Abray de Acay à Salta (presque 5000 mètres d’altitude), ce qui est plus haut que le Mont Blanc !

Son héritage culturel

Parcourir la route 40, c’est également découvrir de nombreux monuments historiques nationaux, déclarés Patrimoine de l’humanité par l’Unesco !

Ruta 40  Wikimedia Commons

 

Des destinations incroyables

La route 40 dévoile de nombreux endroits spectaculaires tout au long de la traversée. Provinces magnifiques, régions mythiques, parcs naturels… ce sont des paysages à couper le souffle qui vous attendent !

11 provinces

Traverser la route 40 c’est parcourir 11 provinces ! Santa Cruz, Chubut, Rio Negro, Neuquen, Mendoza, San Juan, La rioja, Catamarca, Tucuman, Salta, Jujuy… Une traversée extraordinaire qui vous dévoilera des endroits uniques en Argentine ! Vous pourrez par exemple, depuis Chubut en Patagonie jusqu’à Salta, visiter de nombreux vignobles et bodegas. De plus, dans les vallées Calchaquies (Salta, Tucumán et Catamarca), l’itinéraire permet de s’approcher au plus près des populations locales, typiquement andines. Tout le long de la Cordillère des Andes, on peut également faire de belles balades à cheval, pour profiter autrement du paysage ou encore suivre les traces du héros, le Général José de San Martín, qui a traversé les Andes par Mendoza, San Juan et La Rioja.

Parmis les nombreux temps forts de la traversée de cette route mythique, on peut citer le col de Miranda à La Rioja, la Quebrada de las Flechas à Salta, la Puna à Jujuy, une partie de la Route des Lacs et l’immensité de Santa Cruz et ses fabuleux glaciers. On peut aussi pratiquer les sports d’aventure tout au long de la route : rafting, kayac, windsurf, navigation, pêche sportive, moto… Et bien sûr le trekking, près du Fitz Roy en particulier, qui est un site reconnu dans le monde entier par les amateurs de haute montagne.

4 régions

Traverser la route 40 c’est également parcourir 4 régions de l’Argentine. La Patagonie du sud, la région des lacs, Cuyo et le Nord-Ouest argentin. Durant la traversée, vous aurez l’occasion de vous rapprocher au plus près de la culture argentine. Ainsi, suivre la Route 40, c’est aussi goûter à différentes traditions culinaires argentines : entre les empanadas du nord, les vins de Cuyo ou encore l’agneau de Patagonie.

19 parcs nationaux

En traversant la route 40, vous pourrez profiter de la nature et de l’air frais de 19 parcs nationaux. Partez à la découverte des magnifiques cactus dans le Parque Nacional Los Cardonessitué dans les Vallées Calchaquies. Découvrez également dans la région des lacs une faune et flore incroyable dans le Parque Nacional Los ArrayanesL’Argentine c’est des paysages diversifiés dans un seul et unique pays, c’est pourquoi vous serez également émerveillé par les parcs nationaux dans la Patagonie du sud. Le Parque Nacional Los Glacieres, le Parque Nacional Monte Leon… et encore beaucoup d’autres endroits impressionnants !

Des destinations inscrites au Patrimoine de L’UNESCO

Enfin, parcourir la mythique route 40 c’est également découvrir des endroits spectaculaires classés au Patrimoine de l’UNESCO. La Quebrada de Humahuaca dans la province de Jujuy, Le Camino del Inca entre Mendoza et Jujuy, les Parques naturales de Talampaya et Ischigualasto dans les province de la Rioja et San Juan, le Parque Nacional Los Alerces dans la province de Chubut ou encore la Cueva de los Manos et le Parque Nacional Los Glaciares dans la province de Santa Cruz… Vous l’aurez compris, vous allez être émerveillé par tous ces paysages incroyables qui vous feront découvrir et apprécier l’Argentine !

 

Si vous avez envie de traverser la route 40 et de découvrir toute la richesse des paysages argentins,  contactez l’Agence Equinoxe, spécialiste des voyages sur mesure en Argentine depuis 1990  !

 


Iguazú : quand et combien de temps y aller ?

Qui ne rêve pas de voyage, d’aventure et de dépaysement ? Si c’est le cas, l’Argentine est un pays fait pour vous ! Cependant, une question se pose : quelle est la meilleure période pour visiter ce pays en ayant le plus de chance de ne pas subir les caprices de la météo ? En effet, l’Argentine est un pays immense et les climats y sont variés. Aujourd’hui on se concentre sur la région d’Iguazú ! Vous vous perdez avec toutes les infos que vous trouvez sur Internet ? Pas de panique ! Argentine-Info vous aide à y voir plus clair sur les conditions climatiques et sur la durée du séjour dans la région !

Chutes d’Iguazú – Bertrand Mahe

Les chutes d’Iguazú 

Les  chutes d’Iguazú sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO et font partie des Sept Merveilles du Monde Naturel. Merveilles de l’Argentine, elles se situent en plein cœur de la forêt tropicale. De plus, les chutes représentent une frontière naturelle entre l’Argentine et le Brésil ! Mais quelle est la différence entre les deux côtés ? Et bien chaque côté de la frontière propose un panorama différent ! Du côté brésilien, vous pourrez admirer une vue panoramique permettant d’apprécier la grandeur de l’étendue de celle-ci ! En effet, cela représente tout de même plus de 3 kilomètres de cascades, atteignant jusqu’à 80 mètres de hauteur ! Quant au côté argentin (qui compte environ 80% de la totalité des chutes de son côté), lui, vous permet de vous promener au plus près des chutes ! Vivez une expérience impressionnante grâce aux nombreuses passerelles dont ce côté dispose.

Les conditions climatiques

De décembre à avril 

De décembre à avril, le climat est chaud et humide et les températures y sont très élevées :  la température moyenne est de 32º. Que faut t’il donc mettre dans sa valise durant cette période ? Nous vous conseillons d’apporter vos vêtements d’été ! Mais prévoyez également un K-Way car les précipitations y sont nombreuses à cette période de l’année.

De mai à septembre

De mai à septembre le climat est plus doux ! En effet, nous rentrons dans la période de l’hiver argentin (juin – septembre). Mais même durant cette période de l’année, il ne fait jamais très froid dans la région d’Iguazú ! Les températures maximales en journée peuvent atteindre les 25º et la température moyenne est de 17º. C’est pourquoi, nous vous conseillons de prendre des vêtements légers pour l’humidité. Mais n’oubliez pas de prendre également quelques pulls et vestes pour vous couvrir le soir ! De plus, des vêtements légers sont également une bonne idée car les journées peuvent être tout de même agréables !

Meilleure période pour se rendre à Iguazú 

Vous pouvez vous rendre dans la région d’Iguazú durant toute l’année. Évitez peut-être le mois de juillet pour ne pas croiser la foule d’argentins en vacances d’hiver.

Toucan – Candice Barkatz

Durée du séjour à Iguazú

Nombre de jours conseillé pour visiter Iguazú

Nous vous conseillons de prendre entre deux et trois jours pour profiter pleinement des chutes du côté argentin et brésilien. Le côté argentin peut tout à fait se faire en une journée complète. En effet, cela vous laisse de temps de réellement profiter des chutes et de réaliser plusieurs excursions telles que la Gran Aventura. Quand au côté brésilien, il est tout à fait possible d’y passer une matinée ou bien une journée. Pour les amoureux des sensations fortes, il est le seul côté qui vous propose un survol des chutes en hélicoptère ! De plus, vous aurez également la possibilité de visiter le Parc aux oiseaux. Enfin, sachez également qu’un incroyable parc d’accrobranche vous attend au cœur de la jungle.

Si vous n’allez qu’un seul jour aux chutes, nous vous conseillons le côté argentin qui d’après nous est plus impressionnant que son voisin brésilien.

Quel côté visite-t-on en premier ?

Selon les préférences et sensibilités de chacun, commencer par le côté brésilien permet de commencer par le plaisir des yeux avec les vues panoramiques sur le parc, alors que le fait de commencer par le côté argentin permet d’entrer directement au cœur des chutes en plein cœur de la jungle tropicale ! Des deux côtés, il est fortement conseillé de prendre dans votre sac à dos votre K-Way ! Il sera votre meilleur ami lors de votre découverte des chutes ! En effet, les chutes d’Iguazú, ça mouille !

Que cela soit du côté argentin ou brésilien, vous vivrez une expérience inoubliable ! Impressionnant, magnifique, terrifiant… il est difficile de mettre des mots sur ce vrai spectacle naturel ! Mais une chose est sur, cela restera un des meilleurs souvenirs de votre vie !

Si vous désirez découvrir les chutes d’Iguazú, n’hésitez pas à contacter l’Agence Equinoxe, spécialiste de l’Argentine et des voyages sur mesure !

 


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Ushuaïa : un hiver au bout du monde

Vous avez prévu de vous rendre en Argentine et plus précisément à Ushuaïa durant l’hiver ? C’est une excellente idée ! En effet, qui dit hiver à Ushuaïa et en Patagonie, dit neige ! Découvrez le bout du monde en hiver et venez admirer Ushuaïa sous la neige ! Visiter le Parc National de la Terre de Feu, naviguer sur le canal de Beagle… vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer ! A cela s’ajoutent les nombreuses activités de neige ! L’Agence Equinoxe vous propose une escapade de 3 jours et 2 nuits dans la ville la plus australe du monde !

Ushuaïa – Pablo Nivon

Jour 1 : arrivé à Ushuaïa

Vous voici arrivé à Ushuaïa, dans la ville la plus australe du monde ! Profitez du reste de la journée pour visiter cette ville remplie de secrets cachés et d’histoire. Située entre le canal de Beagle et la Cordillère des Andes, la ville d’Ushuaïa a été fondée en 1884. Pendant la première moitié du XXème siècle, la ville s’est développée autour d’une prison pour des criminels particulièrement dangereux. Pour les passionnés d’histoire et de musées, nous vous proposons de vous rendre dans l’ancien pénitencier de la base navale ! Vous découvrirez l’impressionnant musée maritime de la ville, dont une partie a été gardée en état afin que l’on puisse se rendre compte des conditions de détention de l’époque ! Ensuite, promenez vous dans les rues de la ville pour en apprendre encore plus sur son passé !

Jour 2 : Parc National de la Terre de Feu et navigation sur le canal de Beagle

C’est parti pour une journée riche en découverte ! L’Agence Equinoxe vous a préparé un programme de toutes les visites incontournables. Tout d’abord, vous vous rendrez au Parc National de la Terre de Feu, situé à la frontière avec le Chili. Ouvrez bien grand les yeux car vous vous apprêtez à découvrir des paysages extraordinaires ! En effet, vous serez émerveillé par la superbe vue sur le canal de Beagle. Les amoureux de la nature seront conquis par la faune et la flore de la Terre de Feu ! Découvrez les arbres typiques de la Patagonie tels que les lengas, les griottiers ou encore les calafates.

Après avoir visité le Parc National de la Terre de Feu, vous monterez à bord d’un bateau pour découvrir la ville d’une autre manière ! Vous partirez pour une navigation sur le canal de Beagle. L’occasion idéale pour contempler fjords, falaises et la faune locale ! Le bateau vous amènera également au plus près de l’Isla Lobos pour découvrir les colonies de lions de mer ! Vous approcherez aussi de l’île au oiseaux ! La journée se termine par le célèbre phare des éclaireurs avant de rentrer à l’hôtel.

Chiens de traineau – Canal Fun

Jour 3 : Aventura Blanca et départ d’Ushuaia

Aujourd’hui vous aller enfin pouvoir profiter pleinement de la neige ! Dès le matin, vous partirez pour une balade en chiens de traîneau dans la vallée Tierra Mayor. Laissez-vous glisser sur la neige tout en profitant des paysages incroyables du bout du monde ! Ensuite, c’est à pied que vous continuez la visite ou plutôt en raquette ! En effet, vous chausserez vos raquettes et vous vous lancerez dans une découverte des paysages enneigés de la région ! La promenade continue jusqu’à la cascade de glace du Glacier Alvear et du mirador de la Vallée Tierra Mayor ! Pour vous réchauffer, profitez d’une pause pour boire une boisson chaude et reprendre des forces !

Pour encore plus d’activités de neige…

Si vous le souhaitez, vous pouvez également louer du matériel de ski ou des raquettes ! Si vous êtes débutant, pas de panique ! Vous pouvez également prendre des cours ! Mais ce n’est pas tout, il est également possible de faire de nombreuses randonnées et trekkings dans la nature !

Il y a énormément de choses à faire en hiver à Ushuaïa ! Ne manquez pas de vivre cette expérience de la Terre de Feu et d’Ushuaia, vous n’en serez pas déçu ! Entre paysages incroyables et nature environnante, vous aurez l’occasion de profiter un maximum du bout du monde !

Si vous avez envie de vivre un séjour incroyable en hiver dans la terre de feu, n’hésitez pas à cliquer ici pour plus d’informations sur ce voyage ou à contacter l’Agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure.


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

El Calafate : Les incontournables

Vous aussi vous commencez à sentir arriver la chaleur insoutenable dans la capitale ? C’est donc le moment d’aller dans le sud du pays pour vous rafraîchir ! Et quoi de mieux que de se rendre dans la superbe région des glaciers pour profiter de la fraîcheur ! S’étendant sur plus de 600 000 ha au Sud-Ouest de la Patagonie argentine vous serez vraiment submergé par la beauté et la richesse naturelle exceptionnelle. L’Agence Equinoxe vous a concocté un petit voyage extraordinaire dans un lieu incontournable de la Patagonie, à proximité d’El Calafate !

Lac argentin – Pablo Nivon 

El Calafate 

Pour votre tout premier jour de voyage, vous arriverez en début d’après-midi à El Calafate. Certes il ne s’agit pas du lieu le plus intéressant à découvrir dans cette région, ceci étant la ville dispose d’une artère commerçante bordée de restaurants et de boutiques animée dans une ambiance chaleureuse. En effet les nombreux chalets de montagne rendent à la ville une atmosphère vraiment agréable. Elle ravira sans aucun doute les amoureux des ambiances de stations de ski.

Hors programme, vous pourrez dans l’après-midi partir en 4×4 dans les hauteurs d’El Calafate. Traversant les paysages désertiques et les terrains d’estancias gigantesques (50 000 ha), vous atteindrez le sommet (1.100m) qui offre une vue panoramique sur la cordillère des Andes et les eaux turquoises du Lac Argentin.

De même, n’oubliez pas que vous êtes en plein cœur de la nature. Si vous levez la tête vous pourrez admirer les majestueux condors andins ! Ces rapaces qui peuvent atteindre des tailles allant jusqu’à 3 mètres 50. Le condor andin est le plus grand oiseau terrestre volant de l’hémisphère Ouest. De plus, El Calafate se distingue par ses paysages à couper le souffle avec par exemple ses paysages lunaires et désertiques.

Upsala et Estancia Cristina

Vue sur l’Estancia Cristina – Site Estancia Cristina ©

Vous aimez faire des choses que vous ne pouvez pas faire en France ? Alors vous serez comblé en navigant sur le lac argentin et en découvrant ses glaciers qui l’entourent. En effet vous embarquerez à Punta Bandera sur un catamaran pour naviguer toute la journée sur le bras nord (Brazo Norte) du Lac Argentin, le troisième plus grand lac d’Amérique du Sud.

Vous vous dirigerez ensuite en direction du bras Upsala (Brazo Upsala). De là, vous arriverez face au plus grand glacier du parc : l’Upsala. Son nom provient d’une ville suédoise, et dont l’Université parraina, au début du 20ème siècle, les premières recherches de glaciologie dans cette région d’Argentine. Ensuite vous vous dirigerez en direction du Canal Cristina d’où l’on peut admirer  la célèbre estancia Cristina (pour plus d’informations sur l’estancia Cristina cliquez ici). Vous aurez la chance de découvrir cette vaste exploitation agricole avant de participer à une exceptionnelle expédition en 4×4 pour admirer le cadre sublime de la région.

En effet vous pourrez cette fois, depuis un point de vue exceptionnel sur une montagne, observer le lac que vous avez navigué, les glaciers qui l’entourent ou encore ses sommets enneigés. Profitez de ces incroyables moments pour prendre vos ultimes photos avant de repartir direction El Calafate pour savourer les derniers rayons du soleil. Ici les journées sont longues en été car vous êtes en bas de l’hémisphère sud !

Le Perito Moreno

Le Perito Moreno – Clément Burre

Mettez de côté tous les reportages, émissions ou documentaires que vous avez pu voir sur le Perito Moreno. Ne croyez pas que ce que vous avez vu à la télévision ou dans un livre est aussi intense que ce que vous pouvez vivre en vrai, lorsque que vous vous retrouvez en face de cette impressionnante muraille de glace.

De plus on ne se lasse pas d’admirer, des heures durant, les jeux de lumière sur sa surface bleutée. De même, si vous participez à ce voyage vous aurez l’occasion unique de prendre part à une courte navigation qui vous emmènera au plus près du glacier. Expérience exceptionnelle !

Profitez ensuite de votre dernière nuit à El Calafate dans votre hôtel avant de vous rediriger à l’aéroport de la ville. Et si vous souhaitez que ce voyage à El Calafate ne soit pas le dernier, n’oubliez pas de manger un fruit de la région. En effet, il existe une superstition qui dit que si vous mangez ce fruit de Patagonie, vous retournerez à cet endroit : « el que come Calafate, siempre vuelve. »

Sachez que la période idéale pour ce voyage est comprise entre le mois d’Octobre et le mois d’Avril.
Il y a bien entendu possibilité également de rajouter des étapes avant et/ou après le voyage.

 

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ PAR CE VOYAGE? N’HÉSITEZ PAS À VOUS RENDRE SUR LE SITE D’EQUINOXE POUR EN SAVOIR PLUS.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Les 5 endroits exceptionnels à découvrir dans la région des grands Glaciers de Patagonie

Vous le savez, la Patagonie est une des zones les plus touristiques d’Argentine tellement ses paysages sont sublimes et dépaysants. Mais on sait également que la Patagonie est une immense région géographique (plus de 1 100 000 km2) soit presque 2 fois la superficie de la France ! Ainsi pour vous aider à vous repérer, nous vous avons retenu les 5 lieux exceptionnels où se rendre en Patagonie et plus précisément dans la région des grands Glaciers.

Vue depuis sur le lac argentin – Pablo Nivon

  • Lago Argentino

Il s’agit d’un lac exceptionnel (la plus grande étendue eau d’Argentine) qui remplira votre appareil photos d’incroyables clichés. Pour parvenir au site, il faut contourner la Péninsule de Magellan, autour de laquelle se trouvent les différents bras du lac Argentin : Bras Nord, Canal des Icebergs, Bras Rico et Bras Sud. De nombreux points de vue permettent d’apprécier comme il se doit ce lac.

Et les activités ne manquent pas sur le “Lago Argentino”. Vous pourrez par exemple faire un mini trekking ou un trekking d’une journée entière sur le glacier Perito Moreno !

Enfin vous aurez aussi la chance de naviguer sur le lac à bord d’un catamaran ou des bateaux plus petits ! Selon le type de navigation choisie vous pourrez apprécier d’au plus près le glacier Upsala. La navigation sur le bras nord du lac commence à Punta Bandera. En tout, dans la région des glaciers, on dénombre pas moins de 46 glaciers et 190 petits glaciers de moins de 3m2.

D’autres excursions vous permettent également d’apercevoir aussi l’estancia Cristina, célèbre pour avoir été construite au début du XXème siècle par une famille d’origine anglaise. De même, il est envisageable de visiter cette incroyable estancia et participer à des circuits en 4X4, des balades à cheval ou encore faire du trekking.

  • Le Mont Fitz Roy à El Chaltén

El Chaltén, c’est un petit village de seulement 1600 habitants encerclé par les montagnes et les sommets enneigés. Crée seulement il y a un peu plus de 30 ans en 1987, ce village n’était au départ qu’une sorte de camp de base provisoire pour accéder aux monts mythiques du village. Cependant El Chaltén est devenue en quelque temps un véritable repère pour le trekking au point d’être considéré comme la capitale nationale du trekking.

Ainsi le village s’est agrandi et le flux de touristes n’a cessé d’augmenter. Aujourd’hui les principales attractions sont l’ascension du mont Fitz Roy (qui culmine à plus de 3400 mètres d’altitude) et le Cerro Torre (à environ 3100 mètres).
Il existe de nombreuses randonnées autoguidées au pied du mont Fitz Roy. La plus connue est sans aucun doute la Laguna de los Tres (voir photo).
Il y a également d’autres nombreux parcours de trekking accessibles à tous depuis d’autres lieux de la ville. Quand on vous dit que c’est un repère exceptionnel pour le trekking !

Trekking Laguna de los Tres – Commons Wikipédia

  • Estancia Nibepo Aike 

Il s’agit tout simplement d’une des rares estancia qui a conservé tout le charme des vieilles estancias de Patagonie. Si vous êtes à la recherche d’une expérience vraiment dépaysante je ne peux que vous conseiller ne serait-ce qu’une nuit de dormir dans cette exceptionnelle Estancia. De même cette estancia se trouve aux abords du Lago Roca ! En effet ce n’est pas le lieu le plus connu de la région mais cependant il ravira vraiment les amoureux de calme et de tranquillité !  Loin des principaux sites touristiques de la région, les abords du Lago Roca offrent un cadre paisible et agréable pour se promener, pêcher ou camper.

  • Lago del desierto

Il s’agit d’un autre lieu exceptionnel si vous souhaitez être loin du tumulte des lieux touristiques. En effet c’est un endroit idéal par exemple pour savourer un délicieux pique-nique au bord du lac et de prendre tout le temps de contempler les eaux turquoises qui reflètent les glaciers et sommets enneigés qui encerclent ce lac. De même il est possible de participer à une excursion en bateau de 2h15. Cette balade en bateau traverse le lac et permet de contempler tous les merveilleux paysages qui vous entourent.

  • Glacier Viedma

Le Glacier Viedma c’est tout simplement le deuxième plus grand glacier du Parc National des Glaciers. Le bout du glacier plonge directement dans le lac Viedma qui oscille entre une superficie entre 1088 km2 et 1600km2. Alimenté par les précipitations abondantes de la Cordillère des Andes, ce lac est une véritable beauté. Même s’il n’est plus possible d’aller directement sur le Glacier Viedma il est en revanche possible de faire une navigation jusqu’au promontoire qui permet d’avoir une très belle vue globale.

D’autres lieux auraient pu être mentionnés comme les grottes de Punta Walichu, célèbres pour ses peintures qui datent d’il y a 10 000 ans des Indiens Tehuelche ou encore l’ascension du glacier Huemul qui vous permet d’avoir une vue si le Mont Fitz Roy si le ciel dégagé. Bref vous l’aurez compris, vous ne risquez pas de vous ennuyer dans la région des Glaciers !

VOUS SOUHAITER VOUS RENDRE DANS LA RÉGION DES GRANDS GLACIERS AVEC EQUINOXE ? N’HÉSITER PAS A CLIQUER ICI !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Les immanquables de Bariloche, dans la région des lacs !

La région des lacs est une région exceptionnelle avec ses lacs étincelants, ses rivières de diamants, ses verdoyantes forêts, ses 5 parcs nationaux ou bien encore ses sommets enneigés ! En plein cœur de cette région se trouve Bariloche, un véritable petit coin de paradis ! Réputé principalement pour ses splendides paysages avec ses nombreux lacs qui lui vaut son surnom de “Petite Suisse“, il s’agit également d’une ville réputée pour ses randonnées, son chocolat et sa bière. Croyez-moi, vous ne risquez pas de vous ennuyer à Bariloche !

Bariloche – Agence Equinoxe

Activités culturelles

  • Musée de la Patagonie Francisco Moreno : Un très bon musée situé à San Carlos de Bariloche (plus connu sous le nom de Bariloche). Il aborde aussi bien l’histoire de la région que ses caractéristiques naturelles et ethnographiques. De plus vous découvrirez des collections géologiques, paléontologiques et botaniques. Enfin le musée dispose également d’une riche collection ethnographique et de l’histoire régionale (de la Préhistoire à la naissance de Bariloche). Vous pourrez aussi découvrir les explications de l’éruption de 2011 du volcan Puyehue qui a eu de graves répercussions sur le tourisme dans la région au point qu’à la suite de cette éruption certains hôtels avaient baissé de 50 % leur prix pour attirer les touristes ! Mais depuis la région renaît de ses cendres !
  • Le petit centre historique : Certes petit mais le centre historique reste intéressant à faire pour ses maisons anciennes en pierre ou en bois. Sur une butte dominant le lac, un peu plus à l’Est, vous pourrez y admirer la Cathédrale Nuestra Señora de Nahuel Huapi dont les vitraux sont l’oeuvre du Français Henri Thomas.

Un cadre exceptionnel pour la randonnée

Si d’autres parties en Patagonie sont davantage réputées pour le trekking comme Torres del Paine au Chili et son fameux trek du W ou bien encore El Chaltén dans la Province de Santa Cruz, Bariloche de par son cadre idyllique entre lacs et montagnes, ravira tous les amateurs de trekking qui aime ce contact avec la nature. Il existe un très grand nombre de randonnées. De nombreuses autres randonnées au départ de Bariloche sont également envisageables. Ceci étant nous avons décidé de vous présenter seulement les principaux treks de Bariloche :

  •  Le Cerro Otto : Comptez environ 1h30 pour gravir ce sommet depuis San Carlos de Bariloche. Vous pouvez aussi prendre le téléphérique qui vous dépose en moins de 15 minutes à plus de 1400 mètres d’altitude ! Au sommet vous pourrez apprécier comme il se doit les superbes points de vue sur le Lago Gutierrez et le Cerro Catedral.
  • Cerro Tronador : Certes bien plus loin (comptez environ 2h30 en voiture de Bariloche), le cerro Tronador en vaut cependant bien le détour ! Il s’agit du sommet le plus haut (3478 mètres) et probablement le plus impressionnant des sommets qui s’élèvent au Sud de Bariloche. Vous vivrez le spectacle assourdissant des blocs de glace qui se détachent des sept glaciers suspendus. Il existe un très grand nombre de différentes randonnées sur place.

Circuits et nature

  • Circuit Chico : Il s’agit d’un circuit incontournable de 62 kms au départ de Bariloche. Faisable en voiture ou à vélo, vous longerez le lac Nahuel Huapi, grand lac d’origine glacière. Il est réputé pour la couleur de son eau d’un bleu intense et pour les paysages qui l’entourent. Vous vous rendrez ensuite jusqu’au Cerro Campanario et vous apprécierez quelques kilomètres plus loin le luxueux hôtel Llao Llao
  • Parc national Nahuel Huapi : Il s’agit sans aucun doute du plus beau parc national de Bariloche. Il est également le plus ancien parc national argentin (crée en 1903 par Francisco Moreno). Le parc possède une faune et une flore extrêmement riche. En effet on compte plus de 1000 espèces botaniques et plus de 330 espèces vertébrés. Donc n’hésitez pas à prendre le temps de le découvrir dans ses plus grands détails.
  • La route des 7 lacs : C’est la principale attraction de la ville et de la région des lacs. En effet vous serez submergé par la beauté de ses eaux limpides dans lesquels se reflètent les montagnes boisées aux cimes enneigées. Pour plus d’informations sur cette célèbre route, cliquez ici.

Lac de Bariloche – Agence Equinoxe

Découvrir la richesse gastronomique locale

  • Le chocolat : Il est presque un symbole de la ville! Bariloche est même considéré comme la « Capitale Nationale du Chocolat ». En Argentine, on dit souvent que le chocolat est lié à l’amour et aux amoureux. En effet, son pouvoir aphrodisiaque est connu depuis longtemps. S’il existait une cour réunissant tous les plats et les douceurs inventés par l’homme, le chocolat en serait incontestablement le roi ! 
  • La Semaine de la Gastronomie : Souvent début Octobre, cette semaine a pour but de promouvoir l’art culinaire local. Le week-end vous pourrez profiter de la feria de produits régionaux, vins et produits biologiques, originaires de la Vallée du Rio Negro. L’idée de ce grand marché est donc de promouvoir les cultures locales et les productions typiques de la Patagonie et de la région de Bariloche.
  • La bière : Il faut savoir aussi qu’il y a un très grand nombre de bières artisanales qui viennent de Bariloche. Donc n’hésitez pas à tester une bière locale dans un traditionnel bar à bières de la ville ! Pour connaitre les meilleurs adresses de bars à bières de la ville, cliquez ici.

Coucher de soleil à Bariloche – Agence Equinoxe

La région des lacs comprend bien d’autres lieux incontournables. On peut citer par exemple le Circuito Grande ou encore la forêt des Arrayanes… Mais nous nous sommes intéressé ici exclusivement à Bariloche.

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR FAIRE UN VOYAGE DE PLUSIEURS JOURS AVEC EQUINOXE A BARILOCHE ET SES ALENTOURS? CLIQUEZ ICI.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

La plus grande centrale solaire d’Amérique du Sud dans la Province de Jujuy !

Alors que les sujets environnementaux et énergétiques sont au cœur de la stratégie du gouvernement Macri, l’Argentine semble avoir fait un grand pas en avant ses derniers jours. En effet, le vendredi 6 Octobre 2017 a été inauguré, lors d’une cérémonie officielle, les travaux d’une centrale solaire. Plus de précisions sur ce qui s’apprête à être la plus grande centrale d’énergie solaire d’Amérique du Sud.

Province de Jujuy – Lauriane Him 

Ce projet en quelques chiffres

Le but n’est pas de vous bombarder de chiffres en tout genre qui parfois sont difficiles à interpréter. Ainsi, on va vous donner quelques chiffres concrets de ce que représente ce projet. Tout d’abord au niveau financement, la construction de ce parc devrait coûter pas moins de 400 millions de dollars. Une somme principalement financée par des fonds d’investissement chinois. L’usine sera à la charge de la société chinoise Shangai Electric Power Construction.

Au niveau production, il faut compter 1,2 millions de panneaux construits sur 6oo hectares (soit la superficie équivalente à la moitié de la ville de Buenos Aires). Le parc sera capable d’alimenter 100 000 nouveaux logements. Cette production saine d’énergie permettra d’éviter l’émission de 325 000 tonnes de CO2.

Une centrale solaire en plein désert – Wikimédia Commons

 Les enjeux de cette centrale 

La particularité de ce grand parc solaire est qu’il se situera très en altitude (plus de 4000 mètres d’altitude) sur une zone relativement désertique de la Province. Une zone qui est très fortement exposée au soleil d’où l’intérêt de construire une centrale solaire dans cette région.  Beaucoup de projets similaires en cours pourraient avoir lieu dans le Sahara (zone également ayant un fort taux d’ensoleillement).

Ce parc permettra de créer de très nombreux emplois. En effet on estime à 600 le nombres d’emplois directs crées et 1000 indirects. Ce n’est pas négligeable étant donné que l’Argentine a un taux de chômage actuel de 8,7 % d’après l’Insee. 

Mais cette centrale envoie également un message fort à ses voisins qui sont eux également à la recherche d’une production énergétique plus saine. En effet, le Brésil par exemple a annoncé que la superficie irriguée sur son territoire augmentera de 45% d’ici 2030. Au Chili, 8 nouveaux parcs nationaux ont été créés au cours des 50 dernières années. Il s’agit par ailleurs du pays au monde qui a augmenté le plus sa superficie pour de nouveaux parcs nationaux depuis 1967.

Et concernant la part des énergies renouvelables sur les énergies totales l’Argentine a encore du chemin à faire. Un objectif de 8% a été fixé pour l’année 2017. Un objectif qui ne devrait pas être atteint si l’on en croit les chiffres actuels. D’autres chiffres plus ambitieux ont été fixés pour les prochaines années. Ainsi l’Argentine doit prouver qu’elle est capable de relever le nouveau défi énergétique qui l’attend.

Au-delà des nombreux lieux touristiques qu’offrent le Nord-Ouest argentin, il s’agit également d’une région qui semble montrer la voie d’une nouvelle phase énergétique pour l’Argentine.

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR FAIRE UN VOYAGE DE PLUSIEURS JOURS AVEC EQUINOXE DANS LA PROVINCE DE JUJUY ? CLIQUEZ ICI.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

En pleine Pampa, le Parc National Lihué Calel

Situé dans la province de La Pampa, au centre de l’Argentine, Lihué Calel est un parc national de 32 000 hectares de superficie. Le parc est considéré comme une oasis au cœur de La Pampa et présente de nombreux attraits que nous vous proposons de découvrir ici !

Le Parc National Lihué Calel – Wikimedia

Histoire du territoire

Au sud de la province, le parc Lihué Calel regroupe une région de plaines et plateaux ainsi que de petites montagnes. On y trouve de nombreuses traces préhistoriques, notamment dans « la vallée des peintures », où l’on peut admirer de l’art rupestre. Du fait de la richesse de ses ressources, le parc fut l’un des refuges des indiens nomades tehuelches et araucanos au XIXe siècle. Enfin, à la fin du XIXe, les colons s’y installèrent pour profiter de ces ressources et y construire des villages. Ce parc est donc chargé d’histoire !

Les ressources de Lihué Calel

L’un des grands attraits de ce parc est qu’il constitue une importante réserve d’eau pour la province de La Pampa. En effet, les précipitations y sont très faibles et le climat semi-aride mais les montagnes de Lihué Calel – aussi appelées « montagnes de la vie » – permettent de retenir l’eau de pluie et de modérer les températures durant l’été. Ainsi, un microclimat favorable à la vie et aux cultures est créé. La flore et la faune y sont donc assez développées. Vous pourrez voir des caldenes, des jarillales, petits arbustes aux fleurs jaunes ou encore des chañares, grands arbres fruitiers. Pour les animaux, vous trouverez de nombreux oiseaux comme des faucons ou  des vautours à tête noire.  Vous pourrez aussi observer des mammifères comme la marmosa, petit marsupial, le piche (espèce de tatou), des autruches, des guanacos, des reptiles, des pumas…

À la découverte de la faune du Parc – Wikimedia

Que faire dans et aux alentours du parc ?

Aux portes de la Patagonie, le sud de La Pampa est un passage obligé pour se rendre dans les Andes de Patagonie. Le parc se visite et de nombreuses balades y sont proposées. Vous pourrez par exemple vous rendre à la Vallée des peintures où vous trouverez l’art rupestre préhistorique ! Si vous êtes sportifs, alors n’hésitez pas à partir à l’ascension du cerro de la Sociedad Científica qui offre un panorama merveilleux sur les plaines de La Pampa. Nous vous conseillons aussi de découvrir l’estancia Santa María de Lihué Calel typique de la région !

Enfin, pour les amoureux de la nature, n’hésitez pas à apporter vos jumelles pour profiter de la faune et flore diversifiée du Parc ! Pour vous loger, vous trouverez le village de Puelches, à 35km du parc. Ce petit village est en effet connu pour son artisanat (couture et teinture de laine en particulier). De quoi passer un bon séjour !

Art rupestre préhistorique – Wikimedia

Vous souhaitez découvrir la province de La Pampa ? Alors n’hésitez pas et consultez l’agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet


 

Réserve naturelle de la Province de Mendoza : le Tupungato

Le parc provincial du Tupungato est un immense territoire d’environ 150 000 hectares protégés. Situé à 110 km de Mendoza, dans les départements de Tupungato de la Valle de Uco et de Luján de Cuyo, le parc abrite le sommet le plus haut de la Cordillère Centrale : le volcan Tupungato, avec ses 6 820 m d’altitude. Un parc à ne pas manquer pour tous les amoureux de la nature et des excursions au milieu de la montagne.

Le volcan Tupungato – Wikimedia Commons

Le Mirador des étoiles

Le parc a été déclaré réserve naturelle en 1983 afin de protéger le fameux volcan Tupungato. Cette réserve offre donc un paysage inégalable sur les Andes Centrales, notamment depuis son sommet avec les neiges éternelles du volcan. Le parc présente aussi une grande variété d’espèces de faune et flore typiques des vallées Andines.

Son nom, “Temongacu” d’origine huarpe signifie en effet, “observatoire de Condors” ou encore “mirador des étoiles”. Son environnement unique permet d’observer les vols majestueux des condors et autres aigles de la Cordillère. En effet, depuis le sommet du volcan vous pouvez apprécier un vue exceptionnelle de 360 degrés sur la magnifique cordillère des Andes !

Une faune et flore exceptionnelle 

Sa flore s’apparente à celle que l’on rencontre dans le parc provincial de l’Aconcagua. On y admire notamment les arbres leñosos (yaretas) caractéristiques de ce type d’écosystème et reconnus comme les plus grands du monde. Le parc abrite aussi d’autres espèces comme le lama, des renards mâles, des souris de montagne, ou encore de petits lézards qui habitent exclusivement dans la montagne. Une occasion immanquable donc de partir en randonnée avec ses jumelles pour apprécier cette faune vivant seulement en pleine montagne !

Partez observer les nombreux lamas de la réserve – Wikimedia

De nombreuses activités

Le parc est le lieu idéal pour tous les amoureux de trekking et d’escalade. En effet, de nombreuses excursions sont possibles et pour tous les niveaux. Vous pourrez donc faire des balades en famille à l’intérieur du parc pour profiter de la nature et du magnifique paysage. Pour les plus sportifs, préparez-vous alors pour un trekking plus compliqué avec pour objectif l’ascencion du volcan Tupungato !

Ce sera l’occasion pour vous aussi de partir en expédition à la recherche des nombreux animaux qui vivent dans cet endroit magnifique !

Comment y accéder ?

L’accès au parc peut se faire de deux façons. La première se fait depuis Tupungato en suivant le chemin des quebradas de la Ruta 40. Enfin la seconde est par le Nord dans le secteur de la Punta de Vacas. Le poste du garde-parc se trouve dans le Refuge la Santa Clara.

Vous avez envie de découvrir la réserve de Yaboty et la Province de Misiones ? Alors n’hésitez pas !  Contactez de suite l’Agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure en Argentine depuis 27 ans.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet


 

“>