Nord-Ouest Argentin : une escapade au cœur des traditions andines

Découvrez le Nord-Ouest Argentin, cette région magnifique de hautes montagnes qui s’étend jusqu’à la cordillère des Andes. Entre montagnes colorées, désert de sel et vallées arides, ce sont des paysages spectaculaires qui vous attendent ! L’agence Equinoxe vous a concocté un séjour authentique de 6 jours et 5 nuits dans cette impressionnante région. Au programme : la visite de la charmante ville de Salta “la linda” ainsi que la découverte des Salinas Grandes, la Quebrada de Humahuaca et les villages andins. Préparez vos valises et partez à la découverte de cet endroit unique !

Salta la Linda – Santa Mollicone

Jour 1 : Arrivée à Salta la Linda

Dès votre arrivée à Salta, vous serez directement transféré à votre hôtel. Bienvenue dans la ville de Salta “la linda” (Salta la belle). C’est une magnifique ville coloniale d’environ 550 000 habitants ! Ville culturellement riche, située dans une vallée tropicale et entourée de montagnes verdoyantes. Salta s’intègre parfaitement au paysage environnant. Elle est également connue pour être le point de départ de nombreux circuits et escapades dans le Nord-Ouest argentin ! Profitez de votre journée pour découvrir le patrimoine historique et culturel de la ville ! Son important héritage colonial est très appréciable. Autour de la place 9 de Julio, vous pourrez visiter la cathédrale et le Cabildo avant de vous rendre à l’église San Francisco et le couvent San Bernardo. Montez ensuite au mont San Bernardo et admirez le joli panorama sur la ville !

Jour 2 : Salinas Grandes et Montagne aux Sept Couleurs

Aujourd’hui, c’est direction la province de Jujuy ! Cette partie du nord de l’Argentine (très proche de la frontière bolivienne) est à couper le souffle. Pour cela, vous quiterrez Salta en direction de Tastil ! Puis, vous atteindrez San Antonio de los Cobres. Ville située à plus de 3700 mètres d’altitude, elle est connue pour être à l’intersection de la route nationale 40 et de la route 51 en direction de la frontière Chilienne.

De San Antonio de los Cobres vous pourrez ensuite vous rendre directement au désert de sel par la route 40. Les marais salants des Salinas Grandes s’étendent sur 12.000 hectares et culminent  à environ 3500 mètres d’altitude. La visite du plus grand salar d’Argentine est immanquable si vous vous rendez dans le Nord-Ouest argentin !  Ensuite, vous vous rendrez au village de Purmamarca en passant par la Cuesta de Lipán, une route construite en parfaite harmonie avec la nature ! Ouvrez bien les yeux car il sera peut être possible d’observer des condors, ces grands oiseaux majestueux. Après être arrivé au village de Purmamarca, ce sont les fabuleuses montagnes aux 7 couleurs qui vous attendent. Cette journée s’achève sur une nuit reposante à Tilcara.

Salinas Grandes – Bertrand Mahe

Jour 3 : Découverte des traditions locales

Le séjour dans cette région impressionnante n’est pas fini ! Vous passerez tout d’abord par Humahuaca. Le village a conservé tout son charme et son authenticité : ses rues sont pavées, ses habitants typés et sur le marché, les pulls en laine de lama sont rois.  Vous partirez ensuite en excursion et vous vous dirigerez vers la Quebrada de Sapagua pour y effectuer une randonnée d’une heure environ. Lors de cette promenade, vous pourrez observer l’art rupestre du peintre de Sapagua, datant de l’époque des Incas et de la Conquista Espagnole.

Après cette excursion enrichissante, vous partirez à la découverte d’une petite communauté locale. Vous passerez le reste de la journée chez l’habitant ! C’est l’occasion idéale pour partager le quotidien de la famille ainsi que pour découvrir leurs cultures et lieux sacrés ! Et tout ça, dans un cadre unique !

Jour 4 : Paysages mutlicolores et Hornocal

Aujourd’hui, vous partirez vers l’est de la Quebrada de Humahuaca. Découvrez des lieux uniques et les plus reculés de la région ! Vous aurez l’occasion de visiter les terres cultivées de la vallée de Coctaca ! Lors d’une promenade, vous pourrez observer les pétroglyphes millénaires, qui sont des dessins gravés dans la pierre ! Durant cette balade, vous serez émerveillé par les magnifiques points de vue sur la région ! N’oubliez pas de sortir l’appareil photo !

Vous continuerez votre journée en direction du mont Hornocal ! Les locaux l’appellent le mont aux 21 couleurs et, c’est peu dire ! Perché sur un mirador à plus de 4 000 mètres d’altitude face à vous, une incroyable variété de couleurs vous saute aux yeux ! Allant du rouge cendré au vert pâle en passant par le orange, on en vient à se demander si tout cela est naturel… Et pourtant, tout au long de la journée les couleurs changent et les reliefs aussi.

Cerro de los 7 colores – Bertrand Mahe

Jour 5 : Quebrada de Humahuaca

Pour votre dernier jour, partez à la découverte de l’impressionnante Quebrada de Humahuaca, déclarée Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Vous verrez « El Cerro de los Siete Colores » (La montagne au sept couleurs) un arc-en-ciel de couleurs dans la roche. La montagne aux 7 couleurs est connue pour diffuser des couleurs différentes selon les heures de la journée. Entourée de village typiquement andins, Vous aurez la sensation d’être en Bolivie ou au Pérou ! Mais vous ne rêvez pas, vous êtes bien en argentine !

De plus, vous aurez l’occasion de découvrir le village de Tilcara. C’est une étape immanquable de la route 40 ! Parmi ses nombreux points d’intérêts historique, se détache la Púcara (Place Forte). Découvert en 1903 par le suédois Eric Boman, ce village fortifié constitue effectivement un site archéologique majeur du Nord-Ouest Argentin. Cette forteresse, restaurée par des archéologues de l’université de Buenos Aires, fut construite il y a environ 900 ans par les Indiens. En effet, Tilcara est un véritable labyrinthe de pierres et de cactus ! Sa position en hauteur offre une vue exceptionnelle …

Puis, votre voyage continuera vers Huacalera. Mais ce n’est pas fini ! Vous passerez ensuite par le Tropique du Capricorne avant de rejoindre le village de Humahuaca, marqué pas son fort caractère indien. Entre temps, vous serez passé par Uquia, un petit village dans lequel vous aurez l’occasion de découvrir son église : un vestige du temps de la colonisation.

Jour 6 : Départ de Salta

Aujourd’hui c’est le grand départ ! Il est temps de rentrer à la maison !  Vous repartirez du Nord-Ouest Argentin avec des souvenirs plein le tête ! 

 

Si vous avez envie de découvrir le Nord-Ouest Argentin , n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe, spécialiste des voyages sur mesure en Argentine.

 


Nord-Ouest argentin : une escapade en terre andine

Le Nord-Ouest argentin est une destination phare de l’Argentine ! Entre ses montagnes arides et multicolores, ses plaines couvertes de cactus, ses déserts de terre rouge ou ses formations rocheuses uniques, le Nord-Ouest argentin n’a pas fini de vous surprendre. Situé entre les frontières du Chili, de la Bolivie et du Paraguay, découvrez cette immense région qui en vaut le détour ! L’agence Equinoxe vous propose une escapade à ne pas manquer dans le Nord-Ouest de l’Argentine !

Village de Cachi – Bertrand Mahé

Jour 1 : Arrivée à Salta La Linda

Découvrez la ville de Salta La Linda, située dans la province de Salta. Cette magnifique ville du Nord-Ouest argentin saura vous impressionner par son patrimoine historique et culturel. Son style colonial révélera de nombreuses places et rues où il est agréable de se promener. Entre autres, la place Nueve de Julio, le Cabildo, l’Eglise San Francisco et le couvent San Bernado sont des endroits à ne pas louper. Laissez-vous donc bercer par le charme de cette ville et la simplicité de ses habitants.

Jour 2 : Parc National Los Cardones

Le voyage continue en poursuivant votre route de Salta jusqu’à Cachi. Alors ouvrez bien grand les yeux, car ce voyage entre les 2 villes risque d’être inoubliable ! Vous passerez par la Quebrada de los Laureles qui est un véritable paradis naturel pour ensuite arriver à la fameuse Cuesta del Obispo. Une escapade au dessus des nuages qui révélera une vue impressionnante sur la Vallée Encantado. Vous poursuivrez ensuite par la Recta de Tin-Tin, une ligne droite de 11 km en plein cœur du Parc National Los Cardones : l’occasion de découvrir ces incroyables cactus qui dominent le Parc.

La journée se termine par l’arrivée dans le village de Cachi. Ce joli village de montagnes, situé à 2280 mètres d’altitude saura vous séduire par son charme. L’endroit idéal pour se reposer et profiter de l’air frais ! Village connu pour son atmosphère qui serait le plus pure du monde, baladez vous dans ses rues entourées de maisons entièrement blanches.

Salinas Grandes – Bertrand Mahe

Jour 3 : Quebrada de las flechas

On reprend la route, cette fois-ci direction Cafayate ! C’est sur la fameuse route 40 que votre chemin se poursuit. Vous allez être émerveillé par les paysages lunaires et désertiques des vallées Calchaquies. En chemin, découvrez  Seclantás et Molinos, des petits villages typiques de la région. Le saviez-vous ? Molinos est un village construit en plein cœur d’une oasis.

Gardez les yeux bien ouvert ! Sur la route, vous pourrez observer la Quebrada de las Flechas, des formations rocheuses impressionnantes ! Vous serez émerveillé par ces immenses pointes de flèches sorties de terres.

Cette journée s’achève à Cafayate, ville entourées de beaux vignobles.

Jour 4 : Quebrada de las conchas

Ne repartez pas de la région de Cafayate sans avoir goûté un de ses délicieux vins ! Cet endroit est l’occasion idéale pour visiter les bodegas ainsi que les vignobles de la région. Reconnu pour ses vins, au niveau international, profitez-en pour goûter le savoureux “Torrontés” : un vin blanc fruité typique de la région.

Après avoir découvert la “route des vins”, le voyage continue direction la Quebrada de las Conchas. C’est sur la mythique route 68 que vous allez découvrir l’un des sites les plus impressionnants du Nord-Ouest argentin. Le canyon multicolore aux formations rocheuses surréalistes vous laissera bouche bée ! En effet, la Quebrada de las Conchas est connu pour ses sculptures rocheuses naturelles qui sont chacune bien définies. Ainsi, vous aurez entre autres l’occasion de découvrir le crapaud, l’amphithéâtre ou bien la gorge du diable.

Après cette journée riche en émotion, vous voila de retour à Salta.

Montagne aux 7 couleurs  – Bertrand Mahe

Jour 5: Salinas Grandes et Montagne aux Sept Couleurs

Aujourd’hui, vous partez en direction de Jujuy et c’est un merveilleux périple qui vous attend ! Depuis Salta, vous prendrez la direction de Tastil pour ensuite vous rendre à San Antonio de los Cobres. Vous pourrez alors découvrir les fameuses ruines Tastil ! Votre chemin continue ensuite vers la route 40 direction les Salinas Grandes. C’est l’une des curiosités naturelles les plus impressionnantes de la région ! Il s’agit d’une vaste étendu de marais salants : un paysage à couper le souffle !

Puis, vous vous rendrez au village de Purmamarca en passant par la Cuesta de Lipán, une route construite en parfaite harmonie avec la nature ! Ouvrez bien les yeux car il sera peut être possible d’observer des condors, ces grands oiseaux majestueux. Après être arrivé au village de Purmamarca, ce sont les fabuleuses montagnes aux 7 couleurs qui vous attendent. Cette journée s’achève sur une nuit reposante à Purmamarca.

Jour 6: Quebrada de Humahuaca

Mais, le voyage n’est pas fini ! Partez à la découverte de la Quebrada de Humahuaca déclarée Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Sur la route, vous aurez l’occasion de découvrir les montagnes les plus colorées de la région, un paysage typiquement andin. Vous aurez l’impression d’être en Bolivie ou au Pérou !

Ensuite, c’est une découverte de la culture inca qui vous attend ! Vous vous rendrez au village de Tilcara et découvrirez les ruines Pucara. Vous serez émerveillé par la vue impressionnante sur la vallée ! Puis, votre voyage continuera vers Huacalera.

Mais ce n’est pas fini ! Vous passerez ensuite par le Tropique du Capricorne avant de rejoindre le village de Humahuaca, marqué pas son fort caractère indien. Entre temps, vous serez passé par Uquia, un petit village dans lequel vous aurez l’occasion de découvrir son église : un vestige du temps de la colonisation.

Jour 7 : Départ de Salta

Après avoir dormi à Salta, c’est avec la tête remplies de souvenirs qu’il est temps de reprendre l’avion.

Ce voyage dans le Nord-Ouest argentin vous intéresse ? Découvrez ici le circuit plus en détails !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Voyage en autotour pendant la saison des pluies dans le Nord-Ouest Argentin

Vous cherchez à être en complète autonomie pendant votre voyage ? Vous arrêter en voiture où bon vous semble et découvrir des paysages à couper le souffle ? Découvrir le Nord Ouest Argentin en voiture semble être la meilleure solution pour vous ! Et ne croyez pas que la saison des pluies va gâcher votre voyage.  Au contraire cela vous permettra de respirer un peu après les chaleurs étouffantes que peut connaitre la région ! L’agence Equinoxe vous propose le voyage en autotour de vos rêves dans cet article !

Autotour aux Salinas Grandes – Wikimédia Commons

Pourquoi cela vaut le détour de se rendre en autotour dans cette région ?

  • Tout simplement car les paysages sont stupéfiants et être en groupe organisé vous oblige à vous arrêter à un certain de point de vue qui ne vous plait pas forcement. Vous découvrirez des formations rocheuses multicolores, des steppes ou encore de sublimes villages typiques. Les paysages sont variés et ne plaisent pas à tous au même moment. Arrêtez-vous plus longuement là où vous vous sentirez le mieux !
  • Contrairement à certains clichés, les routes que vous allez traverser pendant ce voyage seront en très grande majorité goudronnées et en bon état !
  • C’est aussi une solution beaucoup plus économique que les groupes organisés. Il n’y a qu’à voir le prix que nous proposons pour ce voyage ! Pour découvrir le parcours et le prix du voyage merci de cliquer ici.
  • Louer une voiture vous donne plus de liberté. Certains préfèrent être encadré lors du voyage mais d’autres préfèrent se sentir libre. A vous de choisir ce que vous préférez.
  • Au delà de la destination, c’est aussi et surtout le trajet qui a un intérêt. Or si vous pensez que vous apprécierez plus votre parcours en voiture plutôt qu’en bus alors n’hésitez plus !

Découverte de la Province de Salta vers le Sud 

Amphithéâtre – Clément Burre

Vous louerez votre voiture depuis Salta, la capitale de la Province. Vous pourrez en profiter pour visiter cette ville connue pour son charme (Salta la Linda signifie Salta la Belle) et son important passé colonial. C’est d’ailleurs là que vous trouverez une importante quantité de musée sur le passé des tribus pré-colombiennes de la région. Rien que sur la place vous pourrez trouver le MAAM qui retrace le passé de la civilisation Inca ou encore le Museo historico del Norte qui retrace le passé de la ville de Salta. Vous pourrez aussi vous rendre au Couvent San Bernardo, visiter la Cathédrale ou encore prendre le téléphérique du Cerro San Bernardo pour ensuite avoir une vue plongeante sur la ville.

Le lendemain rendez vous vers le Sud et découvrez l’impressionnante Quebrada de las Conchas (que vous verrez aussi sur votre chemin du retour) et ses paysages vallonnés et colorés. Ces formations géologiques ont même parfois un nom comme le pingouin, le Titanic, amphithéâtre ou encore le crapaud ! Dormez ensuite à Cafayate, ville connue pour son sublime vignoble. D’ailleurs si vous avez le temps et si vous êtes un amateur de vin vous pourrez visiter le musée de la vigne et du vin !

Vous en aurez fini avec le Sud de la Province de Salta et vous reprendrez ensuite la route du retour vers le Nord et dormirez à Salta.

Découverte de la Province de Jujuy 

Désert de sel – Clément Burre

C’est ensuite un tout autre voyage qui commence. Vous pensez avoir tout vu avec le Sud de la Province et bien non il vous reste encore beaucoup à découvrir. Rendez vous vers le Nord de Salta et allez à la découverte d’une nouvelle Province, celle de Jujuy ! Vous admirerez une nouvelle fois des paysages somptueux et des villages typiques. Les habitants de ces villages semblent comme vivre à une autre époque. C’est le cas de Purmamarca, l’incroyable village au pied de la Quebrada de Humahuaca avec la Montagne aux Sept couleurs. Ensuite vous allez prendre de l’altitude, direction les Salinas Grandes pour admirer ce paysage splendide et faire le maximum de photos avec des illusions d’optiques. Prenez ensuite la route du retour et dormez à Purmamarca. Vous vous rappelez ce village que vous aviez tellement aimé à l’aller ?

Et c’est pas fini ! Le lendemain profitez de votre dernière journée de voyage en longeant la Quebrada de Humahuaca et traversez tous les sublimes villages andins comme Tilcara et son ancien village Inca (Pucará) ou encore Humahuaca, village le plus proche de la frontière avec la Bolivie. C’est d’ailleurs ici que vous ferez les meilleurs affaires pour vos souvenirs ! Vous pourrez rentrer également dans l’historique église de Urquía et passer le tropique du Capricorne. Malheureusement il sera déjà temps de repartir et prendre le chemin du retour à Salta où vous passerez votre dernière nuit avant de rejoindre l’aéroport le lendemain. Le tout avec des souvenirs pleins la tête !

Voilà, je pense que nous vous avons donné le maximum de conseils et d’informations pour que votre voyage sur les routes du Nord se passent pour le mieux ! Très bon voyage !

SI VOUS SOUHAITEZ FAIRE CE VOYAGE N’HÉSITEZ PAS A CONTACTER
L’AGENCE EQUINOXE, SPÉCIALISTE DES VOYAGES SUR-MESURE DEPUIS 1990 !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Volcán, l’incroyable village soumis aux catastrophes naturelles !

Si la Province de Jujuy est principalement connue pour ses richesses naturelles (quebradas, vallées, villages typiques…), elle fut récemment aussi célèbre pour ses catastrophes naturelles. En effet, ce fut le cas au mois de Janvier dernier, il y a tout juste un an, avec le petit village de Volcán victime d’une terrible coulée de boue. Passage obligé pour se rendre dans le Nord vers Salinas Grandes ou Humahuaca, ce village vous surprendra par la beauté de ses paysages et malheureusement par les importants chantiers suite à cette catastrophe.

Volcán – Commons Wikipédia

Volcán – un village maudit ?

Le village fut malheureusement la proie d’un terrible incident géologique ! En effet le 10 janvier 2017, une impressionnante coulée de boue venant de la montagne surprit ce paisible village de 1730 habitants. Les dégâts furent considérables avec une très grande partie du village complètement détruit. Ces incidents ont entraîné la mort de 4 personnes et l’évacuation de plus de 1000 habitants ! Encore 1 an après le désastre, le gouvernement local donne tous les moyens pour réparer cet incident.

Si cette inondation de boue peut paraître un pur hasard il se trouve que ce n’était pas la première fois que le village a été touché par une catastrophe naturelle. En effet le village est très régulièrement le sujet à d’importantes coulées. Ceci est dû aux montagnes qui encerclent la ville et aux importantes précipitations qui peuvent tomber. Il est important de préciser qu’il existe une saison des pluies dans cette province qui dure de fin décembre à début mars. Au cours de cette période certaines pistes deviennent impraticables.

Par ailleurs ces coulées de boue font énormément penser à des coulées de lave lors d’éruptions volcaniques. C’est d’ailleurs pour cela que la ville aurait gardé ce nom de Volcán. En plus de tout cela la ville est aussi bâtie sur une zone sismique. Heureusement, depuis la création du village en 1910, seules des petites secousses ont été ressenties.

Que faire à Volcán ?

Montagne des 7 couleurs à Purmamarca – Martine Nguyen

Il faut reconnaître que Volcán est loin d’être le village le plus intéressant pour profiter des paysages de la région. Ceci étant vous ne pourrez pas dire que vous n’êtes pas dépaysé. En effet, la plus grande ville proche est San Salvador de Jujuy mais elle se trouve quand même à plus d’une heure de route ! Ainsi la ville vit en autonomie de par l’élevage, l’agriculture et le tourisme. Vous pourrez vous promener sur les quelques rues qui constituent le centre ville avec sa toute petite Eglise et vous constaterez un certain mode de vie archaïque du village.
A la suite des inondations vous pourrez également constater l’importance des dégâts de ce désastre. Pour mieux s’en rendre compte n’hésitez pas à cliquez à regarder la vidéo ci-dessous :

Si vous souhaitez avoir un magnifique point de vue de Volcán vous pouvez aller à 5kms de la ville à la Laguna de Gronda. Un très bon moyen de vous rendre compte de la beauté de la région !

Vous cherchez à revenir avec un objet typique de la Province ? Nous pouvons vous conseiller la boutique artisanale qui se situe entre Volcán et Tumbaya. En effet, vous trouverez tout type de chose (céramique, vêtement, serviette, maté, friandise…). En bref, forcément quelque chose à votre goût !

Enfin, si vous êtes à Volcán, la dernière chose que l’on peut vous conseiller c’est de vous rendre davantage dans le Nord vers Purmamarca pour y découvrir ce village coupé du temps et sa célèbre Montagne des 7 couleurs. Voilà, l’objectif n’était pas d’en faire une montagne sur le village de Volcán étant donné qu’il s’agit, pour rappel, d’un passage obligé pour se rendre vers les destinations du Nord beaucoup plus connues. Ceci étant il est toujours intéressant d’avoir un petit rappel culturel sur les destinations où vous vous rendez.

Vous souhaitez vous rendre à Volcán et dans la Province de Jujuy, n’hésitez pas à nous contacter! L’Agence Equinoxe est spécialiste des voyages sur mesure depuis 1990.


 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Purmamarca – Le village coupé du temps dans la Province de Jujuy !

On le sait, les nombreux petits villages et les paysages exceptionnels ne manquent pas dans la Province de Salta et de Jujuy. En effet les quebradas, vallées, fleuves (le Rio Grande), les cactus bordant les routes et les petites maisons typiques rendent à la région un charme tout particulier. Parmi les villages que vous traverserez, vous en découvrirez certains qui semblent avoir gardé un mode de vie et des traditions d’antan. C’est le cas de Purmamarca, petit village de 510 habitants, un passage obligé si vous vous rendez dans la Province de Jujuy ! Dépaysement garanti…

Purmamarca – Bertrand Mahé

Purmamarca, à la croisée des chemins !

Impossible de ne pas passer par Purmamarca si vous vous rendez dans le Nord Ouest-Argentin. En effet le village de Purmamarca possède une position très stratégique dans la Province de Jujuy puisqu’il est sur la route des Salinas Grandes (à environ 70kms) en direction du Chili et également de Humahuaca (à environ 70kms aussi) en direction de la Bolivie. A noter que si vous voulez vous rendre à Humahuaca en passant par Purmamarca, vous devez juste faire un crochet de quelques kilomètres par la route 52 qui mène au Salinas Grandes. Mais croyez-moi cela vaut vraiment le détour !

Au-delà de son intéressante localisation géographique, le village est réputé pour se trouver au pied de la montagne aux 7 couleurs. Encerclé par les montagnes, le village semble comme coupé du monde. Vous serez vraiment dépaysé avec toutes les maisons de pisé et de bois de cactus. De même aucune route n’est goudronnée dans le village et la présence de voiture est relativement rare et peu appropriée à Purmamarca.

Que faire à Purmamarca ? 

Rue typique de Purmamarca – Clément Burre

Bien qu’il s’agisse d’un village de moins de 600 habitants, les activités à faire à Purmamarca ne manquent vraiment pas. On peut citer entre autres, 3 balades différentes :

  • La balade du Cerro El Morado, une balade de 2h aller-retour minimum depuis le centre. Vous surplomberez la ville et pourrez admirer comme il se doit le fameux Cerro aux 7 couleurs.
  • Si vous souhaitez faire une balade plus courte nous pouvons vous conseiller le Paseo de los Colorados. Le sentier part du cimetière derrière l’église et fait sur 3kms le tour de la montagne.
  • Si vous n’avez vraiment pas beaucoup de temps à Purmamarca et que vous voulez profiter d’un beau point de vue nous vous conseillons dans ce cas de monter sur le Cerro El Porito. Il s’agit d’un tout petit sommet qui surplombe légèrement la ville. Prévoir seulement 10 minutes depuis le centre ville pour atteindre son point culminant. De très belles photos peuvent être prises du sommet. Prévoir 5 ARS/personnes.

Mais aussi …

  • Vagabonder dans les rues pour trouver un objet typique de la région. En effet il existe un très grand nombre de boutiques, vendeurs sur la place et des patios où on trouve généralement des produits typiques (bonnets boliviens, ponchos, ceintures de cuir ou encore vêtements en laine de lama…). Attention toutefois, la plupart des produits ne viennent malheureusement pas de la région et sont généralement importés du Pérou ou de la Bolivie. Ainsi vous trouverez généralement des prix plus abordables en vous rapprochant de la frontière vers Humahuaca.
  • Manger des spécialités locales dans les restaurants typiques de la ville telles que le risotto au Quinoa, les empanadas et surtout de la viande de lama. On trouve de nombreuses adresses de restaurants relativement bons marchés dans la ville. En bref, un vrai régal !
  • La visite de l’Eglise Santa Rosa de Lima. Sa construction remonte à 1648. Ainsi cela en fait une des plus vieille de la région. Outre son ancienneté, cette dernière a la particularité d’être faite à partir de cactus (cardón en espagnol) au niveau de sa charpente mais aussi ses meubles et même ses fenêtres. Profitez-en pour vous promener dans le centre pour y admirer ses bâtiments blancs et ses arcades. Par ailleurs certains sont également construit à partir de cactus.

Donc, même si Purmamarca n’est pas aussi authentique que les villages de Tilcara et Humahuaca plus au Nord, il reste néanmoins vraiment exceptionnel à visiter et le lieu vous permettra de prendre de superbes photos avec le fameux Cerro des 7 couleurs en arrière plan. Ce village est d’ailleurs classé au Patrimoine Culturel et Naturel de l’Humanité par l’UNESCO depuis 2003. Alors, qu’attendez-vous pour le visiter ?

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR FAIRE UN VOYAGE DE PLUSIEURS JOURS AVEC EQUINOXE DANS LA PROVINCE DE JUJUY ? CLIQUEZ DONC ICI.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Quebrada del Toro – Au coeur de la Province de Salta

Montagnes, lacs, rivières, déserts, zones archéologiques ou encore villages traditionnels, la province de Salta est connue pour ses riches et variés paysages. De plus la ville tient sa réputation à sa fameuse route des nuages. Une route exceptionnelle de 168 kms qui relie Salta à San Antonio de los Cobres. Au cours de cette expédition, vous traverserez de nombreuses vallées, villages ou encore des quebradas. Et parmi celles-ci se trouve la Quebrada del Toro ! Un exceptionnel paysage aride, sauvage et multicolore vous y attend !

Quebrada del toro – Wikimédia Commons

La Quebrada del Toro au cœur d’une Province exceptionnelle ! 

On le sait la Province de Salta regorge de lieux extraordinaires. En effet nombreux sont ceux qui se rendent à Salta pour aller ensuite dans la Province adjacente de Jujuy. En effet , on peut y voir les villages traditionnels de Tilcara ou Humahuaca ou encore son désert de sel. D’autres en profitent pour se diriger vers le Sud en direction de Cafayate, réputée pour son vignoble de qualité. D’autres encore, empruntent la mythique route 51 en direction du Chili pour traverser les Andes et ses nombreuses quebradas.

La région est tellement exceptionnelle que beaucoup prennent le “Tren a las Nubes”, un train qui est en altitude et qui permet d’avoir une vue d’ensemble de la Province. En effet, à certains parties, le train peut atteindre des hauteurs supérieures à 4000 mètres ! Il vous emmène jusqu’à San Antonio de los Cobres. Ville située à plus de 3700 mètres d’altitude et connue pour être à l’intersection de la route nationale 40 et de la route 51 en direction de la frontière Chilienne.

La Quebrada Del Toro : un lieu exceptionnel

Viaduc de la Polvorilla – Wikimédia Commons

Les rails du fameux Tren a las Nubes passent justement au-dessus de la  Quebrada Del Toro ! Sachez que la route (la route 51) qui longe la ligne de chemin de fer vous permet de traverser la région à votre rythme et de vous arrêter aux lieux qui vous paraissent dignes d’intérêt. Vous pourrez par exemple faire un stop sur les quelques anciens sites précolombiens comme ceux de Santa Rosa de Tastil. De même les lieux regorgent de nombreuses vallées colorées avec ses cactus.

On délimite souvent la Quebrada del Toro entre Campo Quijano réputé pour sa richesse botanique et Puerta Tastil, la porte d’entrée de la Quebrada de las Cuevas où se trouvent les ruines archéologiques de Tastil (un village pré-inca). Sur 90 kms de longitude, la Quebrada a la particularité de connaitre une importante variation d’altitude. Le plus haut sommet est le Nevado de Chañi qui culmine à 5896 mètres alors que l’on atteint seulement 2358 mètres lorsque la route longe le Río Toro.

Ainsi, si vous arrivez depuis le Campo Quijano, vous distinguerez un paysage vallonné verdoyant qui longe le fameux chemin de fer puis vous serez confronté ensuite à une zone aride, sauvage, multicolore et ô combien magnifique ! Et puis le fait de longer la voie de chemin de fer empruntée par le Tren a las Nubes rend à ce voyage une saveur toute particulière !

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR FAIRE UN VOYAGE DE PLUSIEURS JOURS AVEC EQUINOXE DANS CETTE RÉGION ? CLIQUEZ ICI.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

La plus grande centrale solaire d’Amérique du Sud dans la Province de Jujuy !

Alors que les sujets environnementaux et énergétiques sont au cœur de la stratégie du gouvernement Macri, l’Argentine semble avoir fait un grand pas en avant ses derniers jours. En effet, le vendredi 6 Octobre 2017 a été inauguré, lors d’une cérémonie officielle, les travaux d’une centrale solaire. Plus de précisions sur ce qui s’apprête à être la plus grande centrale d’énergie solaire d’Amérique du Sud.

Province de Jujuy – Lauriane Him 

Ce projet en quelques chiffres

Le but n’est pas de vous bombarder de chiffres en tout genre qui parfois sont difficiles à interpréter. Ainsi, on va vous donner quelques chiffres concrets de ce que représente ce projet. Tout d’abord au niveau financement, la construction de ce parc devrait coûter pas moins de 400 millions de dollars. Une somme principalement financée par des fonds d’investissement chinois. L’usine sera à la charge de la société chinoise Shangai Electric Power Construction.

Au niveau production, il faut compter 1,2 millions de panneaux construits sur 6oo hectares (soit la superficie équivalente à la moitié de la ville de Buenos Aires). Le parc sera capable d’alimenter 100 000 nouveaux logements. Cette production saine d’énergie permettra d’éviter l’émission de 325 000 tonnes de CO2.

Une centrale solaire en plein désert – Wikimédia Commons

 Les enjeux de cette centrale 

La particularité de ce grand parc solaire est qu’il se situera très en altitude (plus de 4000 mètres d’altitude) sur une zone relativement désertique de la Province. Une zone qui est très fortement exposée au soleil d’où l’intérêt de construire une centrale solaire dans cette région.  Beaucoup de projets similaires en cours pourraient avoir lieu dans le Sahara (zone également ayant un fort taux d’ensoleillement).

Ce parc permettra de créer de très nombreux emplois. En effet on estime à 600 le nombres d’emplois directs crées et 1000 indirects. Ce n’est pas négligeable étant donné que l’Argentine a un taux de chômage actuel de 8,7 % d’après l’Insee. 

Mais cette centrale envoie également un message fort à ses voisins qui sont eux également à la recherche d’une production énergétique plus saine. En effet, le Brésil par exemple a annoncé que la superficie irriguée sur son territoire augmentera de 45% d’ici 2030. Au Chili, 8 nouveaux parcs nationaux ont été créés au cours des 50 dernières années. Il s’agit par ailleurs du pays au monde qui a augmenté le plus sa superficie pour de nouveaux parcs nationaux depuis 1967.

Et concernant la part des énergies renouvelables sur les énergies totales l’Argentine a encore du chemin à faire. Un objectif de 8% a été fixé pour l’année 2017. Un objectif qui ne devrait pas être atteint si l’on en croit les chiffres actuels. D’autres chiffres plus ambitieux ont été fixés pour les prochaines années. Ainsi l’Argentine doit prouver qu’elle est capable de relever le nouveau défi énergétique qui l’attend.

Au-delà des nombreux lieux touristiques qu’offrent le Nord-Ouest argentin, il s’agit également d’une région qui semble montrer la voie d’une nouvelle phase énergétique pour l’Argentine.

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR FAIRE UN VOYAGE DE PLUSIEURS JOURS AVEC EQUINOXE DANS LA PROVINCE DE JUJUY ? CLIQUEZ ICI.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Les incontournables du Nord-Ouest argentin

Le Nord-Ouest Argentin est un incontournable lorsque l’on se rend en Argentine. Si les chutes d’Iguazu et la Patagonie sont probablement les destinations les plus connues lorsque l’on parle de l’Argentine, le Nord-Ouest argentin peut également se réjouir d’être un lieu fantastique qui remplira également votre appareil photo de clichés extraordinaires.  Cette photo ci-dessous, prise dans la province de Jujuy, en est la preuve parfaite!

Province de Jujuy – Martine Nguyen

Salta

Nous allons vous concocter un large éventails d’idées et d’incontournables à faire au travers de cet article. Tout d’abord qui dit Nord-Ouest argentin dit Salta. En effet, cette ville, qui compte plus de 500 000 habitants est un passage obligé lorsque l’on se rend au Nord de l’Argentine. Fondé par les espagnols au XVIème siècle, elle est une des rares ville à avoir conservé un patrimoine architectural à peu près homogène. Et quel patrimoine!

La cathédrale de Salta en est un des chefs d’oeuvre. Dominant la plaza 9 de Julio (une des principales places de la ville), la cathédrale est dédiée aux grandes figures de la guerre. Achevée en 1878, vous serez émerveillé par sa beauté. Elle renferme par exemple les cendres du général Martin Miguel du Güemes un habitant de Salta héros de l’indépendance.

La ville regorge également d’un nombre importants de musées. Vous pourrez par exemple admirer le musée d’archéologie de Alta Montaña (MAAM). Il retrace principalement les différents aspects de la culture Inca et vous pourrez admirer les célèbres momies de Llullaillaco. Et vous serez surpris par certaines de leurs traditions. Vous pourrez également vous rendre au Pajcha, le musée d’art ethnique américain qui vous replongera dans la culture indienne. Ou encore le musée d’art contemporain, le musée historico del Norte

Il est également possible de voir la ville depuis un magnifique point de vue sur le “cerro San Bernardo” (colline Saint Bernard). Accessible en téléphérique depuis le Parc Saint Martin ou bien à pied depuis le musée d’Anthropologie pour les plus courageux. Si vous souhaitez loger à Salta, Equinoxe vous a concocté une petite sélection d’hôtels selon votre budget en cliquant ici.

La partie sud de Salta

Entre Salta et Cafayate, de nombreuses escales sont envisageables. Si vous êtes un amoureux des parcs nationaux vous pourrez vous rendre au Parc National de Los Cardones, admirer la Cuesta del Obispo ou encore la Recta del Tin Tin. Vous pourrez y admirer de nombreux cardones (Cactus) et monter jusqu’au point culminant, Piedra del Molino.

De plus, il est conseillé de faire une escale dans le petit village typique de Cachi qui a gardé les vestiges de l’architecture coloniale. Sur la route, admirez la fameuse Quebrada de las Flechas qui offre un paysage étrange de dunes fossilisées. Ensuite suivez les flots rouges du Rio Calchaqui pour vous arrêter à votre dernière étape à San Carlos avant d’arriver à Cafayate.

Cafayate est une ville construite au beau milieu d’un oasis. Deuxième région viticole d’Argentine par la qualité, elle fera le bonheur des amoureux de la nature et du vin. De nombreuses vignes encerclent cette partie Sud de la région de Salta. Cafayate est réputé pour son torrontés, un cépage produisant un van blanc sec aromatique. Des vins rouges également se produisent à partir de Cabarnet sauvignon, de malbec et de tannat.  Après cette escale vous pourrez repartir vers le Nord en direction de Salta en traversant les villages typiques de Talempapa, Alemania et bien d’autres.

La Province de Jujuy

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour vous rendre dans la Province de Jujuy. Cette partie du nord de l’Argentine (très proche de la frontière bolivienne) est à couper le souffle. Le fameux “Tren a las Nubes” peut vous emmener jusqu’à San Antonio de los Cobres. Ville située à plus de 3700 mètres d’altitude et connue pour être à l’intersection de la route nationale 40 et de la route 51 en direction de la frontière Chilienne.

Ceci étant, ne vous conseillons davantage de vous rendre par la route. Attention toutefois les routes sont peu praticables donc il faut y aller accompagné d’un guide ou en 4X4. De San Antonio de los Cobres vous pourrez ensuite vous rendre ensuite directement au désert de sel, aller à la quebrada de Purmamarca et enfin retourner à Salta.

Autrement vous pouvez vous rendre dans la Province de Jujuy depuis Salta en vous rendant directement à Purmamarca. Enclavé au pied du fameux “Cerro de los Siete Colores”, la montagne aux 7 couleurs connue pour diffuser des couleurs différentes selon les heures de la journée.

Ensuite n’hésitez pas à vous rendre dans le village typique de Tilcara. Beaucoup de traditions et coutumes y ont été préservées d’où l’intérêt de s’y rendre. De même il s’agit d’un très bon point de chute pour l’exploration  de la célèbre Quebrada du Humahuaca. Pour les plus courageux il est possible aussi de se rendre à Iruya, un petit village coupé du monde situé à plus de 2700 mètres d’altitude. Ceci étant prenez bien en compte qu’il faut rajouter presque 400 kilomètres aller-retour pour s’y rendre depuis Humahuaca.

Salinas Grandes – Santa Mollicone

Depuis Purmamarca ou Salta, vous pourrez bien sûr aller aux Salinas Grandes situées à plus de 3500 mètres d’altitude. Nous vous conseillons fortement de prendre des lunettes et vêtements pour se protéger du soleil car il peut faire très chaud et les reflets du soleil sont nombreux avec le sel. N’oubliez pas non plus de prendre votre appareil photo et de prendre des clichés originaux en faisant des illusions d’optiques en tout genre, ce qui est très courant à faire sur ce désert de sel.

N’hésitez pas à lire ici le témoignage d’un couple français qui a fait une voyage de 5 jours dans la région de Salta.

Sachez aussi que vous pouvez aussi personnaliser votre voyage avec Equinoxe et/ou rajouter une étape comme se rendre à Iguazu par exemple. Des vols directs entre Salta et Iguazu sont possibles selon les jours de la semaine.

Vous êtes intéressé pour faire un voyage de plusieurs jours avec Equinoxe dans cette région? Cliquez ici.


 

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Quebrada de Humahuaca : itinéraire hors des sentiers battus !

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la Quebrada de Humahuaca et ses merveilleux paysages ! Les magnifiques et typiques villages de Humahuaca, Tilcara ou encore Purmamarca attirent et séduisent de nombreux touristes ! Mais aujourd’hui nous vous proposons de partir découvrir les endroits cachés de la Quebrada de Humahuaca. Moins connus et moins fréquentés certes, mais on vous le promet, ces lieux valent le détour !

La quebrada de Humahuaca – Martine Nguyen

Huacalera et son tourisme rural

En logeant à Humahuaca, vous pourrez facilement rejoindre le petit village de Huacalera, situé à 30 km au sud. Vous découvrirez lors de cette visite les traditions les plus représentatives de la culture aborigène de la Quebrada, avec le vieux moulin du village et ses habitants à cheval. Vous pourrez également y déguster un plat typique à l’Hôtel Huacalera, ou rendre visite au français Rémy Rasse, qui tient un petit hôtel rustique dans lequel il expose aussi ses peintures et sculptures. Enfin, des balades à cheval et des randonnées autour de la ville sont organisées pour en profiter au maximum !

À ne pas manquer : dans ce petit village se trouve une fameuse horloge solaire. Celle-ci marque le passage de la ligne du Capricorne ! Vous vous trouverez donc en plein milieu de la fameuse ligne imaginaire. De plus, si vous avez la chance d’y être le 20 juin, vous aurez l’occasion de participer à la célébration au soleil : le Inti Raymi.

Tropique du Capricorne – Lauriane Him

Le village d’Uquía

Ce petit village situé à quelques kilomètres au sud de Humahuaca, va vous impressionner par son charme et ses couleurs. Vous aurez l’occasion de visiter l’église San Francisco de Paula déclaré monument historique national en 1941 ! Ce monument plein d’histoire, est connu pour ses fameux anges arquebusiers datant de la colonisation espagnol. Ce village est aussi le point de départ d’une randonnée dans la Quebrada de las Señoritas qui en impose par son aspect rougeoyant et hors du temps ! C’est en effet ici qu’ont étés trouvés les fossiles des plus grands mammifères et autres vestiges préhistoriques ! Ce sera aussi l’occasion pour vous de visiter un moulin typique ou même un élevage de vigognes. Les différentes couleurs de terre et le ciel bleu vous offriront un panorama de toute beauté !

Le village d’Hornaditas 

Vous partirez en excursion et vous dirigerez vers la Quebrada de Sapagua pour y effectuer une randonnée d’une heure environ. Lors de cette promenade, vous pourrez observer l’art rupestre du peintre de Sapagua, datant de l’époque des Incas et de la Conquista Espagnole. Vous pourrez ensuite vous dirigerez vers la communauté d’Hornaditas afin de passer le reste de la journée avec les habitants de la région. Ils pourront même vous accueillir chez eux pour vous faire découvrir les traditions locales ! Vous pourrez aller visiter leurs champs de plantations diverses, ainsi que les lieux sacrés pour cette communauté.

Hornaditas – Lauriane Him

Ocumazo, une communauté autosuffisante

Rendez-vous dans le village d’Ocumazo, aussi appelée « El Valle Escondido » (la vallée cachée). Vous découvrirez alors une vallée fertile composée de sommets multicolores (caractéristiques de la Quebrada), où les parcelles de terre sont cultivées depuis des siècles par la population locale et selon un savoir-faire ancestral. Tout ce qui est consommé est produit au sein de la communauté, et la cuisine traditionnelle, qui suit le rythme des saisons, y est savoureuse : fromage de brebis et de chèvre, ragoûts de viande et légumes variés. Tout au long de l’année, la vie du village est ponctuée de fêtes traditionnelles et religieuses, qui mélangent divinités andines et catholiques du fait du syncrétisme religieux de la région.

Journée trekking de Inca Cueva à Sapagua

Envie de retracer la vie des communautés ancestrales ? Alors mettez vos chaussures de randonnée et préparez-vous pour un trekking intense de 7h, partant de l’Inca Cueva. Vous suivrez les sentiers incas de la région et découvrirez des grottes aux peintures rupestres qui ont plus de 10 000 ans. Votre trekking vous mènera aux pétroglyphes de Sapagua, véritable trésor de la région. Cette visite vous fera découvrir l’histoire et la culture de la région, des communautés ancestrales à la Conquista espagnole.

Laguna de los Pozuelos

Amoureux des animaux ? Alors cette excursion est faite pour vous ! Partez à la découverte de la Laguna de los Pozuelos. Ici, vous découvrirez la réserve spectaculaire de flamants roses et de faune andine. Vous attendent des vigognes (famille du lama), des renards, des oiseaux de la Puna et si vous avez de la chance des autruches ! Une vraie visite au cœur de la région de la Puna en passant par sa capitale Abra Pampa, où vous pourrez visiter un authentique marché artisanal.

La Laguna de los Pozuelos – Lauriane Him

Voilà de quoi occuper votre séjour dans la région de Jujuy, mais la liste n’est pas exhaustive… Si vous voulez y organiser un voyage, contactez l’agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet


 

Les 11 merveilleux sites d’Argentine classés par l’UNESCO

Ce n’est pas une surprise : l’Argentine regorge de trésors naturels et culturels. Mais saviez-vous que le pays détient 11 sites classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ? En effet, 6 sites sont classés au Patrimoine Naturel et 5 autres sont classés au Patrimoine Culturel. De plus, 2 traditions argentines sont répertoriées au Patrimoine Culturel Immatériel. Partons ensemble à la découverte de ces trésors !

Sites classés par l’Unesco – Wikipedia

Les sites classés au Patrimoine Naturel de l’Unesco

Parc National Iguazú

Situées dans la province de Misiones, au coeur du Parc National Iguazú, les fameuses Chutes d’Iguazú, partagées entre le Brésil et l’Argentine, ont aussi été ajoutées à la liste des 7 Merveilles Naturelles du Monde. Les Chutes sont formées par une falaise semi-circulaire de 80 mètres de haute et de 2 700 mètres de large qui permet la formation de multiples cascades. C’est une destination tant de détente que d’aventure, permettant des activités diverses et variées. Ce lieu, dans lequel vous trouverez plus de 2 000 espèces de plantes et une faune très riche, a donc été ajouté à la liste de Patrimoine Naturel de l’Humanité en 1984. Vous allez donc en prendre plein les yeux !

Les chutes d’Iguazu – Bertrand Mahé

La Péninsule de Valdés

Dans la province du Chubut, sur le littoral atlantique, en Patagonie, la Péninsule de Valdés est connue pour ses colonies de baleines franches australes qui viennent chaque année pendant la période de reproduction, au grand plaisir des touristes et passionnés de nature qui peuvent ainsi les observer pendant quelques mois. D’autres animaux marins vous attendent tout au long de l’année, selon les saisons bien sûr, tels que les éléphants de mer, otaries à crinière (lion marin) ou les orques. Ce site a été reconnu Patrimoine Naturel de l’Humanité de l’Unesco en 1999.

Faune marine de la péninsule – Pablo Nivon

Parque Nacional de los Glaciares

Situé dans la province de Santa Cruz, ce parc national a été le premier site argentin à être ajouté à la liste de l’UNESCO, en 1981. Le Parc National de los Glaciares est un site d’une extrême beauté dominé par d’impressionnants sommets tels que le FitzRoy et des lacs glaciaires. Les glaciers laissent s’échapper de grands blocs de glace qui forment ainsi des icebergs. Vous y admirerez le Perito Moreno, unique glacier au monde qui continue de croître. Il est impressionnant d’entendre le glacier avancer. Tendez l’oreille et vous écouterez en effet le grondement sourd du géant !

Le fameux Perito Moreno – Clément Burre

Parcs National Talampaya et Vallée de la Lune

Dans les provinces de La Rioja et de San Juan, à l’ouest de l’Argentine, vous trouverez ces deux étonnants parcs dans le complexe géologique d’Ischigualasto, qui couvre une superficie de plus de 275 300 hectares au centre de l’Argentine. Vous y découvrirez des formations rocheuses insolites et des fossiles qui vous donneront envie de retourner à l’ère du Triasique ou de revoir Jurassic Park ! Ce site est un paradis pour les passionnés de dinosaures, paléontologie et d’archéologie et compte dans le Patrimoine Naturel de l’Humanité depuis l’année 2000.

Le Parc d’Ischigualasto – Wikipedia

Quebrada de Humahuaca

Située à Jujuy, la Quebrada de Humahuaca est aussi reconnue comme Patrimoine Culturel de l’Humanité en 2003. Ce site fait partie de tout un itinéraire dans la région de Salta, qui vous permettra d’en découvrir la culture, les coutûmes et les paysages qui vous laisseront cois. Le site est marqué par les traces laissées par l’Homme depuis 10 000 ans. En effet, la vallée servait de voie commerciale, de terrain de chasse et de cueillettes. Vous y découvrirez des vestiges des Incas, peuple mythique d’Amérique du sud, mais aussi les traces des combats menés pour l’indépendance de l’Argentine.

Quebrada de Humahuaca – Bertrand Mahé

Le parc national Los Alerces

Tout récemment, le 8 juillet 2017, le parc national Los Alerces a été déclaré site classé au Patrimoine Naturel de l’Unesco. Le parc est situé à environ 50 km d‘Esquel. C’est une grande zone naturelle protégée de 260 000 hectares entre les lacs Futalaufquen, Verde et Menéndez et le fleuve Arrayanes. Il a été crée en 1937 en priorité pour protéger les forêts d’Alerce (cyprès de Patagonie), l’arbre emblématique de la région. Celui-ci possède une des plus grandes longévités au monde mais est malheureusement menacé d’extinction ! Les paysages que l’on y observe sont époustouflants. C’est en effet un mélange de glaciers, de lacs aux magnifiques couleurs et de forêts. Le parc regorge de paysages impressionnants encore sauvages !

Le parc national Los Alerces – Wikimedia Commons

Les sites classés au Patrimoine Culturel de l’Unesco

Les Missions Jésuites Guaraní

On retourne dans la province de Misiones, au cœur de la forêt tropicale, et non loin du Parque Nacional dans lequel se trouvent les Chutes d’Iguazú, pour découvrir les fameuses ruines Jésuites de la région, sur la frontière partagée avec le Brésil. Les Ruines Jésuites de San Ignacio ont été ajoutées à la liste de l’UNESCO en 1983. Trace palpable de la rencontre entre les Jésuites et le peuple Guaraní aux XVII et XVIII siècles, ces ruines vous livreront une partie de l’histoire du pays et de la colonisation.

Les ruines de San Ignacio – Wikipedia

Estancias et Manzana Jésuites

Cette fois-ci, direction la province de Córdoba pour découvrir la Manzana Jésuite et les Estancias qui l’entourent, ajoutées à la liste du Patrimoine Culturel de l’Humanité en 2000. La Manzana Jésuite fût un centre urbain de l’ancienne Province Jésuite du Paraguay. Cet ensemble de bâtiments religieux vous offrira une partie de l’histoire de la région, qui couvre une période de plus de 150 ans.

La manzana jésuite de Córdoba – Wikipedia

Cueva de las Manos

Ce site rupestre de la province de Santa Cruz date de 13 000 à 9 500 avant Jésus Christ. La Cueva de las Manos doit son nom aux nombreuses empreintes de main peintes sur les murs. En plus de cela, vous y admirerez des représentations d’animaux, dont certains existent encore aujourd’hui, tels que les guanacos. La Cueva de las Manos a été ajoutée à la liste de l’UNESCO en 1999.

Cueva de las manos – Wikipedia 

Maison du docteur Curutchet

Plus récemment, l’Argentine a accueilli son dixième site classé par l’Unesco. La maison du docteur Curutchet est une construction conçue par Le Corbusier et édifiée à La Plata. Il s’agit d’un des deux seuls bâtiments de Le Corbusier sur le continent américain, l’autre étant le Carpenter Center for the Visual Arts à Cambridge, Massachusetts. Le site est classé, avec 16 autres œuvres architecturales de Le Corbusier, au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2016.

La maison Curutchet – Wikipedia

Qhapaq Ñan

Quel nom compliqué me direz-vous ! C’est en effet du Quechua. Cela signifie “chemin royal” et il est régulièrement traduit par “le chemin des Incas”. Ce nom désigne le tronçon central andin reliant San Juan de Pasto à Santiago du Chili via Cusco. Cette route était le principal axe intégrateur économique et politique de l’Empire inca et traverse 6 pays dont l’Argentine ! Elle traverse en effet les vallées Calchaquies et emprunte le fameux pont des Incas. Afin de la protéger, cette route a été déclarée patrimoine culturel de l’Unesco en 2014.

Pont de l’Inca – Wikipedia

Patrimoine culturel immatériel de l’humanité 

Le Tango

Le Tango, cette danse sensuelle qui ressemble à de la poésie, fait partie intégrante du pays. Reconnu Patrimoine Culturel Intangible de l’Humanité en 2009, il est connu dans le monde entier et fait partie de l’histoire du pays. En effet, né dans les quartiers populaires de Buenos Aires, il est l’expression de la mixité du peuple argentin, mère d’une forte identité culturelle qui s’exprime à travers la musique, la danse et la poésie des paroles. Pratiqué dans les Milongas de la capitale, le tango a réussi à transmettre son message et à conquérir le monde entier.

Tango – Flickr

Le Fileteado

Vous en avez sûrement déjà vu un petit peu partout si vous vous êtes baladés dans les rues de Buenos Aires. Le fileteado est un style de peinture et de dessin décoratif typique de la capitale argentine ! Ce style artistique était à la base utilisé pour décorer les voitures, mais au fur et à mesure, c’est devenu un emblème de la ville. C’est pourquoi, le fileteado est reconnu patrimoine culturel intangible de l’humanité depuis 2015.

Fileteado de Buenos Aires – Carolina Junco

Si vous avez envie de découvrez ces sites classés par l’Unesco, n’hésitez plus. Choisissez l’Agence de Voyage Equinoxe, spécialiste de l’Argentine depuis 27 ans, pour y organiser votre séjour !


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet