En direct de Patagonie : les parcs nationaux de Los Alerces et de Lago Puelo

Aujourd’hui partons à la découverte de deux grands parcs nationaux de Patagonie : Le parc national de Los Alerces et celui de Lago Puelo. Situés dans la région de Chubut, entre rivières, forêts et montagnes ces parcs protégés font partie des immanquables de Patagonie ! Partons alors découvrir ensemble ces lieux encore sauvages !

Le Lago Puelo – Wikipedia

Le Parc National Los Alerces

Le parc est situé à environ 50 km d‘Esquel. C’est une grande zone naturelle protégée de 260 000 hectares entre les lacs Futalaufquen, Verde et Menéndez et le fleuve Arrayanes. Il a été crée en 1937 en priorité pour protéger les forêts d’Alerce (cyprès de Patagonie), l’arbre emblématique de la région. Celui-ci possède une des plus grandes longévités au monde mais est malheureusement menacé d’extinction ! Les paysages que l’on y observe sont époustouflants, C’est en effet un mélange de glaciers, de lacs aux magnifiques couleurs et de forêts. Le parc regorge de paysages impressionnants encore sauvages !

Le Parc National Los Alerces – Flickr

Le Parc National Lago Puelo

Depuis 2007, le parc Lago Puelo fait partie de la Réserve de la biosphère andine-Patagonie du nord. C’est en effet une zone naturelle protégée s’étendant sur les provinces de Chubut, Río Negro et Neuquén. En son centre se trouve le Lago Puelo, dont le nom provient de la tribu amérindienne des Mapuches et signifierait « les eaux de l’est » (puel, l’est et có, l’eau). Vous pourrez également admirer la forêt et les montagnes qui l’entourent. Le climat y est humide, avec des températures qui montent assez haut l’été (jusqu’à 30ºC) et fraîches l’hiver. La région dispose d’un micro-climat du fait de l’influence de l’océan Pacifique et de sa situation : en effet, c’est le point le plus bas de la Cordillère des Andes, à seulement 223 mètres au dessus du niveau de la mer !

Une faune et flore abondante et sauvage

Ce n’est pas la faune qui manque dans ces parcs ! En effet, de multiples oiseaux volent dans le parc, comme le tourco rouge-gorge (chacuo) ou le pic de Magellan ( Carpintero negro patagónico) ou encore le condor. Les rivières et lacs abondent de truites et de saumons ! Sur terre se baladent des pumas, des tucotucos (petits rongeurs) et des espèces protégées comme le pudu (sorte de lièvre) ou le guiña (félin proche du léopard).

De plus, le parc est l’un des plus riches en végétation ! En effet, grâce à ses 4000 mm de pluie annuels, il ne manque donc pas de fleurs et arbres bien que certains soient en danger d’extinction. Un plaisir pour les yeux ! Vous pourrez voir des ulmos, dont les fleurs permettent de faire un excellent miel, des lingues (cousins de l’avocatier), des noisetiers ou encore des aubépines blanches !

Attention aux pumas très féroces du parc !!! Wikipedia

À faire dans ces parcs !

Vous pourrez profiter de diverses activités de loisirs : randonnées et balades de différents niveaux de difficulté et circuits, observation d’oiseaux et même navigation sur le lac ! Des plages de sable ont également été aménagées autour des lac, dont vous pourrez profiter si vous vous y rendez l’été. Les parcs possèdent également quelques infrastructures pour vous restaurer ainsi qu’un terrain de camping. Afin d’en profiter au maximum, nous vous conseillons de visiter les parcs au printemps ou en été, notamment pour éviter les périodes de pluie entre mai et août.

Le parc de Los Alerces est un paradis pour les amateurs de pêche. En effet, truites et saumons abondent dans les lacs ! La ville de Villa Futalaufquen se trouve dans le parc même. Vous y trouverez le centre d’information où vous pourrez obtenir un permis de pêche. Si vous souhaitez y passer une ou plusieurs nuits sur place il y a aussi des campings, auberges et bungalows. Pour visiter le parc, de nombreux sentiers et routes traversent les lieux alors à vos chaussures de randonnée et ouvrez grands les yeux !

Vous rêver de découvrir les parcs nationaux de Patagonie ? Contactez l’agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure !


Vous avez aimé cet article? À lire sur le même sujet


 

Dix lieux pour vous relaxer en Argentine

Le contact avec la nature vous manque ? Vous êtes surmené par votre patron ? Vous ne supportez plus la sonnerie de votre téléphone ? Alors prenez quelques jours de vacances et partez dans un de ces lieux où le calme règne et où la nature vous en mettra plein les yeux. Vous aller découvrir des endroits merveilleux pour vous relaxer !

Relaxez-vous ! – Flickr

La Cumbrecita (Province de Córdoba)

Petit village situé dans la vallée de las Sierras de Córdoba, à 1450 mètres d’altitude, la Cumbrecita saura vous ravir par ses paysages sauvages et vous laissera en totale harmonie avec la nature. Accessible seulement à pied, cette petite bourgade au milieu de la montagne va vous charmer avec ses petites maisons au style alpin.

La Cumbrecita – Nuestro Pueblo

El Bolsón et la Comarca andine (Province de Río Negro)

Dans ce havre de paix, entre montagnes et rivières, vous pourrez vous promener sereinement. Il sera d’ailleurs facile d’y emmener vos enfants, qui pourront eux aussi s’extasier devant la beauté du site. Les prix des hôtels sont abordables et de nombreuses activités en plein air existent pour oublier la vie citadine. C’est donc l’endroit merveilleux pour pouvoir vous relaxer et profiter de ce merveilleux cadre naturel !

El Bolsón – Wikipedia

Villa Traful (Province de Neuquén)

Vous ne pourrez accéder à ce petit village Patagon que par la RP 65. Une fois sur place, vous apprécierez les promenades sur les rives ou dans les forêts qui bordent le Río Traful. Attention aux yeux, paysages à couper le souffle garantis ! Vous pourrez même découvrir un forêt submergée au milieu du Parc national Nahuel Huapi ! Si vous arpentez la route des 7 lacs, n’hésitez donc pas à faire un tour à Villa Traful pour vous relaxer.

Villa Traful – Wikimedia Commons

Villa la Angostura (Province de Neuquén)

À 70km de Bariloche, vous allez rencontrer une zone de lacs et montagnes parfaite pour passer un moment en famille. Si vous traversez la route des Sept Lacs, vous vous arrêterez forcément dans cette petite ville pleine de charme de la Patagonie où vous trouverez repos et tranquillité. De part sa belle nature et les belles couleurs qui la composent, Villa La Angostura est un lieu de tranquillité et de bien-être. Entourée par des lacs, fleuves et forêts, cette ville est donc un oasis de teintes lumineuses !

Villa la Angostura – Wikimedia Commons

Mendoza

Cosmopolite, verte, animée et plaisante, Mendoza est incontestablement une ville séduisante. Les habitants de la ville, les Argentins, les voyageurs de passage… tous s’accordent pour dire que Mendoza est une des plus belles villes du pays. Avec son climat très agréable, les nombreux vignobles et bodegas qui l’entourent, et l’Aconcagua, sommet de la Cordillère, qui la surplombe, Mendoza  est donc une étape qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. N’hésitez pas à vous relaxer dans une des nombreuses bodegas !

 Les vignobles de Mendoza – Wikimedia Commons

Villa Pehuenia (Province de Neuquén)

Ce village est entouré de montagnes sauf au sud, où se trouve le lac de couleur bleu ciel : à l’ouest vers le Chili tout proche, c’est l’axe principal des Andes qui la domine du haut de ses 2 500 mètres. Destination idéale pour vous retrouver au calme et vous relaxer. Vous pourrez même descendre quelques pistes au cœur du volcan Batea Mahuida ! Peuplée d’une forêt préhistorique dense qui contraste avec le reflet turquoise des eaux et les monts enneigés, cette ville de montagne laisse la nature parler pour elle.

Volcan Batea Mahuida –  Wikimedia Commons

Le Delta (Province de Buenos Aires)

À quelques minutes de la capitale fédérale, vous trouverez calme et tranquillité dans cet amas de petites îles… N’hésitez pas à parcourir les villages de Benavidez et Maschwitz  et découvrez un endroit original loin du raffut de Buenos Aires ! Profitez du delta pour naviguer à bord de petits bateaux et perdez vous au milieu de la nature ! C’est donc l’endroit idéal pour vous relaxer entre les petites îles encore sauvage !

Le delta du Tigre – Wikimedia Commons

Purmamarca (Province de Jujuy)

Malgré de nombreuses transformations, ce village de la Quebrada de Humahuaca a su rester très paisible. Un conseil : empruntez le chemin de los Colorados pour découvrir les incroyables couleurs des collines environnantes.  Ses petites maisons en bois de cactus sont en parfaite harmonie avec la nature environnante. Cette localité est donc une étape immanquable au cœur des Andes !

Purmamarca – Wikimedia Commons

Molinos (Province de Salta)

Ce petit village en dehors du temps semble tout droit sorti d’un film. Vous aurez donc l’impression d’être complètement déconnecté de la réalité, tout en profitant du cadre de los Valles. Ce village de 5500 habitants est certes petit, mais vieux de plus de 400 ans ! Molinos était un relais de poste sur la route des Andes vers le Chili et le Pérou. Profitez en donc pour vous relaxer et découvrir l’église, symbole du charme du village !

L’église de Molinos – Wikipedia 

Esteros del Ibera (Province de Corrientes)

Les marais et les étangs des Esteros del Iberá sont une des aires biologiques les plus extraordinaires du pays. En guarani, Iberá signifie « eau qui brille », ce qui traduit la splendeur du site. Le lieu parfait pour tous ceux qui cherchent à allier confort et immersion dans la nature. Les excursions débutent très tôt dans la matinée mais vous pourrez aussi profiter des piscines des nombreux hôtels et auberges du site. Le lieu est donc parfait pour vous relaxer en pleine nature sauvage !

Esteros del Ibera – Wikimedia Commons

Si vous voulez découvrir ces coins de paradis, contactez l’Agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet


 

L’impressionnant Parc National Nahuel Huapi

Partez à la découverte du Parc National Nahuel Huapi ! Sur plus de 700 000 hectares, s’étend cette magnifique réserve naturelle, répartie entre les provinces de Neuquén et de Río Negro. Situé sur la partie ouest de la Patagonie, ce parc est composé de montagnes, de forêts et de lacs. C’est donc bien-sûr, un endroit merveilleux pour tous les adeptes de la nature, du trekking et même de sport d’hiver ! Vous y trouverez une faune et flore très diverse, dont certaines espèces sont propres à La Patagonie !

Parc National Nahuel Huapi – Wikimedia Commons

Un parc gigantesque ! 

Déclaré Patrimoine mondial naturel  par l’UNESCO en 1981, le Parc National Nahuel Huapi est le plus ancien des parcs nationaux argentins.  C’est en effet en 1934 que cette région a été déclarée comme parc national, pour pouvoir la protéger. Il est aujourd’hui réputé internationalement pour son attraction géographique où vous y trouverez le Lac Nahuel Huapi. Au milieu de ce lac, vous trouverez de nombreuses petites îles, que vous pouvez visiter ! Aussi, se trouve dans le parc, le Cerro Tronador. Volcan inactif de plus de 3400 mètres d’altitude sur lequel vous pourrez découvrir pas moins de 7 glaciers !

Cette région impressionne aussi par le nombre d’espèces animales et végétales que vous pouvez y trouver. De plus, certaines espèces sont propres à La Patagonie, et vous les retrouverez seulement dans cette région ! C’est le cas par exemple du Condor andin, ou même du pudú (cerf le plus petit du monde !) Le parc est tellement grand, qu’il se compose de 4 écosystèmes différents ! Cela permet donc de retrouver une incroyable diversité d’espèces végétales !

Un paradis pour les amateurs de sensations fortes

La région est le rêve des amoureux de la nature et de sensations fortes. En hiver, il est surtout le paradis des skieurs et des amateurs de sports d’hiver. Y trône le Cerro Catedral qui culmine à 2 388 mètres, à l’intérieur même du parc. Et pour cause, on peut le descendre en ski! C’est d’ailleurs une des plus grandes stations de ski du pays. Vous y trouverez aussi d’autres stations de ski comme celle de Bariloche, ou même San Martín de los Andes ! En été, ce parc est aussi l’endroit parfait pour faire des excursions trekking, ou même rafting et kayak sur les lacs !

Skiez sur le cerro Catedral ! Wikipedia

Une région spectaculaire

N’hésitez pas à vous aventurer, et prenez la fameuse route des 7 lacs ! Ouvrez grands les yeux, et profitez des points de vues sublimes ! Partez depuis Villa la Angostura et découvrez le lac Nahuel Huapi et ses montagnes impressionnantes. Au sommet du Cerro Campanario, auquel on accède en télésiège, la vue est spectaculaire et au pied du Cerro Tronador, les chûtes Los Alerces sont splendides. Quant au Ventiquero Negro, le fameux glacier noir, il ne manquera pas de vous surprendre… Et les excursions en bateau sur le lac Nahuel Huapi vous emmènent jusqu’au Chili !

Pour y accéder, vous aurez plusieurs options; en avion, en bus ou même en voiture depuis San Carlos de Bariloche. Au pied de la Cordillère des Andes, vous vous trouvez alors au point de départ d’une visite sans pareille. La région est spectaculaire et vous en mettra plein les yeux !

Pour organiser votre voyage en Argentine et au parc national Nahuel Huapi, faites appel à l’agence Equinoxe, spécialiste du voyage sur mesure!


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet


 

Ranking destination Argentine 2016 !

Tripin Argentina, a publié cette année, comme chaque année, le classement des 20 lieux les plus magiques (lugares mágicos) du pays ! Les internautes ont dû départager 150 endroits, afin d’en choisir 20 qui valaient vraiment le coup d’œil ! Voici le classement des destinations touristiques d’Argentine préférées de 2016 !

1. Mina Clavero – Córdoba

La destination préférée de 2016 : Mina Clavero ! En effet, avec plus de 7350 votes, les internautes sont tombés amoureux de cette petite ville de la région de Córdoba. Située dans la vallée de Traslasierra, Mina Clavero est le centre touristique le plus apprécié de la région.  Traversée par deux cours d’eau et au pied des Sierras grandes, la ville est idéale pour découvrir les montagnes environnantes. Vous pouvez de plus profiter de ses paysages naturels, ses petites plages au bord de la rivière et même de ses activités nocturnes !


Mina Clavero – Wikimedia Commons 

2. El Bolsón – Rio Negro

Situé à 130 km au Sud de Bariloche, El Bolsón est un repère tranquille et bohème. Situé au pied du mont Piltriquitron, les internautes de Tripin Travel ont jugé qu’il y est très intéressant d’aller y faire un tour! Vous pourrez vous plonger au milieu de paysages montagneux, de forêt et même entre lacs et rivières ! Ce village vit principalement du tourisme et bénéficie donc de nombreuses infrastructure pour vous accueillir. Vous l’aurez donc compris, ce village très austral mais protégé par un micro climat, vous attend les bras ouverts !

3. Carhué – Buenos Aires

La troisième place du podium de ce classement nous envoie dans la région de Buenos Aires, avec la petite ville de Carhué. Cette destination est en effet très appréciée des touristes en été où ils peuvent profiter des plages au bord du lac Epecuén. Même s’il fait un peu plus frais pour ce baigner, Carhué vous propose de nombreuses activités sportives au bord ou sur le lac. Vous pourrez aussi bénéficier des infrastructures pour le tourisme balnéaire grâce aux Spa, et traitements de beauté.

4. Esquel – Chubut

La médaille en chocolat est pour la ville de Esquel ! Situé sur la route 40 entre El Calafate et San Carlo de Bariloche, Esquel est entourée de lacs et montagnes. Cette ville vous proposera de nombreuses activités grâce par exemple à sa station de ski, au Parc Nacional de los Alerces. De plus, Esquel est le point de départ du fameux train de Patagonie : La Trochita

5. Villa de Merlo – San Luis

La troisième plus grande ville de la région de San Luis a recueilli 3751 voix et atteint la 5ème place de ce classement.  Célèbre grâce à son micro climat, Villa de Merlo est une destination appréciée toute l’année car elle a une température annuelle de 20 degrés.  Cette petite ville vous plonge entre nature et culture grâce à ses constructions historiques du centre ville !

6. Santa Rosa de Calamuchita – Córdoba

Santa Rosa de Calamuchita est le primer village de la vallée de Calamuchita dans la région de Córdoba. En pleine nature, cette petite ville est une destination adorée par les amateurs d’aventure en montagne. En effet, en plus de profiter des paysages magnifiques de la montagne, vous aurez l’occasion de vous défouler en participant aux activités trekking, quad, vélo, balades à cheval !

7. Lago Puelo – Chubut

Lago Puelo, situé à côté du Parc National Lago Puelo, est considéré comme un petit refuge de la nature. Ce lieu unique vous offre un paysage de rêve sur le lac, et la montagne qui l’entoure. Vous pourrez aussi profiter de diverses activités de loisirs : randonnées et balades de différents niveaux de difficulté et circuits, observation des oiseaux, navigation sur le lac, pêche, et même avec un peu de chance voir des pumas ! C’est donc une destination idéale pour les amoureux de la nature!

8. Villa Pehuenia – Neuquén

Peuplée d’une forêt préhistorique dense qui contraste avec le reflet turquoise des eaux et les monts enneigés, cette ville de montagne laisse la nature parler pour elle. Entourée par des monts volcaniques cette petite ville vous invite à profiter de ces paysages merveilleux et en prendre plein les yeux !

9. Villa la Angostura – Neuquén

Située sur la rive Nord Ouest du Lac Nahuel Huapi et à 78km de Bariloche, Villa la Angostura présente des points de vues magnifiques sur le lac. Entourée de forêts et de lacs, Villa la Angostura vous impressionnera par sa tranquillité mais aussi par le nombre d’activités proposées pour découvrir les paysages toujours plus beaux.

10. Puerto Madryn – Chubut

Porte d’entrée de la péninsule de Valdès est la destination phare du Golf Nouveau. En effet, Puerto Madryn est reconnu pour ses plages, pour ses sorties en mer et pour être la Capitale Nationale de la Plongée ! Et oui, c’est ici que vous pouvez apercevoir les baleines franches australe de juillet à novembre !

11. Tilcara – Jujuy

Située au centre de la Quebrada de Humahuaca, Tilcara a été nommée Capitale Archeologique de la province de Jujuy. En effet, on y trouve el Pucará, une ancienne forteresse construite par le peuple des Tilcares. De plus, vous pourrez  trouver à Tilcara le jardin botanique et même la gorge du diable !

Rue de Tilcara – Wikipedia

12. Concepción del Uruguay – Entre Ríos

Concepción del Uruguay est parfois surnommée “l’Historique” puisque de nombreux accords importants pour le pays y ont été signés! Vous pourrez y apprécier les termes de Concepción mais aussi visiter de nombreux points historiques de la ville. De plus, cette ville est très réputée pour ses grandes plages de sable le long du fleuve. En février et mars, vous aurez même l’occasion de découvrir le carnaval de la ville, un des plus vieux du pays !

13. Colón – Entre Ríos

Colón est la capitale provinciale du tourisme ! La ville vous offre la possibilité de visiter le Parc National El Palmar et profiter de sa beauté inégalable. En plus de profiter des plages le long du fleuve, vous aurez l’occasion de découvrir le palais San José à quelques kilomètres de la ville !

14. Federación – Entre Ríos

La ville de Federación située dans la région de Entre Ríos est une destination appréciée pour se reposer. En effet, ville reconnue pour ces fameuses termes et ses complexes aquatiques, elle permet à chacun de profiter pleinement du lac ! De plus, si vous avez l’occasion de visiter Federación durant le mois de janvier, vous aurez la chance de participer à la fameuse Fête Nationale del Lago !

15. Cachi – Salta 

Si vous êtes en train de parcourir la fameuse route 40 d’Argentine, n’hésitez pas ! Arrêtez vous découvrir ce petit village colonial situé à près de 2300 mètres d’altitude ! Ce sera l’occasion pour vous de se reposer, profiter du paysage magnifique qui borde ce village, et aussi découvrir ce lieu constitué de petites maisons blanches !

16. Villa Traful – Neuquén

Petite ville paisible au sud de la province de Neuquén, elle se trouve au sein du parc national Nahuel Huapi. Ce village est réputé pour ses paysages naturels, et est presque un arrêt obligatoire si on emprunte la route des 7 lacs ! De plus, pour les amateurs de plongée, vous pourrez même admirer une forêt submergée sous les eaux du lac Traful !

17. Junín de los Andes – Neuquén

Connu pour être la porte d’entrée du Parc National Lanín, Junín de los Andes est réputé pour ses paysages naturels encore sauvages. Ce village attire aussi de nombreux touristes aventuriers, prêts à gravir le volcan Lanín, dont le sommet atteint 3776 mètres d’altitude ! La culture Mapuche est très présente à Junín de los Andes, et vous pourrez donc le ressentir en parcourant les ruelles du village !

Volcan Lanín – Wikimedia Commons

18. Santa Elena – Entre Ríos

Santa Elena, commune située dans la région de Entre Ríos atteint la 18ème place du classement. Cette petite ville est une destination idéale pour ce qui veulent profiter des belles vues sur le Río Paraná !

19. Chilecito – La Rioja

Chilecito est une petite ville entourée par la montagne Famatina, dans la vallée Antinaco. Cette ville impressionne par les couleurs de ses montagnes aux alentours. Et pour en prendre plein les yeux, vous pouvez même prendre le funiculaire à 4600 mètres d’altitude et admirer la vue !

20. Trevelín – Chubut

Enfin, Trevelín ferme ce classement des 20 destinations préférées de 2016. Connue pour être une ancienne colonie galloise, Trevelín est réputé pour ses paysages aux nombreuses couleurs et est donc le lieux parfait pour profiter de la nature tout en se reposant !

Si vous voulez découvrir ces coins de paradis, contactez l’Agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure.

Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Découvrez l’extraordinaire Bosque Sumergido à Villa Traful

Une forêt sous l’eau ? Impossible me direz-vous ! Et pourtant, ce n’est pas une légende ! En effet, vous trouverez à Villa Traful, aux environs de Bariloche un bois formé de plus de 60 cyprès parfaitement conservé sous les eaux du lac Traful ! Une curiosité de la nature à ne louper donc sous aucun prétexte si vous arpenter la route des 7 lacs !

Photo : Flickr Mc-107

Villa Traful

Petite ville paisible au sud de la province de Neuquén, située dans le département de Los Lagos elle se trouve à 120 kilomètres de San Martín de los Andes, 94 kilomètres de Bariloche et 58 kilomètres de Villa Angostura. Elle se trouve donc au sein du parc national Nahuel Huapi.
Par ailleurs, au bord du lac Traful, elle offre un large choix d’activités (randonnées, balades à cheval, balades en quad, parapente…). En conclusion, elle constitue un arrêt agréable si l’on emprunte la route des 7 lacs.

Villa Traful

Villa Traful – Crédit photo : Wikipedia

Un bois submergé par les eaux !

C’est en 1960, lors d’un tremblement de terre dans la région d’Osorno au Chili que ce bois s’est retrouvé à plonger sous les eaux. En effet le Cerro Bayo (une montagne à proximité), à la suite de cette catastrophe, s’est disloqué et l’important déplacement des terres a poussé une partie du bois sous les eaux du lac.

Depuis, les cyprès se sont asséchés et conservent leur verticalité à plus de 30 mètres de profondeurs. Certains ont même leur cime qui sort de l’eau !

D’ailleurs, il est possible de faire de la plongée à travers ce bois, entre les poissons et les cadavres des arbres, un moment onirique en perspective ! Par jour de beau temps, les eaux sont cristallines, les poissons viennent vous faire du pied. De plus les montagnes environnantes vous font vous sentir sur une autre planète. Vous pouvez avoir un aperçu de la chose dans cette vidéo sur le phénomène.

https://www.youtube.com/watch?v=GX6Vek-2zZY

Quand ? Comment ?

On vous conseille de vous rendre sur les lieux un jour de faible vent et ensoleillé afin de profiter des eaux calmes et scintillantes. Il faut avoir au minimum 12 ans pour embarquer sur le lac.

Partez en bateau depuis Villa Traful. Après 30 minutes de navigation, vous arrivez au dessus de cette forêt, trois options s’offrent à vous. Soit vous restez dans le bateau et admirer le spectacle par transparence des eaux, soit vous enfilez palme et tuba et vous nagez au milieu du bosque, soit, si vous avez déjà un niveau 1 de plongé et votre carnet de plongé mis à jour dans les 6 derniers mois, vous pouvez partir pour 40 minutes de plongée et allez vous frotter à ce paysage aquatique incroyable au milieu des poissons !

Sachez que vous pouvez vous rendre dans la même journée au Mirador de Traful qui offre un point de vue des plus incroyables sur la Ruta 40 et également observer les cascades Coa Co et Arroyo Blanco de plus de 30 mètres de hauteurs. Le point de départ est à Pampa de los Álamos, comptez 15 minutes de marche.

Bonne balade !

Vous souhaitez découvrir cette merveille naturelle et arpenter les routes de la région des lacs ? Contactez l’Agence Equinoxe, spécialiste des voyages sur mesure en Argentine depuis plus de 25 ans !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

L’Estancia Peuma Hue : l’écotourisme en Patagonie !

L’Estancia Peuma Hue est tenue par Evelyn Hoter depuis maintenant plus de 10 ans. Celle-ci a instauré un concept de tourisme basé sur les relations avec la nature, et aussi sur la collaboration et l’échange. Le couple Hoter cherchait un endroit paisible où se retirer, commencer une retraite tranquille. Et ils ont fini par trouver ce qu’ils voulaient, à 25 km de Bariloche. À savoir, un terrain de 210 hectares dans le parc national Nahuel Huapi. Un véritable coup de coeur donc pour cet endroit magique.

Estancia Peuma Hue

Estancia Peuma Hue – Crédit photo : Equinoxe Argentina

Un exemple d’écotourisme

Par la suite, leur projet a pris forme, pour devenir 11 ans plus tard l’un des meilleurs exemples d’écotourisme d’Amérique Latine. D’ailleurs, la presse internationale en fait régulièrement écho. Les époux ont dû commencer de zéro, sans gaz ni électricité. Il leur a fallu installer une clôture, protéger le domaine et ses arbres, abattus jusque là sans contrôle particulier. Ils ont fondé un atelier de menuiserie et ont peu à peu construit chacune des deux maisons.  Les deux grandes cabanes et la résidence centrale qui forment aujourd’hui le complexe Peuma Hue, qui compte 30 lits.

Ils n’envisageaient pas de recevoir des clients sans partager leur passion avec eux. Il est vrai que l’endroit vaut le détour : au bord du lac Gutierrez, au pied du Cerro Catedral, le domaine est entouré de rivières, cascades, montagnes et forêts.

Estancia Peuma Hue

Estancia Peuma Hue – Crédit photo : Equinoxe Argentina

L’estancia aujourd’hui

Pour réaliser leur projet, ils ont une équipe de 20 personnes en haute saison et 14  le reste de l’année qui les aide. La plupart vit d’ailleurs directement au sein du complexe. L’estancia possède son propre jardin, dont les légumes sont cultivés puis cuisinés par le chef tous les jours. Le complexe est aussi animé par de nombreux animaux qui vivent là en totale liberté. Au total ce sont 9 chiens, 14 chevaux, de nombreux chats et des poules.

Les clients ont un large choix d’activités dans les environs de la propriété. Ainsi sont proposées balades à cheval, kayak, rafting, escalade, pêche, observation des oiseaux… En hiver, on peut même ajouter le ski et les balades en raquettes.
A l’intérieur même du complexe, ils peuvent pratiquer le trekking, sur des sentiers magnifiques. Les balades sont différentes selon le niveau de difficulté choisi, Elles peuvent ainsi durer de quelques minutes jusqu’à 7 heures de marche.

Pour découvrir l’ensemble des activités offertes par l’estancia, rendez-vous ici !

Estancia Peuma Hue

Estancia Peuma Hue – Crédit photo : Equinoxe Argentina

Vous souhaitez allez profiter de l’estancia Peuma Hue au meilleur prix,c ontactez l’Agence Equinoxe, spécialiste du voyage sur-mesure en Argentine depuis 1990 ! 


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Las Cascadas del Ñivinco : un endroit magique en Patagonie

Ah la Patagonie ! Ses glaciers, ses lacs, ses déserts, et ses innombrables parcs nationaux. Surement l’une des régions les plus impressionantes… Cette semaine nous vous avons parlé du Parc National des Arrayanes. Cette fois ci nous vous parlons d’un endroit bien particulier du Parc National Nahuel Huapi. Zoom sur un endroit magique, las Cascadas del Ñivinco !

Cascadas del Ñivinco

Cascades – photo : Wikipedia

Les cascades aux 5 chutes

A l’intérieur du Parc Nahuel Huapi coule le río Ñivinco, qui signifie « murmure de l’eau » dans le langage mapuche. Ce fleuve donne naissance à une succession de cinq chutes d’eau, toutes plus belles les unes que les autres avec leurs eaux transparentes et la forêt qui les entoure. Ces chutes font entre 10 et 30 mètres de hauteur, et en bas de chacune se forme un bassin d’eau transparente : vous pourrez y voir le fond rocheux ainsi que d’importantes colonies de truites.

Vous accéderez aux différentes cascades par un petit sentier dans le parc, une balade riche en émotion…

A ne pas manquer : le trekking dans le parc !

Pour profiter pleinement du parc et de ses richesses, partez pour un trekking d’une demie journée ou d’une journée complète. A partir de l’entrée du parc, il vous faudra environ 50 minutes pour atteindre la première chute. Bien avant d’y arriver, vous entendrez déjà le bruit profond et grave de l’eau, qui ne fera que s’amplifier par la suite. Les trois premières chutes sont donc assez proches et faciles d’accès. Pour les deux dernières, il vous faudra traverser le río Ñivinco à gué, mais cela fait partie de l’aventure !

Des excursions avec guide sont organisées au départ de San Martín de los Andes (ville la plus proche), pour une journée inoubliable !

Cascadas del Ñivinco

Parc National Nahuel Huapi – photo : Wikipedia

Informations pratiques

Le parc se situe à environ une heure de San Martín de los Andes, qui offre de nombreuses possibilités d’hébergement, entre hôtels, campings, auberges de jeunesses et appartements à louer. Toujours dans le parc, vous pourrez également visiter et pêcher dans le lac Pichi Traful, au pied du Cerro (montagne) Falkner. Enfin, profitez de la région pour emprunter la magnifique Route des Sept Lacs.

Sur le site du Parc Naturel Nahuel Huapi, vous trouverez la liste des trekkings à faire dans le parc, ainsi que de nombreuses autres informations.

Vous souhaitez découvrir la  et la région des lacs ? Contactez l’agence Equinoxe, spécialiste de vos voyages sur mesure !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Partez à la découverte du Parc National de Los Arrayanes !

Vous le savez, l’Argentine est un des pays qui compte d’innombrables parc nationaux tous plus beaux les uns et que les autres. Mais surtout tous plus différents les uns que les autres ! Prenez la Patagonie par exemple. Les paysages sont totalement différents du sud au nord de la région ! Le Parc National de Los Arrayanes en est le parfait exemple. En effet, ses paysages n’ont rien à voir avec ceux que l’on peut trouver en Patagonie du sud. Zoom sur une autre merveille de la Patagonie !

Parc National de Los Arrayanes

Parc National de Los Arrayanes- Photo : Wikipedia

Sa géographie

Inauguré en 1971, le Parc National Los Arrayanes offre à ses visiteurs des paysages incroyables ! Situé à 12 km de Villa La Angostura, et à 20 km de , il est en plein coeur de la région des lacs. Reconnu pour sa forêt et sa proximité immédiate avec le Lac Nahuel Huapi, celui-ci s’étend sur 1 753 hectares. Rien que ça !

Le parc est centré sur l’éco-région de la forêt patagonienne. Le climat est tempéré par l’influence du lac, de froid à humide, avec des chutes de neige et des pluies en hiver, saison la plus humide. Nous vous conseillons donc d’y aller en été. Cette éco-région est caractérisée par un paysage de montagne au relief abrupte et escarpé. Mais ne vous inquiétez pas, le parc est facile à visiter !

Visiter le Parc National de Los Arrayanes

On accède au parc par le Lac Nahuel Huapi, grâce au service de catamarans qui partent de San Carlos de Bariloche et qui effectuent aussi des visites sur l’Ile Victoria, ou par voie terrestre depuis Villa La Angostura. Dans le but de conserver le parc, un sentier balisé de 14 kilomètres de long délimite l’espace du parc qui peut être visité. Il est alors possible d’approcher sa végétation, sans aucun risque de vous perdre. A 1 km du début du chemin, vous pouvez accéder à un point de vue panoramique.

Conseil Equinoxe: partez tôt le matin en catamaran afin de voir le lever du soleil depuis le bois. Le jeu de lumière sur ce bois couleur dorée est splendide. Et faites le retour à pied afin de profiter d’une belle ballade et des environs.

VParc National de Los Arrayanes

Lac Nahuel Huapi – Photo : Wikipedia

Sa faune et sa flore

Portant leurs noms, le parc ne serait rien sans ses arrayanes. L’écorce de ces arbres prend une couleur cannelle et est parsemée de tâches blanches. Les feuilles sont petites et d’un vert brillant, ce qui donne naissance à des jeux de lumières magnifiques. À maturité, l’arbre mesure entre 12 et 15 mètres, et son tronc atteint un diamètre de 50 centimètres. Ses feuilles ne tombent pas en hiver, et en été ses fleurs blanches fleurissent, immaculées. On trouve également d’autres espèces autochtones comme le coihue, le cyprès de la Cordillère, ou encore des noyers sylvestres…

Vous l’aurez compris, vous vous trouvez ici dans un univers enchanteur… Vous aurez également aussi l’occasion de rencontrer la faune qui habite ces lieux: loutres du Chili, petits renards roux. Et si vous êtes chanceux vous pourrez croiser des pudu-pudas, ces petits cerfs qui peuplent cette forêt, ayant inspiré le dessin animé Bamby. La légende raconte même que la forêt de Bamby est inspiré du parc national de los Arrayanes !

Si vous souhaitez découvrir cette région et voyager à travers l’Argentine, contactez l’Agence Equinoxe, spécialiste du voyage sur mesure en Argentine !


Cet article vous a plu? Consultez également :

Notre sélection d’hôtels à San Martin de Los Andes

San Martín de los Andes est une ville de la Province de , en Argentine. Hautement touristique, cette ville de montagne est enclavée dans la majestueuse Cordillère des Andes et bordée par le Lac Lácar. Un rêve pour tout amoureux de la … Bref, San Martin de los Andes, c’est l’endroit parfait pour se relaxer, au plus près de la nature ! Vous avez envie de découvrir cet endroit unique de Patagonie du Nord ? Pour vous, Argentine-Info a fait une sélection d’hôtels !

San Martin de Los Andes

San Martin de Los Andes – Photo : Wikipedia

Accessible / charme

La Posta del Cazador

À seulement 30 mètres du Lac Lácar, visible depuis les chambres et suites de l’hôtel. D¡ailleurs on peut également contempler la nature environnante qui émerveille les clients en toute saison ! Une attention particulière de la part du personnel et la qualité des services vous assurent de passer un séjour des plus agréables ! Le tout donc dans une ambiance chaleureuse et familiale à la fois.

Las Cumbres Apart & Suites 

À flanc de montagne et offrant une très jolie vue sur le Cerro Chapelco, Las Cumbres Apart & Suites propose une solution d’hébergement de type appartement. C’est donc l’idéal pour combiner tranquillité et proximité avec la nature ! Tout en restant proche de la civilisation. En effet, l’hôtel se trouve à seulement 7 rues du centre commercial principal de San Martín de los Andes.

Confort

 Le Châtelet

Idéalement situé au cœur de San Martín de los Andes, Le Châtelet Hotel & Spa permet à ses occupants de résider à proximité des principaux points touristiques de la ville !  Tout en pouvant profiter du silence et de la nature environnant. Son personnel vous promet un service d’excellence et l’hospitalité la plus chaleureuse de Patagonie Argentine ! Ni plus ou moins !

La Casa de Eugenia

Ancienne maison familiale transformée en Hotel, La Casa de Eugenia propose à ses visiteurs des chambres possédant chacune leur charme et reflétant la beauté de la Patagonie. Avec sa piscine climatisée, son salon de thé, son parc, sa cheminée ou encore son salon de lecture, les propriétaires et le personnel de La Casa de Eugenia feront donc en sorte que vous vous sentiez comme chez vous lors de votre séjour.

San Martin de Los Andes

Casa Eugenia – Photo : Equinoxe Argentine

Prestige

Río Hermoso

Entre montagnes, lacs et forêts de Patagonie, l’hôtel Río Hermoso, sur les rives du fleuve du même nom, propose un hébergement de luxe dans un cadre idyllique, à seulement 25km de San Martín de los Andes. Situé dans une forêt naturelle, vous pourrez ainsi profiter ici du confort et du bien-être que seul un lieu ayant un contact privilégié avec la nature peut vous procurer.

San Martin de Los Andes

Hotel Rio Hermoso – Photo : Equinoxe Argentine

En conclusion, les hébergements de tous types ne manquent pas. Attention cependant, comme tout haut lieu touristique argentin, la saturation des établissements d’accueil y est constante. N’hésitez donc pas à réserver dès maintenant votre séjour sur le site de l’Agence de Voyage Equinoxe, et bénéficiez de prix préférentiels !


Cet article vous a plu ? Consultez également :

Le Parc National Lanin : une escapade vivifiante en Patagonie

Déclaré Patrimoine mondial naturel par l’UNESCO en 1981, Ce parc doit son nom au volcan éteint qui le surplombe. Un volcan qui, d’ailleurs, peut rappeler le Mont Fuji par sa forme particulière. Aux pieds de ses 3 776 mètres s’étend l’un des plus somptueux paysages de l’Argentine. Zoom sur un parc national, pas très connu, mais ô combien somptueux !

Lanin width=

Parc National Lanin – Crédit photo : Wikipédia

La beauté du parc

Le patrimoine botanique que contiennent le parc et la région est d’une importance vitale pour la régulation hydrique du Nord de la Patagonie. En effet, le parc comprenant un grand nombre de plantes et d’arbustes de grande exclusivité ! Le merveilleux chêne, le Roble Pellín, véritable « fossile vivant » qui s’élève dans le parc, n’est présent presque nulle part ailleurs. La faune du parc n’en est pas moins impressionnante : il contient plus de 233 espèces vertébrées, du puma au marsupial, ou du majestueux condor au plus petit des colibris.

Bref, ce parc contient de nombreux paysages différents. Des monts enneigés, des lacs…ne vous inquiétez pas, il y a de quoi faire. D’ailleurs ce parc est en partie responsable de l’incroyable développement touristique de Neuquèn.

Evidemment, l’incontestable trésor de la zone est le majestueux volcan Lanin. Vous pouvez le voir de près sur les bords du lac Tromen, où débute le chemin le plus facile pour monter à son sommet. Le secteur héberge également certains des bateaux de pêche à la truite les plus célèbres d’Argentine.

Lanin width=

Parc National Lanin – Crédit photo : Wikipédia

Les Activités 

Pour les activités, beaucoup de sentiers sont bien balisés pour les randonneurs, et de nombreux circuits sont disponibles sur un ou plusieurs jours. L’ascension du volcan est aussi possible, tout comme la pêche ou encore des excursion en bateau sur le lac Huechulafquen!

Lanin width=

Lac Huechulafquen – Crédit photo : Wikipédia

Comment y accéder ? 

Plusieurs points de départ pour visiter le parc : Junín de los Andes, San Martin de los Andes, Bariloche et Aluminé.

En voiture : Par le Sud empruntez la route 63 ou 234 / par l’Ouest prenez la route 60, 61 ou 62 / et par le Nord la route numéro 23

En bus : Plus difficile d’accès, il faut vous renseigner sur les différents points de départ car des options existent!


Cet article vous a plu ? Consultez également :