Zárate une estancia au cœur de la culture Gaucho

Vous êtes en voyage dans le Nord-Ouest de l’Argentine ? Plus précisément dans la province de Tucuman ? Vous êtes à la recherche d’un endroit où vous pourrez vous retrouver, vous reposer tout en découvrant la culture si particulière du Nord-Ouest argentin ? Ne cherchez plus nous vous avons trouvé l’estancia de vos rêves. En effet aujourd’hui l’équipe d’Argentine-info vous propose de découvrir l’Estancia Zarate. Ici les maîtres mots sont liberté et gauchos !

Extérieur de l’estancia Zarate – EstanciaZarate

L’histoire de l’estancia Zárate

Découvrez l’Estancia Zárate, un endroit unique au cœur de la province de Tucumán ! C’est en 1640 que le roi d’Espagne offre au capitaine Pedro de Ávila y Zárate ce bout de terre inhabitée. Les premiers séjours dans cette estancia datent de 1700. Cependant elle fut entièrement restaurée en 1998. Ce travail de restauration fut minutieux car les propriétaires de l’époque voulaient conserver tout le charme de cette magnifique bâtisse.  Vous pouvez encore retrouver l’atmosphère coloniale de l’époque grâce à la pièce à vivre qui a été conservée. Venez donc découvrir cette incroyable Estancia ! Un séjour dépaysant à travers l’Estancia Zárate qui vous partagera son histoire ainsi que son environnement. L’occasion idéale de vivre dans une authentique Estancia du nord de l’Argentine !

Zarate de nos jours

L’équipe

Cette jolie maison de campagne est aujourd’hui dirigée par 8 personnes toutes passionnées par la culture gaucha. Lors de votre séjour vous pourrez faire la rencontre de Gonzalo, Matías, Laureano, Mercedes, Carina, Claudia, Sandra et Ariel.  Ils seront présents tout le long de votre séjour pour vous accompagner lors de vos activités. Mais aussi pour partager avec vous leur culture et leur passion pour ce territoire unique. Ici le mot d’ordre est simplicité et convivialité. Découvrez cette fabuleuse équipe qui rend ce lieu unique encore plus magique.

Paysage de l’estancia – EstanciaZarate

L’environnement de l’estancia

Au milieu d’une nature quasi vierge vous trouverez la magnifique estancia Zarate. Amoureux de la nature cet endroit est fait pour vous. En effet l’estancia se trouve sur une plaine entourée de collines pittoresques. Autour de l’estancia vous pourrez trouver plusieurs points d’eau qui permettent d’alimenter le champ de manière naturelle. De plus vous pourrez vous asseoir sous les arbres ancestraux pour vous reposer ou lire un bon livre tout en profitant de cette nature encore vierge.

L’architecture

La maison de l’estancia Zarate est de style colonial. Comme nous l’avons vu juste avant la maison fut rénovée en 1998. Cependant la plupart des sols sont d’origine, ainsi que certains murs. La maison conserve également son toit d’origine, ainsi que ses tuiles si particulières. En effet celles-ci ont été moulées sur les mollets des artisans qui ont réalisé la maison c’est pour cela qu’elles ont toutes des formes irrégulières. Quant à la décoration, elle accompagne le style rustique de la maison mais avec une touche contemporaine qui modernise le tout. Les chambres ont des noms de robes de chevaux qui sont un des éléments principaux de cette estancia. Les chambres sont nommées : Zaino, Alazán, Tordillo, Malacara, Overo et Crawling, chacune a sa particularité.

Une philosophie de vie

Le principe de l’Estancia Zarate est de permettre à ses  invités de participer aux tâches typiques d’un ranch argentin. Aussi bien dans les activités proposées que dans le rythme de vie proposé dans l’établissement. Ici vous pourrez déguster de délicieux plats locaux. En effet l’équipe de Zarate  défend la gastronomie et les produits de saison. Vous serez en complète immersion. 

De plus  contrairement à la plupart des estancias aujourd’hui en Argentine, celle-ci continue son activité de production agricole et élevage. L’estancia compte à ce jour, 800 têtes de bétail et chevaux de polo. Un de ses objectifs principaux est de le faire partager aux voyageurs. Ce n’est pas simplement une reproduction ou un vestige d’une estancia orientée sur le tourisme mais un vrai lieux de vie.

Activité Bauvine – EstanciaZarate

Les activités proposées

Comme dit précédemment l’idée principale de l’estancia est une immersion totale dans une vraie estancia argentine loin de tout cliché. Afin que vous puissiez vivre une expérience unique. C’est pour cela que lors de votre séjour vous pourrez réaliser les tâches d’un réel Gaucho. En effet, durant votre séjour vous pourrez vous occuper des chevaux , vous pourrez également participer à une démonstration de tressage de cuir, ainsi que de nombreuses activités liées au bétail.

Cependant vous pourrez tout de même réaliser des activités plus classiques. Effectivement vous pourrez réaliser de belles balades à cheval dans ce magnifique domaine. Et pour ceux qui préfèrent garder les pieds sur terre ne vous inquiétez pas plusieurs randonnées peuvent être réalisées dans les environs.

Un gros plus … le “join-up”

Avez-vous déjà entendu parler du “join up” ? Le join up sert à établir une connexion mentale entre le cheval et l’homme. Avec cette technique, on cherche à ce que l’animal réalise une connexion avec l’homme qu’il ne soit pas subjugué mais qu’il comprenne ce qui lui est demandé. Ce travail est fait de manière démonstrative par Matías Colombres (ancien joueur de polo argentin de père en fils) et ensuite participatif par quiconque le souhaite. C’est très intéressant et ça nous apprend à interpréter le langage corporel non seulement du cheval mais aussi des personnes qui nous entourent. Une expérience que vous n’êtes pas prêt d’oublier. 

Nous vous conseillons de passer au minimum deux nuits à l’Estancia afin de réellement profiter du cadre et de l’ambiance qui s’en dégage.

POUR PASSER UN SÉJOUR HORS DU COMMUN À L’ESTANCIA ZÁRATE ET VIVRE UNE EXPÉRIENCE TYPIQUE DU NORD-OUEST ARGENTIN, N’HÉSITEZ PAS À CONTACTER L’AGENCE EQUINOXE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? A LIRE SUR LE MÊME SUJET

À voir – à faire à Córdoba : une ville riche en histoire

Connaissez-vous Córdoba ? La deuxième ville d’Argentine et la capitale de la province qui porte son nom, est une ville centrale, située au Centre-Nord du pays. Dynamique et festive, elle est un grand centre industriel, commercial, touristique (surtout pour les Argentins) et étudiant. Fortement marquée par son passé colonial et jésuite, la ville déborde d’activités et possède de nombreux musées, boutiques, restaurants … et hommages au Che Gevarra, qui y a vécu quelques années. Alors pourquoi ne pas choisir Córdoba comme prochaine destination ?

Ville de Córdoba – Wikimedia Commons

L’histoire de la ville

Une culture ancienne

Il y a près de 8000 ans, au cœur des montagnes de Córdoba et de San Luis, se développe la culture Ayampitín (culture indigène). Pendant de nombreux siècles, les Comechingones (l’ancienne ethnie amérindienne vivant dans les Sierras pampéennes des provinces actuelles de Córdoba et de San Luis) évoluent, cultivent la terre et développent notamment un art riche et rupestre dont témoignent les grottes du Cerro Colorado et du Valle do Ongamira. Mais en 1573, la pression des conquistadors a raison d’eux. Jerónimo Luis de Cabrera fonde alors la ville de Córdoba de la Nueva Andalucía en hommage à Cordoue, sa ville d’origine.

L’arrivée des jésuites

Dès 1599, les premiers jésuites s’installent à Cordoba. Ils font alors de la cité le centre administratif et universitaire de la province jésuite du Paraguay. Six estancias sont crées autour de la ville, afin de financer le fonctionnement de leurs établissements. Parmi eux, l’université nationale de Córdoba se distingue comme la plus ancienne du pays, ce qui vaut à la ville son surnom : Córdaba la docta. La situation géographique de la ville et la présence des jésuites lui confèrent une position centrale dans le commerce de la région et lui assurent un essor rapide. En 1767, les jésuites sont expulsés des terres espagnoles suite à la décision de Charles III. Ils sont contraints de quitter Córdoba et leurs universités sont nationalisées en 1854.

L’immigration europénne

Au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, l’immigration européenne transforme la province. Les exportations agricoles se développent, tout comme les industries (automobile, aviation, cuir…).

Las Sierras de la Province de Córdoba – Martine Nguyen

La géographie

Le climat

Le climat de Córdoba, comme celui de la plus grande partie de la province, est subtropical humide avec quatre saisons bien marquées. Le mois le plus chaud est celui de Janvier, et le plus froid celui de Juillet. Les quatre saisons  sont bien marquées et la température moyenne annuelle est d’environ 18°C.

Les alentours de la ville

De grands massifs montagneux, las Sierras, entourent la ville et forment de larges vallées où de généreux fleuves se faufilent. Les vallées de Calamuchita et de Punilla, notamment, sont de hauts lieux du tourisme argentin. Seules quelques enclaves restent encore totalement préservées. En effet, autour de la ville, les estancias jésuites, les hautes montagnes et les nombreux fleuves méritent eux aussi un détour.

Les immanquables de la ville

La place San Martin

La statue du général trône au milieu d’une place vaste, toujours animée et ombragée.

Le Cabildo historique

Ancienne maison communale où s’organisait la vie de la cité, le Cabildo de Córdoba fut construit en 1588, puis rénové au XVIIIe siècle. L’endroit accueille aujourd’hui quelques réceptions officielles et des expositions temporaires.

La Cathédrale Nuestra Señora de la Asuncíon

Si elle a débuté en 1599, la construction de la cathédrale a duré presque 2 siècles, d’où la multiplication des styles architecturaux, qui se superposent. Sur les deux tours qui encadrent l’entrée, des anges vêtus de jupes en plume d’autruche furent sculptés par les Indiens.

Cathédrale de Córdoba – Wikimedia Commons

L’église del Sagrado Corazón

Impressionnante église contemporaine de style néogothique, conçue par l’architecte Augusto Ferrari, elle abrite une série de tableaux représentant la vie de Saint François d’Assise.

Le Musée Supérieur des Beaux Arts Evita

Au cœur du quartier Nuevo Córdoba, ce musée est très connu dans le pays. Le bâtiment à lui seul mérite le détour : construit en 1916, le palacio Ferreya s’inspire du classicisme français des XVIIe et XVIIIe siècles. A l’intérieur, la décoration de style Louis XV et Empire côtoie les peintures, sculptures et gravures d’artistes de la Province.

La Manzana Jesuítica

Il s’agit du quartier des jésuites, qui ont régné en maîtres dans la province pendant de nombreuses années avant d’être chassés par la couronne espagnole. Córdoba leur doit beaucoup, et cela se voit : les belles églises qu’ils ont construites quadrillent la ville, les établissements scolaires qu’ils ont fondés sont nombreux et, autour de la ville, les estancias jésuites se multiplient. Pour le bonheur des voyageurs car tous ces sites sont superbes.

Manzana Jusuítica – Wikimedia Commons

le Colegio Maximo de Cordoba

Dans le centre, vous pourrez ainsi visiter le Colegio Maximo de Cordoba (aujourd’hui appelé Montserrat). C’est la première université d’Argentine, fondée en 1613 par Fray Fernando de Trejo et Sanabria. Le but des jésuites était d’évangéliser et d’éduquer, ce dont témoigne l’impressionnante bibliothèque, les salles de classe, les globes terrestres (sans inscriptions, pour les interrogations orales !)…

 l’Eglise de la Compagnie de Jésus

A visiter aussi, l’Eglise de la Compagnie de Jésus, datant de 1640, l’une des plus belles de tout le pays. La façade est de style médiéval, et à l’intérieur, une superbe voûte en forme de coque de bateau renversée vous surprendra. En fait, cela semble venir du fait que l’architecte qui l’a bâtie était à l’origine… charpentier dans la marine ! Les murs sont faits de marbre et frôlent les 2m d’épaisseur.

Le Musée d’art religieux Juan de Tejeda

Il recèle de fabuleux trésors d’art religieux. Ancien monastère fondé par des carmélites en 1573, il abrite encore une dizaine de religieuses. Le musée rassemble les collections du couvent, de la cathédrale, et des dons de particuliers. Christ en ivoire au sang fait de rubis, tableaux de l’école de Cuzco, chasubles brodées… Ces trésors d’époque sont exposés dans une atmosphère encore calme et paisible.

Comme vous pouvez le constater il y a énormément de choses à faire dans la ville de Córdoba ! Les environs de Córdoba sont également d’un grand intérêt ! Ainsi, les estancias jésuites, les hautes montagnes et les nombreux fleuves méritent incontestablement un détour.

Si vous avez envie de découvrir la ville de Córdoba et les alentours , n’hésitez pas à contacter l’agence Equinoxe, spécialiste des voyages sur mesure en Argentine.

 


Conduire en Argentine : achat ou location de voiture

L’Argentine est bien connue pour ses distances très longues et l’immensité de ses espaces naturels. Vous qui aimez la conduite et l’aventure, sachez que vous pouvez tout à fait louer ou même acheter une voiture et parcourir par vous même ce magnifique pays. La voiture peut devenir votre propre moyen de locomotion et aura l’avantage de vous faire profiter des paysages, tout en vous laissant la liberté de vous organiser comme vous le souhaitez. Découvrez tous nos conseils pour vous aider dans vos démarches !

Ruta 40 – Bertrand Mahe

Conduire en Argentine

Le permis

En Argentine, le permis international n’est pas obligatoire si vous êtes touriste ! En effet, seul votre permis de conduire français en cours de validité est exigé. Par ailleurs, pensez à toujours avoir avec vous une photocopie ! Cela facilitera ainsi les démarches en cas de perte ou de vol. Cependant, si vous êtes résident en Argentine, il vous faudra posséder le permis argentin. 

Le Code de la route

L’Argentine oblige à circuler de jour comme de nuit feux de croisement allumés, pensez-y mais de toute façon vos amis conducteurs vous le feront remarquer… En ce qui concerne les priorités, c’est comme en France, c’est la priorité à droite qui s’impose. En revanche, attention dans un rond point, c’est celui qui rentre qui est prioritaire ! Enfin, la majorité des villes argentines sont organisées en blocs. Il y a donc de nombreux sens uniques. Il vous arrivera donc de devoir tourner, tourner et tourner avant d’accéder à une rue mais vous vous y habituerez rapidement !

Des longues distances

Il est vrai que nous sommes habitués à penser plus ou moins 100 kilomètres est égal à une heure environ de trajet. Sachez qu’en Argentine, suivant les endroits où vous vous trouvez, les routes peuvent s’apparenter à des pistes ou chemins de terre. Votre timing sera donc à redéfinir. Prenez bien en compte le type de route sur lequel vous allez circuler pour ne rien rater et ne pas avoir à vous presser.

Le type d’essence

On ne vous le répétera jamais assez et cela peut arriver à tout le monde, pensez à demander quel type d’essence vous devez mettre dans votre voiture ! Ne vous gâchez pas vos vacances pour une erreur si bête !

Traverser les frontières

En effet, si vous désirez passer la frontière, il faut prévenir le loueur car il doit vous fournir un papier supplémentaire. Sans lui, vous ne pourrez pas passer la frontière et devrez faire demi-tour ! Cela serait dommage !

Route d’Argentine – Pixabays

Louer une voiture

La location de voiture est un moyen pratique pour voyager dans certaines zones de l’Argentine. Le coût de la location est variable, tout dépend de la zone où vous voyagez, du modèle de la voiture, et bien sûr des distances parcourues. Il est conseillé de demander l’avis d’un spécialiste de l’Argentine : une agence de location de voitures, ou une agence de voyage par exemple.

Connaisseurs de ses régions, ses conditions climatiques, ses distances et de l’état de ses routes, les agences spécialisées de l’Argentine sauront vous conseiller le modèle de voiture adéquate à la région parcourue. Certaines zones comme Tolar Grande ou la Péninsule de Valdès ne sont en effet pas dotées de routes asphaltées. Il est également conseillé de bien se renseigner auprès des agences concernant les conditions climatiques. En effet, les routes du Nord-Ouest par exemple, peuvent ne pas être praticables pendant la saison des pluies.

De plus, il faut également faire attention à la limite d’âge. Certaines agences ne permettent pas la location aux personnes de moins de 21 ans ou même de 23 ans. Il faut également savoir que l’assurance tout risque n’existe pas en Argentine. Il faut que vous souscriviez à des assurances complémentaires en fonction de vos attentes (une assurance sur les pneus si vous roulez dans le Nord-Ouest argentin par exemple).

Acheter une voiture 

Parcourir le pays en voiture

Si vous désirez vous rendre en voiture d’une région à une autre, alors la location est moins conseillée ! En effet, le coût du drop-off (le fait de rendre sa voiture dans un endroit différent) est exhorbitant. De plus, les longues distances ne sont pas avantageuses : un kilométrage limité (200km en moyenne) vous sera imposé. La location d’une voiture à kilométrage illimité double facilement le prix… Alors pourquoi ne pas acheter une voiture ? Parce que si on a le temps, un road-trip sur les milliers de kilomètres de la route 40 peut être une expérience inoubliable !

Un étranger peut acheter une voiture en Argentine mais il lui sera impossible de sortir du territoire avec ! Cela peut être problématique pour visiter certains endroits qui nécessitent de sortir du pays pour y accéder (passer par le Chili pour aller a Ushuaïa par exemple). Il est préférable d’acheter une voiture au Chili, car les prix sont notamment plus avantageux.

Fitz Roy – Pixabays

Les démarches administratives

Si toutefois vous souhaitez quand même acheter une voiture en Argentine, vous devez tout d’abord régler quelques démarches administratives. Premièrement, il vous faudra obtenir un justificatif de domicile ! Ce n’est pas compliqué, il suffit de passer au commissariat du quartier le plus proche et de leur indiquer l’adresse où vous vivez. Le lendemain, un agent viendra vous apporter le papier à domicile. Ensuite, il vous faudra demander une Clave de Identificación (CDI) à l’agence des impôt (l’AFIP). Il faut remplir un formulaire, donner une photocopie de passeport et le justificatif de domicile, et en une dizaine de minutes vous obtiendrait le fameux numéro sans lequel vous ne pourriez pas acheter la voiture.

La recherche du véhicule

Pour trouver la voiture qui vous correspond, vous pouvez consulter les petites annonces des particuliers. Vous pourrez notamment trouver des petites annonces sur Mercado Libre, De Autos ou De Motores. Il est important de d’assurer de plusieurs choses importantes avant tout achat ! En effet, il vous faudra demander au vendeur si la Vérificación Técnica Vehicula (L’équivalent du contrôle technique) est toujours valable. De plus, n’hésitez pas à demander à voir les papiers du véhicule et d’essayer la voiture !

Après avoir trouvé la voiture de vos rêves, il vous faut établir la carte grise (cedula verde) à votre nom. Pour cela, il vous suffit d’aller au Registro Nacional de la Propiedad del Automotor. C’est assez rapide mais les papiers définitifs ne sont disponibles que 48h plus tard minimum.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour acheter ou louer une voiture en Argentine ! Il n’y a plus qu’a vous lancer ! Pouvoir s’arrêter là où bon nous semble ! Sans avoir à attendre le bus… Avoir une voiture en Argentine possède de nombreux avantages !

 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Córdoba : estancias et sierras en autotour

La province de Córdoba regorge d’endroits à découvrir. Entre sa capitale, ses paysages ou encore ses maisons jésuites, la province a tant de choses à vous offrir. Que diriez-vous de visiter cette région à votre rythme ? L’Agence Equinoxe vous propose de découvrir les secrets de la région en autotour durant 9 jours. Ce séjour vous permettra de partir à la découverte de la culture, des traditions et de l’histoire de la région ! Laissez-vous tenter pas cette expérience inoubliable qui vous laissera des souvenirs plein la tête.

Province de Córdoba – Martine Nguyen 

La route de la tradition

Jour 1 : Route de la tradition

Après votre arrivée à l’aéroport de Córdoba, vous irez retirer votre voiture de location pour partir à la découverte de la route de la tradition. Parcourir la route de la tradition, c’est l’occasion idéale de s’immiscer dans la culture et les traditions de la province. En effet, c’est une véritable promenade remplie d’histoire qui vous attend ! Entre les premiers espagnols, les Jésuites et leurs estancias ou encore les vagues d’immigration italienne, l’histoire a beaucoup influencé le mode de vie des habitants de la Province de Córdoba.

Parmi les estancias, vous aurez ainsi l’occasion de visiter l’estancia jésuite de Jesús María. C’est ici que le premier vin américain a été servi à la table des rois catholiques ! De plus, cette province riche en histoire vous offrira une gastronomie locale qui mélange racines italiennes et espagnoles ! Votre journée s’achève par la découverte de l’Estancia La Paz, un petit village où vous passerez la nuit.

Jour 2 : Journée libre en estancia

Profitez de votre journée libre dans l’Estancia pour continuer de découvrir l’Estancia La Paz. Vous serez émerveillé par son architecture ainsi que par la beauté de son environnement naturel ! Vous pourrez passer un agréable moment dans l’immense parc qui entoure l’Estancia. De plus, de nombreuses activités sont proposées ! C’est pourquoi nous vous proposons de partir l’après-midi pour une balade à cheval jusqu’à la rivière. L’occasion idéale d’observer les paysages !

Province de Córdoba – Martine Nguyen

Vallée de Traslatierra et « Pueblos Serranos »

Jour 3 : Découverte de Las Altas Cumbres

Votre séjour en autotour continue vers la Vallée de Traslatierra située sur la route de « las Altas Cumbres » (les hauts sommets). Ouvrez grand les yeux car ce sont des paysages spectaculaires qui vous attendent ! N’oubliez pas de lever les yeux pour également admirer les condors dans le ciel ! Soyez attentifs sur la route car vous pourriez croiser de nombreux animaux en liberté ! Mais ce n’est pas tout ! Vous aurez également l’occasion de découvrir des anciennes traditions de la région en compagnie d’artisans locaux. Puis, votre dernière étape de la journée sera le village de Nono où vous passerez la nuit. Vous serez immédiatement détendu grâce à la nature et au calme qu’offrent ce village !

Jour 4 : Découverte des « Pueblos Serranos »

Vous débuterez ce quatrième jour de découverte de la région par un repos bien mérité ! En effet, vous pourrez profiter de la matinée pour vous reposer grâce au calme environnant de la nature. Après cet agréable moment, vous suivrez la route des “Pueblos Serranos” ! Vous partirez à la découverte des paysages et villages montagnards tels que Villa Las Rosas et San Javier.

Vallée de Calamuchita

Jour 5 : Découverte de Las Altas Cumbres

Aujourd’hui, c’est la découverte de la Vallée de Calamuchita qui vous attend : une immense vallée qui regorge de petits villages de montagne. Puis, vous reprendrez la route des « Altas Cumbres » avant d’aller vers San Clémente. Durant le trajet, vous pourrez admirer les paysages : des forêts bordées de pins ainsi que des nombreux ruisseaux et fleuves aux eaux claires. Si le soleil est au rendez-vous, vous pourrez même vous y baigner ! Vous passerez par de nombreux villages plus charmants les uns que les autres tels que La Cumbrecita, un village piéton riche en nature et en histoire ! Votre journée s’achève par El Durazno où vous passerez la nuit.

Jour 6 : Journée libre

C’est une nouvelle journée qui commence et elle s’avère être riche en découverte. Vous aurez l’opportunité de faire des petites balades qui vous mèneront à des plages sauvages aux eaux transparentes. Vous serez ébahi par la tranquillité de la nature ! En effet, c’est une vrai bouffée d’air frais qui vous attend. L’après-midi sera placée sous le signe de l’aventure ! Vous partirez à la découverte de paysages magnifiques sur des quads à travers des sentiers tracés entre les pins et les montagnes.

Province de Córdoba – Martine Nguyen

La ville de Córdoba

Jour 7 : Retour à Córdoba

Votre séjour en autotour n’est pas encore terminé ! Aujourd’hui, c’est direction Córdoba ! Sur le chemin, nous vous proposons de vous arrêter dans la ville d’Alta Gracia. Entre son estancia Jésuite déclarée Patrimoine Historique de l’Humanité par l’UNESCO ou le musée qui se trouve dans la maison d’enfance du Che Guevara, cette ville en vaut le détour ! Ne ratez pas également le quartier La Perla ainsi que son Musée de la Mémoire : une découverte de la dictature militaire qui fait partie de l’histoire récente du pays.

Jour 8 : Journée à Córdoba

C’est parti pour votre 8ème jour dans la province de Córdoba ! Cette fois ci, c’est une découverte de la capitale de la province qui vous attend ! Córdoba, la deuxième ville d’Argentine est réputée pour être une ville dynamique ! Vous ne risquez pas de vous ennuyer ! En effet, vous découvrirez sur place le charme de cette ville qui est très riche culturellement. Vous aurez l’occasion de vous promener dans les rues qui vous rappelleront les vieux villages. Profitez d’une promenade dans les rues pour découvrir son architecture magnifique !

Jour 9 : Départ de Córdoba

C’est ainsi que s’achève ce fabuleux séjour dans la province de Córdoba : un voyage en autorour riche en émotion et qui vous aura permis de découvrir les secrets cachés de la province à votre rythme.

 

SI VOUS AVEZ ENVIE DE RÉALISER UN SÉJOUR INOUBLIABLE DANS LA PROVINCE DE CÓRDOBA,  N’HÉSITEZ PLUS ! CHOISISSEZ L’AGENCE DE VOYAGE EQUINOXE POUR Y ORGANISER VOTRE SÉJOUR.


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

Immensités de Patagonie : randonnée et terre de Gauchos

Qui n’a pas un jour rêvé de visiter la Patagonie : cette terre qui fascine par ses grands espaces et sa nature ! Le saviez vous ? La Patagonie est un peu plus grande que la France. Cette immensité cache des paysages à couper le souffle ! Entre glaciers, réserves naturelles et paysages impressionnants, cette région est considérée comme l’une des plus belles du monde. Partez donc à la découverte des immensités de Patagonie pendant un voyage de 11 jours avec l’Agence Equinoxe.

Lago Argentino  – Pablo Nivon

 

El Calafate

Bienvenue en Patagonie ! Vous passerez les trois premiers jours à El Calafate : une petite ville de Patagonie qui se démarque par son ambiance chaleureuse. Ici, vous vous sentirez comme dans une station de ski des Alpes ! En effet, les nombreux chalets que composent la ville sauront vous séduire et apporteront un charme à El Calafate.

Avez-vous déjà entendu parler du Lago Argentino (le Lac Argentin) ? Situé dans le Parc National des Glaciers, il comprend des glaciers impressionnants plongeant directement dans ses eaux. Pour vous rapprocher au plus près des glaciers, nous vous proposons de partir à la découverte du grandiose Glacier Upsala, le plus long d’Amérique Latine. Montez à bord d’un catamaran qui vous vous permettra de vous rapprocher des glaciers. La navigation continue entre les différents icebergs du lac pour ensuite prendre le Canal Spegazzini ! Ce canal vous mènera au Glacier du même nom, un vrai spectacle naturel !

Découvrez durant le troisième jour le célèbre et impressionnant Perito Moreno ! Partez à la découverte de cet immense glacier qui vous laissera des souvenirs inoubliables ! Ouvrez bien grand les yeux et laissez-vous bercer par le grondement sourd du glacier. Ses couleurs bleutés et blanches sauront vous émerveiller ! Soyez attentif car vous pourrez observer des blocs de glaces tomber dans le lac argentin.

El Chaltén 

Votre séjour continue en direction de la capitale nationale du trekking : El Chaltén ! Ce petit village de montagne typique est un lieu de passage important pour accéder aux plus belles randonnées ainsi qu’aux plus beaux paysages du Parc National des Glaciers. C’est donc d’ici que vous partirez à la découverte des impressionnants glaciers, des montagnes enneigés ainsi que des magnifiques lacs de la région. La beauté exceptionnelle de ces différents endroits de la Patagonie des glaciers vous laisseront bouche bée !

Avis a tous les amoureux de la randonnée ! La région d’El Chaltén est faite pour vous ! Vous pourrez en effet profiter de votre cinquième journée pour découvrir les secrets cachés et les fabuleux paysages de la Patagonie du Sud. Entre glaciers, sommets enneigées et lacs turquoises, vous pourrez profitez de votre journée trekking libre pour découvrir ces magnifiques endroits à votre rythme.

Votre séjour à El Chaltén s’achève ! Vous pourrez profiter de votre dernière journée libre dans ce petit village avant de reprendre la route pour El Calafate.

Estancia El Condor  

Estancia El Condor 

Située à environ 5h de route au nord d’El Calafate, vous serez ensuite transféré à l’estancia El Condor. C’est une immersion en pleine nature qui vous attend à l’estancia El Condor. Située au bord du Lago San Martin, cette estancia vous offre un cadre paradisiaque où règne paix et détente ! Vous pourrez oublier le stress des grandes villes et profiter du calme de ces grands espaces.

Chaque jour, de nombreuses activités vous seront proposées. Que cela soit des balades à cheval ou à pied pour découvrir les lagunes, rivières ou autres paysages spectaculaires ou des excursions en voiture, vous trouverez bien une activité qui vous correspondra. Ces sorties sont autant d’occasions de découvrir des paysages somptueux ainsi qu’une faune unique dans un cadre idyllique. Les activités proposées dépendent du climat et des saisons. Vous pourrez également profiter de vos temps libre pour découvrir par vous même ces grands espaces naturels, un moment idéal pour vous ressourcer et vous détendre dans une ambiance calme et agréable.

Enfin, après avoir passé 2 nuits dans l’estancia El Condor, vous pourrez profiter de votre dixième jour de voyage en vous détendant dans la nature de la Patagonie argentine. Ce sont des paysages à couper le souffle que vous découvrirez tout au long de votre séjour. Durant le onzième jour, vous serez transféré jusqu’à l’aéroport d’El Calafate.

 

POUR DÉCOUVRIR LA PATAGONIE, N’HÉSITEZ PAS À VOUS RENDRE SUR LE SITE D’ÉQUINOXE POUR EN SAVOIR PLUS.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Vivre en Argentine : les choses à faire avant et dès votre arrivée

Ça y est ! Vous venez d’acheter votre billet d’avion pour cette incroyable pays qu’est l’Argentine ! Que vous veniez pour étudier, travailler ou bien visiter, il est normal de se poser quelques questions avant de vivre en Argentine. Nous sommes là pour vous aider à préparer votre voyage ainsi que votre arrivée. Argent, logement ou climat ! l’Argentine n’aura plus de secrets pour vous concernant ces formalités.

Passeport français – Pixabay

Les choses à faire avant de partir 

Le climat

Il ne faut pas oublier que l’Argentine se trouve dans l’hémisphère australe. Les saisons sont donc inversées ! C’est pourquoi, vous pouvez passer le nouvel an sur la plage et faire du ski en plein mois d’Août. L’Argentine est un pays qui fait 5 fois la France en terme de superficie et possède donc une grande variété climatique. En effet, il peut faire très chaud en Janvier à Buenos Aires, mais très froid de juin à septembre en Patagonie.

Le passeport et le Visa

Si vous êtes de nationalité française, belge, canadienne ou suisse, le passeport est suffisant ! Mais attention, sans visa, vous pouvez seulement rester 90 jours. Pour rester plus de 90 jours, il vous faudra demander une prolongation de séjour au bureau de l’immigration.  De plus, n’oubliez pas de prévoir un billet retour ! En effet, dans le cas contraire, l’accès en Argentine peut vous être refusé sans preuve de sortie du territoire.

Si vous souhaitez rester plus de 90 jours, il vous faudra donc un visa. Vous avez le choix entre plusieurs visas pour l’Argentine. N’hésitez pas à consulter le site internet de France Diplomatie pour bénéficier des renseignements sur les visas.

Faire les vaccins nécessaires

Il faut savoir qui’il n’y a aucun vaccin obligatoires pour aller en Argentine mais seulement des conseillés. C’est pourquoi, nous vous conseillons fortement de consulter votre médecin traitant avant votre départ. Vous pouvez consultez ici la liste des vaccins conseillés.

Contacter votre banque

Avant de vérifier vos compte et constater une mauvaise surprise, contactez votre banque ! En effet, il est préférable de la contacter pour vérifier si des frais de retrait vont être appliqués. N’oubliez pas que lorsque vous effectuez un retrait dans un distributeur en argentine, des frais provenant de la banque locale peuvent également être appliqués.

Carte des quartiers de Buenos Aires – Wikipedia Commons

Les choses à faire dès votre arrivée

Changer de l’argent

Ce n’est plus un mythe, le coût de la vie en Argentine est très instable ! A l’heure où nous rédigeons cet article (05/02/2018), le taux de change officiel est le suivant : 1euro = 24.24 AR$ / 1US$ = 19.51 AR$ (données issues du site bna.com.ar). Il est conseillé d’arriver dans le pays avec un montant important pour ensuite pouvoir le changer. En effet, retirer de l’argent avec votre carte bancaire ou payer directement avec peut revenir très cher à cause des frais bancaires.

Pour changer de l’argent, vous pouvez vous rendre dans les bureaux de change (cambios). En effet, depuis que Mauricio Macri est au pouvoir, le taux blue n’existe plus.

Trouver un logement

Il est conseillé de trouver un logement sur place pour éviter d’avoir une mauvaise surprise en arrivant. Les sites internet les plus connus pour trouver un logement sont Craiglist et CompartoDepto. Vous pouvez planifier des visites en France pour visiter les logements dès votre arrivée en Argentine. En attendant de trouver un logement, passez quelques nuits dans un hôtel ou une auberge de jeunesse.

Se procurer un numéro argentin

Si votre téléphone est désimlocké, il est tout à fait possible de l’utiliser en  insérant une carte sim argentine. Il existe 3 opérateurs : Movistar, Claro et Personal. Le plus simple est de se procurer une carte prépayée. Pour cela, il vous suffit de vous rendre chez l’opérateur de votre choix. Ensuite, vous pouvez recharger votre carte prépayée dans la plupart des kiosque (kiosko). Pour ceux qui souhaitent avoir un forfait téléphonique, le DNI est indispensable.

Acheter la carte de transport

Buenos Aires possède plusieurs lignes de métro et de nombreuses lignes de bus. Il est donc très pratique de prendre les transports en communs pour se déplacer dans la ville. Il est plus avantageux de se procurer la carte des transports “Sube” pour pouvoir vous déplacer librement. Disponible dans beaucoup de kiosques (kiosko), vous pouvez vous la procurer la-bas et par la même occasion la recharger. Cette carte va donc vous offrir quelques avantages ! En effet, vous n’allez plus avoir besoin d’avoir de la monnaie sur vous et le prix des transports sur la carte est plus avantageux.

L’application indispensable pour se déplacer : CómoLlego ! Cette application va vous changer la vie et vous guider pour vous déplacer d’un point A à un point B que cela soit en métro, bus ou même vélo.

Se procurer une carte de la ville

Si vous aussi vous n’avez pas vraiment le sens de l’orientation, pas de panique ! Il est très facile de se repérer à Buenos Aires ! La capitale est organisée en plan hippodamien, c’est-à-dire que la plupart des rues se croisent à angle droit. De plus, ces rues sont divisées en “cuadras” (blocs). Il est donc plus facile de s’y retrouver grâce à cette disposition

Buenos Aires reste quand même une ville immense ! C’est pourquoi vous pouvez également vous procurer une carte de la ville disponible dans l’un des nombreux points touristiques de la ville. Il existe également la “Guia T“: un petit guide indispensable pour se situer mais également pour savoir quel bus prendre.

Ouvrir un compte bancaire

Cette possibilité n’est possible que pour ceux possédant un DNI ou le CUIL. Cependant, il existe d’autres alternatives pour retirer de l’argent. Pour vous éviter des frais astronomiques de la part de votre banque et de la banque locale, vous pouvez également utiliser Azimo, Western Union ou SmallWorld. Des services qui vous permettent de transférer de l’argent facilement.

Acheter un adaptateur

On y pense pas forcément mais les prises de courant en Argentine ne sont pas forcément les mêmes qu’en France. Vous pouvez facilement vous procurer un adaptateur dans les grandes villes.

Après tous ces efforts, le repos est bien mérité ! Que diriez-vous d’aller vous détendre dans un des nombreux bars à Buenos Aires ou bien de vivre votre première expérience de tango dans une milonga ?


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Une incroyable croisière sur le Lago Argentino

Que diriez-vous de vous rapprocher au plus près des glaciers ? C’est possible grâce à plusieurs croisières proposées par Marpatag qui vous invite à parcourir le Parc National des Glaciers à bord d’un bateau de croisière. Vivez une expérience unique  et découvrez les endroits secrets de la Patagonie ! Ouvrez bien grand les yeux, car vous êtes sur le point de vivre un des spectacles les plus impressionnants du monde ! Grâce à Marpatag, vous avez le choix entre deux croisières : El espíritu de los Glaciares et Glaciares Gourmet.  Mais laquelle choisir ? Pas de panique, nous vous expliquons tout !

Perito Moreno – Clément Burre

La croisière El espíritu de los Glaciares

La croisière El espíritu de los Glaciares est une expédition qui vous rapprochera de la nature et des glaciers de la Patagonie. Vous naviguerez à bord du Crucero Santa Cruz, un bateau de croisière d’une capacité de 40 passagers spécialement conçu pour cette expédition. Les grandes baies vitrées qui entourent le bateau tout entier dévoileront une vue à couper le souffle ! Que cela soit depuis les cabines ou les salons, profitez d’une vue panoramique à tout moment de la journée.

Vivez une expérience mémorable à bord du bateau de croisière qui réunit gastronomie, confort et design !  Le crucero Santa Cruz comprend 20 cabines doubles avec vue sur l’extérieur et une salle de bain privée. Vous pourrez également profiter du restaurant, la bibliothèque, des nombreux salons ainsi que du bar. En plus d’une vue exceptionnelle sur le parc national des glaciers, des activités avec un guide bilingue anglais-espagnol seront proposées.

Programme 2 jours et 1 nuits

Embarquez à bord du Crucero Santa Cruz situé dans le Puerto Privado La Soledad, Bahia Tranquilla. Vous naviguerez ensuite sur le Canal de los Témpanos jusqu’au glacier Perito Moreno. C’est à ce moment là que vous débarquerez pour marcher sur les passerelles du Perito Moreno pour admirer au plus près ce spectacle naturel. Puis, la croisière continue à bord du Crucero Santa Cruz ! En effet, vous aurez l’occasion de déjeuner face au Perito Moreno. Durant l’après-midi, vous naviguerez jusqu’à la Bahía Alemana/Puesto de las vacas. Vous débarquerez encore une fois pour visiter l’ancien port. Cette première journée s’achève avec le repas du soir.

Cette deuxième journée commence avec un petit déjeuner pour ensuite embarquer et profiter d’une promenade au Puesto de las Vacas. Durant votre journée, vous naviguerez jusqu’au glacier Spegazzini et le glacier Upsala. Votre journée s’achève par le retour au Puerto Privado La Soledad ainsi que le transfert à Calafate.

Lago argentino – Pablo Nivon

Programme 3 jours 2 nuits

Embarquez à bord du Crucero Santa Cruz situé dans le Puerto Privado La Soledad, Bahia Tranquilla. L’embarquement est prévu à 17h30 et le début de l’expédition à 18h30. Vous naviguerez jusqu’à Bahía Alemana/Puesto de las vacas.

Vous débuterez votre deuxième journée par une promenade au Puesto de las Vacas. Naviguez ensuite vers le Glacier Spegazzini et le Glacier Upsala. La navigation continue jusqu’à la Bahía Toro.

Pour cette dernière journée, vous commencerez par une promenade dans le Bosque andino-patagónico, un paysage naturel du Glacier Mayo et le Glacier Negro. La journée se poursuit : vous naviguerez jusqu’au Canal de los Témpanos qui vous mènera au célèbre Perito Moreno. Vous pourrez profiter du débarquement au Perito Moreno pour marcher sur les passerelles et découvrir ce lieu unique. L’expédition s’achève sur le retour au Puerto Privado La Soledad ainsi que votre transfert à Calafate

La croisière Glaciares Gourmet

Que diriez-vous de combiner la découverte du parc national des glaciers et gastronomie ? C’est possible grâce à la croisière Glaciares Gourmet ! Découvrez les glaciers du sud de la Patagonie et vivez une expérience gastronomique surprenante. La croisière Glaciares Gourmet vous propose une expérience d’une journée à bord du Crucero María Turquesa d’une capacité de 180 personnes. Vous parcourrez les plus beaux paysages naturels du Parc des Glaciers ! Confort et Gastronomie sont les maîtres mots de cette expérience mémorable.

Le programme de la journée

La journée commence par l’embarquement à 8h30 au Puerto Privado La Soledad. Ensuite, vous lèverez l’ancre jusqu’au Brazo Norte. La croisière continue par la visite de la Bahia Escuadra et de la  Muralla de Condoreras. Ouvrez bien grand le deux car vous aller découvrir également le Glacier Seco, Heim et Spegazzini. Vous arriverez ensuite au Puesto de Las Vacas où vous pourrez vous promener. Les visites vont s’enchaîner avec la visite du Canal Upsala, la visite panoramique du Glacier Upsala et Bertacchi. Mais la journée n’est pas finie ! Le Crucero María Turquesa vous emmènera sur le Canal de Los Tempanos jusqu’au Perito Moreno. L’excursion peut se terminer sur la visite du Puerto Moreno, il vous suffit juste de réserver avant !

Ces différentes croisières sont l’occasion de vivre une expérience nouvelle et inoubliable à bord d’un bateau de croisière. Découvrez le parc des glaciers autrement ! Vous trouverez plus d’informations en cliquant ici.

 

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR DÉCOUVRIR CETTE DESTINATION ? N’HÉSITEZ PAS À VOUS RENDRE SUR LE SITE D’ÉQUINOXE POUR EN SAVOIR PLUS.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Jujuy : le premier train touristique à énergie solaire d’Amérique Latine

On ne vous présente plus San Salvador de Jujuy, la capitale provinciale la plus haute du pays. Considérée comme une des villes les plus indiennes d’Argentine, San Salvador de Jujuy saura vous séduire par son climat printanier et son ambiance sympathique. Que diriez-vous de passer un séjour unique dans la province de Jujuy ? En effet, il sera bientôt possible de monter à bord du premier train touristique à énergie solaire d’Amérique Latine.

Valle de la Luna (Jujuy)  – Lauriane Him

Une nouvelle expérience à bord du train de Quebrada

Le président de la province de Jujuy, Gerardo Morales a annoncé lors de la Foire Internationale du Tourisme à Madrid son projet de développer le premier train touristique à énergie solaire d’Amérique Latine. Déjà présent en Australie depuis le 16 décembre, cela serait donc le second au niveau mondial. Ce train touristique à énergie solaire renommé “Le train de Quebrada” commencerait son parcours de Volcán (à 40 km au nord de San Salvador de Jujuy) à Humahuaca. C´est donc un peu plus de 17 km qui seront construit en 2018.

Les voyageurs pourront profiter des gares à thème pour s’imprégner de la culture locale : gastronomie, carnaval, culture. L’occasion idéale pour mêler voyage et activités culturelles.

Le train touristique de Quebrada : un projet international

Mais, le voyage ne s’arrête pas seulement en Argentine. A partir de 2019, le train à énergie solaire pourrait vous mener de Humahuaca à La Quiaca. Depuis La Quiaca, un train en direction d’Uyuni serait également disponible : une bonne alternative pour visiter le Lac Titicaca en Bolivie.

Pour ceux qui désirent aller au Machu Picchu, Gerardo Morales a également pour projet d’établir une connexion jusqu’à Cusco qui mènerait au Machu Picchu.

Voyager à bord du train de Quebrada pourrait donc être l’occasion idéale pour réaliser un trajet incroyable mêlant diversité, couleur et immensité. Préparez-vous à en avoir plein les yeux tout au long du voyage d’environ 240 kilomètres au total. C’est donc un trajet entre 4 et 5 heures qui vous attend : un moment parfait pour se poser et contempler des paysages majestueux.

Purmamarca dans la province de Jujuy – Gaëtan Flipo

L’Argentine : un pays sur la voie du développement écologique

Grâce à ce projet, l’Argentine témoigne encore d’une volonté de préserver l’environnement tout en favorisant le tourisme et en montrant les richesses de ce pays. En effet, l’Argentine a redoublé d’efforts pour devenir un pays davantage écologique en 2017. Que cela soit par la protection de ses nombreux parcs nationaux ou par des lois pour protéger l’environnement, l’Argentine est sur la bonne voie d’un développement écologique.

Mais, c’est sans compter sur la province de Jujuy ! La région a déjà fait des efforts au niveau environnemental en octobre 2017 après avoir annoncé l’ouverture de la plus grande centrale solaire d’Amérique du Sud. La province de Jujuy semble donc montrer l’exemple par ses nombreux engagements pour protéger l’environnement.

L’Argentine poursuit donc son chemin vers un développement environnemental et se met au vert !

 

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ POUR FAIRE UN VOYAGE DE PLUSIEURS JOURS AVEC EQUINOXE DANS LA PROVINCE DE JUJUY ? CLIQUEZ ICI.


Vous avez aimé cet article ? A lire sur le même sujet

La “check-list” avant de partir en Argentine. A quoi dois-je penser ?

C’est une des inquiétudes que l’on a toujours avant de partir en voyage pour une longue durée. En effet, il arrive souvent qu’on ait peur d’oublier au dernier moment un document ou un accessoire qui est un indispensable à nos yeux. C’est pour cela que nous avons décidé de vous concocter une petite check-list. Vous pouvez l’imprimer ci dessous (mettre en PDF pour imprimer sur la page entière). A noter que tous les documents et papiers inscrits ne sont pas nécessairement obligatoires et dépendent de votre situation. A titre d’exemple le visa n’est pas toujours obligatoire. Cliquez ici pour plus d’informations.


Format PDF Check-list en cliquant ici

En plus de cette check-list nous avons décidé de vous interpeller sur les choses à penser et à régler avant votre départ !

  • Suspendre ou résilier son abonnement mobile internet français. Sachez qu’à ce jour aucun abonnement français ne permet de pouvoir utiliser comme en France son abonnement aux mêmes frais en Argentine (et d’une manière générale en Amérique du Sud). C’est à dire que le plus souvent des cas vous n’aurez pas de réseau et si vous en avez vous serez fortement surtaxé. Ainsi vous devrez prendre un nouvel abonnement en Argentine avec un nouveau numéro. A noter que si vous suspendez votre abonnement français vous devez toutefois payer une certaine somme en euro (de 2 à 8€ par mois) qui varie en fonction de votre opérateur. L’intérêt de suspendre son abonnement est de pouvoir conserver votre numéro français à votre retour d’Argentine et de rester fidèle à votre opérateur téléphonique.
  • Choisir une mutuelle santé qui comprend les frais internationaux. En effet, le plus souvent votre mutuelle n’inclut pas d’éventuels frais à l’international. Dans ce cas là, il est souvent nécessaire de devoir monter en grade auprès de votre mutuelle. Comme toujours, cela varie en fonction de la mutuelle que vous avez.
  • Contracter une assurance voyage. Pour plus de renseignements cliquer ici.
  • Faire les démarches auprès de la préfecture de votre ville pour une demande de permis international. Il s’agit d’une demande gratuite mais relativement longue. De manière générale, votre permis français sera accepté dans le cadre de location de voiture mais il est toutefois conseillé de faire les démarches pour le permis international. Plus de renseignements en cliquant ici.
  • Au niveau médical, pensez à bien mettre à jour vos vaccins et de faire éventuellement ceux conseillés. Pour plus d’informations sur les vaccins à faire cliquez ici. A noter que nous vous conseillons aussi de voir votre médecin avant votre départ si celui-ci est de longue durée.
  • Penser à prendre avec vous les documents administratifs dont vous pourrez avoir besoin selon votre situation (contrat de travail, contrat de loyer, réservations hôtels…). De même il est aussi conseillé de préparer un document dans lequel vous inscrivez tous les numéro d’urgence en cas de vol de votre carte bancaire, téléphone portable… afin qu’une déposition soit faite au plus vite.

Voilà vous savez désormais ce que vous devez faire avant de vous rendre en Argentine et aussi, grâce à cette check-list ce que nous vous conseillons de prendre. Encore une fois cette liste n’est évidement pas exhaustive et ne s’adresse pas nécessairement à tout le monde.


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet

Les 10 articles les plus lus en 2017

C’est avec tristesse que nous écrivons aujourd’hui le dernier articles de 2017 avant le dernier agenda culturel de 2017 qui sera publié demain. Ainsi nous avons décidé de vous faire revivre les articles que vous avez les plus lus pendant cette année 2017 ! Que ce soient des articles de la vie quotidienne, des articles historiques, des articles sur des activités à faire ou encore sur la culture argentine, on vous montre tout ! Donc n’hésitez pas à cliquer sur les titres des articles pour les (re)découvrir !

Articles les plus lus – FlickR

1 – Coût de la vie en Argentine Juin 2017

C’est bel et bien l’article le plus lu de cette année 2017 ! A noter que vous pouvez désormais consulter un article sur le coût de la vie plus récent qui date de mi-Novembre 2017 : Coût de la vie en Argentine Novembre 2017.

 

2 – Les liaisons entre les aéroports et le centre-ville

Un article très pratique si vous prenez plusieurs fois l’avion et que vous voulez aller jusqu’à votre hôtel sans encombres.

 

3 – Petit guide de l’espagnol argentin.

Idéal pour réapprendre les bases de l’espagnol…et de l’Argentin !

 

4 – Le Fernet, la boisson mythique des Argentins.

On sait maintenant comment vous occupez vos week-end…

 

 

                             5 – Mafalda, un personnage attachant

et pas comme les autres

Représentant la classe moyenne argentine, le personnage Mafalda vous fascinera. N’hésitez pas à cliquer sur l’article pour en savoir plus !

 

6 – Argentine : Remboursement de la TVA

Cela peut être très pratique si vous souhaitez faire des économies pour vos nuitées à Buenos Aires !

 

7 – Population : Argentins et Argentines

Découvrez les caractéristiques du 2ème plus grand pays d’Amérique du Sud !

 

8 – La plongée sous-marine en Argentine, c’est possible

Plongez dans cet article pour connaitre où il est possible de faire de la plongée en Argentine !

 

9 – Cinq charmantes estancias aux alentours de Buenos Aires

Pour passer un très agréable week-end loin du tumulte de la capitale.

 

10 – Les trains en Argentine

Pour clôturer ce top, vous pouvez découvrir la liste des différents trains en Argentine !

 


Vous avez aimé cet article? A lire sur le même sujet