Bonjour Priscilla,

Et oui, je tiens enfin ma promesse de vous envoyer un petit compte rendu de notre voyage. Mieux vaut tard que jamais, selon le proverbe !
Tout d’abord, merci pour votre organisation. Tout s’est bien déroulé sans problème. Tout a été à la hauteur de nos espérances.

Dans l’ordre du voyage :
Buenos Aires : sans commentaire… Il aurait effectivement été plus judicieux de prévoir un départ un peu plus tôt dans
l’après midi, car en fait le vol est parti avec 2 heures de retard et donc notre première nuit a été des plus courtes (et comme la précédente était dans l’avion … un peu dur dur). Du coup on a apprécié de rester 2 nuits de suite à Purmamarca.
Pour la voiture, au niveau de la taille : c’est tout à fait ce qu’il nous fallait. Le seul bémol serait au niveau de la puissance du moteur. Pour ce genre de périple, il convient de prévoir un moteur un peu plus puissant, car il fallait choisir entre monter les côtes ou mettre la clim (heureusement que l’on n’a pas eu de canicule.). Par contre l’agence de location : génial, à l’heure à l’arrivée et au départ, tout était prêt, aucune complication pour la reprise du véhicule. Très bien.


Salta / Almeria : très très bien
Purmamarca / refugio de Coquena : très sympa, confortable, chambre très correcte.
Campo Quijano / Finca Valentina : un peu difficile à trouver : la route ayant été modifiée par rapport à leur site et ils n’avaient pas mis de panneau indiquant la finca – un peu dommage car on est passé devant 3 fois et quand plus le chemin n’est pas des plus praticables. Sinon, super accueil, table savoureuse, chambre des plus confortables.
Molinos / Hacienda : les rénovations apportées ont enlevé le « charme » de l’ancienne hacienda, mais par contre au niveau de la chambre, c’est nettement plus agréable. La table est également très bonne, un peu guindée.
Cafayate / wine ressort : site très joli, facile à trouver, près de la ville (c’est de temps en temps agréable de ne pas faire des kilomètres au milieu de nul part pour trouver son lit…). On n’a pas gouter la table, on est retourné manger en ville.

Belem : lorsque les rénovations seront terminées, ce pourra être un hôtel sympa. La salle de bain est très sympa. Le défaut de la ville : c’est la poussière. Par contre, on y a gouté une cuisine bien sympa aussi.
Villa Union / Canyon de Talampaya : hôtel tout moderne aux chambres spacieuses et aux salles de bain très agréables. Accueil sympathique. La ville bien que petite est une étape agréable bien équipée.
San Augustin del valle fertil / La Media Luna : certainement le site le plus difficile à trouver, en fait pas si difficile mais plus éloigné que ce que nous croyons. Par contre, on a eu la chance que la pluie de la veille s’arrête sinon on n’aurait pas pu y arriver. Les gués étaient limites (vive les voitures hautes !). On y a fait connaissance d’une mygale… ce n’était pas vraiment le compagnon recherché … mais elle n’était pas méchante, alors plus de peur que de mal. En attendant, une étape qui finalement valait le détour. Un accueil super, une table de « fait maison » servi très généreusement. Ambiance bien sympa. Dommage que la pluie nous a empêché de faire notre ballade à cheval … sinon cela aurait été parfait.

On a fait la visite de Talampaya et de la Vallée de la lune dans la même journée. C’est tout à fait possible chaque visite faisant 3 heures. Grandioses pour les deux. Cela nous a laissé la possibilité de faire la route du lendemain sans stress.
Barreal / posada San Edouardo : comme je vous l’avais indiqué la seule qui nous a réservé un accueil des plus froids. Dommage car le site est sympa et les chambres très correctes. Si j’avais mieux préparé l’étape, j’aurais dû prévoir 2 nuits pour permettre à Carol de passer une nuit à l’observatoire (elle est passionnée d’astronomie). C’est dommage.
D’autant que même si je n’y connais rien dans ce domaine, j’ai beaucoup apprécié la visite de ces deux sites. Cela vaut vraiment le détour. L’accueil, et plus particulièrement celui du Dr Cesco, y était particulièrement sympa, agréable, instructif. Superbe étape.

Uspallata / Valle Andino : ouf, il n’y avait pas de colonie de vacances cette nuit là ! Donc, étape sympa. 4 lits dans la chambre … Cette étape était sympa après tous ces petits villages. Un peu plus de vie, de magasins, de choix, de shopping aussi d’ailleurs.
Un détour vers le parc de l’Aconcagua et le Pont de l’Inca : à ne pas rater. Surtout si on aime voir des camions et des camions et des camions.

Mendoza / Posada Borravino : dommage que la chambre manquait un peu d’espace, une chaise pour poser ses affaires par exemple ou une petite table, pour y rester plusieurs nuits c’est juste. De plus, notre chambre donnait sur la rue, donc un peu bruyante (on n’avait plus l’habitude du bruit). Par contre, l’accueil super. Les tapas : excellentes. Ils ont poussé le « vice » jusqu’à ce que l’anniversaire de notre hôtesse tombe le même jour que celui de mon mari et bien sur pendant notre séjour … donc on a été obligé de trinquer avec eux.
Etape sans resto : en temps normal cela ne pose pas de problème car il y a le choix en ville, mais pour un jour de recensement national … heureusement qu’ils nous ont proposé les tapas. C’était sympa.
En résumé, ce voyage, pour notre 4ème édition, a été à la hauteur de notre attente et
même un peu plus car on a vu des choses que l’on ne s’attendait pas à voir.
Merci pour votre aide.
Vivement le prochain voyage dans ce beau pays.
Catherine
PS : les plans que vous nous avez donné nous ont été très utiles. Merci