Vous avez envie de travailler en Argentine mais vous ne savez pas bien comment trouver un emploi ni quelles sont les démarches à effectuer: voici quelques éléments de réponse.

Trouver un emploi 

Depuis la France

Si vous avez entre 18 et 28 ans, vous avez la possibilité d’effectuer une mission de Volontariat International en Entreprise (VIE) ou en Administration (VIA). Ces missions durent entre 6 et 24 mois et vous êtes placés sous la tutelle de l’Ambassade de France.

Pour trouvez les offres allez sur les sites des administrations ou des entreprises de votre choix (elles ont souvent une catégorie VIE ou VIA dans leur partie Carrière) ou bien directement sur le site d’Ubifrance: civiweb.

En Argentine

Si vous décidez de chercher du travail directement sur place en Argentine, les meilleurs sites internet pour des offres de travail sont:
bumeran
zonajobs
computrabajo

Pour ceux qui ont plusieurs années de carrière derrière eux, vous pouvez aussi consulter le site internet de Von Der Heide qui est une cabinet de recrutement de profils senior.

Il est par ailleurs grandement recommandé de prendre contact avec la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Argentine. Elle organise une rencontre mensuelle avec des représentants économiques de la communauté française de Buenos Aires, les Cafés du commerce.

Photo – Source: quimpg

Types de visa

Pour travailler de manière légale en Argentine il est nécessaire d’avoir un numéro de CUIL qui est l’équivalent du numéro de sécurité sociale. Ce CUIL s’obtient au bureau de l’ANSES le plus proche de votre domicile.

Pour obtenir le CUIL il est nécessaire d’avoir un visa. Il y a trois types de visa possible:

visa “working-holidays”

Son nom exact est Programme Vacances Travail. Les demarches pour ce visa, le plus simple à obtenir, se font en France avant le départ.
Pour plus d’informations, consultez l’article sur ce visa.

visa de travail

Afin d’obtenir un visa de travail vous avez besoin des papiers suivants:

– votre passeport
– une photocopie de votre passeport, même des pages blanches
– un extrait de casier judiciaire français, apostillé et traduit par un traductor público et légalisé par le Colegio de Traductores
– un extrait de casier judiciaire argentin qui s’obtient à Tucuman 1353, Capital Federal
– un certificat de domicile qui s’obtient au commissariat de police de votre quartier
– un précontrat de travail souscrit par vous et votre employeur
– la constance d’inscription de l’employeur auprès de l’AFIP
– la constance d’inscription de l’employeur dans le ReNURE
– 600 pesos
– 2 photos d’identité à faire en Argentine chez un photographe car ils ont des exigences bien précises

Prenez rendez-vous sur le site de Migraciones, choisir l’option residencia tramite 1era vez para mayor de 16 años.

visa étudiant

Dans le cas où vous ne trouveriez pas d’employeur prêt à faire les démarches de visa de travail pour vous, vous pouvez faire les démarches pour un visa étudiant car ce dernier permet aussi de travailler.
Deux possibilités s’offrent ensuite à vous: soit travailler et étudier soit uniquement travailler mais dans ce cas-là vous devrez convaincre votre employeur de faire les démarches de visa de travail pour vous l’année suivante.

Pour plus d’informations, consultez l’article sur ce visa.