Une expo pour faire connaître l’histoire des réfugiés aux enfants porteños

L’Abasto est connu pour ses magasins et ses nombreuses boutiques, mais également pour être un paradis pour les enfants. Au milieu de ce beau décor, une volonté d’exposer une réalité beaucoup moins rose: celle des enfants réfugiés un peu partout dans le monde. Le Musée des Enfants Abasto a en effet décidé d’en apprendre un peu plus sur le sujet aux petits porteños…

Abasto – Source: flickr – Photo by Humberto Miatello

Une exposition pédagogique

On entre dans la salle du musée, et on ressent immédiatement l’émotion. Oui vous êtes toujours dans un centre commercial mais ici, il s’agit d’informer les jeunes visiteurs sur un fléau qui est aujourd’hui plus que d’actualité: les réfugiés. Beaucoup d’enfants sont malheureusement concernés par ce phénomène, l’un deux faisait d’ailleurs la une de l’actualité il y a quelques semaines.

L’idée n’est bien sur pas de vous faire déprimer, mais de faire prendre connaissance aux jeunes de Buenos Aires de la réalité des choses. A travers 42 photos de jeunes réfugiés et déplacés syriens, colombiens, pakistanais, somaliens, afghans ou encore philippins, l’exposition “Grandes Ojos Pequeños II” se veut éducative. Elle est organisée par la Haute Commission des Nations Unies pour les Réfugiés (ACNUR en espagnol), et est entièrement gratuite.

Selon la directrice du musée, l’idée est de faire connaître aux enfants qui visitent cette exposition, d’autres réalités, bien différentes de la leur. Elle admet qu’il est difficile de raconter ce genre de choses, mais elle juge utile de le faire.

Alors comment faire pour parler de ce sujet si sensible? 

Il s’agit de faire dans la pédagogie, à travers des activités organisées par des spécialistes. Il y a donc par exemple des sortes de jeux afin de comprendre comment vivent leurs semblables de l’autre côté de la planète. On donne également aux jeunes visiteurs une feuille blanche afin qu’ils puissent s’exprimer sur le thème “Que partagerais-tu, que souhaiterais-tu ou qu’offrirais-tu à un enfant réfugié?”

Les dessins et les cadeaux faits par les jeunes argentins sont ensuite récupérés par l’ACNUR qui se chargera de les redistribuer aux enfants réfugiés.

Si cette exposition vous intéresse, vous pouvez vous y rendre du mardi au dimanche, de 13h à 20h, et ce jusqu’à la fin du mois de novembre. Elle se déroule donc au Musée des Enfants de l’Abasto, en plein coeur du centre commercial du même nom, situé sur Corrientes 3247. En plus l’entrée est gratuite!


Cet article vous a plu? Nous vous conseillons également ceux-là:

Visite de l’Abasto pour les amoureux du tango
L’abasto shopping
Où sortir avec des enfants à Buenos Aires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *