Apprendre une langue étrangère est une sacrée bonne excuse pour voyager. Quoi de mieux qu’un voyage linguistique pour connaître vraiment la culture d’un pays, rencontrer et partager avec ses habitants, découvrir de nouveaux sites… et aussi maîtriser une langue étrangère.

Voyage linguistique

Or, rien qu’en 2011 le nombre d’étrangers qui viennent en Argentine pour un voyage linguistique a augmenté de 50% !

Le voyage linguistique : un tourisme pas comme les autres

Le tourisme orienté sur ce type de voyageurs augmente fortement dans le monde. D’ailleurs, l’Argentine est désormais en deuxième position derrière l’Espagne pour l’apprentissage de l’espagnol. Environ 50.000 étudiants arrivent chaque année en Argentine. Selon l’association de Centres de Langues, qui réunit 140 établissements dans le pays, chaque saison on note une croissance de 50%.

Le voyage linguistique constitue un tourisme lié à l’apprentissage. Donc, la question de l’éducation est centrale. L’engouement des étrangers pour l’Argentine a commencé en 2002. En effet, la qualité du système éducatif attire. Depuis, le bouche à oreille a fonctionné. Et en octobre 2011, a été organisé le 1er Congrès International du Tourisme de Langues Etrangères, à Córdoba.

L’objectif d’encourager la réflexion sur le tourisme et le thème du voyage linguistique. D’ailleurs, ce congrès a fait du voyage linguistique une forme de tourisme à part entière. En effet, ce type de tourisme est particulier. D’autant plus qu’il génère d’autres ressources pour les pays réceptifs, avec un impact positif important sur l’économie. Le congrès était destiné aux étudiants et professionnels du tourisme et des langues. En 2019, toujours à Córdoba, se tenait le 8ème Congrès de ce type. C’est donc la preuve que le voyage linguistique continue d’être une préoccupation touristique en Argentine.

Qui sont les étrangers intéressés ?

En Argentine, ce sont majoritairement des Européens, Nord-américains et des Brésiliens. Il y a plusieurs raisons qui expliquent leur choix. Tout d’abord, l’attrait du pays. Puis, la sécurité plus assurée que dans d’autres régions voisines. Enfin la facilité d’intégration. La majorité s’intéresse à la culture argentine en général. En effet, ce type de voyage étant basé sur un “échange culturel”.

La durée du séjour oscille souvent entre 4 et 6 semaines. Mais beaucoup en profitent pour rester un peu plus dans le pays. Il y a même des possibilités d’étudier une semaine dans chaque ville. Notons que que Buenos Aires, Cuyo et la Patagonie sont les plus demandées.

En terme de grandes villes, Córdoba est la seconde plébiscitée après Buenos Aires (12% de la population est étudiante dans cette ville). D’ailleurs, elle dispose de nombreux services d’accueil. Et environ 3000 étudiants étrangers s’y rendent chaque année pour l’espagnol, en particulier des Brésiliens. Les étudiants logent alors dans des familles (43%), des résidences (31%) ou des hôtels (22%).

 

Cet article vous a plu ? Prenez-le temps d’en lire un autre